Le coupeur de main de Châtellerault était bien un musulman que l’Intérieur ne réussit pas à expulser


Le coupeur de main de Châtellerault était bien un musulman que l’Intérieur ne réussit pas à expulser

.

Maxime nous a envoyé un nouvel   article qui confirme ses intuitions  et celles du journaliste  de la « Nouvelle République ».

Voir ici  l’article d’hier :

https://resistancerepublicaine.com/2019/11/13/chatellerault-le-parquet-refuse-de-dire-si-lhomme-qui-voulait-couper-la-main-dun-enfant-est-musulman/

 

Châtellerault : après avoir menacé de couper la main d’un enfant, il part en détention

« Hier, un quinquagénaire algérien a été condamné et incarcéré pour deux ans et demi après avoir menacé de couper la main d’un collégien de Châtellerault.

Des regards appuyés de collégiens, un doigt pointé vers sa silhouette étrange passant derrière un grillage, c’est ce qui motive la sortie violente de Mohamed vendredi 8 novembre 2019.

.

Elle vise un collégien de treize ans participant à un cours d’éducation physique et sportive en dehors de l’enceinte du collège George-Sand de Châtellerault.
Le quinquagénaire l’interpelle à travers le grillage, il cherche le chemin de la mosquée et un accompagnateur pour le guider.

.

Assigné à résidence dans un hôtel Et puis, un doigt pointé vers lui provoque son explosion :

« Je vais te couper la main et les doigts comme aux femmes en Arabie Saoudite ! »

Il insulte le père du jeune élève, dont les parents sont d’origine maghrébine, de :

« sale chien de Français ».

.

Le principal de l’établissement avise la police et donne le signalement de ce quinquagénaire à la barbe blanche affichant le cal entre les deux yeux, une bosse typique des musulmans les plus pratiquants.

Le lendemain, Mohamed, 53 ans, se fait cueillir comme une fleur au commissariat alors qu’il vient pointer.

.

Le ministère de l’Intérieur vient tout juste d’assigner à résidence dans un hôtel de Châtellerault ce Marseillais que le préfet des Bouches-du-Rhône avait placé en centre de rétention depuis trois mois sans pouvoir parvenir à l’expulser vers sa terre d’origine alors qu’il sortait de détention.

 

Anxiogène.  En France depuis plus de quarante ans où il a fait souche, l’homme s’est clairement radicalisé et présente des signes jugés très inquiétants, ce qui motivait l’arrêté d’assignation à résidence émanant directement du ministère de l’Intérieur.

Un homme fiché S (1) envoyé finalement dans la Vienne loin de ses attaches marseillaises.

.

Hier, il n’est pas venu à l’audience du tribunal. Pas plus que sa jeune victime ni ses parents.

Le procureur Filié dénonce un « dossier particulièrement anxiogène » face à un box vide. Mohamed Ziane n’a pas voulu voir le tribunal refusant son extraction ; il n’a pas plus souhaité rencontrer l’avocate désignée pour le défendre.

.
« Heureusement qu’il y avait un grillage de séparation », relève le procureur, inquiet d’un passage à l’acte potentiel du suspect qui avait également mimé un geste d’égorgement choquant deux collégiens.

.

Il requiert deux ans de détention contre un prévenu qui lui a dit préférer la prison à l’obligation de venir pointer trois fois par jour au commissariat.

Me Masson s’inquiète de la « précarité absolue » de ce prévenu fantôme qu’elle découvre au travers des pièces de la procédure.

Retour en détention Un homme dont les attaches familiales sont en France où il vit depuis 1976, et où il multiplie les condamnations pour violences, outrages et rébellion contre les forces de l’ordre depuis vingt-cinq ans.

L’ancien maçon cumule dix-huit mentions sur son casier et plusieurs séjours en détention.

La justice le maintient en cellule pour deux ans et demi.

.

(1) Cet aspect du dossier n’a pas été évoqué à l’audience, aucune source officielle n’a souhaité confirmer formellement qu’il faisait l’objet de cette fiche destinée à surveiller les allées et venues de personnes considérées comme présentant une menace pour la sûreté de l’État ».

https://www.lanouvellerepublique.fr/chatellerault/chatellerault-apres-avoir-menace-de-couper-la-main-d-un-enfant-il-part-en-detention

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


27 thoughts on “Le coupeur de main de Châtellerault était bien un musulman que l’Intérieur ne réussit pas à expulser

  1. AvatarJJB

    Encore un fichier S, …..S, comme silence ? silence de la justice, silence de l’intérieur ??? et tout ce beau monde d’incompétents n’agit pas.

  2. AvatarJolly Rodgers

    ce matin sur radio classique au infos , ils parlaient de la mort de Poulidor le cycliste . le commentateur radio avec un brin de nostalgie , disait , elle est loin la France de Poulidor ou il faisait bon vivre !
    c’est clair qu’elle est loin , et plus ils feront venir des immigrés , plus il y’aura de l’islam , plus elle s’éloignera . j’en parlais avec un ami ce matin , j’ai l’impression d’avoir perdu mon pays , car je ne reconnais plus ma France !

    1. Avatarvieux bidasse.

      Ce fut le bon temps où il pouvait pédaler sans risquer de se faire éjecter du vélo sous lui.
      Quant à moi, la francabia, je la vomis.

  3. Avatarjojo ( le plombier )

    Merci pour l’info . Ils sont partout dans les villes, dans les villages ,
    dans les campagnes . ils sont comme des poissons dans l’eau. En attendant de se conduire comme des chiens enragés.

  4. AvatarMachinchose

    sans pouvoir parvenir à l’expulser vers sa terre d’origine alors qu’il sortait de détention.

    xxx

    confiez le moi…………je m’ engage a l’ expedier DANS la terre

    et aprés ces milliers d’ aveux d’ impuissance on viendra s’ étonner de l’ outrecuidance de tous ces gris, qui, repétons le, ne respectent que la force et la violence brutale

    comme au bled!
    une « blessure a la gorge » reglerait si bien le « problème »

    1. Avatarpauledesbaux

      bonjour MACHINCHOSE je vois que nous avons les mêmes solutions pas étonnant on est du même « bled »

    2. AvatarJoël

      Pendant que vous y êtes (je veux bien vous donner un coup de main, d’ailleurs), mettez avec lui le « politiquement correct » et les « droits de l’homme ».
      Beaucoup de problèmes seront réglés en une seule fois.

  5. MaximeMaxime

    Merci Christine d’avoir mis à évidence l’article de la Nouvelle République complétant celui d’hier et que j’avais signalé en commentaire.
    Voici deux liens complémentaires d’articles consacrés sur RR à l’expulsion désormais possible vers l’Algérie :
    https://resistancerepublicaine.com/2019/09/12/le-djihadiste-douadi-desormais-expulsable-generation-identitaire-denonce-la-defaillance-du-gouvernement/
    http://resistancerepublicaine.eu/2019/04/30/enfin-on-va-pouvoir-expulser-nos-terroristes-en-algerie-si-macron-laccepte/
    Cela date d’un arrêt de la CEDH de cette année.
    Malgré l’excellent travail de la Nouvelle République sur ce dossier, en révélant beaucoup d’éléments politiquement incorrects mais nécessaires pour éclairer les lecteurs, il manque chez eux l’expertise que nous avons su développer dans ce domaine.
    Il aurait fallu qu’ils signalassent que l’incapacité du gouvernement à expulser Mohammed Ziane est tout à fait anormale !!!
    Conclusion : sans les sites de réinformation, l’information est souvent incomplète, mais nous avons aussi besoin du travail de vrais journalistes pour tous oeuvrer à une meilleure liberté de la presse… et dégager Macron.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Cher Maxime il faut rendre à César ce qui appartient à César, c’est Antiislam qui a eu la judicieuse idée de transformer votre commentaire en article.
      Oui je pense que l’affaire mériterait qu’on rebondisse encore pour expliquer que Macron n’a plus d’excuse pour ne pas se débarrasser des Algériens encombrants ; sans cesse revenir sur les choses pour que peu à peu ce soit su… et que ça parvienne aux oreilles des quelques journalistes qui font leur boulot. Mais attention je suppose que dans le cas présent ce n’est pas le risque de torture mais la situation familiale qui justifie que le zig soit encore en France ?

      1. MaximeMaxime Post author

        Je me doutais qu’Antiislam avait été aux manettes, car je pense que vous auriez opté pour un titre moins indulgent pour le gouvernement 😉
        On ne sait pas, à la lecture de l’article, ce qui explique l’inaction de l’exécutif.
        Mais ce cas fait penser à celui de DOUADI et l’article du 12 septembre : Génération identitaire avait fait un communiqué à ce sujet pour dire qu’il est inexplicable qu’on ne renvoie pas les terroristes algériens en Algérie, alors que le Droit le permet désormais.
        Je pense donc que la raison réelle de ce problème est l’Amour (avec un A) de Macron pour l’Algérie. Il ne veut sans doute pas stigmatiser les algériens.
        Cette affaire nous donne l’occasion de constater que le cas Douadi n’est pas isolé !

  6. Avatarlucien

    « le cal entre les deux yeux, une bosse typique des musulmans les plus pratiquants. » Ne serait-ce pas là, la cause du problème ? Des séquelles neurologiques sévères induite par la pratique de l’islam. Il faudrait que la médecine lève les doutes sur cette possibilité.

    1. AvatarVictoire de Tourtour

      Ceux qui n’ont pas la bosse, (la « zbiba » ?), sont tout aussi abjects et dérangés que les bosselés .

  7. AvatarChristian

    La France et l’Algérie ont signé en 1964 un décret qui autorise a extrader un algérien condamné en France à 2 mois de prison minimum. C’est Louis Joxe le père que celui qui à la main qui se balade dans la culotte des dames sans autorisation qui a signé ce texte.
    Si ce texte est toujours d’actualité pourquoi ne pas demander l’expulsion des algériens ou des binationaux de façon systématique

    http://www.trx-legal.com/wp-content/uploads/2015/06/France-Algérie-27-aout-1964.pdf

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Depuis je pense que les textes internationaux et notamment européens ont compliqué la chose pour ne pas dire qu’ils l’ont rendue caduque… Qu’en pense Maxime ?

    2. MaximeMaxime Post author

      Merci pour l’info mais le lien que vous indiquez ne correspond pas à une source de droit fiable… Depuis 1964, un grand accord international France – Algérie a été conclu en 1968.
      D’ailleurs, ici il n’est pas question d’extradition car l’extradition suppose une condamnation dans le pays étranger. Là c’est chez nous qu’il fout le bordel et menace de tuer.

      1. AvatarHellen

        Et pourtant, si on voulait véritablement s’en débarrasser… rien de plus simple, et sans faire de bruit…!
        Parce que avant d’avoir une loi qui nous permette de régler tout cela en douceur… nous ne sommes pas sortis de l’auberge…!

        Construire un avion avec une énorme soute, en guise de siège pour voyager…
        Mettre à bord de cet avion tous ceux dont on veut se débarrasser… emmener cet avion sans pilote… téléguidé, jusqu’à un endroit où on sait qu’il y a énormément de requins qui crèvent de faim… et larguer tout le monde en moins de temps qu’il faut pour le dire au beau milieu de cet océan de requins, ceci à partir de 6000 mètres d’altitude, même plus si c’est pssible…
        Faire revenir l’avion de la même façon, qu’il est parti… ni vu, ni connu… on aura la paix…!!!

        Si on fait ainsi, avec tous ceux qui se croient tout permis, en France, ça nous coûterait moins cher… que toutes les autres méthodes…
        Juste un peu d’organisation… et nous aurions la paix à force…!!!!

        C’est inhumain???
        Parce que ces monstres-là vous les trouvez humain…????!!!!

  8. pikachupikachu

    La seule solution, désormais, puisque les pays d’origine ne veulent pas de déchets non plus (et on les comprend), c’est une colonie pénitentiaire, un Guantanamo français, le bagne, on appellera ça comme on voudra.

    Notre société ne tiendra plus longtemps face aux coups de boutoir, il faut créer des procédures exceptionnelles, propre à la radicalisation, comme il y a une justice militaire indépendante et sa cour martiale.

    Le droit ne peut plus s’appliquer désormais comme il s’appliquait avant.
    L’Islam induit partout des sociétés répressive. La France s’islamise, donc la France doit devenir plus répressive. Ce n’est pas du fascisme, c’est l’adaptation notre islamisation. Il faudrait l’expliquer aux belles-âmes de gauche et aux juges rouges. Puisqu’ils aiment tellement la diversité, ils doivent aussi aimer ce que cet enrichissement culturel apporte de bon à notre pays, ils doivent donc aussi aimer le caractère inévitablement de plus en plus répressif que notre pays devra adopter pour être vraiment un peu plus musulman qu’il ne le fut auparavant.

  9. AvatarMachinchose

    le bagne, on appellera ça comme on voudra.

    xxx

    en Tunisie, c’était la Karaka, au nord , bagne pour les civils .

    et au sud, c’était a Tatahouine , pour les militaires (les JOYEUX, les bat d’ af ) : Biribi et le troisième BILA

    https://www.google.com/search?hl=fr&tbm=isch&sa=1&ei=aLnNXaKsNc6c1fAPzou70AM&q=biribi++tatahouine&oq=biribi++tatahouine&gs_l=img.12…29057.34019..38924…0.0..0.129.923.11j1……0….1..gws-wiz-img…….0j0i5i30j0i24.hpwgeFs_Gdk&ved=0ahUKEwiigILTxerlAhVOThUIHc7FDjoQ4dUDCAc#imgrc=jwQzQYZUrA-XHM:

  10. Avatarsitting bull

    Alors tu prend une caisse en métal , tu l’enferme dedans après l avoir chloroformé , tu l envoi a la Nasa et on l expédie sur Mars par la première fusée

  11. Avatarpauledesbaux

    l’INTERIEUR n’arrive pas à l’expulser dites-vous ?
    Nous allons louer un avion de largage de parachute et nous allons le larguer
    au fin fonds du désert saharien (loin d’assimessaoud.pour éviter des secours éventuels des pétroliers)ATTENTION SANS LE PARACHUTE CELA NOUS COUTERAIT TROP CHER pour cette pourriture il ne le vaut pas.
    Voilà une solution qu’elle est bonne non ?
    J’en ai une autre : les corses quand ils veulent éliminer une pourriture ne se trompent JAMAIS DE CIBLE offrons-leur une kalach,
    une autre petite pour la route : dans ses repas en prison lui mettre la dose qu’il faut non ? soumettre ces solutions à castagnette ou donnez-moi son adresse mail…

  12. Avatarbm77

    Je suis bien d’accord que dans un pays de droit on doit le respecter ce droit mais comme le dit Maxime les lois sont là et il suffirait de les appliquer et de les faire respecter.Mais c’est là que le bât blesse! Car si pour une partie de la population le droit s’impose et ne se discute pas ,pour une autre en revanche , les lois sont interprétées à travers un prisme idéologique , par les acteurs mêmes qui doivent faire respecter ces lois. C’est pour cela que l’état de droit ne suffit pas de lui même , il faut aussi une volonté politique portée par le peuple qui soit capable de recadrer les juges gauchistes et leur rappeler que la loi doit s’appliquer à tous de manière équitable et sans considération politique.
    Il y a une hypocrisie de la part des juges souvent de gauche, c’est de dire ne pas subir la pression de l’état comme avant . Les magistrats du siège se sentirait complètement indépendants . C’est normal puisqu’ils sont entre soit politiquement avec les ministres et gardes des sceaux surtout depuis Taubira qui entretenait des liens étroit aves le syndicat de la magistrature dont beaucoup de membre ou d’ex travaillaient avec elle.
    Je dirais presque qu’ils sont utilisés et se prêtent volontier idéologiquement à cet usage . Ce qui fait dire à un Zemmour que nous sommes dans la dictature des juges. C’est pour cela que l’on risque de se voir confronter encore avec ce genre de situation où un type ne peut être expulser parce qu’un juge aura empêché un ministre même de le faire. Un type qui par ailleurs cumulait les condamnations et ne devrait plus se trouver sur notre territoire.
    Toute la société est comme cela confisquée par la gauche qui a fait de l’entrisme partout dans la justice , l’enseignement les médias syndicats etc et une fois en place applique sa dictature pour devenir incontournable et aussi pour ne pas rendre l’alternance démocratique concevable . Ils ne veulent pas rendre la France aux Français qui auraient choisis par le vote une autre politique. Ce qui fait dire même à certains que ça ne sert à rien de voter si les principaux acteurs de la société sabordent ou empêchent les politiques d’appliquer ce pourquoi ils ont été élus! Et c’est les mêmes totalitaires qui disaient que le FN était un danger pour la démocratie!!!
    Ils sont, par cela, les principaux problèmes en France aujourd’hui et le ferment de la guerre civile par le putsh permanent qu’ils imposent !C’est pourquoi il est plus que jamais important de lutter avec tous nos moyens contre cette tyrannie même si la gauche a une longueur d’avance par l’expérience de la mobilisation et des actions sur le terrain et se sert de celle ci pour créer des milices contre la volonté populaire!
    Ils prennent à travers la France une revanche sur l’histoire qui a vu l’effondrement du système socialiste soviétique. Ils ont refusé ce que j’ai acté moi même étant de gauche, mais par contre démocrate, c’est à dire l’échec de ce système et la prise de conscience que notre pays à travers ses institutions Républicaine représentait une alternative réaliste , viable et même souhaitable pour nombre de pays aux totalitarismes religieux , socialistes et modèle anglo saxon . Nous qui avions la chance d’avoir un tel système, nous aurions du le conserver précieusement tellement les expériences de modèles politiques qui garantissent un tel protection de ses habitants sont rares dans l’histoire depuis que le monde est fait et bien à travers l’UE nous sommes en train de nous voir imposer un système socialiste totalitaire mâtiné de religion islamique utilisant le modèle économique libéral anglosaxon de l’argent roi et du communautarisme!!! Rien est perdu si nous en avons la volonté !

  13. AvatarHellen

    Une chose est certaine :
    dès que ce sera possible…, une fois Macron délogé… sortir de cette soi-disant Union Européenne, qui d’ailleurs, n’a absolument rien d’une Union d’une part, mais Union contre laquelle les Français ont voté majoritairement NON, et que Sarkozy, nous y a plongé de force…
    Et ça, je ne l’ai jamais avalé…!!!!
    Sarko est à mettre au rebut, comme tous les hommes politiques traîtres à la France et aux Français…

    Quand on se permet de se conduire comme ils le font tous… ils prouvent tous qu’ils n’en ont rien à faire de la France et des Français…
    ça suffit, on les a suffisamment supportés…!!!!!

Comments are closed.