Dimanche 29 septembre 2019, c’est la Journée mondiale du migrant et du réfugié !


Dimanche 29 septembre 2019, c’est la Journée mondiale du migrant et du réfugié !

.

Et si nous mettions nos enfants à contribution pour accueillir tous les migrants du monde ?

C’est le message lancé par l’Église et ses institutions suite à l’appel du pape pour la 105e Journée mondiale du migrant et du réfugié*, le 29 septembre 2019. Parents d’enfants inscrits dans des établissements catholiques, vous avez donc dû recevoir une sorte de message subliminal.

« Vous êtes invités, chers parents, à la messe de rentrée dédiée aux migrants et aux réfugiés.

Au cours de cette messe, vos enfants pourront se joindre à la procession des offrandes. En cette journée du migrant, ils pourront porter le drapeau d’un des quarante pays représentés, en signe d’accueil de toutes et tous. Ce message s’adresse aux quatre niveaux confondus : les maternelles, les primaires, les collégiens et lycéens. »

.

C’est donc dès la maternelle que le petit catholique est appelé à accueillir sans condition « l’autre », c’est-à-dire le migrant économique ou le « réfugié climatique », surtout s’il vient d’Orient ou d’Afrique.

.

C’est que notre 266e pape adore les migrants, encore plus s’ils vénèrent Allah et son prophète : en mars 2016, n’avait-il pas baisé le pied de 3 membres de la Oumma ? En avril 2016, n’avait-il pas ramené 12 Syriens musulmans plutôt que des Yézidis ou des chrétiens syriaques ? En avril 2019, n’a-t-il pas appelé à mettre en œuvre avec rapidité les engagements du pacte de Marrakech ?

Si nos médias islamo-collabos éternels bouffeurs de curés (Le Monde, Libé…) encensent Jorge Mario Bergoglio, c’est qu’il adhère au même credo immigrationniste basé sur l’invasion de l’Europe, la disparition des frontières, la dilution des États-nations et une incroyable islamophilie.

 

A l’occasion de cette journée du migrant, le pape développe le thème suivant : « Il ne s’agit pas seulement de migrants » et dans un jargon techno-religieux, l’Église invite donc les catholiques à phosphorer sur sa préparation et sa promotion.

.

« La Journée mondiale du migrant et du réfugié est promue par la section «migrants et réfugiés» du Dicastère pour le service du développement humain intégral. » (Diocèse de Rouen)

« Avec ce thème, le Pape François entend souligner que ses appels répétés en faveur des migrants, des réfugiés, des personnes déplacées et des victimes de la traite d’êtres humains doivent être compris dans le cadre de sa profonde préoccupation pour tous les habitants des périphéries existentielles…

En même temps, il ne s’agit pas seulement de migrants, mais aussi de nous, de nos peurs, de nos espérances.

Afin de permettre une célébration plus pleine et plus riche de cette journée, la Section Migrants et Réfugiés lancera, à partir de ce mois-ci, une campagne de communication qui proposera, à un rythme mensuel, des réflexions, du matériel d’information et des aides multimédias, dans l’intention d’encourager l’approfondissement du thème choisi par le Saint-Père, par le biais d’approches diversifiées.

Ce matériel vous sera envoyé, régulièrement mis à jour et pourra être librement utilisé par tous ceux qui souhaitent promouvoir cette 105 ème Journée mondiale du migrant et du réfugié. » (Section Migrants et Réfugiés du Saint-Siège)

.

« Développement humain intégral », « périphéries existentielles », sites web, #NotJustAboutMigrants, pages Facebook… on croyait l’Église vieillotte et ringarde alors qu’elle manipule fort bien la novlangue et les outils multimédias…

 

Pour résumer le message du pape à travers l’affiche officielle de la JMMR 2019 : le migrant, C’EST Jésus et il faut donc l’accueillir comme tel.

.

« Cette mosaïque nous rappelle aussi que celui qui a faim, qui a soif, l’étranger, celui qui n’a rien pour se vêtir, le malade, le prisonnier qui frappe aujourd’hui à notre porte, c’est Jésus lui-même qui demande qu’on le rencontre et qu’on lui vienne en aide, même si nos yeux peinent parfois à le reconnaître. » (Père Carlos Caetano, directeur du Service National de la Pastorale des Migrants et des Personnes Itinérantes )

Ainsi, le SNPMPI propose aux différentes institutions catholiques (dont l’enseignement scolaire) plaquettes promotionnelles, agendas, et animations à destination des familles et des enfants sans oublier l’indispensable temps de prière entre chrétiens et musulmans (demandez le programme ici).

« Avec les musulmans, nous sommes appelés à dialoguer pour construire l’avenir de nos sociétés et de nos villes, nous sommes appelés à les considérer comme des partenaires pour construire une coexistence pacifique, y compris lorsque surgissent des épisodes bouleversants causés par des groupes fanatiques ennemis du dialogue, comme la tragédie de Pâques dernier au Sri Lanka… » (Discours du pape François le 21 juin 2019)

.

Pour que les enfants accueillent sans peur (et sans barguigner) « l’Autre musulman », quoi de mieux que de les conditionner très jeunes par de multiples jeux et activités : « T’es qui toi ? » (apprendre à se libérer de la peur de rencontrer l’autre), « Vivre une expérience collective » (cultiver l’empathie et faire preuve de compassion) etc.

.

 

Cet unanimisme des acteurs de l’Église ne laisse finalement pas de place au « oui mais » ou au « non, je n’ai pas envie » car le message papal l’emporte définitivement : «  Il s’agit de toute la personne, de toutes les personnes. « 

Mais quid des devoirs de l’étranger migrant et s’imposant aux Français sans qu’on leur demande jamais leur avis ? Et que répondre à un enfant un peu plus éveillé qui s’interrogerait sur le nombre de migrants à accueillir prochainement (1 million ? 10 millions ?) ou si l’Église ne risque pas de se faire submerger par l’islam ?

.

Comment croire que cette Journée mondiale du migrant et du réfugié puisse contrer la désaffection des églises, la crise des vocations et l’islamisation de la société ? Quant à espérer de nouveaux fidèles par des conversions en masse de musulmans vers le catholicisme, c’est peine perdue…

* C’est l’Église qui a institué en 1914, cette « journée mondiale du migrant et du réfugié » (29 septembre). Le pape, propose chaque année, un thème. Mais il existe aussi une « journée internationale des migrants » (18 décembre), instituée en 2000 par l’ONU qui créé, un an plus tard, une « journée mondiale des réfugiés » (20 juin).

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




20 thoughts on “Dimanche 29 septembre 2019, c’est la Journée mondiale du migrant et du réfugié !

  1. AvatarRosa SAHSAN

    Ce pape est un cinglé.
    Plutôt accueillir les futures assassins plutôt que de sauver les Chrétiens d’Orient
    ROSA

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Il est surtout bien protégé entre les murs du Vatican où il vit en autarcie, et de là, il a tout le loisir de faire de la morale et donner des directives qu’il n’applique pas pour lui-même.

      Ca ne mange pas de pain de vivre sur des « principes » quand on n’est pas confronté à la réalité….

    2. BeateBeate

      « Ce pape est un cinglé. »

      Non. Il n’est pas cinglé. Mais je pense qu’il est fourbe et qu’il ne travaille pas pour le Christ; bien au contraire, il trahit le Christ.

      Le pape travaille avec les milieux mondialistes. Le conseiller « immigration » du pape François : un Bilderberg, banquier d’affaires de Goldman Sachs ! 13 JANVIER 2018 | POLÉMIA https://www.polemia.com/le-conseiller-immigration-du-pape-francois-un-bilderberg-banquier-daffaires-de-goldman-sachs/

  2. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Je croyais qu’on avait pratiquement tout vu, mais là……

    Pour ma part, je trouve scandaleux cet endoctrinement d’enfants qui n’ont pas les capacités et l’expérience nécessaires pour prendre du recul concernant ce que l’on veut leur inculquer pour la plupart.

    Et cela marche pour certains, cf ce que je rapportais hier concernant les conflits parentaux face à des enfants qui soutiennent que le racisme anti-blanc ne peut pas exister.

    Il faut que les parents contrebalancent tus ces mensonges politiques (de la part du Pape c’est encore plus inquiétant car c’est une figure idéalisée pour certains).

  3. AvatarLalala

    Jésus, ce nouvel étranger de nos contrées…La Pape est un prophète.
    Super ce pape !
    Les musulmans quitteront l’islam pour le Christ. C’est écrit, j’ai foi. Pas vous, pas étonnant, les pro GPA PMA sans père et tutti quanti….

  4. AvatarChristian Jour

    Dimanche 29 septembre est la journe’e de la connerie, la pire. Les muzzs sont plies en quatre de nous voir si con. L’invasion sans combattre, ils n’en croyent pas leur yeux. Ils disent tous pincez moi je reve. Pauvre France.

  5. AvatarJC arrive

    29 septembre, jour de la Saint Michel, saint patron de la France, notre protecteur contre les Forces du Mal, terrassant de son glaive le dragon (…) , mon insatiable soif d’espoir et d’optimisme face à ceux qui veulent nous détruire, veut y voir un signe d’encouragement et de résistance à combattre notre ( nos ) ennemi(s).

    Ces délires immigrationnistes-islamophiles et les écolos partissans du réchauffement climatique ( ce sont les mêmes d’ailleurs ) sombrent dans une hystérie collective qu’il devient urgent d’éradiquer !

  6. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Qu’il en accueille lui-même quelques bonnes pelletés dans son Vatican ce con de pape, il ne manque pas de palais et d’immenses résidences de luxe au Vatican que ce pape donneur de leçons pourrait remplir de ces merdes qu’il chérit tant. Il pourrait même faire transformer la basilique St Pierre en mosquée avec un minaret afin de montrer son attachement au « vivre ensemble »….

    1. Charles Martel 02Charles Martel 02

      Et puis si certains de ces pooovres migrants ont des « pulsions », il y a plein de confréries de bonnes sœurs au Vatican à qui ce pape commandera de laisser ces pauvres hommes, dont c’est la coutume ne l’oublions pas, accomplir leurs basses œuvres et soulager leurs hormones sur les nones sous le regard compatissant et bienveillant de St Michel… allons y la connerie n’a aucune limite…

  7. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    « Les gens qui ne sont pas éligibles au droit d’asile peuvent s’installer illégalement en France.
    Ils ne sont pas expulsés.
    […]
    On frappe à la porte quand on rentre chez quelqu’un.
    On ne s’impose pas dans un pays et on se plie aux règles ! » – @GWGoldnadel pic.twitter.com/cGAYODhp70

    — Tancrède ? (@Tancrede_Crptrs) September 23, 2019

    ___________________________________
    BRAVOOOOO !!!! Merci pour le dire et bien fort !

  8. AvatarBayard

    L »esprit de trahison de ce pape ne se dément pas ! C’est l’escalade dans la provocation et la niaiserie… Mais aller en plus manipuler nos enfants, c’est insupportable. Ce type n’est vraiment pas à la hauteur de sa fonction !

  9. Avatarpauledesbaux

    Pour nous FRANCAIS le 29 septembre sera TOUJOURS LA SAINT MICHEL Patron des parachutistes puisse-t-il entendre nos prières et nous délivrer des malvenus LES MIGRANTS QUI VIENNENT NOUS EGORGER avec LA BENEDICTION DU PAPE TRAITRE à son troupeau pour lequel il devrait être attentif mais est infatué de sa personne et croit qu’il va convertir les islamistes pov con casse toi..

  10. Amélie PoulainAmélie Poulain

    « Pour nous FRANCAIS le 29 septembre sera TOUJOURS LA SAINT MICHEL Patron des parachutistes »

    Tout à fait !

  11. Avatarjojo ( le plombier)

    Non monsieur le pape . Ce n’est pas migrants et réfugiées qui interpellent. C’est vos prêchis prêcha islamophiles et toutes les tentatives de manipulations des mondialiste immigrationnistes qui ouvrent l’Europe à l’Islam et ses soldats. Continuez comme cela et bientôt vous pourrez ouvrir vos églises vides aux fidèles musulmans qui eux sont de plus en plus nombreux sur le territoire européen .

  12. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Et quand vont-ils arrêter ça quand on voit que les Français ont de moins en moins les moyens de se soigner ? Mais c’est du vol du gruger ainsi ce qui leur appartient :

    « L’AME, aide médicale d’État, sur la sellette »

    « À quelques jours du débat sur l’immigration au Parlement, l’AME concentre les critiques. Le gouvernement laisse planer l’hypothèse d’une réforme. Crédible  ? »

    « ….En revanche, une autre piste est plus sérieusement envisagée : celle d’une restriction de l’accès à la CMU-C. Si les clandestins bénéficient de l’AME, ce n’est pas le cas des étrangers dont la situation se régularise dès qu’ils ont déposé une demande d’asile. Ils bénéficient alors de la couverture maladie universelle complémentaire, qui prévoit des forfaits de prise en charge au-delà des tarifs de la sécurité sociale, et peuvent la conserver douze mois après que leur demande d’asile a été rejetée et leur titre de séjour annulé. De quoi intéresser d’éventuelles filières, qui organisent une immigration en provenance de pays sûrs. »

    https://www.lepoint.fr/societe/l-ame-aide-medicale-d-etat-sur-la-sellette-24-09-2019-2337342_23.php?M_BT=2525525865047#xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Mi-journee%5D-20190924

    Insupportable ! Et Macron ferait bien de le comprendre car les Français n’acceptent plus.

  13. frejusienfrejusien

    ce vieux gâteux est un illuminé, avec de temps à autre un éclair de folie dans le regard,

    les muz aux pieds baisés ont bien dû se fendre la poire, de voir qui était le nouveau berger de la chrétienté,
    un débile profond à recycler d’urgence

  14. AvatarDorylée

    Laissez braire la vieille tante. Il finira bien pas se faire sauter par un de ses protégés. Sauter au sens  » propre  » comme au figuré (sens sale)

Comments are closed.