Effarant, les données amassées par Google sur vous… Bientôt le jour où il les livrera ou vendra ?


Effarant, les données amassées par Google sur vous… Bientôt le jour où il les livrera ou vendra ?

.

Intéressant témoignage…

Journaliste, elle a réclamé ses données personnelles à Google

Charlotte Gillard a voulu savoir ce que Google savait d’elle, et elle n’a pas été déçue ! Le géant américain sait tout d’elle depuis des années

Vous pensez que Google sait beaucoup de chose à votre sujet. Vous avez raison, mais à un point que vous ignorez sûrement. Car, pour découvrir ce que ce géant du web compile à notre sujet, il ne suffit pas de taper son nom et son prénom dans une barre de recherches. Charlotte Gillard, journaliste à France Télévisions, en a fait une démonstration édifiante.

Charlotte Gillard a demandé à Google de lui fournir ses données personnelles. En retour, elle a reçu 49 fichiers volumineux contenant une masse d’informations précises, inattendues et très personnelles. Ses déplacements, ses achats, les lieux qu’elle fréquente, ses goûts, ses centres d’intérêt… Google sait tout d’elle et en a même dressé un « profil sur mesure. » Et encore, ça peut aller plus loin. L’un de ses collègues a en effet repéré que Google avait enregistré et stocké ses conversations privées…

Regardez :

D’un point de vue marketing, ces données représentent une mine d’or. Mais le problème est bien plus vaste que cela : qui peut garantir que ces informations ne tomberont jamais entre des mains malintentionnées ? Personne.

Par cette expérience, Charlotte Gillard nous invite à la vigilance. Pour, vous aussi, savoir ce que Google sait de vous, rendez-vous ici

https://positivr.fr/donnees-personnelles-google-journaliste/

 

Bref, google détient des secrets qui pourraient bien intéresser nos amis et ennemis… en sus des publicitaires qui nous suivent déjà la la trace.

.

Comment éviter tout cela, sauf à se couper d’Internet et à vivre comme il y a un siècle – ce qui n’est plus possible, même les impôts ils faut les déclarer par Internet, même les cartes grises il faut les demander aussi par le net…- ?

.

Il existe des solutions alternatives, que Marcher sur des oeufs nous a indiqués ici ou là dans des commentaires, notamment en passant par des logiciels libres… On va essayer, avec son aide, de faire un petit récapitulatif des solutions que l’on publiera dès que possible sur Résistance républicaine.

D’ici là, tous ceux qui pratiquent déjà avec succès l’anonymat sur le net peuvent nous envoyer leurs conseils, trucs et astuces à contact@resistancerepublicaine.eu

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.

Articles du même thême

13 thoughts on “Effarant, les données amassées par Google sur vous… Bientôt le jour où il les livrera ou vendra ?

  1. Julien MartelJulien Martel

    Je passe par un logiciel vpn pour changer mon adresse ip.

    Chaque ordi ou chaque maison – je ne sais plus – a une adresse ip que reconnaissent les sites internet et grâce à laquelle on peut vous localiser et donc vous retrouver même si vous écrivez sous pseudo.

    Le vpn vous permet de passer par un autre ordi situé quelque part dans le monde et donc de changer l’adresse ip avec laquelle les sites vous reconnaissent.
    Avec ce système, vous pouvez très bien être considéré comme résidant à Paris, Los Angeles ou Tokyo, enfin toutes les villes où le logiciel VPN a un serveur.

    1. Olivia BlancheOlivia Blanche

      Il serait utile d’indiquer la manière de procéder. Par ailleurs, est-ce légal de changer son adresse IP ? Car, imaginons une enquête de police où, pour une raison ou une autre, vous êtes impliqué… Le fait d’avoir changé votre adresse IP peut se retourner contre vous, au regard de la police…
      Merci.

      1. François des GrouxFrançois des Groux

        Bonjour,

        Voici un petit récapitulatif sur le VPN :
        https://www.commentcamarche.net/faq/50832-comment-choisir-un-vpn

        C’est parfaitement légal. Votre raisonnement est, d’ailleurs, étrange : pensez-vous donner votre adresse physique à la police quand vous partez en vacances « au cas où vous seriez impliquée dans quelque chose » ? Non, je ne pense pas…

        On part du principe que vous n’avez rien à vous reprocher mais que vous avez le droit de ne pas être suivie par des voyagistes ou des loueurs de voitures (par exemple) qui ajusteront le prix en fonction de votre position géographique.

        Vous pouvez débuter facilement avec le norvégien Opéra : https://www.opera.com/fr/computer/features/free-vpn

      2. AvatarGloup la grenouille

        Conseils car il faut être plus malin que l’ennemi :
        – Ne jamais utiliser Google mais QWANT (moteur de recherche français gratuit) pour les utilisations anodines : météo – actualités – accès à sa messagerie etc.
        – Pour se connecter à un site de ré-information (RR par exemple) , utiliser OPERA avec VPN.
        – Dans les deux cas, (utilisation de QWANT et OPERA) , activer la fonction :  » navigation privée  » à chaque connexion et si nécessaire, effacer l’historique (au moins une fois par semaine) .

        1. AvatarConversations

          Bonjour Gloup,
          J’ai pu constater récemment que les recherches par Qwant sont tout de même repérées (et donc stockées) par Google. En effet, après avoir fait une recherche par Qwant et visité une page internet, j’ai fait la même recherche par Google et la page visitée était colorée (en violet), ce qui signale que Google « sait » que j’ai vu ce site.
          Partageons nos astuces et nos observations.
          Je voulais dire aussi que ce que dit Mme Tasin (faut-il vivre comme au siècle dernier ou comme il y a 50 ans), est à envisager, au moins dans une certaine mesure. Retrouver des bases très simples, car nous sommes dans la construction d’un totalitarisme, et des actes radicaux s’imposent si l’on en est conscient.

        2. Avatarlaurentradies

          No et non ; ne pas utiliser QWANT ( ils ont passé un accord officieux avec le
          gouvernement Macron pour pister vos recherches sur le net , mot clé ect renseignez vous ..la seule façon est d’utiliser un très bon VPN + TOR

    2. AvatarGloup la grenouille

      Exact. Chaque Box à une adresse IP.
      Le VPN, simple à installer, offre un peu de sécurité.
      Pour info : le navigateur OPERA (gratuit) propose un VPN gratuit et illimité lui aussi.
      Conseil : changer son  » emplacement  » (Europe – Amériques – Asie) régulièrement, au moins une fois par mois.

  2. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Merci pour cet article effectivement très édifiant.

    J’ai remarqué aussi que lorsque l’on recherche un article, bien souvent il a disparu ou les articles sont très limités concernant le sujet avec en bas de page la mention disant que certains liens ont été supprimés à la suite des demandes entrant dans le cadre de la loi.

  3. Avataralexandre

    Qwant ! Qwant! Qwant!
    un élément trouvé sur wikipedia:
    En février 2017, Qwant annonce avoir levé 18,5 millions d’euros, dont 15 millions de la Caisse des dépôts et consignations qui entre au capital à hauteur de 20 %, le reste venant du groupe Axel Springer afin de se maintenir au capital21.
    Vous pensez que la caisse des dépôts est un truc qui va respecter vos droits ?
    Vraiment ?

Comments are closed.