Si je décroche le portrait de Macron, je serai relaxée pour cause d’urgence islamique ?


Si je décroche le portrait de Macron, je serai relaxée pour cause d’urgence islamique ?

.

.

En voilà des juges qui nous ouvrent des perspectives intéressantes : face à l‘inaction de Macron, face à l’urgence climatique, les militants qui ont décroché les tableaux ont eu raison… relaxés !

.

Lyon: le tribunal juge légitime le décrochage d’un portrait de Macron, évoquant l’urgence climatique

Le tribunal correctionnel de Lyon a relaxé deux militants «décrocheurs» d’un portrait d’Emmanuel Macron, en février dernier, en raison notamment du dérèglement climatique qui «affecte gravement l’avenir de l’humanité» et légitimerait leur action.

Décision inédite au tribunal correctionnel de Lyon: le juge unique a invoqué, le 16 septembre, «l’état de nécessité» et le «motif légitime» pour relaxer deux «décrocheurs» d’un portrait d’Emmanuel Macron en février dernier, poursuivis pour vol en réunion.

La copie du jugement rendu public démontre, en effet, qu’une grande attention a été donnée par le tribunal aux questions scientifiques et climatiques. Dans le document, on peut lire que l’ancienne secrétaire d’État à l’Environnement, Cécile Duflot, avait défendu lors de l’audience début septembre «un acte citoyen au sens le plus noble du terme» et un scientifique du CNRS avait exposé «l’indiscutable urgence climatique».

Outre l’aspect non-violent et symbolique de l’action, le tribunal a reconnu à la fois l’insuffisance des politiques publiques et la légitimité des actions de décrochage de portrait dans une démocratie en panne», peut-on lire dans le communiqué du mouvement ANV-COP21 qui se félicite de la décision. 

«C’est une première et un très très bon signal pour nous», a déclaré à l’AFP une porte-parole du mouvement ANV-COP21 (Action non-violente COP21) qui a salué cette «décision historique» actant «le non-respect des objectifs climatiques de la France et la légitimité des actions de désobéissance civile face à l’urgence climatique».

Un «devoir de vigilance critique»

Le 2 septembre, le parquet avait requis une amende de 500 euros contre les deux militants, un homme et une femme âgés respectivement de 32 et 33 ans, qui avaient décroché le portrait du président de la République dans la mairie du IIe arrondissement de Lyon.

«Le vol est constitué et il ne règle en rien le dérèglement climatique», avait alors estimé le procureur Rozenn Huon. 

Dans sa décision, le juge a reconnu que le vol de «l’objet d’une valeur fortement symbolique» était bien matérialisé. Mais, selon lui, la réalité du dérèglement climatique «affecte gravement l’avenir de l’humanité», ce qui légitime «d’autres formes de participation» des citoyens, «dans le cadre d’un devoir de vigilance critique». 

Pour lui, l’intrusion d’une vingtaine de militants dans la mairie d’arrondissement a troublé l’ordre public de manière «très modérée». Le magistrat a estimé que l’action des militants a finalement constitué une interpellation légitime du président de la République. 

C’est la reconnaissance de plusieurs années de militantisme

«C’est la reconnaissance de plusieurs années de militantisme», a salué la militante à la sortie de la salle d’audience, très émue par cette décision.

Le premier procès de «décrocheurs» s’était tenu fin mai à Bourg-en-Bresse (Ain). Un militant écologiste avait été condamné à une peine d’amende ferme de 250 euros et cinq autres à une amende avec sursis. 

Deux semaines plus tard, le tribunal correctionnel de Strasbourg avait relaxé trois militants qui avaient brièvement décroché un portrait du chef de l’Etat dans une mairie du Bas-Rhin. 

Douze autres procès de «décrocheurs» sont prévus jusqu’à septembre 2020. 

https://francais.rt.com/france/65840-lyon-tribunal-juge-legitime-decrochage-portrait-macron-evoquant-urgence-climatique

.

Je rêve… 

J’ai bien envie d’essayer moi aussi. Parce que, tout de même, la prétendue urgence climatique, face à l’urgence de l’invasion islamique, c’est de la roupie de sansonnet. Les juges ne pourraient qu’en convenir.

Euh…

Les juges, qui condamnent hardi tiens bon les Identitaires, les Zemmour, les Renaud Camus, les Christine Tasin, convenir d’une urgence liée à l’islamisation de notre pays ? Tu rêves tout debout, Christine.

.

Dommage, c’était un beau rêve.

.

En tout cas la preuve est faite, s’il en était besoin, que la magistrature est infestée par des gauchistes écolos qui ne voient pas plus loin que leur nez…

Ça ne va pas arranger nos affaires et encore moins celles de la France…

.

Par ailleurs, si tous ceux qui veulent « engager un dialogue avec Macron » se mettent à décrocher son portrait ou à inventer d’autres plaisanteries de ce genre, j’en connais qui vont s’en donner à coeur joie, tout particulièrement les militants du CCIF qui veulent faire interdire la critique de l’islam, les gauchistes qui veulent l’accueil de tous les clandestins, la régularisation des clandestins, le beurre, l’argent du beurre et la crémière…

Les Mairies vont devenir de gigantesques pétaudières où tout chacun va faire ce qu’il veut pour « dialoguer » avec un Président qui, faut-il le rappeler, est notre représentant élu et non un roi au pouvoir absolu qui répondrait aux demandes individuelles ou communautaristes… Quoique…

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


5 thoughts on “Si je décroche le portrait de Macron, je serai relaxée pour cause d’urgence islamique ?

  1. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Oui on est dans le n’importe quoi.

    Remarquez je ne savais même pas que l’on pouvait être poursuivi pour décrochage du président de la République.

  2. AvatarBobbyFR94

    Personnellement, je ne veux pas le décrocher le portrait de pizza 1er, ce serait plutôt un crochet – une bonne droite suivie d’une bonne gauche – pour le lui refaire, le portrait à cette ORDURE !!!

    1. AvatarPh.West

      Il y a bien d’autres raisons, plus réelles pour décrocher le portrait de cet imposteur. Il aurait fallu ne jamais devoir l’exhiber comme pseudo président.
      Quant à ce juge, encore un formaté à la bien pensance gaucho/bobo/ 3 points. Pathétique et grotesque.

  3. AvatarDorylée

    Le Code pénal prévoit quatre faits justificatifs qui ôtent le caractère délictueux ou criminel d’un acte :
    l’ordre de la loi (article 122-4 du Code pénal),
    le commandement de l’autorité légitime (article 122-4 du Code pénal),
    la légitime défense (article 122-5 du Code pénal) et
    l’état de nécessité (article 122-7 du Code pénal).
    Dans le cas du décrochage d’icône élyséenne, les magistrats ont retenu l’état de nécessité, arguant du fait que les auteurs de l’ignominie criminelle avaient tenté de pallier aux carences de l’État en matière de lutte contre le réchauffement climatique, lutte nécessaire et indispensable à la survie de l’espèce humaine. (Ne riez pas ! ) Je m’étonne alors que ces mêmes juges n’aient pas retenu ce fait justificatif à l’avantage des militants de Génération Identitaire, eux qui ont également pallié à une carence de l’État en matière de protection de nos frontières, protection imposée par notre Constitution : Titre II – LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE – ARTICLE 5. – Le Président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics (Police, Gendarmerie, Douane. NDR) ainsi que la continuité de l’État (sur la totalité du territoire national. NDR).
    Il est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire et du respect des traités.
    Nos magistrats et avocats, toujours prêts à se torturer le cerveau pour faire dire à la loi ce que le législateur n’a jamais imaginé (souvenez-vous des gags judiciaires à propos du port obligatoire du casque pour les pilotes de 2 roues) nos magistrats et avocats, disais-je, auraient été bien inspirés d’appliquer stricto sensu un texte clair et sans équivoque à de jeune résistants protégeant notre Territoire National, ce que l’État ne fait plus. SUIS-JE BÊTE !!! ILS NE SONT PAS GAUCHISTES, EUX…..

Comments are closed.