Le Kanak veut décapiter un Chinois : cette scène cauchemardesque, on va la vivre partout en France


Le Kanak veut décapiter un Chinois : cette scène cauchemardesque, on va la vivre  partout en France

.

Cela se passe en Nouvelle Calédonie…

Un employé chinois d’un minéralier venu charger une cargaison de nickel à Houaïlou, commune de la côte est de Nouvelle-Calédonie se promène sur la plage et a le malheur de ramasser quelques fruits de mer locaux, des holothuries. Un Kanak fond sur lui, l’insulte, l’agresse, le frappe, menace de le découper à la tronçonneuse, essaie de lui faire avaler de force les coquillages qu’il a ramassés…

Et la raison de cette violence ? Le Chinois n’est pas chez lui, il est accusé de vouloir voler les richesses des Kanaks…

Article sur le sujet sur Riposte laïque ici :Vidéo-choc : le barbare kanak Florent Eurisouké veut décapiter un Chinois !

https://ripostelaique.com/video-choc-le-barbare-kanak-florent-eurisouke-veut-decapiter-un-chinois.html

.

La scène est effroyable.

Cela se passe en France. La Nouvelle Calédonie est française, et ses habitants ont majoritairement voté pour qu’elle le reste, il y a un an.

https://resistancerepublicaine.com/2018/11/04/les-lepreux-gagnent-en-nouvelle-caledonie-les-kanaks-vont-ils-refaire-une-guerre-dalgerie/

https://resistancerepublicaine.com/2018/11/06/nouvelle-caledonie-lhistoire-va-t-elle-se-repeter/

.

Et on pense, bien sûr, tout de suite, à ce que vivent nos enfants perdus, isolés dans les Territoires perdus de la République. Bien qu’en France, ils sont traités en ennemis, ils sont insultés, menacés, rackettés, frappés, parfois blessés, parfois violés, parfois tués, parfois poussés au suicide. Comme le petit Chinois ci-dessus. Et cette violence, nom de Zeus, cette violence ! 

Violence aux antipodes des valeurs et traditions occidentales. Bien avant Socrate les Grecs apprenaient l’art d’être maîtres d’eux-mêmes, de privilégier le dialogue et le débat au rapport phyique. Les Athéniens méprisaient les Spartiates qui, au lieu d’enseigner à leurs enfants la musique, la poésie ou Homère, les lâchaient dans la nature dès l’âge  de 7 ans pour en faire des guerriers… Grâce à cela ils ont créé des Léonidas, ce héros…

Nous sommes les héritiers d’Athènes et de Sparte. Les Spartiates ont disparu eux aussi, malgré leur art guerrier, malgré leur « sauvagerie ». Et c’est Socrate qui a été le maître à penser de l’Occident, pas Léonidas, malgré l’admiration qui lui a toujours été due.  

Comment ne pas avoir le coeur serré devant cette scène ? Pour le jeune Chinois, mais aussi pour nos jeunes à nous.

Nous avons créé des eunuques, des autruches, des froussards… de blanches colombes qui ne peuvent plus que pleurer, crier, demander pardon « sorry, sorry ». Pardon d’exister. Pardon d’être blanc. Pardon d’être jaune. Pardon de ne pas être une force de la nature. Pardon d’être honnête. Pardon de travailler pour gagner ma vie. Pardon d’aimer mon pays. Pardon de respecter les habitants des pays où je passe. Pardon, pardon, pardon...

.

Et pendant ce temps, des envahisseurs aguerris, sans état d’âme, habitués à jouer du couteau, font la loi chez nous…

.

Ce n’est pas avec Macron que nous serons défendus, sauvés, au contraire. 

A nous de faire émerger le Bonaparte, le Salvini, l’Orban qui nous mènera à la Reconquista. Ça urge ! Mais il va falloir apprendre à se salir les mains pour imposer notre loi aux salopards comme le Kanak de la video, qui, paraît-il, ne regrette rien. 

On remerciera en passant les gauchos qui ont nourri ces serpents dans leurs seins…

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


15 thoughts on “Le Kanak veut décapiter un Chinois : cette scène cauchemardesque, on va la vivre partout en France

  1. Amélie PoulainAmélie Poulain

    La Nouvelle Calédonie est appelée Française il est vrai ce qu’elle est géographiquement, mais c’est malgré tout une culture différente (j’en ai connus), avec des origines culturelles différentes sur le fil des générations précédentes, des traditions ancrées et des mentalités n’étant pas celles de la France de métropole.

    Les Calédoniens sont aussi très attachés à leur terre et possessions, certains avaient d’ailleurs demandé l’indépendance.

    La France a annexé jadis des territoires mais les populations ont gardé avec juste raison pour moi, leur « propre » culture et manière d’agir et de penser parfois bien éloignées de celles propres à la France.

    Il faut regarder les choses en face. C’est comme quand on va en Guyane, je n’ai jamais vu quoique ce soit de Français là-bas, à part les allocations familiales (je ne parle pas là de la Nouvelle-Calédonie, je ne sais pas ce qu’il en est à ce niveau).

    Ceci dit, bien triste de voir cela. Les produits de la mer devraient être à tout le monde et je plains ce pauvre chinois, quelle violence bestiale…. difficile à comprendre.

    1. AvatarAardvark

      Dans ce type de comportement aberrant et ultra-violent, on trouve souvent un contexte « coloré », et quasi- tribal…

    2. Avatarhollender

      Les holothuties, ça  » pousse » dans les eaux territoriales…..
      Le chinois était descendu de son rafiot illégalement et se trouvait en territoire  » hostile » ;-)))
      À la prochaine escale il demandera un visa.
      Ceci dit, la seule chose à 4 pattes que le chinois ne mange pas…….C’est la table !

  2. Avatardmarie

    Quel que soit l’endroit dans le monde, y a-t-il une véritable raison de déverser une telle haine sur une personne, quelle que soit son origine, pour le simple motif d’avoir ramassé quelques coquillages ?
    Cela démontre bien le niveau de ces « gens » là….
    Merci à la personne qui a filmé et partagé cet acte odieux.
    Le petit Chinois aurait sûrement préféré recevoir un peu d’aide mais cela n’était sans doute pas possible vu l’ambiance locale.

  3. frejusienfrejusien

    Il s’agit d’une rancune accumulée, car il lui reproche à plusieurs reprises de voler sa terre ,

    le petit Chinois devient le bouc émissaire du mal causé par les entreprises internationales ,

    finalement, le Kanak a plutôt l’air d’un déséquilibré, que ses compatriotes n’osent pas trop contredire, bien qu’ils fassent tout pour sauver l’employé chinois sans trop brusquer l’enragé

  4. AvatarHervé

    Malgré l’abus de cet homme,je dis qu’il a raison,et si les Français réagissaient un peu plus,à l’égard de cette invasion d’Africains et de musulmans de toutes sortes que nous subissons,nous n’en serions pas où nous en sommes. Non seulement,ils s’imposent chez nous,mais en plus,on leur donne notre argent,on les nourri à ne rien faire,et à violer nos filles,et on ne dit rien. Par ailleurs,ils nous imposent leur mode de vie,et là,même chose,on ne dit rien. En d’autres termes,les kanaks sont courageux,et savent se faire respecter;mais que penser des Français.?

  5. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Niveau primaire alors qu’ils ne se gênent pas pour bénéficier des allocs avec nos sous et gl…. toute la journée. En vérité ils ne se sentent pas Français mais sont français pour les aides sociales en tous genres.
    Et ils seront les premiers à crier au racisme, en France, si on leur interdisait d’aller cueillir des fruits dans notre jardin.

  6. SarisseSarisse

    Les Kanaks (avant on écrivait Canaques) ne sont pourtant pas musulmans, cela dit je ne suis pas pour conserver ce caillou ad vitam eternam, mais pas non plus pour refaire avec les Caldoches (tous ne sont pas d’ailleurs européens , il y a des kabyles et d’anciens harkis ainsi que des métis ce que nous avons laissé faire avec les Pieds-Noirs).
    La Kanaky indépendante, un chaos tribal au coeur du Pacifique.

    Comportement infect, si des chinois voient ça ils ne vont pas l’oublier, croyez m’en, ni les autres communautés asiatiques qui font bien souvent la richesse de tout le Pacifique.
    Bon heureusement les polynésiens et lesnmaoris , les fidjiens et autres ethnies de ce vaste océan ne sont pas à mettre dans le même sac que ce dégénéré, mêmes s’ils ont conservé desvteaditions guerrières qui font le spectacle avant les compétitions de rugby.

  7. La moutarde me monte au nezLa moutarde me monte au nez

    La faute incombe à ce con de Chirac que je n’ai pas pleuré une seconde.
    S’il n’avait pas supprimé le service militaire, nos jeunes auraient une petite préparation pour faire face à ce qui va arriver.
    A vingt deux ans, grâce à mon service militaire accompli dans les commandos alpins. Je savais démonter et remonter, les yeux bandés, entetenir et utiliser toutes les armes courantes, depuis le pistolet automatique jusqu’au lance roquettes anti-char, en passant par le pistolet mitrailleur, le fusil lance grenades et le fusil mitrailleur.
    Sans parler des grenades dégoupillées que nous devions garder en main en comptant cinq secondes avant de les envoyer pour être certains qu’elles explosent chez l’adversaire sans que celui-ci ne puisse nous les renvoyer.
    ( c’est pour cela que des gilets jaunes ont perdu des mains, parce qu’ils balancent les grenades à la limite ultime. Ne jamais ramasser une grenade)
    Je savais comment neutraliser un char avec un pain de plastic.
    Je savais comment couper un arbre en deux avec du cordeau détonnant et comment sertir le détonateur avec la mèche lente,
    Je savais ramper jusqu’à une sentinelle sans qu’elle m’aperçoive et comment la neutraliser en silence.
    Tout cela, la moitié des arabes le savent, mais pas nos jeunes.
    C’est çà notre problème.
    Merci chichi.

  8. Amélie PoulainAmélie Poulain

    C’et tellement vrai, @La moutarde me monte au nez et je suis pleinement d’accord avec vous.Sans compter que cela aidait certaines à couper le cordon familial voire ombilical.

    Aujourd’hui il me semble, il y a quand même une petit hic : apprendre à tous ceux de la diversité le maniement des Armes et tout ce que vous décrivez… est une arme à « double-tranchant » il me semble.

    Il y a de plus déjà de la diversité dans les Armées qui ne sont pas forcément tous sincères dans leurs engagements à défendre France et Français.

    C’est terrible, mais on ne sait même plus avec tout cela comment prendre les choses qui nous seraient pourtant salutaires. Il y a d’abord un tri à faire si cela est encore possible quand on voit le masque trompeur que prennent certains.

  9. AvatarMachinchose

    l’ holothurie n’ est pas un coquillage
    c’est un mollusque, dit concombre de mer
    en Tunisie il portait le surnom evocateur en sicilien de « mingua marina » (bite marine)
    les chinois et autres jaunâtres lui prêtent des vertus aphrodisiaques!!

    si on arrivait a les convaincre que les zobs d’ arabes ont les même vertus, réduits en poudre, a prendre au petit dejeuner, je pense qu un grand pas en avant aura été franchi…et que les populations des 58 pays musulmans seraient en voie rapide d’ extinction………….

    Un milliard et demi de jaunets lubriques ne feront qu une bouchée d’ un autre milliard et demi de bites prometteuses……………

  10. Avatardmarie

    Hervé, effectivement, on devrait traiter tous ces envahisseurs comme ce kanak agresse ce pauvre garçon pour quelques coquillages.
    Et surtout faire circuler la vidéo comme dans ce cas !
    Si cela pouvait faire réfléchir les amateurs d’invasion, ça nous en éviterait un paquet !

Comments are closed.