Trump cesse toutes relations avec l’OMS entièrement contrôlée par Pékin, il a raison, la preuve :


Trump cesse toutes relations avec l’OMS entièrement contrôlée par Pékin, il a raison, la preuve :

.

Qui dira le sale rôle joué par l’OMS dans cette crise du coronavirus, à part Trump ? 

https://www.lesechos.fr/monde/etats-unis/trump-durcit-le-ton-envers-la-chine-sur-hong-kong-et-rompt-les-relations-avec-loms-1207030

Ni Macron, ni les medias aux ordres.

.

Pourtant, le péquin moyen français peut, au hasard d’Internet, glaner de vraies pépites sur les rapports entre la Chine et l’OMS, sur le rôle néfaste de l’OMS dans la controverse hydroxychloroquine (le même OMS qui, quel hasard, a suspendu les essais comportant ce produit en même temps que Véran en interdisait la prescrription en France. 

.

Sur le seul site de Résistance républicaine, on peut trouver tout ce qui donne de l’urticaire à Trump et qui justifierait largement que la France se dégage elle aussi de cet organisme pourri par les Big Pharma et par Gates, entre autres, sans parler de la personnalité de son Président, plus que douteuse et effectivement inféodée aux Chinois. Et nous n’avons pas fait de travail exhaustif sur le sujet… Voici ce que l’on peut trouver, juste entre février 2020 et et le 30 mai de la même année. 

.

6 février 2020

L’OMS s’oppose aux restrictions de voyage pour éviter la peur et la stigmatisation.

Le caractère sacré des voyages et des migrations de masse ne doit pas être remis en question malgré la propagation du coronavirus.

Le maintien du « trafic international » de personnes est essentiel et qu’il ne faut pas y faire obstacle.

Source, une déclaration de l’OMS datant de fin janvier

https://summit.news/2020/01/31/who-orders-countries-not-to-engage-in-stigma-or-discrimination-in-response-to-coronavirus-outbreak/

On comprend que, jusqu’au bout, Macron ait refusé la fermeture des frontières, à la fois par idéologie et par soumission à l’OMS.

.

11 mars 2020

Coronavirus : nous payons le prix des mensonges de la Chine communiste encouragée par UE et OMS

Extraits :

A Wuhan, centre de l’épidémie, un responsable régional de la santé a exigé la destruction des échantillons de laboratoire qui ont été à l’origine de la pneumonie virale inexpliquée du 1er janvier. La Chine n’a reconnu la transmission interhumaine que plus de trois semaines après qu’elle a eu lieu.

Le laboratoire du Shanghai Health Center a été fermé le 12 janvier, au lendemain du jour où l’équipe du professeur Zhang Yongzhen a rendu publique la séquence du génome du coronavirus sur des plateformes scientifiques ouvertes.

« Caixin Global, une très respectée publication indépendante, a apporté la preuve éclatante qu’une dissimulation de grande ampleur a eu lieu dans les premières semaines de l’épidémie, au moment précis où il était encore possible de la contrôler. »

« Si la Chine avait autorisé ses journalistes et ses professionnels de santé à parler et à enquêter librement, les autorités chinoises elles-mêmes et les gouvernements étrangers auraient été mieux préparés à relever le défi ». Malheureusement, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a fait le contraire et a « félicité » la Chine pour sa mobilisation contre le virus. L’Europe s’est également empressée d’apaiser la Chine.

Le régime chinois a arrêté Li Wenliang, le médecin auteur de la première alerte sur cette épidémie qui a fini par le tuer. Le 30 décembre, Li Wenliang a envoyé une mise en garde à ses collègues médecins, mais la police lui a dit d’arrêter de « diffuser de fausses informations ». De nombreux journalistes ont dit la vérité, mais ont été arrêtés ou ont « disparus ».

L’erreur fatale de l’Italie a été de faire confiance au régime chinois. Au lieu de contrôler tous les voyageurs – chinois ou italiens – revenant de Chine à partir de janvier, l’Italie a gardé ses frontières ouvertes. Au 10 mars, 9 172 personnes étaient infectées et 464 avaient décédé.

.

14 mars

C’est parce que Taiwan a été exclue de l’OMS qu’elle a pratiquement vaincu le coronavirus ?

La Chine impose ses volontés à un organisme international. Elle empêche Taïwan, dont le système de soins est pourtant exemplaire, d’assister à l’assemblée annuelle de l’OMS. Par François Chih-Chung Wu, représentant de Taïwan en France.

Taïwan, un Etat moderne et démocratique peuplé de 23 millions d’habitants, est exclu de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) à cause de l’opposition de la Chine. Comment se fait-il qu’un pays, si grand soit-il, puisse se permettre d’imposer ses vues à un organisme international aussi important que l’OMS, dont la Constitution précise que « la possession du meilleur état de santé qu’il est capable d’atteindre constitue l’un des droits fondamentaux de tout être humain » ?

Exclue de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Taiwan se retrouve dans le brouillard. «Au moment de l’épidémie de Sras, Taiwan était une orpheline de la prévention des épidémies internationales. Nous avons été tenus dans l’ignorance totale des causes, des méthodes de diagnostic, des taux de mortalité et des méthodes de traitement, racontait fin janvier, au quotidien japonais Sankei, le vice-président de Taiwan, Chen Chien-Jen, épidémiologiste de profession qui était, en 2003, à la tête du ministère de la Santé. Nous avons cependant pu échanger des informations avec des experts japonais […]. Nous avons également beaucoup appris des conditions de vie à Hongkong et à Singapour. Si, à l’époque, nous avions pu obtenir des échantillons directement auprès de l’OMS, nous aurions pu éviter les malheureuses infections nosocomiales qui se sont produites dans les hôpitaux.»

.

22 Mars

L’OMS, dirigée par un docteur en… « philosophie de la vie communautaire », est vendue à la Chine

Gober sans réfléchir les âneries de l’OMS (Organisation du Massacre Sanitaire) dirigée par Tedros Ghebreyesus qui n’est ni pharmacien, ni médecin, mais est titulaire d’un doctorat en philosophie de la vie communautaire. Nommé ministre de la santé de l’Ethiopie par le dictateur Marxiste Mengistu, avec la Chine qui finance les infrastructures de l’Ethiopie, il était difficile d’aller à l’encontre de la propagande du parti communiste chinois qui a tout fait pour ne pas ébruiter cette épidémie qui a démarré début Décembre 2019. C’est donc logiquement qu’il se prononça à l’encontre de toutes restrictions aériennes vis à vis de la Chine: « de telles restrictions peuvent avoir l’effet d’augmenter la peur et les stigmates, avec peu de bénéfices sur le plan de la santé publique ». Bien sûr les couillons d’Occidentaux ne voulant surtout pas évoquer la corruption ou les conflits d’intérêts du directeur africain de l’OMS sous peine d’être taxé de racistes, ont tous comme des moutons suivi aveuglément les conseils de cette pseudo organisation médicale.

.

16 avril

Trump lâche l’OMS, il a 1000 fois raison : la collusion OMS-Chine est responsable de milliers de morts

Le monde a reçu plein de fausses informations sur la transmission et la mortalité », avance Donald Trump dans un long réquisitoire contre l’agence de santé.

« Si l’OMS avait fait son travail et envoyé des experts médicaux en Chine pour étudier objectivement la situation sur le terrain, l’épidémie aurait pu être contenue à sa source avec très peu de morts », poursuit-il, annonçant « des problèmes avec eux depuis des années ». « La Chine a toujours raison » avec l’OMS, conclut Trump.

Réponses et commentaires indirects dans un article d’Atlantico, sous la plume de Stéphane Gayet (médecin au CHU de Strasbourg), Emmanuel Lincot, professeur à l’Institut catholique de Paris, Cyrille Bret, prof à sciences po.

Ou comment le poids économique de la Chine a fini par imposer à l’OMS de se taire et de suivre aveuglément les mensonges et manipulations des Chinois… Problème de la collusion entre l’Ethopien à la tête de l’OMS et les nouvelles routes de la soie passant par l’Ethiopie…

La première erreur de l’OMS a été de reprendre à la lettre les déclarations des autorités chinoises au sujet de l’épidémie qui débutait, sans se poser la moindre question de leur crédibilité. L’organisation n’a pas fait la moindre enquête ni même une esquisse de vérification : elle a fait une confiance aveugle et totale aux informations données par la Chine. Et dans cette attitude de naïveté complice de l’OMS envers la Chine, elle s’est dramatiquement fourvoyée en affirmant de façon incompétente et inconséquente que le nouveau coronavirus n’était pas transmissible de façon interhumaine directe, mais seulement de l’animal à l’homme. Affirmer quelque chose d’aussi déterminant est un acte très grave et irresponsable, inconcevable de la part de l’Organisation mondiale de la santé.

Sa deuxième erreur a été de ne pas effectuer elle-même des recherches sur ce virus, son épidémiologie et la maladie qu’il déterminait. L’OMS est censée comporter suffisamment d’experts médicaux et épidémiologistes pour pouvoir procéder elle-même à une enquête approfondie. Que font ces experts ?

Sa troisième erreur a été de ne pas accorder le sérieux nécessaire à cette épidémie débutante, de ne pas croire au risque pandémique. On pourrait pratiquement parler d’insouciance. Ses réactions ont été lentes et toujours dérivées de celles de la Chine. Pire, dans plusieurs déclarations, l’OMS a repris celles de la Chine en les édulcorant. Comme si cette organisation avait pour but de rassurer la population mondiale, pour ne pas dire l’endormir.

La Chine semble avoir téléguidé l’OMS comme s’il s’agissait d’un appareil à ses ordres. Comment est-ce possible ? La Chine est-elle en train de prendre possession du monde ?

Mais d’autres tendances internes à l’organisation ont joué : les experts chinois ont acquis une place importante dans les instances de gouvernance de l’organisation comme ils l’ont fait dans nombre d’institutions internationales, celles de la galaxie ONU ou celles des institutions de Bretton Woods (FMI, Banque Mondiale). Cela tient au poids économique et politique de la RPC sur la scène internationale. Il a joué évidemment dans les prises de position de l’OMS sur l’épidémie. 

Emmanuel Lincot : son Directeur, le Dr Tedros, est un Ethiopien. Or l’Ethiopie est l’une des principales voies d’accès pour le projet chinois des Nouvelles Routes de la Soie. Qu’il y ait eu collusion entre le Dr Tedros et le gouvernement chinois sera à démontrer. Nous payons en tout cas très cher aujourd’hui le manque de transparence de cette Organisation.

.

6 mai

 

Covidthon : Macron donne 500 millions d’euros à l’OMS pour une saloperie de vaccin contre le covid

Et donc, à présent, ce sont les pourris de l’OMS (ce n’est pas un hasard si Trump leur refuse sa contribution) qui viennent pleurer pour.. un vaccin ! Il leur faut la modique somme de plusieurs milliards de dollars… non déductibles des bénéfices des actionnaires du labo gagnant, naturellement.

Gates est encore dans le coup… Il est de tous les sales coups, surtout quand il est question de vacciner toute la planète…

https://resistancerepublicaine.com/2020/04/25/bill-gates-rassemblements-interdits-tant-que-toute-la-population-mondiale-ne-sera-pas-vaccinee/

https://resistancerepublicaine.com/2020/05/01/remdevisir-aux-usa-bill-gates-et-fauci-le-conseiller-de-trump-vont-sen-mettre-plein-les-poches/

https://resistancerepublicaine.com/2020/05/06/coronavirus-mortelle-alliance-macron-merkel-von-des-layen-et-mondialistes-contre-trump-1/

.

Tous les salopards sont de la partie, la Commission européenne de la von der Layen, l’OMS, Gates, la Banque mondiale… même la Turquie et l’Arabie saoudite s’y mettent ! Et la France via Macron trop content de se mettre en avant et de faire l’important, généreux avec l’argent du con-tribuable et du Gilet Jaune.

.

CQFD. Mais il paraît que ce serait Trump le méchant. Islamo-lucide, OMS-lucide, obama-lucide… il voit clair, il n’a pas peur, il dénonce, il agit. C’est l’ennemi numéro 1 des démocrates américains mais aussi des mondialistes de toute la planète.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


14 thoughts on “Trump cesse toutes relations avec l’OMS entièrement contrôlée par Pékin, il a raison, la preuve :

  1. AvatarAlexcendre62

    Tout l’occident devrait suivre Trump mais nous sommes trop couillons pour ça ! en plus il faudrait étendre le boycott dans beaucoup les domaines car la Chine fait mains basses sur toutes les matières premières rares du globe .

  2. AvatarMachinchose

    pour les Français qui caressent le projet de partir s’ installer aux etats unis, il se revèle que la bas aussi, des émeutes sont en train de devenir monnaie courante

    «  » Mort de George Floyd : des manifestations à travers les Etats-Unis malgré l’inculpation d’un policier
    Cet Afro-Américain de 46 ans est mort après son arrestation, lundi soir. Il avait été plaqué au sol par un policier blanc qui a maintenu son genou sur son cou pendant de longues minutes.

    Le Monde avec AFP et AP Publié hier à 15h30, mis à jour à 08h10

    «  » » » » » » » » »

    bien sur l’ IMMONDE EN FAIT SES CHOUX GRAS? 9A FERA PLAISIR A SON PRINCIPAL SOUTENEUR MACRON,QUI BICHE QUAND IL LIT LES ARTICLES DE SA PROSTITUEE PRFEREE APRES L ‘AFP

    Pour une fois que c’ est la France qui est copiée !!

    bien sur, nul ne doute que ces « émeutes » sont pilotées par la bande de »démocrates » fidèle a Hussein obama et la vieille detresse Clinton

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Quasiment tous les jours un Euoropéen est assassiné par un clandestin.

      Entendez-vous seulement une seule fois nos médias crapuleux en parler ?

      Minneapolis: mais auraient-ils applaudi avec une telle frénésie si des réprésailles avaient eu lieu contre des mosquées prêchant la haine après les 200 morts du Bataclan ?

      Non , mais ces ordures en faire des tonnes et des tonnes sur les USA de Trump, toujours dans le même sens.

      Tout et tout est toujours à sens unique dans les médias, dans l’école, chez les politicards …

  3. Avatardurandurand

    L’oms cette saloperie d’organisme ne sert à rien , cette grosse pompe à fric n’ a jamais empêcher les pandémies , nous en avons eu la preuve cette année , ce bidule ,ce machin est comme l’onu et tout autre organisme mondial qui ne sont que des grosses pompes à fric inutile pour l’humanité servant à affaiblir les états souverains et à enrichir certaines zélites dirigeantes de ces saloperies d’instances internationales !Le Président Trump à raison de couper le financement de l’oms assassin !

  4. HopliteHoplite

    90% des organisations ne servent à rien d’autre que de faire du vent et à ramasser des tonnes d’argent
    Il en est de même des 25000 associations , hauts conseils, hauts comités et bidules français véritables pompes à fric inconnues des français. Naturellement pas un seul député ne soulève le tapis ( un seul sénateur je crois dernièrement a mis les pieds dans le plat dans l’indifference generale)

  5. AvatarRODRIGUE

    Je demande un Président comme lui pour la France, ça nous changera de notre petite précieuse sans C……s!

  6. AvatarChristian Jour

    Alexcendre62
    Impossible nous on a un macron, vendu aux labos, et qui n’aime ni son pays ni son peuple, et qui soutient l’OMS, eux ils ont un Trump qui aime son pays et son peuple. C’est toute la différence.

    1. AvatarAlexcendre62

      Oui Christian demain en France un Trump je vote pour lui sans aucun hésitation ! pardonnez moi je rêvais .

  7. AvatarAlain Marrec

    D’habitude vos analyses sont plus pertinentes, mais là relayer les attaques sans fondement contre la Chine est stupide. Les arguments avancés par Trump ont été réfutés par ses propres services, CIA entre autres. L’occident a clairement merdé dans la lutte contre le Virus, ce n’est pas à cause des chinois, mais à cause de son inorganisation. Le modèle libéral occidental va être incapable de faire face aux défis qui arrivent, un léger aperçu de ce qui va arriver.

  8. Avatarbm77

    Pourquoi on la ferme , nous??? Parce que l’on a une p…tain de communauté chinoise , pourquoi on la ferme sur l’islam parce que l’on a une p…ain de communauté maghrébine , pourquoi on la ferme sur Erdogan parce que l’on a une p…ain de communauté turc. Dois-je continuer ???

Comments are closed.