Bordeaux : mon voisin polygame vit en HLM avec ses 4 femmes et ses 11 enfants… tout le monde s’en fout


Bordeaux : mon voisin polygame vit en HLM avec ses 4 femmes et ses 11 enfants… tout le monde s’en fout

.

Je ne crois plus à la loi. Je suis effondrée de voir que la police, pendant le « confinement » a effectué plus de 12 millions de contrôles et a distribué 750 000 amendes… dont l’immense majorité a été imposée à des Français respectueux de la loi mais qui avaient voulu aller dans leur jardin, apporter à boire à leurs chevaux ou faire coucou à travers la fenêtre fermée à l’étage à leur mari enfermé en Ehpad…

Quand je vois ce qui se passe, au contraire,  avec les immigrés ou descendants d’immigrés, je suis désespérée. Que devient mon pays ? 

Je viens de prendre connaissance de votre article sur les 2 roues en banlieue, j’ai eu envie de pleurer en voyant la video avec tous ces jeunes salopards qui se moquent de la police et la défient ouvertement. 

Alors j’ai décidé de vous écrire pour partager ce que j’ai sur le coeur.

Je vis à Bordeaux, dans un logement HLM, quartier Saint-Michel, c’est un quartier complètement islamisé qui devrait être renommé «  Kaboul ».

(NDLR voir par exemple cet article : https://actu.fr/nouvelle-aquitaine/bordeaux_33063/bordeaux-saint-michel-quartier-malfame_26179549.html)

Les  Français sont une minorité gênante qui doit vivre au rythme du Ramadan et de la Charia. On trouve beaucoup de  halal dans les supermarchés… et le porc devient une denrée rare.

Mais, si je vous contacte, ce n’est pas pour vous parler de moi.

C’est pour vous parler d’un des habitants de mon immeuble. C’est un Libyen se disant français, mais ce n’est rien d’autre qu’un Français de papier.

Avec ses 4 femmes et ses 11 gosses, c’est la star du quartier. Tout le monde sait dans le quartier qu’il est polygame, mais personne ne vient l’arrêter.

Cet homme est d’ailleurs assez intelligent.

Marié à une première femme avec qui il a eu 4 enfants, il a trouvé le moyen de déclarer les enfants de ses autres épouses de façon tout à fait «  légale ».

Dès qu’une de ses épouses est près d’accoucher, il part en Libye accompagné de la femme enceinte et de sa première femme, ; ensuite, je ne sais pas comment ils se débrouillent, mais ils font faire  l’acte de naissance en y apposant comme mère de l’enfant l’épouse avec qui il est officiellement marié…

L’Ambassade de France à Tripoli n’y a vu que du feu apparemment. Tous ces enfants issus de la polygamie sont tous français et résident tous en France.

Je ne vous parle pas du pactole d’aide sociale qu’il touche tous les mois, ajouté au loyer payé, etc. Cet homme n’a pas à travailler.

Alors vous allez me dire comment les trois autres femmes sont venues en France ? Regroupement familial avec d’autres familles d’immigrés ? Immigration illégale,  passage par l’Italie et mariage blanc dans d’autres préfectures en France ? Simple comme bonjour apparemment. Et c’est réglé.

Comment puis-je savoir tout ça ? Car Monsieur XXX ne s’en cache pas, il s’en vante en riant. Il se croit intouchable. Il faut croire qu’il l’est, pour des raisons inavouables.

J’ai prévenu la police, les services sociaux et le maire bref tout le monde s’en fout. Apparemment, il n’y a rien d’illégal…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




18 thoughts on “Bordeaux : mon voisin polygame vit en HLM avec ses 4 femmes et ses 11 enfants… tout le monde s’en fout

  1. AvatarMountain

    Ben dit donc ça doit banquer les allocs,apl,RSA,etc et y a pas de contrôle?pas étonnant ,et il doit y en avoir plein comme ça plus les « centenaires au bled »qui touchent des retraites ,quelle honte de voir ca ,et personne ne fait rien ,des années que ça dure INADMISSIBLE.

    1. AvatarDorylée

      A moins qu’il soit nouveau et ne connaisse pas les finesses et lâchetés de l’Administration Française, truffée il est vrai d’un tas de  » français  » (sans majuscules) comme lui, normalement, chacune des quatre femmes est déclarée parent isolé avec les 11 gosses : 4 X11 = 44 Chacune des morues touche le pactole qu’elle reverse aussitôt au  » pacha  » qui leur reverse généreusement 150€ chacune pour faire le mois. Elles sont super contentes d’avoir autant d’argent sans prendre une branlée ! Leur situation est vérifiée aussi souvent que celle des retraités français d’Algérie centcinquantenaires… Aucun inspecteur de la CAF n’a envie d’être traité de raciste ni de voir brûler sa bagnole toute neuve.

    2. AvatarVieux bidasse

      Par contre, j’ai connu un bon « descendant de Gaulois » qui voulait se marier en ayant oublié de divorcer….
      La police l’attendait devant la Mairie.

  2. AvatarChristian Jour

    A vomir. En lisant c’est article j’ai failli m’étranglé de rage et de haine. Tous nos élus (a part ceux du RN) sont des vendus par lâcheté aux musulmans et préfèrent leur lécher les couilles pour acheter la paix sociale. Notre pays est en bonne voie pour être le 58 ème pays musulmans, si d’ici là on ne sort pas les fourches.
    La gauche est vraiment un ramassis de traîtres, et de vendus. Des ordures à mettre contre un mur.

  3. AvatarSinap

    Il doit se fendre la poire du matin au soir et peut-être même en dormant devan la cupidité du pays d’accueil! c’est pas dans l’un des 57 pays muzz qu’il se verrait octroyer tant de bienveillance, pécuniaire et autre. la vie est belle dans les pays des kouffars, que des avantages, mosquées , halal…. comme au bled finalement, grâce aux gouvernements qui les accueillent à bras ouverts, ex l’Allemagne, Suede…. « refugies welcome » en remerciement, viols et égorgements.

  4. AvatarGilles Morel ( Genève)

    Bonjour chers amis, malheureusement votre exemple n’est pas unique , avant mon départ de France en 2018 j’avais moi aussi un voisin malien à Annecy qui vivait avec 3 femmes chaqu’unes avaient 4 enfants de lui, tous ce monde vit dans une belle villa, ils a reconnus tous ces enfants , il est civilement Marié a la plus âgée , les autres toutes venues du bled ultérieurement…voilà avenir de la France son repeuplement par les pires nuisibles de ce monde., les Francais ont obtenus ce qu’ils méritent leurs remplacement, la France majoritairement peuplée de lâches traîtres sans testicules disparaîtra. Perso je ne risque plus rien ,par mon mariage je me suis installé en Suisse pays de mon épouse, mieux êtres un étranger dans un pays étranger que de l’être dans le sien. Courage à vous tous qui devrez combattre pour survivre face à ces barbares.

  5. AvatarFomalo

    Sympas Gilles@ vos souhaits de courage, pour qui n’a pas de conjoint(e) Suisse, présentement..! Mais nous ne sommes pas tous neutres, même par alliance. et il va bien falloir combattre un de ces jours les barbares. Vous donnerez un coup de main?

    1. AvatarGilles Morel ( Genève)

      @bonjour Formalo , je me permets de préciser que je me suis installé en Suisse surtout pour assurer une meilleure sécurité et avenir a mon épouse et mes 2 enfants nous étions persécutés quotidiennement par les racailles locales ( véhicules brûlés, agressions menaces insultes ) pour notre soutiens engagé pour Israël . mais rassurez-vous je serais toujours. Un bon Gaulois réfractaires qui le moment venu sera aux côtés des résistants pour libérer le pays. Qui la vu naître. Patriotiques amitiés Gilles Morel.

  6. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

    C’est clair, les accords bilatéraux qui donnent aux étrangers le droit de vivre comme chez eux !
    C’est particulièrement vrai pour les pays qui furent des colonies françaises, il serait étonnant que d’autres pays ne bénéficient pas du même type d’avantage !

  7. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Tout le monde s’en fout sauf la CAF, la SECU, et tous les organismes d’état chargés de lui dispenser généreusement tout le fric que Macron nous pompe avec force taxes et impôts

    1. François des GrouxFrançois des Groux

      @J M Parnet

      Merci. J’avais lu son passionnant ouvrage « La Stratégie de l’intimidation ». J’irai me procurer ce nouveau livre d’Alexandre del Valle (Le Projet)

  8. AvatarGeorges Favier

    ah oui ? tout le monde ? eh bien moi, contribuable, je ne m’en fous pas du tout ! cette entorse à nos lois par un étranger nous coûte à coup sûr une fortune. Ceux qui sont là pour défendre nos intérêts engagent ils la nécessaire expulsion ? non ? ce sont des collabos de l’envahisseur !!! mais bon une fois de plus ce sont eux qui font ce qu’ils veulent contre la population des vrais français, ceux qui descendent de ceux qui ont fait ce pays…

  9. AvatarR.E.D.

    Retrouvez un bon documentaire fait par une chaine allemande sur ARTE.
    On y voit une gamine de 18 ans enceinte de son deuxième quitter sa case et partir a pieds en ville vendre son dernier sac de mil perché sur sa tête au gros maffieux du coin qui stock.Grands hangars, silos en béton, Mercedes blindée ,gardes et AK47 . poignée de billets froissés en main elle se rend au marché acheter un boubou neuf car son mari lorgne déjà sur une remplaçante plus jeune. A la question, mais q’allez vous manger ? elle répond: les ONG demain matin vont nous livrer le mil racheté la veille. Effectivement les gros 4:4 blancs livrent des sacs des l’aurore. Bel exemple d’économie circulaire Elle explique aussi ingénument le rôle des 3 autres femmes plus âgées qui vivent sous le toit de torchis. J’aurais aimé voir la tronche du mâle dominant. Peut être est il dans un de nos quartier ?

  10. AvatarSniper83

    Prions qu’une guerre civile se déclare prochainement ! Ca nous fera une magnifique occasion de rayer de la surface du globe toutes ces racailles migratoires, de tout ces assistés professionnels multi femmes et multi batards !!
    Ca sera pas pitié, pas de prisonniers, le grand ménage à fond par tout les moyens efficaces !!!

  11. Avatarbm77

    Des faits et scandales liés à l’immigration il y en aurait des tartines à raconter par ceux qui côtoient ces populations. C’est pour cela qu’il faut stigmatiser de racistes les quelques Français restant qui pourraient être les témoins gênant de tous ces faits Pas plus tard qu’hier je vais me rendre à l’aire de jeu des enfants et j’y vois un clan de femmes voilées assises là et leurs ados et marmailles . Ils avaient confisqué tout le secteur toboggans et jeux des enfants et on installé un BBQ et jeté toutes leurs ordures autour.
    Les gens du secteur ont évité soigneusement de s’y rendre et ont donc renoncé de faire profiter à leurs enfants des jeux rendus impraticables.
    C’est une vraie guerre d’usure qui est faite par des clans d’immigrés . La police a brillé par son absence comme à l’accoutumé sachant de toute façon qu’il n’y aurait pas de suivi judiciaire. Voilà un exemple, entre une multitude, du vivre ensemble que l’on nous impose.
    Le pire c’est que cela n’encourage pas la population à bien voter mais juste à pratiquer l’évitement et continuer à choisir des macron et consorts qui vont aggraver la situation. Désespérant!!!

  12. Avatarpalimola

    Ils sont hélas des millions dans ce cas on ne va pas me faire croire qu’un barbu avec djellaba en toile de matelas et babouches travaille ……en tenue de carnaval !

  13. AvatarAnne-Marie G

    Il y a deux ans, nous sommes allés visiter le coeur historique de Bordeaux. Nous nous attendions à admirer de beaux monuments et des beaux immeubles en pierre de taille, un peu comme à Paris, Bordeaux étant réputée ville opulente car enrichie par le « commerce de l’esclavage triangulaire ». La gare est encore située en plein coeur de la vieille ville. Quand nous en sortîmes, quelle consternation de ne voir que des quartiers ayant l’air abandonné, mal entretenus. Arrivés dans une avenue longeant les quais de la Garonne et qui conduit à l’hôtel de ville et plus loin à la célèbre place où se déroulèrent des épisodes célèbres de la Révolution, nous voyons tout du long des cafés ayant l’air d’avoir connu des jours meilleurs, tous remplis majoritairement d’une population d’aliens. Et pour rappeler le passé « honteux » de Bordeaux de grands types en métal un peu rouillé – figurant des Africains de type Somaliens complètement à poil – sont répartis tous les 500 m dans les avenues du même quartier, jusque devant la tour de l’église saint-Michel. Dans tout ce quartier, ce n’est désormais qu’un grouillement de néo-Bordelais au milieu desquels on passe avec le sentiment d’être désormais des étrangers. Comme eux ont l’air parfaitement à leur aise, comme des poissons dans l’eau, il faut bien qu’ils crèchent quelque part. Et en effet les quartiers autrefois occupés par la bourgeoisie semblent être devenus le leur. Cet été-là, me promenant dans mon sud-ouest natal, j’ai eu le moral dans les chaussettes. Mais j’ai encore plus honte de la bêtise du peuple historique qui ne mérite plus son pays, n’étant pas capable de le défendre, y compris par la voie des urnes.

Comments are closed.