Angers : Un Guinéen blesse 15 personnes avec sa voiture… un attentat islamique caché par les médias ?


Angers : Un Guinéen blesse 15 personnes avec sa voiture… un attentat islamique caché par les médias ?

.

Un fait divers sordide selon les médias mainstream gavés au politiquement correct ? Un énième attentat islamique selon des analystes qui ne cachent pas la vérité ? Comparons les deux versions.

Voici d’abord la dépêche de l’AFP parue hier soir dans le Parisien et le Figaro :

Angers : un conducteur hospitalisé en psychiatrie après avoir foncé sur des passants

Le conducteur de 25 ans a expliqué avoir voulu « en finir avec la vie ». Il a été hospitalisé dans un service psychiatrique, a indiqué le parquet d’Angers.

Panique à Angers. Un conducteur a foncé sur des passants, dimanche vers 10 heures, dans le centre-ville de la commune et a percuté des voitures et des vélos, faisant une quinzaine de victimes. « Par une chance inouïe, il n’y a toutefois pas de blessé grave », a relaté lundi le procureur de la République d’Angers Eric Bouillard.

Patrick, un témoin de l’accident, évoque un « miracle » : « Je marchais sur le trottoir. Tout à coup, la voiture est arrivée vers moi. Elle allait déjà vite mais a brusquement accéléré. Elle s’est déportée vers moi, est montée sur le trottoir. J’ai fait un saut pour l’éviter ».

.

Le conducteur est ensuite sorti de son véhicule « avec des couteaux à la main », provoquant la panique notamment parmi un groupe de joueurs du SCO volley (N3) présent à ce moment-là, a également affirmé le procureur.

Après avoir cerné le quartier, la police a interpellé le conducteur peu avant 14 heures Lors de sa garde à vue dimanche, une première évaluation psychiatrique a fait apparaître « qu’il est hors d’état de supporter une garde à vue », conduisant, dans la soirée, à son « hospitalisation sous contrainte » en psychiatrie, a précisé le procureur.

Sans donner véritablement de détails, cet homme de 25 ans, originaire de Guinée Conakry, a toutefois expliqué avoir voulu « en finir avec la vie » et « être tué par la police », selon le procureur de la République d’Angers Eric Bouillard.

« Inséré, avec un emploi, une compagne et un bébé », il était « suivi pour des troubles psychiatriques », mais ne présentait « aucun signe de radicalisation », a-t-il ajouté.

Le Parisien avec AFP, le 27 janvier 2020 à 20h18.

Parmi la quinzaine de victimes identifiées, certaines ont été prises pour cible par le conducteur et ont réussi à lui échapper, d’autres ont été touchées par la voiture, sans lésions importantes, d’après la même source.

rajoute le Figaro dans sa rubrique Flash Actu (rubrique des petites brèves).

.

Je n’analyse pas les deux articles dans le détail, très similaires, mais on se rend compte que tout est fait pour relativiser, minimiser l’acte terroriste et le faire passer pour le dérèglement incompréhensible d’une personne légèrement perturbée, par ailleurs migrant de Guinée Conakry, mais bien insérée.

Circulez, il n’y a rien à voir : l’Etat français ne porte aucune responsabilité d’aucune sorte pour avoir laissé entrer et rester sur notre sol un ressortissant très certainement musulman d’un pays aussi arriéré et violent que la Guinée Conakry.

Par idéologie ou appât de subventions ou les deux, l’agence d’État AFP, Le Parisien et Le Figaro se conforment bien au Pacte de Marrakech qui ordonne aux États signataires de promouvoir l’immigration et de passer sous silence le plus possible les crimes des immigrés.

C’est également la volonté de Macron qui d’ailleurs a fait signer ce pacte de Marrakech par son secrétaire Lemoine.

On l’a vu maintes et maintes fois le traître de l’Elysée en train de trahir les Français et d’accueillir noss envahisseurs les bras ouverts. Le cas le plus célèbre étant peut-être la fois où il avait reçu à l’Elysée devant toute la presse l’escroc Mamadou Gassama, le migrant malien escaladeur qui avait soit-disant sauvé un enfant de 4 ans tombé du 6e étage mais qui s’était rattrapé à la rambarde du 4e grâce à ses spiderpouvoirs.

Le but affiché de Macron depuis le début de son mandat est de détruire la France. Et quoi de mieux pour cela que de continuer à la faire envahir par des millions de migrants non-Européens aux mœurs et à la culture étrangères voire hostiles, quitte à provoquer un nettoyage ethnique ou un génocide de la population autochtone européenne ? 

.

Maintenant, voici l’analyse clairvoyante et sans langue de bois du même événement par des commentateurs de fds. Elle a 95 % de chances de correspondre à la réalité, contrairement à la vision euphémisée des médias mainstream, pas vraiment fausse mais qui ne traite pas l’essentiel et qui met en relief des points insignifiants.

.

Raoh : La Guinée, ce n’est pas le pays où le QI moyen plafonne à 67 points ? (Débilité légère selon nos critères) La dépression est en relation directe avec une intelligence élevée. Donc elle est très certainement pipeau, son histoire de tentative de suicide. C’est surtout pour se retrouver plus vite dehors et mieux pouvoir recommencer.

Attentat du 22 mai 2013 dans le sud-est de Londres : ce musulman noir vient de tuer à coups de machette puis de décapiter un kouffar blanc qui passait par là. Et là, le meurtrier les mains pleines du sang encore chauds de sa victime parle à la caméra amateur (sûrement musulmane) qui filme la scène.

Dagim : Oui, et puis, de toute façon, c’est tellement facile pour lui de dire ça puisqu’il a des interlocuteurs qui ne demandent que ça : de faire passer les attentats islamistes comme le fait de « déséquilibrés ». En sachant que tous les terroristes islamistes veulent mourir par des non-musulmans armés (représentés par les policiers) après avoir tué des non-musulmans, car c’est uniquement de cette façon qu’ils pensent accéder au « paradis ». Dans ce cas, cet Africain musulman voulait tuer des non-musulmans blancs en les écrasant et d’autres en les égorgeant avec les couteaux qu’il avait pris.

De Souchenaute : La Guinée, c’est surtout ceci, un shithole :

.

Cette dernière photo postée par De Souchenaute permet de prédire ce que deviendra progressivement votre ville française originellement peuplé de « faces de craie » au fur et à mesure qu’elle se peuplera de migrants afro-musulmans : un trou à merde où vos filles adolescentes devront sortir voilées pour réduire le risque d’être violées dans les déchets par un pervers islamosidaïque. 

Sur l’événement d’Angers précisément, les deux premiers commentateurs Dagim et Raoh ont entièrement raison.

Le Coran, sourate 9, verset 111 explique et justifie tout ce que fait et dit le terroriste guinéen : « Certes, Allah a acheté des musulmans leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d’Allah : ils tuent et ils se font tuer. »

Autrement dit, l’interprétation classique de ce verset – qu’aucun musulman sunnite ne peut contester sous peine d’être menacé d’exclusion de l’islam, donc de mort – est que si les musulmans font la guerre aux non-musulmans pour répandre l’islam, ils mériteront le Paradis. S’ils font le djihad ou guerre sainte (combat dans le sentier d’Allah), que ce soit en sacrifiant leurs richesses et leurs biens (assistance matérielle, financière, logistiques) ou leurs personnes (l’intégrité de leur corps dans le combat armé), Allah récompensera les musulmans de leur participation au massacre des mécréants et de leur mort en leur donnant en échange l’accès au Paradis.

Si ce verset 9:111 est bien dans le Coran – et il y est – et s’il doit bien être interprété comme un commandement divin à tuer des non-musulmans et à risquer de se faire tuer lors de ce massacre – et il doit être interprété ainsi d’après les 4 écoles du sunnisme – alors avez-vous le droit de continuer à prétendre a posteriori que tous les attentats, crimes, agressions ou viols commis par des musulmans sur des non-musulmans sont en fait de simples faits divers commis par des déséquilibrés qui n’ont rien compris au message d’amour et de paix du Coran ? 

Non, cela s’appelle de la désinformation, de la non-assistance à personne en danger et même ce mensonge à l’égard des Français constitue en fait une complicité de génocide. Tous ceux qui colportent ce grand mensonge organisé sur l’idéologie totalitaire génocidaire islamique doivent être appelés des traîtres et des coupables de crime contre l’humanité.

La punition pour ces crimes de guerre anti-français doit être la privation de droits civiques à vie, une très lourde amende et une grande peine de prison, voire la peine de mort pour les plus responsables.

—————————————–

Mise à jour 28.01.2019, 12h48 :

En 2017, il y avait été admis après une procédure pour menaces, outrages et appels malveillants. Il avait, à l’époque, appelé le commissariat et les pompiers… 240 fois

Un expert psychiatrique va devoir évaluer la capacité de son discernement au moment des faits. Cela n’empêchera pas l’enquête ouverte pour tentative d’homicide, port d’armes, dégradations de véhicule et infractions routières de se poursuivre. La Sûreté départementale va notamment s’intéresser à l’environnement du mis en cause, originaire de Guinée Conakry et de confession musulmane, pour comprendre ses motivations. Pour l’heure, le parquet antiterroriste n’a pas été saisi. (…)

Ouest France, article relayé par la revue de presse fdesouche.

Mon commentaire :

« Un expert psychiatrique va devoir évaluer…. »

C’est normal d’être considéré comme fou quand on croit aux 72 vierges que promet le Coran comme récompense du djihadiste. Mais alors pourquoi ne pas remplacer les mosquées par des asiles psychiatriques ? Ca ira plus vite.

« Pour l’heure, le parquet antiterroriste n’a pas été saisi. »

Il n’a pas crié « allah akbar » 143 fois avec un mégaphone et il n’avait pas le Coran dans son sac à dos, donc ce n’est pas un attentat terroriste islamique. Allez circulez ! Passez  autre chose !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


23 thoughts on “Angers : Un Guinéen blesse 15 personnes avec sa voiture… un attentat islamique caché par les médias ?

  1. AvatarKarnyx

    On ne paye pas des impôts pour financer l’internement de tous les malades psychiatriques de l’Afrique et du Moyen Orient.

  2. AvatarChristian Jour

    A flinguer sans modération. La France est une vrai poubelle ou règne le pire des cancer, l’islam. La preuve c’est plein de parasites comme celui la qui veulent qu’une chose, nous tuer, nous, les blancs, les kouffars. C’est marqué dans le coran qu’il faut nous tuer, donc il n’est pas fou (enfin question de point de vu) c’est pas un désiquilibri, en plus il était armé, donc qu’attendent les flics pour le fumer.

  3. AvatarOrange

    Pour un suicidaire, le Guinéen apparaît étrangement hyper décidé à surtout tuer autrui : voiture qui défonce 15 personnes, surgir de la voiture armé de couteaux. Il massacre beaucoup les autres avant lui-même. Les ingrédients de l’attentat-suicide sont réunis.

    Les psychologues et la « justice » vont recycler le Guinéen en déséquilibré absout de toute malignité islamique aggravée pourtant bien servie par ses actes très déterminés et caractéristiques de l’attentat-suicide.

    Le Guinéen est considéré hors d’état de supporter une garde à vue parce qu’il radote probablement en rond l’islam authentique fait d’exaltation takyaïque adaptée à l’évitement de la culpabilité conçue selon l’Occident aveugle volontaire de la toxicité carabinée de l’islam engrainé dans le cerveau du Guinéen.

    La « justice » occidentale croit tout ce que veut lui faire gober l’islam conquérant le plus sanguinaire.

    L’autre jour sur FranceInfo, que j’écoutais par obligation pour cause d’inondations dans ma ville, un topo larmoyant sur un musulman gradé de la police qui conteste comme « humiliant » le fait qu’on lui retire son arme durant une enquête anti-terroriste. Déjà un chef qui chouine à l’humiliation c’est pas brillant comme colonne vertébrale et FranceInfo qui le tartine dans le sens du poil de la victimologie accélérée typiquement musulmane radicale manipulatrice crasse.

  4. Avatarcaiusbonus

    Débile à QI de 60 et dépressif (?) mais titulaire du permis de conduire? Comment l’a t il passé? Qui lui a attribué?

  5. Avataralf77

    Sur une autre vidéo , on peut voir les gentils lycéens encercler et taper dans la voiture à l’arrêt sur la route , alors qui a commencé à agresser ?. Si des pseudos manifestants m’attaque dans mon véhicule , je pense que tenterai de m’en sortir en accélérant . C’est de la survie en milieu hostile .
    alf

  6. AvatarRODRIGUE

    Le conducteur de 25 ans a expliqué avoir voulu « en finir avec la vie ». Il a été hospitalisé dans un service psychiatrique, a indiqué le parquet d’Angers.
    Attentat musulman caractéristique suivi par la mise a mort voulue par la Police puisqu’il est interdit en islam de se suicider, mais pas se tuer ou faire tuer au nom du jihad en emmenant avec soi beaucoup de kouffars.

  7. Avatarpythagore

    Excellente remarque sur l’obtention de son permis de conduire s’il est déséquilibré montrant ainsi que la thése du déséquilibre ne peut être retenue

  8. AvatarMichel

    Que voulez-vous, c’est un très gentil (et obéissant) serviteur de la religion de mohamerde. Il voulait en finir avec la vie et il n’a pas pensé au gaz ou un autre moyen ? Comme c’est étrange…Finalement c’est un tueur musulman mais les juges diront que c’est une victime, le pôôôôvre. Comme d’habitude.

  9. AvatarChristian

    il faudrait renvoyer tous ces migrants chez eux et en profiter pour envoyer avec eux tous nos collabos qui massacrent notre pays. cette minorité prend maintenant le dessus sur nous qui sommes encore mais plus pour longtemps la majorité silencieuse qui morfle de plus en lus
    Juste pour réfléchir sur qui fout le bordel en France :
    1063 actes antichrétiens annuels, contre 541 actes antisémites et 100 actes antimusulmans, ceci pour l’année 2018, chiffres sensiblement identiques en 2019

  10. Avataralf77

    Pour 1500 euros dans une certaine auto-école , le permis est très simple a avoir , même pour ce genre de demeure avec un QI d`huitre .
    alf

  11. Avatarkarr

    Ne sortons plus sans armes blanches puisque nous risquons à tout instant d’être massacré par ces malades en pleine journée!
    Face à un véhicule nous avons peu de chances,mais armés nous pouvons réagir individuellement et en groupe.
    Il souhaitait en terminer avec la vie,(comme nous respirerions mieux s’ils avaient réellement tous le même souhait),il voulait en terminer surtout avec la vie
    des autres, comme tout ses coreligionnaires!
    Ce type vient d’Afrique mais possède une voiture,donc un permis de conduire en règle,ils ne sont pas dans la misère ces prétendus réfugiés!

    1. Avatardurandurand

      Ou il roulait sans permis de conduire , et cela arrive plus souvent que l’on ne le croit .
      Bien-sûr la presse mainstream aux ordres diront qu’il possédé ce permis de conduire , faut pas stigmatiser ces pauvres allogènes assassins .

  12. frejusienfrejusien

    C’est la mode depuis que les musulmans sont chez nous, d’avoir un psy à disposition dans tous les commissariats,

    autrefois un délinquant français n’avait pas droit à ce traitement de faveur avant la case prison, et surtout lui évitant la case prison,

    il serait intéressant de savoir quand et par qui cette disposition a été prise, car il est évident qu’elle avantage outrageusement les déséquilibrés du coran

  13. Julien MartelJulien Martel Post author

    – Je comprends pas ski s’est passé, snif, j’étais dans la rue et je voyais tous ces gens qu’étaient en train de mourir sur le trottoir et là j’ai vu que j’avais un couteau plein de sang dans la main et alors j’ai compris que c’était peut-être moi qui… sniff snif. Putain, c’était horrible. J’espère que c’était pas moi. Oh, les pauvres, maintenant, ils sont morts, c’est trop triste.

    – Ca va, ca va, Mohamerde, là, c’est fini, calmez-vous, vous voulez du chocolat ? Ne vous inquiétez pas, après ce que je viens de comprendre, vous pouvez être certain que vous êtes d’ores et déjà libéré de prison. C’est sûr, vous ne pouviez pas choisir, pas décider, pas contrôler, vous étiez dans un état second. Ca peut arriver à tout le monde. Ce n’est pas un drame. Je ne vais pas vous fatiguer aujourd’hui. Je vous sors de cette cellule et je vous laisse vous reposer à l’hôtel et je vous donne rendez-vous demain pour une séance de psychologie à 16h00. Vous pouvez libérer Mohamerde, sergent.

    – T’as compris, espèce de fils de pute ce qu’il a dit l’autre bouffon. Libère-moi ou je te nique ta mère la pute. Je baise tes morts, moi, kesstucrois.

    – Au revoir, monsieur Mohamerde. À demain, n’oubliez pas 16h00. Je n’aime pas les retards, je suis très strict là-dessus. Vous savez, sergent, il ne faut pas s’offusquer, ces jeunes ils ont plein d’énergie. Ah c’est exaltant, c’est exaltant. C’est l’avenir de notre pays. Ils vont enrichir notre vieille France qui a bien besoin de changement et de renouveau.

  14. AvatarDuglandier

    De toute façon que la personne soit saine ou non d’esprit avant de passer a l’acte, comment peut on tenir des propos cohérents juste après. Il faudrait être très intelligent et pervers pour avoir des propos normaux une fois l’adrénaline redescendue et que l’on réalise ce que l’on viens de faire.
    Si l’on admet que les psy sont honnêtes et intègres, je ne pense pas que ces analyses post-attentat permettent de juger l’état de conscience du terroriste avant de passer a l’acte.
    De plus tous crime résulte d’un fonctionnement anormal de la pensée donc de personnes déséquilibrées. Il ne devrait donc pas y avoir de tribunaux mais juste des médecins et des hôpitaux psychiatriques.
    Puis pourquoi pas des analyses préventives avec police de la pensée et camps de rééducation pour éviter les crimes ?

Comments are closed.