Encore un cadeau à une puissance africaine : une garantie de 45 millions non rémunérée pour le Congo


Encore un cadeau à une puissance africaine : une garantie de 45 millions non rémunérée pour le Congo

.

Le succès des Africains auprès d’Emmanuel Macron et du gouvernement ne se dément pas.

.

L’on avait déjà attiré l’attention des lecteurs sur un prêt pour le moins avantageux au bénéfice du Cameroun : 100 millions d’euros par ci…

http://resistancerepublicaine.com/2019/04/18/macron-prete-100-millions-sans-interet-au-cameroun-et-letat-francais-se-porte-garant-de-son-remboursement/

.

Et désormais 45 par là avec une garantie accordée par l’Etat français au Congo.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000039096079&dateTexte=&categorieLien=id

.

Un bref arrêté du ministre de l’Economie et des Finances témoigne de la persistance de la « France Afrique » (ou « France à fric ? »), en dépit de tonitruantes déclarations censées exprimer de la part de Macron la volonté de tourner la page de la colonisation et de rendre l’Afrique majeure et pleinement indépendante…

La Françafrique continue donc avec Macron, non seulement sur le territoire français, mais aussi à l’étranger.

.

Même le journal d’extrême gauche « Courrier international » l’a relevé à propos de la Guinée.

https://www.courrierinternational.com/article/vu-de-guinee-avec-macron-la-francafrique-continue-bel-et-bien

On voit encore qu’avec Macron, les paroles et les actes font deux…

.

Le « paternalisme » subsiste puisque la France exprime par cet arrêté sa volonté d’avantager un pays africain comme si elle lui devait quelque chose…

https://www.publicsenat.fr/article/politique/francafrique-la-fin-du-paternalisme-87437

Ainsi le gouvernement entretient-il encore une « repentance » qui n’est pas de mise comme l’ont déjà démontré de nombreux écrits, par exemple le livre « Pour en finir avec la repentance coloniale« .

.
JORF n°0215 du 15 septembre 2019
texte n° 6Arrêté du 10 septembre 2019 accordant la garantie de l’Etat à un prêt de l’Agence française de développement en faveur de la République du CongoNOR: ECOT1923615A

ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2019/9/10/ECOT1923615A/jo/texte

Par arrêté du ministre de l’économie et des finances en date du 10 septembre 2019 :
La garantie de l’Etat est accordée au prêt de soutien budgétaire octroyé en 2019, d’un montant de 45 000 000 euros et d’une durée de vingt ans assortie d’un différé de cinq ans, par l’Agence française de développement à la République du Congo.
L’assiette garantie par l’Etat comprend le principal, les intérêts et les frais accessoires afférant à ce prêt.
Cette garantie n’est pas rémunérée.


 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


15 thoughts on “Encore un cadeau à une puissance africaine : une garantie de 45 millions non rémunérée pour le Congo

  1. AvatarPeter Wardein

    Notre ami Maxime entretient l’ambiguïté de manière assez habile en parlant d’une « puissance africaine ». Cela lui évite de préciser à qui exactement nous allons donner cet argent. Il ne sera pas consacré aux congolais, mais a la clique dictatoriale en place dans leur pays.
    Je ne me lasse pas de répéter qu’ « en donnant pour les pauvres des pays pauvres. les pauvres des pays riches donnent pour les riches des pays pauvres ». Et je persiste à penser qu’il doit bien être possible d’aider de manière intelligente l’Afrique équatoriale, au profit de ses habitants d’abord, et en retour au juste profit des européens. Mais ça, ce n’est qu’un rêve!
    Pour finir, je rappellerai que Samuel Huntington considére que les pays d’Afrique équatoriale constituent une zone civilisationnelle différente de la zone sahélienne, cette dernière devant être englobée dans la zone civilisationnelle de l’Islam.
    Et à mon avis, l’intérêt bien compris des européens est de laisser tomber la zone sahélienne pour mieux s’occuper de la zone du grand cône sud-africain.

  2. ConanConan

    Bonjour Cher Maxime et merci pour cet article qui rappelle bien une évidence : nous sommes bien passés du statut de contribuables à celui de putains de leur système de prostitution mondialisée !!….Car, en cas de défaillance de l’Etat congolais qui c’est-y qui va payer ?… Ben, nouzôtres les affreux anciens colons !
    M’étant occupé de gestion de risques à l’export, je profite de cet article pour rappeler que depuis une cinquantaine d’années les français n’ont pas cessé de payer via la Coface (organisme para-étatique d’assurance crédit à l’export) la livraison d’usines « clefs en mains » à des pays insolvables….
    Non seulement nos Entrepreneurs écrasés par les charges# ont été obligés de délocaliser leur production vers des pays à fiscalité plus avantageuse, mais des fils à papa sortis d’Hec, Essec & C° à la tête de gros joint ventures ont aussi « vendu » à la Coface les usines en question, passant ainsi pour des super-vendeurs, surdoués du marketing etc..etc…car peu leur importait les moyens pourvu que l’on ait la croissance du C.A. ….
    Les conséquences de cette politique folle ont été la désindustrialisation de notre pays et le chômage !
    Tout cela n’aurait pas du échapper à nozélites chargées de prévoir pour gouverner !… Le « pognon dingue » que cette politique a représenté n’a pas été perdu par tout le monde …
    Plus de 2000 milliards de déficit public!!…. Mais quand se décideront-ils enfin à créer une commission d’enquête chargée de déterminer réellement les causes d’un tel déficit ?

    #charges destinées à financer l’importation continue de nouveaux allocataires… C’est vraiment le serpent qui se mord la queue …

    1. AvatarAva

      Ce que vous décrivez n’est-il pas présenté sous l’attrayant vocable de « neo libéralisme » et son pendant « l’optimisation fiscale » portés à leur apogée en France, par notre sémillant Président et ses affidés Kohler, Emelien and C°, plus quelques autres,..

      Autrement dit, les profits pour une minorité qui planque ensuite les bénéfices dans les paradis fiscaux et les pertes pour l’Etat cad les con-tribuables.

    2. AvatarHellen

      Là je crois que ça va beaucoup trop loin pour les Français…
      Si le Peuple arrive à reprendre le pouvoir de ce pays… et ça j’y crois sincèrement…. il va falloir mettre à contribution tous ceux qui auront tout fait pour nous ruiner…
      Ce sera à eux de payer, avec tout l’argent qu’ils ont mis dans les paradis fiscaux volé au Peuple de France… et là-dessus, ils sont peu nombreux, à ne pas en avoir….
      La vengeance est un plat qui se mange glacial…!!!

  3. François des GrouxFrançois des Groux

    @Peter Wardein et @Conan

    Peter parle de l’argent des Occidentaux partant dans la poche des potentats locaux et de leurs clans (pour revenir dans les banques suisses ou off-shore).

    Conan semble connaître les arcanes du système Coface…

    Dans les 2 cas, c’est le contribuable français qui raque.

    Pour ma part, j’ajouterais le système de la « coopération décentralisée », un véritable puits sans fond, via les collectivités territoriales.

    Par exemple : une commune octroie des aides financières pour aider les paysans d’un village burkinabé (vous savez, les fameux « jumelages »). Cela peut être aussi une association, une ville etc.

    Grâce au puits payé par le gogo de France, le sort des paysans s’améliore, les récoltes sont meilleures et ils gagnent maintenant de l’argent… qui servira à envoyer « le meilleur d’entre eux » (un mineur débrouillard de 17 ans par exemple) tenter sa chance en France. On connait la suite avec le regroupement familial étendu…

    C’est un peu caricatural mais en vérité, ce système se chiffre en milliards d’euros versés au tiers-monde.

    Cela touche tout les thèmes et… c’est encouragé par l’État. Comme la « promotion de l’égalité femmes-hommes » (34 millions d’euros de subventions).
    https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/action-exterieure-des-collectivites-territoriales/cooperation-decentralisee-les-dossiers/l-egalite-femmes-hommes-dans-la-cooperation-decentralisee/

    Exemple : la ville de Montreuil aide « La promotion féminine et le droit des femmes, levier de développement local » au Mali. Avec l’argent du contribuable, on construire une « maison pour femmes », on paiera des formations, on réhabilitera « la maison de l’amitié » etc.

    Et puis, une fois en France, les Maliens recevront des subventions comme l’association des femmes maliennes de Montreuil (36 472€ pour 2018)
    http://www.montreuil.fr/vie-citoyenne/finances-et-marches-publics/subventions-versees/

    Et ainsi de suite et c’est sans fin…

  4. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Ce qui veut dire que la France et ses cons-tribuables rembourseront cette dette que le Congo ne remboursera jamais….

  5. AvatarAmélie Poulain

    « Mais quand se décideront-ils enfin à créer une commission d’enquête chargée de déterminer réellement les causes d’un tel déficit ?  »

    Excellente question !

    Il est temps d’éclairer toute cette nébuleuse. Et de rétablir les choses car il apparait évident que sans cela on ne peut s’en sortir malgré toutes les manifestations Gilets Jaunes ou autres.

  6. AvatarChristian Jour

    Et encore une fois de plus du pognon dilapide’ pour les indigenes qui ne peuvent pas nous blairer. Du pognons qui aurait du revenir aux Francais pour les retraites, les hopitaux etc..
    Macronar l’ordure redresse les pays Africain avant de redresser la France et avec notre pognon qui aurait du nous revenir. Et dire qu’il y a encore des cons qui sont pre’t a voter pour cette ordure. J’ai la haine pour ce type.

  7. Avatardurandurand

    Ces Salopards qui nous gouvernent dilapident nos impôts ,jouant les grands seigneurs avec l’argent des con-tribuables , monarc ne sait ‘il pas que le Congo est un pays producteur de pétrole et de gaz ?
    Le Congo n’a pas besoin d’argent de la France avec les recettes pétrolifères et gazières ce pays il sera ou est financièrement indépendant . Encore de l’argent des français qui va enrichir ceux qui sont au pouvoir au Congo , corruption ,pot de vin etc .etc.
    Congo : la découverte des gisements d’Oyo change la donne pour le pays et le Continent
    Par La Tribune Afrique | 16/08/2019, 18:43
    Le Congo dispose de 2 milliards de barils de réserves de pétrole prouvées provenant d’une vingtaine de champs en cours d’exploitation. La récente découverte de pétrole onshore devrait redessiner le futur de l’industrie congolaise des hydrocarbures.
    La récente découverte onshore faite dans le gisement du Delta de la Cuvette en République du Congo change la donne pour le Congo et l’Afrique. La découverte a été annoncée le 10 août par SARPD Oil et PEPA, un consortium congolais travaillant en tant qu’opérateurs du bloc.
    suite sur :
    https://afrique.latribune.fr/entreprises/industrie/energie-environnement/2019-08-16/congo-la-decouverte-des-gisements-d-oyo-change-la-donne-pour-le-pays-et-le-continent-825903.html

  8. Avatarexocet

    et les porteurs de valises vous y pensez, vous savez ceux qui reviennent en France avec une petite valise remplie de fric, bien souvent se fric revient en France par l’intermédiaire des embrassades étrangères, ceux que l’ont ne contrôle jamais à l’aéroport, ont prête de l’argent à un pays de crèvent la faims, à une condition qu’une petite partie reviennent discrètement aux généreux donateurs en guise de remerciements, et ce frics sert à la corruption politique surtout à la veille d’une élection présidentielle , c’est une façon comme une autre de détourner l’argent des contribuables, et se qui est formidable, c’est que cette méthode ne se voit absolument pas.

  9. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Et d’un autre côté, ils cherchent le moyen de dépouiller encore plus les contribuables français qui auraient trop d’avantages :

    « Exonération de plus-values immobilières, de droits de mutation… la liste des niches fiscales sur la sellette »

    https://www.capital.fr/votre-argent/exoneration-de-plus-values-immobilieres-de-droits-de-mutation-la-liste-des-niches-fiscales-sur-la-sellette-1350240#nlref=75714d9f70d48f2a5b9e83bf30e9fc0c&utm_campaign=20190916&utm_medium=email&utm_source=nl-cap-soir-eco

    Je me demande comment ils peuvent se regarder dans une glace. Aucune cohérence !

  10. Avatarpalimola

    Et on nous ratiboise encore nos retraites !! et cette bande de pourris jette le pognon par les fenêtres ! L’ immigration africaine en France nous coute déjà assez cher pas besoin en plus d’aller distribuer le fric sur place !

Comments are closed.