Clichy-sous-bois, laboratoire avancé du bien vivre ensemble citoyen…


Clichy-sous-bois, laboratoire avancé du bien vivre ensemble citoyen…

.

Le choc des images…

.

Époustouflante immersion photographique dans la ville républicaine de Clichy-sous-Bois, laboratoire avancé du bien vivre ensemble citoyen.

Allez voir cette page, les photos étant vraisemblablement soumises à droit d’auteur, on évite de les reproduire.
http://hanslucas.com/sheet.php?id=4019
Voici une plongée photographique de premier ordre dans la France d’après, celle du « Vivre ensemble » et de la « diversité ».
Touchante France des terroirs et des coutumes d’antan qui font le pittoresque d’une vieille nation.

.

Présentation du  photographe, Hervé Lequeux sur le site qui publie son oeuvre :https://hanslucas.com/hlequeux/photo.

Il s’est fait une spécialité de photographier ce qu’il appelle « une jeunesse française ».

Photographe né à Sète en 1972, auteur d’un livre sur le mouvement Altermondialiste (éditions Alternatives, 2005), Hervé Lequeux collabore régulièrement avec la presse magazine et quotidienne ; il a notamment couvert les révolutions tunisiennes, égyptiennes et libyennes pour la presse en 2011.
En 2012, une bourse d’aide à la création documentaire lui a été attribué par le C.N.A.P (ministère de la culture) pour continuer et développer son projet sur la jeunesse des quartiers populaires et des grands ensembles, « Une Jeunesse française » ; des banlieues d’ Ile-De-France aux quartiers Nord de Marseille, en passant par Lyon et Amiens, Hervé Lequeux éclaire par ce documentaire des visages méconnus et photographie le quotidien des jeunes des quartiers populaires français en collaboration avec un journaliste, Sébastien Deslandesqui recueille et transmet la parole de ces jeunes.
Une partie de ce travail a été projeté à Visa pour l’’Image, Perpignan en 2011. Hervé Lequeux est aussi réalisateur de documentaires multimédia.
Hervé est membre du studio hans lucas depuis 2013.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Articles du même thême

6 thoughts on “Clichy-sous-bois, laboratoire avancé du bien vivre ensemble citoyen…

  1. AvatarBubu

    épouvantable !
    et ils sont des millions (de soit-disant français), à continuer de voter contre le retour à nos valeurs
    en cas de conflit, on imagine aisément comme ils vont défendre la France…

    1. AvatarLjee

      Si il n’y avait qu’ à Clichy, ca irait mais c’est partout en France on n’est plus chez nous,et nos autruches de politiques qui ne font rien ,laxisme à fond ,lamentable.

  2. Avatardurandurand

    C’est deux photographes sont des dhimmis se complaisant dans la doxa ,écœurant de les entendent vanter ce multiculturalisme , couillons et aveugles qu’ils sont !

  3. Avatarbm77

    Les deux mecs qui ont fait ces photos vont en plus fustiger ceux qui parlent du grand remplacement!!! Il est vrai qu’une fois leurs petites virées exotiques dans les cités banlieusardes et les photos mises en boite,ils vont retrouver le loft parisien avec la satisfaction du travail accompli et la conscience tranquille.En cela, ils illustrent parfaitement ce que le sociologue Christophe Guilly démontre dans ses ouvrages sur les mondialistes dans leurs citadelles métropolitaines . Eux les grands culpabilisateurs du Français moyen de la France périphérique ,qui ,lui ,serait, au choix ou tout ensemble ,raciste , homophobe, patriarcal, islamophobe ,neo colonialiste ,pédophile pourquoi pas , au contraire d.’eux qui seraient ouverts à l’autre, acceuillants , généreux etc . En cela ils ont repris les techniques qui ont permis à la religion catholique de servir en réalité les puissants. Tout comme eux servent les intérêts des plus riches et en cela sont les idiots utiles du capitalisme mondialisé en véhiculant leur ideologie.Qu’ils soient pseudo journalistes artistes humoristes écrivaillons tous sont là pour oeuvrer â la submersion migratoire â en louer les bienfaits et fustiger ceux qui ne seraient pas convaincus que de transposer carrément des pans entiers d’Afrique en France pour transformer nos banlieues en quartiers de Bamako ou Kinshasa comme illustré sur les photos,serait une chance inouie pour la France.!

  4. AvatarDorylée

    Qui chie sous bois ! Le bois en question, il aurait pas un peu brûlé ? J’attends avec impatience le reportage photo à Ndjamena ou à Khartoum pour faire la différence…

Comments are closed.