Ils sont très joueurs, à France Inter : « et si vous visitiez une mosquée » ?


Ils sont très joueurs, à France Inter : « et si vous visitiez une mosquée » ?

.

Je pense très souvent, à propos de France inter (qui, je le rappelle,  est financé par l’argent public, c’est à dire le mien et le vôtre, nos impôts, les taxes que nous payons, etc. ).

«  Cette fois, ils ont vraiment touché le fond, ça ne peut pas aller plus loin ; ça ne peut que s’améliorer « .

Je me trompe sans doute souvent.

En voici une nouvelle preuve :

Demain, samedi 21 septembre, et après demain, dimanche 22 septembre, auront lieu les  » journées du patrimoine « .

Que suggère France inter à cette occasion ?

J’ vous l’donne Émile ! ( comme disait Coluche )

C’est simple.

France inter propose :

«  Journées du patrimoine : et si vous visitiez une mosquée ? « 

Avez-vous déjà pensé à visiter une mosquée ? Les prochaines Journées du patrimoine (21 et 22 sept.) seront l’occasion de découvrir ces édifices religieux, lieux de culture, d’architecture, trace de l’histoire commune de la France et ses ex-colonies. Questions à Anne-Laure Zwilling, anthropologue du religieux au CNRS.

FRANCE INTER : Quelles sont les plus anciennes mosquées construites en France ? 

ANNE-LAURE ZWILLING : « La première mosquée française a été construite à Mayotte au XVIe siècle. Sur le territoire métropolitain, la plus ancienne mosquée est la grande mosquée de Paris. Elle a été construite en hommage aux soldats musulmans morts dans l’armée française pendant la Première guerre mondiale et ouverte en 1926. Il y a aussi la mosquée de Fréjus construite en 1928 et qui a ouvert ses portes en 1930 à destination des troupes coloniales notamment originaires du Soudan de l’époque, le Mali actuel. Il s’agit d’une réplique de la mosquée de Djenné au Mali. »

Dans quelles circonstances ces moquées ont-elles été construites ? 

« La grande mosquée de Paris a été construite pour rendre hommage aux plus de 100 000 musulmans morts pour la France pendant la Première guerre mondiale. C’était une manière de récompenser les services rendus et de prendre acte de l’existence de musulmans dans les structures administratives françaises. Ces lieux font aujourd’hui totalement partie de notre patrimoine. La mosquée de Fréjus a été classée monument historique en 1987. Quant à la mosquée de Paris, elle fait partie du paysage urbain parisien depuis longtemps. » 

Quelles sont les conséquences de l’ouverture des mosquées aux visiteurs ? 

« Ces journées du patrimoine donnent la possibilité à des non-musulmans qui ne connaissent pas particulièrement ces lieux, de rentrer et de découvrir comment cela fonctionne, comment ça s’organise, qui sont les gens qui sont dedans. Cela permet peut-être aussi de faire tomber un certain nombre d’appréhension et d’ouvrir à une meilleure connaissance mutuelle. Et cela fonctionne dans les deux sens. Auparavant, un certain nombre de musulmans se disaient, ‘si des non-musulmans viennent dans nos lieux de cultes, ça va être pour se moquer, pour les ridiculiser…’. Ce type de raisonnement tombe aussi lorsqu’à l’ouverture et à la visite, les gens qui viennent, visitent effectivement par curiosité, mais par curiosité bienveillante. Ces visites peuvent permettre une meilleure connaissance entre non-musulmans et musulmans. » 

Pourquoi encore aujourd’hui la construction d’une mosquée fait polémique en France ? 

« Il y a la dimension symbolique et la dimension de pouvoir que cela représente de construire un monument. Il y a une forme de concurrence symbolique du religieux, à celui qui aura le plus grand bâtiment, le plus beau, le plus haut, entre religions. Cela se voit aussi au sein d’une même confession. Ce n’est pas nouveau et ça a tendance à se calmer un peu. 

Il y a aussi la crainte d’une influence architecturale extérieure comme on l’a vu au moment de la construction du centre culturel orthodoxe russe. Auparavant, il y avait eu des polémiques au moment de la construction de pagodes. Enfin, il y a des préoccupations plus terre à terre sur le parking, le coût, le terrain… On a pas mal d’ingrédients pour que cela suscite problème. Mais globalement, maintenant la plupart des constructions de mosquées arrivent à se faire de manière tout à fait correcte. »

Quelles mosquées conseillez-vous de visiter lors de ces journées du patrimoine ? 

« Celle de Strasbourg est très belle. Il faut aussi voir celle de Marseille et de Poitiers. En région parisienne, celle de Gennevilliers est intéressante. »

https://www.franceinter.fr/journees-du-patrimoine-et-si-vous-visitiez-une-mosquee  

.

C’est sûr qu’il n’y a rien d’autre à voir, en France, pendant les journées du patrimoine !

Ont-ils touché le fond, cette fois ?

Je ne le crois pas,
Malheureusement…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




14 thoughts on “Ils sont très joueurs, à France Inter : « et si vous visitiez une mosquée » ?

  1. AvatarGAVIVA

    j’ai parfois l’esprit un peu…….retors. Imaginez les mosquées aux portes grandes ouvertes aux mécréants, un déséquilibre hurlant allons au bar tire sur ces innocents visiteurs au coeur ouvert. Quel pain bénit pour dire que l’islam est la 1ere cible et victime de l’islamisme là-dites-donc!

  2. Avatarhollender

    Sacré opportunité de visiter ces  » lieux saints « …………et de prendre des repères, ça pourrait servir
    En dire plus serait éminemment dommageable pour ma liberté future.
    Quoi que …… on repère bien des lieux sur un itinéraire quand on fait du tourisme ;-))

  3. AvatarSpock

    Moi je trouve ça joli, une pagode…
    Concernant France Inter ce n’est pas tant la proposition de visiter une mosquée (bof mais enfin bon chacun son truc) que le fait d’y voir une occasion de mieux se comprendre etc… mieux comprendre quoi ?
    On pourra me montrer l’organisation de la mosquée jusqu’à demain et même susciter mon intérêt (c’est un sujet comme un autre) ça restera le lieu de culte du musulman, c’est à dire d une religion qui n’est pas la mienne (je suis athée) et d’une religion qui n’est pas à l’origine de ma civilisation…
    Après restons calmes, il n’y aura à mon avis pas foule en ces lieux, à part deux trois journalistes stagiaires bizutés pour l’occasion…

  4. Avatarhollender

    Visiter un mosquée ….. ? pour quoi faire ??? elle sont vides et les quelques tapis qui traînent à terre sont sales ou usés, parfois les deux.
    On pourrait y installés des MIGRANTS non ?? ils ne seraient pas dépaysés et comme ils se contentent de peu….
    Si au moins c’était des tapis volants, on pourrait s’amuser…….

    En Indonésie, un collègue de travail, un Français, bon Chrétien, avait cru intéressant d’aller visiter une mosquée de quartier. Il a laissé ses superbes mocassins en cuir fauve à l’entrée comme le veut leur coutume……..
    Il est reparti chez lui pieds nus en passant par le « toko » (petite boutique) pour acheter des tongues……………………

  5. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Lamentable!! Comme si l’islam faisait partie du patrimoine français alors que la France est un pays de racines et de traditions chrétiennes. Bien sûr que proposer la visite d’une des magnifiques cathédrales ou églises romanes que l’on peut trouver en France ça leur aurait arraché la gueule, c’est pas dans la tendance islamo-collabo du moment et si on veut continuer à toucher les subventions données par nos salauds de traitres de dirigeants dhimmis faut faire l’apologie de cette religion de merde dont les adeptes détestent la France et les français.
    Comment est il possible qu’il y ait tant de connards et de co****es molles en France pour s’agenouiller ainsi devant ces musulmans de merde qui ne veulent que nous détruire?

  6. François des GrouxFrançois des Groux

    Je dois être un peu dépassé mais pour moi, les « journées du patrimoine » concernaient notre héritage patrimonial, donc des monuments anciens.

    A la rigueur, les quelques mosquées construites après 14-18 représentant, par exemple, un intérêt architectural.

    Mais les autres, non.

    Sinon, pourquoi pas le 1er McDo ouvert en France ou le Macumba (définitivement fermé d’ailleurs) ?

  7. Avatardmarie

    Lors de la visite de mosquée, n’oubliez pas d’y laisser votre obole… Quelques lardons par ci par là…. ou autre à votre choix.

  8. AvatarLangevin

    Moi,je vais y aller,car je me rend compte que les Français n’ont plus aucun courage;qu’ils se font tondre comme des moutons,et qu’ils y prennent plaisir. Par ailleurs,ils ne font que critiquer,sans ne jamais agir. Oui,je vais aller visiter une mosquée,car tous ces couards de Français me dégoûtent. Ce n’est pas pour autant que je vais me convertir à l’islam;mais j’aimerais savoir,ce qui est à l’origine du courage,de l’entente,entre musulmans,et de leur ténacité;comparé à ces faux culs de Français mous,qui ne savent que se chamailler entre eux.

  9. Avatarvendéenne

    Je suis une femme. Si j’y vais en short et débardeur cheveux au vent, ça posera un problème ?
    Je dis cela parce que j’ai vu dernièrement des visiteuses dans la cathédrale de quimper, dans cette tenue (short très court et débardeur court également plus tongs aux pieds)
    On m’a alors dit : » puisque paraît -il c’est un lieu d’accueil pour tous, peu importe la tenue ». C’est vrai, d’ailleurs des femmes aux seins nus ont bien fait leur show dans la cathédrale de Paris. (ironique)
    Au fait, pourquoi ne l’ont-elles jamais fait dans une mosquée ? (question rhétorique évidemment)
    Bon je ne visiterai, éventuellement, une mosquée que lorsque l’on pourra porter la tenue de son choix comme dans les cathédrales. On est en France , bordel ! pas au quatar !

  10. Avatardmarie

    A Rome je n’ai pas pu entrer dans la basilique parce que j’étais en short, pas très court et correct. Je suis restée à l’extérieur en attendant mon compagnon qui est allé visiter. Et en l’attendant j’ai vu deux jeunes femmes sortir de ladite basilique avec une jupe au ras du popotin nettement plus courte que mon short…. Sans commentaire.

    1. AvatarHervé

      Oui,en effet;une femme qui porte une jupe au ras du popotin,c’est quand même plus agréable à regarder,qu’une femme qui porte un short. Et puis,cela a également l’avantage de faire fonctionner l’imagination de manière plus positive..!

  11. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Qu’est ce qu’il ne faut pas lire…une histoire « commune » !

    Même en short autorisé, je ne visiterais pas une mosquée, ce n’est pas ma culture ni quelque chose qui a à voir avec mon pays.

    Moi qui aimais bien le Moyen-Orient avant et rêvais de le visiter un jour, eh bien tant pis pour eux, ils vont trop loin, ils ne m’intéressent plus.

  12. Avatarpier

    hier vendredi à Marrakech vu sur 1 trottoir reculé , derrière les taxis des hommes ( évidement ) faire une prière collective vers 20 h
    je ne comprend pas avec toutes les mosquées qu’il y a ici ….
    mon ami de Marrakech me répond « ici on ne les verra jamais faire cela sur la route  »
    heureux pays

Comments are closed.