L’étude dénonçant la chloroquine vient d’un journal médical pro immigration, anti-armes… The Lancet


L’étude dénonçant la chloroquine vient d’un journal médical pro immigration, anti-armes… The Lancet

Photo: Darren Hauck Getty Images Agence France-Presse «Nous sommes au cœur des innovations dans le champ médical et nous pensons que nous l’influençons également. Ça nous distingue des autres journaux», estime Sabine Kleinert, qui fait partie des responsables éditoriaux de la revue.

.

Voilà, voilà… Merci à Georges qui a cherché des informations sur The Lancet, le journal sur lequel s’appuient nos journaleux pour hurler que la chloroquine ne serait pas efficace, quand elle ne serait carrément pas nuisible pour soigner le covid19.

https://resistancerepublicaine.com/2020/05/24/veran-veut-achever-raoult-en-interdisant-les-essais-cliniques-a-base-de-chloroquine-tant-mieux/

Article du Lancet :

https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(20)31180-6/fulltext

.

Or, quand on découvre ce qu’est The Lancet, on découvre que leur but est « d’informer et de réformer ». Et de faire du fric. C’est revendiqué par le PDG en personne.

Ci-dessous des extraits d’un fort long article d’investigation sur le titre qui en disent long, très long sur l’absence de neutralité des éditoriaux et sur la volonté de se mêler de « politique » au sens large. 

J’ai beau savoir que la santé des gens est liée à la politique, j’ai du mal à accepter qu’une revue médicale et scientifique milite contre la vente d’armes, pour défendre les terroristes de Gaza, pour l’immigration (en faisant valoir les profits qu’elle vaudrait à notre économie et à nos sociétés…). Cela discrédite complètement, à mon sens, la parution de résultats prétendument scientifiques dans cette revue qui prétend changer le monde dans le sens qui l’arrange. Et il se trouve que le monde qu’elle veut n’est pas le nôtre, n’est pas celui de Trump, c’est celui de Macron, Clinton, Obama, Biden…

On ne sera donc pas étonnés de la parution de cette prétendue étude -biaisée ô combien-sur la chloroquine, médicament efficace et inoffensif, donc dangereux, synonyme de centaines de milliards de pertes pour Big Pharma.

 

«The Lancet», machine à «cash» à la pointe de la médecine

Tout un symbole. L’une des revues médicales les plus réputées, The Lancet, a ses bureaux pris en sandwich au milieu d’une douzaine d’étages dévolus à la banque Lloyds, à Londres, à quelques pas de la City. Pourquoi est-ce symbolique ? Parce que The Lancet n’est pas seulement un grand journal scientifique, c’est aussi l’un des fleurons du plus gros éditeur scientifique Reed Elsevier, connu autant pour la réputation de ses journaux que pour ses fortes marges financières.

En 2018, les plus de 2500 journaux du groupe ont représenté pour la maison mère (qui a aussi des activités dans l’organisation de conférences, l’analyse financière, le droit) un chiffre d’affaires de quelque 2,8 milliards d’euros (4,15 milliards de dollars canadiens), pour des bénéfices de plus de 1 milliard (1,48 milliard de dollars canadiens), soit plus de 35 % de marge.

[…]

L’histoire de cet éditeur résume assez bien la facette commerciale de ce monde de l’édition scientifique, tant honnie par une partie de la communauté.

[…]

« Thomas Wakley, dans cette Angleterre assez pauvre du XIXe siècle, voulait un journal pour apporter de la connaissance mais aussi pour en faire un journal politique. Informer et réformer, c’était son souhait, et c’est aussi le nôtre aujourd’hui », lâche celui qui, en 1995 à seulement 34 ans, a pris la direction du Lancet.[NDLR Richard Horton]

[…]

« Nous ne sommes pas passifs mais actifs pour ce qui concerne les politiques de recherche et de santé », souligne le directeur, médecin de formation. The Lancet est en effet davantage qu’une revue qui publie plus de 1500 articles par an, pour près de 60 % des essais cliniques. Il s’enrichit, comme la plupart des grands journaux, Nature, Science, Angewandte Chemie…, de plusieurs pages d’actualités, de mises en perspective, de courriers des lecteurs, d’éditos (signés de la rédaction mais aussi du directeur lui-même). Chacune de ses « unes » hebdomadaires met en avant, sur fond blanc, non pas une découverte scientifique, mais une citation tirée d’un de ses textes. Pour ne citer que les dernières : « Diminuer l’effort contre le sida en affaiblissant l’organisme des Nations unies sur le sujet serait une erreur catastrophique » ; « Accepter les réfugiés et leur permettre de vivre librement est profitable à nos économies et à nos sociétés »…

[…]

ce journal a une dimension internationale et s’intéresse aux questions de santé mondiale. Il agit un peu comme un lobby, en plus de publier des articles de haute qualité », résume Hervé Maisonneuve, médecin, observateur avisé du monde de l’édition médicale.

« Nous sommes au coeur des innovations dans le champ médical et nous pensons que nous l’influençons également. Ça nous distingue des autres journaux », estime Sabine Kleinert, qui fait partie des responsables éditoriaux.

[…]

Dans les années 2000, The Lancet, par ses éditoriaux ou ses courriers des lecteurs, a fait campagne contre les ventes d’armes

[…]

hors de question pour le directeur de retirer une lettre de juillet 2014 qui lui valut pourtant un appel à boycotter en Israël, des menaces et des signes nazis accolés au logo du Lancet et de sa photo. Cette lettre était, selon les mots du directeur, « un cri d’alarme » à propos de la situation des civils palestiniens à Gaza lors de bombardements israéliens. « Le contenu dénonçait une situation humanitaire critique », rappelle Richard Horton. Certains lecteurs y ont vu un parti pris coupable, et dénoncé le silence porté sur la responsabilité du Hamas dans la situation. « Quelque chose de positif en est sorti. J’ai été invité en Israël et en Palestine et nous avons ainsi amorcé un dialogue entre les différents acteurs par l’intermédiaire t2017 », se félicite le directeur, qui ne met que quelques secondes à l’exhumer de son fouillis apparent.

[…]

https://www.ledevoir.com/culture/medias/561341/the-lancet-machine-a-cash-a-la-pointe-de-la-medecine

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


14 thoughts on “L’étude dénonçant la chloroquine vient d’un journal médical pro immigration, anti-armes… The Lancet

  1. AvatarMachinchose

    définition de la Lancette dans le Larousse

    « Lancette :Petit instrument de chirurgie qui était utilisé pour la saignée, la vaccination et l’incision de petits abcès.

    tout est dit

    saignée
    vaccination
    abçès

    et c’est avec ce torche-hémoroïdes que ce triste gouvernement ose salir Raoult, a défaut de le suivre, de le féliciter, d’ en faire un vrai ministre de la santé publique, un héros! oui! un héros

    le fake de Raoult qui va en Chine, pas la peine de chercher d’ ou vient la flèche sans pointe!

    et puis ! ça veut dire quoi ces decisions digne du Zimbabwé ou de l’ Arabie Saoudite, d’ interdire un produit qui est utilisé depuis 70 ans, par des centaines de millions de personnes!!

    j’ en ai pris pendant des mois et des mois, etc’est ce prétendu médecin, a la botte du Poudré qui decide, pour faire plaisir a son employeur et maitre d’ en interdire la vente ??

    HONTE SUR VOUS ! DECHEANCE ET HONTE !!

    pour nous debarrasser de vous, maudits apprentis dictateurs, je n’ interdirais jamais la vente de chlorure de potassium en injection;ou mieux encore de Rivotryl a haute dose !

  2. François des GrouxFrançois des Groux

    Je me disais aussi : pourquoi les journaleux reprenaient comme un seul homme cette étude. On aurait dit qu’ils criaient « victoire ! ».

    Merci à Christine et à Georges.

  3. AvatarMichel

    Autre bizarrerie, les patients prenant du Remdesivir, l’antiviral que Gilead a tout fait pour promouvoir, ont été sortis de l’étude. Pourquoi ? Il ne fallait pas que l’on puisse comparer le manque d’efficacité et les effets secondaires de ce produit aux autres ?

    Par contre, 40,5% des malades (soit 38927 !) ont pris d’autres antiviraux contre le Covid19, tels que Lopinavir, Ritonavir, Ribavirin, Oseltamivir, mais ça, on n’en connait pas la répartition entre les groupes et leurs effets ne sont pas analysés. C’est comique ! Non ?

    Par ailleurs, les auteurs principaux ont de larges relations avec de nombreux laboratoires, et il serait difficile d’affirmer qu’il ne peut y avoir d’influence entre tout ce monde-là. Bien que cette étude soit imposante , elle sent quand même très fort la grosse manipulation des « hauts comités scientifiques », des laboratoires prêts à tout pour fourguer leurs poisons molécules, des politiques qui attendent leurs bakchichs.
    L’étude « Discovery » ayant sombré corps et biens, il fallait trouver autre chose comme excuse d’aspect scientifique qui fait sérieux. Pas sûr que cela fasse passer la pilule à la population.

  4. AvatarEric

    J’aime quand ils disent que l’étude s’est effectuée sur six continent, l’Antarctique est l’un deux, mais la population est de combien d’habitants? D’après ce que j’ai lu, pas de population permanente, donc, encore une étude bidon.

  5. AvatarBaribal

    Il est évident que tout est mis en oeuvre pour torpiller l’hydroxychloroquine et Raoult. L’Internationale mondialiste serre les rangs pour protéger les intérêts des labos et mettre en coupe réglée les populations sous prétexte de pandémie.

    C’est de la malhonnêteté effrontée, digne de ces mafiosi qui utilisaient une couverture légale pour jouer les innocents. Al Capone a échappé à la justice pendant des années, alors que tout le monde connaissait ses activités criminelles. The Lancet, Macron, Véran, les labos et les medias aux ordres agissent de la même manière. Le Mensonge, avec un grand M, est devenu la règle, au mépris de l’intérêt des peuples.

    A nous de résister en dénonçant ces manoeuvres auprès de nos proches. Il faut lutter, chacun à notre échelle, contrer la gigantesque machine propagandiste par un travail de fourmi, en attendant le Grand Jour où nous pourrons tirer la chasse et nous débarrasser de ces étrons.

    1. frejusienfrejusien

      Mensonges
      Mépris
      Magouilles,

      les 3 M représentant la Macronie,
      Malhonnêté confirmée

  6. AvatarRODRIGUE

    Si ce que j’ai reçu est vrai, il faudrait connaitre des médecins Italiens, il faut d’urgence juger et pendre ceux qui nous dirigent pour crime contre l’humanité, car en plus de nous tuer, ils veulent nous vacciner pour nous tuer un peu plus et nous asservir:

    Partie 1:

    🙏DERNIÈRE HEURE 🔺
    INTERNATIONALE 🔴 ITALIE 🇮🇹 🙏
    EN ITALIE, LE REMÈDE CONTRE LE CORONAVIRUS A FINALEMENT ÉTÉ TROUVÉ.
    Les médecins italiens ont désobéi à la loi sanitaire mondiale de l’OMS de ne pas pratiquer d’autopsie sur les morts du Coronavirus et ils ont découvert que ce n’est PAS un VIRUS mais une BACTÉRIE qui cause la mort. Elle provoque la formation de caillots dans le sang et entraîne la mort du patient.

    🔷L’Italie bat le soi-disant Covid-19, qui n’est rien d’autre qu’une « coagulation intra-vasculaire disséminée » (thrombose).

    🔷Et la façon de la combattre ou de la guérir, c’est avec « des antibiotiques, des anti-inflammatoires et des anticoagulants » comme la simple ASPIRINE… Ce qui indique que cette maladie a été mal traitée.
    Cette nouvelle sensationnelle pour le monde entier a été produite par des médecins italiens qui ont pratiqué des autopsies sur des cadavres produits par Covid-19.
    🔷Encore plus, selon les pathologistes italiens: « Les respirateurs n’ont jamais été nécessaires, ni l’unité de soins intensifs. »

    🔷Ainsi donc en Italie le changement de protocoles a commencé, L’ITALIE RÉVOLTE ET MET FIN A CE QUE L’OMS A APPELÉ PANDÉMIE MONDIALE, Ce remède les Chinois le connaissaient déjà et ne l’ont pas signalé POUR FAIRE DES AFFAIRES.
    Source de cette information : Ministère de la santé de l’ITALIE.

  7. AvatarRODRIGUE

    Partie 2
    ******************************************************************************
    PARTAGEZ -LA AFIN QUE LE MONDE ENTIER SACHE QUE NOUS AVONS ÉTÉ TROMPÉS ET QUE NOS AÎNÉS ONT ÉTÉ TUÉS !
    @italiarevelacurardelcovid19
    ALERTE →soyez vigilants !!!!
    Transmettez cette information à toute votre famille, votre voisinage, vos connaissances, vos amis, vos collègues, vos collaborateurs…etc. etc. et à votre environnement en général.. :
    Si vous contractez le Covid-19 … qui n’est pas un virus comme on nous l’a fait croire, mais une bactérie … amplifiée par un rayonnement électromagnétique 5 G qui produit également une inflammation et une hypoxie,
    VOICI CE QUE VOUS DEVEZ FAIRE :
    Vous allez prendre 100 mg d’aspirine et de l’Apronax (un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS)qui lutte contre l’inflammation et la douleur, fait baisser la fièvre et fluidifie le sang) ou du paracétamol
    Pourquoi ?…parce qu’il a été démontré que le Covid-19 provoque la coagulation du sang, ce qui entraîne une thrombose et que le sang ne circule pas et n’oxygène pas le cœur et les poumons, raison pour laquelle la personne meurt rapidement de ne pas pouvoir respirer.
    En Italie, ils ont envoyé le protocole de l’OMS en enfer et ils ont fait l’autopsie d’un cadavre qui est mort à cause de Covid-19… ils ont sectionné le corps et ils ont ouvert les bras et les jambes et les autres parties du corps et ils se sont rendu compte que les veines étaient dilatées et le sang coagulé et que toutes les veines et artères étaient pleines de caillots, empêchant le sang de circuler normalement et d’apporter de l’oxygène à tous les organes, principalement au cerveau, au cœur et aux poumons et le patient a fini par mourir,

  8. AvatarRODRIGUE

    Partie 3 et fin:

    Sachant ce diagnostic, le Ministère italien de la santé a immédiatement modifié les protocoles de traitement de Covid-19… et a commencé à administrer de l’aspirine à 100 mg et de l’Apranax à ses patients positifs… Le résultat : les patients ont commencé à se rétablir et à montrer une amélioration et le ministère de la santé a renvoyé plus de 14 000 patients chez eux en une seule journée.
    IL EST URGENT DE transmettre cette information et la rendre virale. Ici en ITALIE, notre pays, ils nous ont menti, avec cette pandémie; la seule chose que notre président sort chaque jour nous dire ce sont des données et des statistiques mais pas pour nous donner cette information qui peut sauver les citoyens. Est-ce peut-être parce qu’il serait aussi menacé par les élites mondiales?… Nous ne savons pas ce que font les gouvernements du monde, mais l’Italie a décidé de contourner la règle. …parce qu’ils étaient déjà débordés et dans un grave chaos de morts quotidiennes.. .
    Maintenant l’OMS…sera poursuivie dans le monde entier pour avoir couvert tant de morts et l’effondrement des économies de nombreux pays dans le monde…on comprend maintenant pourquoi ont-ils donné l’ordre d’INCINÉRER ou d’enterrer les corps immédiatement sans faire d’autopsie…en les étiquetant comme hautement polluants…
    Il est entre nos mains d’apporter la vérité et l’espoir aux gens pour sauver de nombreuses vies… Diffusez ce message sur tous les réseaux de toute urgence !!!! C’est pour cela que le gel antibactérien et le dioxyde de chlore fonctionnent … Toute cette PANDÉMIE est due au fait que ces élites mondiales veulent à tout pris vacciner, tuer des masses pour les contrôler et réduire la population mondiale!!!
    DIEU SAUVE NOUS 🙏

    1. AvatarBaribal

      @ Rodrigue, as-tu du coeur ?

      Merci pour cette information parfaitement étayée. Les Italiens ont levé un très gros lièvre. Espérons que cette information sera reprise par des médias honnêtes…Je sais, l’espoir fait vivre.

  9. frejusienfrejusien

    Merci@Rodrigue pour ces dernières infos, qui me semblent logiques, par rapport à ce que j’ai ressenti et comment je me suis soigné sans vouloir faire appel à la médecine officielle,
    je ne développe pas, d’autres le feront bien mieux que moi, au fur à et à mesure des découvertes

  10. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Décidément, cet homme minte de plus en plus dans mon estime : https://www.bvoltaire.fr/philippe-douste-blazy-denonce-letude-anti-chloroquine-et-lance-un-enorme-pave-la-mare/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=philippe-douste-blazy-denonce-letude-anti-chloroquine-et-lance-un-enorme-pave-la-mare&utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=4c7b8ca956-MAILCHIMP_NL&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-4c7b8ca956-30546777&mc_cid=4c7b8ca956&mc_eid=d7aa639c6f
    Merci aux commentateurs d’avoir signalé l’étude récente italienne, dont je vais de ce pas diffuser la nouvelle à mes contacts.
    Rappelez-vous « ils » nous ont formellelent déconseillé l’aspirine en cas de fièvre. Ce gouvernement est composé de criminels à tous les niveaux…

  11. AvatarDorylée

    L’imprimerie du Lancet n’imprime-t-elle pas aussi un autre torche culs verdâtre dont on ne peut contester les allégations qu’il contient ??? Allégations vérifiées également par des  » docteurs  » .

Comments are closed.