Ce monde en folie… un essai d’explication


Ce monde en folie… un essai d’explication

 

.

Lorsque l’on regarde les infos on a l’impression d’un monde qui est devenu complètement fou, d’un monde qui marche sur la tête:

– Une Europe qui se suicide avec son immigration incontrôlée amenant des djihadistes fous, des maladies infectieuses que l’on croyait éradiquées, des viols et des meurtres quasi quotidiens, des NO GO zones où les forces de l’ordre, les pompiers et même les médecins et les ambulanciers ne peuvent plus penetrer…

– Un débat qui n’en finit pas sur la réalité ou non du réchauffement climatique…Comme si à notre époque il était impossible d’analyser scientifiquement, techniquement et neutralement  si oui ou non il a lieu de s’alarmer et éventuellement d’agir…

– Un Moyen-Orient en feu où les alliés d’hier se massacrent aujourd’hui, où sunnites et chiites adorent le même Allah et s’étripent férocement pour une histoire de descendance du „prophète“d’il y a 14 siècles…

– Une Union Européenne qui soutient un régime totalitaire, génocidaire et fou à lier, l’Iran, et le laisse construire secrètement une bombe atomique. Fou à lier car croyant que le 12 ème imam, l’imam caché, le Mahdi reviendra APRÈS une guerre apocalyptique qu’ils s’activent à déclencher…

– Un journalisme qui ne sait plus ce que le mot „Ethique“ signifie, une justice orientée et biaisée, un parlement de godillots, des „élites“ qui ne respectent plus les voix du peuple (voir le Brexit), des Présidents lancés comme des marques de savonnette (voir Macron)…

– 74 ans après la fin de la 2ème guerre mondiale, où les peuples horrifiés découvraient la monstruosité de la Shoah et de l’extermination de juifs, de tziganes, d’handicapés et où tout le monde jura que „plus jamais cela“, voilà que, par la grâce de l’immigration musulmane, l’antisémitisme croit et se développe à la vitesse d’un cheval emballé et le Préfet de Paris autorise des manifestations de rues où l’on hurle en arabe „Yitbakh al Yahud“ (Egorgez les juifs)….

Bref un chaos généralisé, un monde en folie.

.

Si l’on veut y comprendre quelque chose il serait bon de lire

„La 3ème vague“ d’Alvin Toffler et „Les clefs du futur“ de Jean Staune dont je donne un extrait plus loin.

En gros la thèse est que nous sommes en plein dans un changement d’ère:  Entre l’ère industrielle qui décline mais a encore de beaux restes et l’ère post-industrielle qui est encore dans les douleurs de l’enfantement. Il est d’ailleurs symptomatique que nous n’ayons pas encore de nom autre que „ère post-industrielle“ ne sachant pas encore la nommer. Je propose „L’ère informationnelle“

Alvin Töffler a fourni une image parlante avec „La 3ème vague“ (La 1ère vague étant l’Agriculture, la seconde, l’industrie et la 3ème l’information). Il imagine la collision tumultueuse et gigantesque entre deux vagues puissantes  (la 2ème vague industrielle déclinante et la 3ème vague informationnelle qui se développe à toute allure)

„Un monde se meurt et un autre est en train de naître. C’est une période à la fois exaltante et terrifiante. Exaltante, car il est passionnant d’assister à une mutation comme il ne s’en produit que tous les trois cents à cinq cents ans dans l’histoire humaine. Terrifiant, parce que la perte des repères, la destruction de leur environnement quotidien et de leur emploi peut pousser de nombreuses personnes au désespoir ou à la violence. C’est un saut dans l’inconnu, avec comme seule garantie que de nouvelles solutions existent…sans que l’on puisse savoir si elles seront applicables à temps..“.

Les clefs du futur“ de Jean Staune

Ma thèse est que nous sommes au sein d’un conflit entre non pas deux visions du monde  mais TROIS:

1) Le Tiers monde tribal où domine un islam conquérant

2) Le monde industriel vieux de deux siècles et déclinant

3) Des éléments épars d’un monde post-industriel caractérisée par l’information, les réeseaux, les systèmes évolutifs, l’écologie et la planétarisation des connaissances…et des problèmes.

1) Le tiers monde a d’énormes difficultés à décoller économiquement parce qu’il est tribal, justement. La fidélité et la loyauté ne vont pas au pays mais à la famille, la tribu, l’ethnie… J’ai vécu 5 ans en Côte d’Ivoire et j’ai pu y constater le système de prébendes, de postes confiés à l’entourage familial, la corruption endémique, le pillage des ressources… Et encore, la Côte d’Ivoire était bien moins touchée que d’autres pays Africains. A cela s’ajoute l’islam, incroyable facteur de retardement, de misère mentale, de stérilité de la pensée, d’emprisonnement de la liberté d’expression, de la liberté religieuse et de la liberté des femmes. Des pays terriblement attardés mais que la manne pétrolière, découverte par l’Occident, a donné la possibilité de le faire chanter, de financer des guerres, d’exporter le terrorisme…

« L’islam est contraire à l’esprit scientifique, hostile au progrès ; il a fait des pays qu’il a conquis un champ fermé à la culture rationnelle de l’esprit. »(Joseph Ernest Renan / 1823-1892)..

« L’influence de cette religion paralyse le développement social de ses fidèles (…) Il n’existe pas de plus puissante force rétrograde dans le monde. »(Winston Churchill / 1874-1965). .

2) Le déclin du vieux monde industriel s’accompagne de tendances dépressives et suicidaires. Un des signes les plus frappants est la baisse de la natalité à tel point qu’elle n’assure plus le renouvellement des générations . Le taux de natalité en Europe est de 1,6 (160 enfants pour 100 femmes ) alors qu’il faudrait qu’il soit de 2,1 (210 enfants pour 100 femmes) pour juste assurer le renouvellement des générations. Malgré cela s’élèvent des voix pour demander que l’on ne fasse plus d’enfants „afin de preserver la planète“!!! Je le répète ceci est un des signes les plus sûrs du déclin de l’Occident. Quant à la tendancs suicidaire elle est excellement analysée par Douglas Murray dans „L’étrange suicide de l’Europe“.

3) Un monde post-industriel qui n’existe pas encore, qui n’est pas encore accouché et qui se débat dans les douleurs de l’enfantement. Mais le nombre de ceux qui sont en train d’inventer une nouvelle culture, „les créatifs culturels“ croît de jour en jour.

L’Emergence des Créatifs Culturels“ de Paul Ray et Sherry Anderson

 „Les changements de société se font progressivement, organiquement ; les porteurs de nouvelles valeurs sont temporairement isolés ; puis, la masse critique atteinte, une nouvelle population apparaît aux yeux de tous.   Au terme d’une enquête sociologique de 14 ans aux USA, les auteurs de ce livre ont repéré les représentations communes à plusieurs sous-groupes et identifié les créateurs d’une nouvelle culture en Occident. Ils les ont appelés les « Créatifs Culturels », établi qu’ils représentent 24% de la population et sont en rapide croissance.                                                                                                       Les Créatifs Culturels conjuguent l’écologie, l’alimentation biologique, le développement personnel, les médecines douces, avec l’implication sociale, souvent locale, les valeurs féminines et une dimension spirituelle. Ils sont au coeur d’une transformation active de la société dans un sens plus humain.

Ces créateurs de culture représenteraient 25% de la population  de l’Amerique du Nord, de l’Europe de l’Ouest et du Japon. On peut en voir un exemple actuellement dans les manifestations monstres de Hong Kong dont les plus jeunes habitants veulent garder leur liberté d’esprit face à la dictature chinoise.

Voyons maintenant les interactione entre ces trois groupes:

Interaction 1-2: Face à ce déclin du vieux monde nous avons un islam conquérant qui perpétue les traditions de pillage, de massacres, de viols, de guerres initiées par leur soi-disant prophète psychopathe, criminel et pédophile. Un islam conquerant dont le taux de fécondité varie entre 3 et 6

(de  300 à 600 enfants pour 100 femmes)

Selon Houari Boumedienne (véritable chef de l’Algérie de 1965 à 1978): “Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire.“

Des générations futures d’historiens se demanderont quelle folie s’est emparée de l’Europe de l’Ouest pour inviter ainsi une invasion migratoire d’un islam qui ne se cache pas de vouloir dominer la planète.

http://resistancerepublicaine.com/2019/05/11/islamisation-de-la-france-et-remplacement-des-europeens-comment-pourquoi/

https://uncitoyenindigne.wordpress.com/2016/12/13/eurabia-devient-eurislam/

Bien sûr il y eut le chantage au pétrole..  (video Alain Wagner ….  mais cela ne suffit pas à expliquer ce couchage généralisé des „élites“, des journalistes, des juges, des hauts fonctionnaires, des intellectuels, des ministres, des députés, des Présidents, etc…

Cela nous remémore ce qui se passa en 1940, où la France se coucha devant l’Allemagne nazie. Là aussi le taux de natalité était à ce point catastrophique qu’ en 1938 il était INFÉRIEUR au taux de mortalité! Plus de Francais mouraient qu’il n’en naissait!!! Je pense que cela reflète une fatigue de vivre, une disparition de l’énergie vitale d’un pays et la soumission lâche au vainqueur casqué et botté. Les Francais d’alors et d’aujourd’hui me font penser à ces guenons qui offrent leur cul au vainqueur d’un combat.

http://resistancerepublicaine.com/2019/02/06/devant-le-nazisme-ou-lislam-nos-intellos-font-comme-les-guenons-ils-sagenouillent-et-montrent-leur-cul/

Interaction 1-3: C’est à ce niveau que se situent ces „douleurs de l’accouchement“ dont je parlais.

Ces humanitaires, ces écologistes, ces militants pour la justice SONT animés d’un ideal humain, se veulent solidaires de tous les „damnés de la terre“, veulent aider et sauver des migrants de la noyade, se sentent bons (meilleurs que nous), généreux (bien plus que nous), humains (à l’encontre de nous)…Et projettent leur „bonté“, leur „justice“, leur volonté de „vivre ensemble“  sur ces migrants qui, pour la plupart d’entre eux, n’en ont rien à foutre : http://resistancerepublicaine.com/2018/02/20/les-declarations-dune-ex-immigrationniste-qui-ne-peut-plus-voir-les-migrants-en-peinture-une-bombe/

 https://hpd.de/artikel/gutmensch-trifft-fluechtling-14941

https://de.wikimannia.org/Helferinnenindustrie

C’est, à tout prendre tragique. Car ces créateurs de culture sont la plupart du temps des gens biens, des idéalistes avec d’excellentes intentions. Dennis Prager qui dirige Prager University aux USA dit avoit trouvé la formule mathematique du MAL:  BI-R=M

BONNES  INTENTIONS moins RÉALISME= Le MAL

https://townhall.com/columnists/dennisprager/2019/09/10/the-equation-that-explains-evil-n2552823

Ce que dit Dennis Prager est que les millions de gens qui soutenaient le communisme croyaient vraiment oeuvrer pour le bien de l’humanité, voulaient faire du bien, avaient tous une idéologie censée construire l’Homme Nouveau et conduire au bonheur des peuples… (je ne parle pas des dirigeants!)

Ceci est tragique, disais-je, car ces hommes et ces femmes qui jettent les bases d’une nouvelle culture sont en train, par aveuglement stupide, de jouer le rôle d’idiots utiles et de dérouler un tapis rouge aux pires monstres de la planète.

http://resistancerepublicaine.com/2019/09/13/ces-etrangers-qui-viennent-tuer-les-europeens-et-prendre-le-controle-de-leurope/

Interaction 2-3:

Tout d’abord il me faut expliquer mon attitude vis à vis des „humanitaires“ et des „réalistes“. Imaginez un être doté d’un corps central avec des pseudopodes à la peripherie: Les pseudopodes sont destinés à explorer l’environnement, à tater le terrain, à imaginer le futur et à experimenter des formes nouvelles de vivre ensemble. Le corps central est, lui, conservateur, utilise des methodes longuement éprouvées, se base sur les expériences du passé, se méfie des aventures  et déteste les risques non-calculés.

S’il n’y avait que le corps central ce serait la sclérose assurée, le déclin et la mort à plus ou moins longue échéance.

S’il n’y avait que les peudopodes, ce serait des aventures incessantes, des risques insensés jusqu’à ce qu’un beau jour une expérience tourne mal et entraine la mort à plus ou moins brève échéance…

La structure la plus apte à durer est la combinaison du corps central (stabilité, sécurité, conservatisme) et des pseudopodes (Exploration, expériences, changement). Quelle proportion des deux serait idéale dans le corps social?  Très intuitivement et sans pouvoir démontrer quoique ce soit je dirais 80-20: 80% de conservatisme et 20% de changement. Cela correspond au principe de Pareto (Vilfredo Pareto(1848–1923) qui il est vrai s’appliquait à tout autre chose.

.

Mais le plus important dans mon exemple est la coopération de deux tendances contraires afin d’obtenir le meilleur résultat.

Or que voyons nous: Les „humanitaires“ traitant les „réalistes“ de sans-coeurs, d’égoïstes invétérés, voire de racistes, de fachos, d’islamophobes…

tandis que les „réalistes“ traitent les premiers d’ idiots utiles, de crétins, de narcisstes invétérés, de masochistes lunatiques…

Et pendant ce temps le 3ème larron s’installe et aiguise ses couteaux…

Une chose me semble certaine: Si nous ne nous unissons pas contre le danger commun ce sera l’islam qui bénéficiera de nos dissentions, s’installera chez nous et implantera la charia (voir en annexe).

Je ne sais pas comment nous pourrions amener humanitaires et réalistes à collaborer ensemble mais je pense qu’il est urgent d’y penser au lieu de nous étriper.

Je veux quand même essayer de nommer quelques mesures:

Les réalistes pourraient dire aux humanitaires qu’ils sont d’accord pour aider les réfugiés sous les conditions suivantes:

– Réfugiés de zones de guerre

– Examen médical approfondi

– Examen psychologique (ceux qui estiment que la charia est supérieur à nos lois seraient immédiatement renvoyés)

– Renvoi des migrants entrés illégalement

– Renvoi immédiat dès la 1ère action illegale (tabassage, drogues, vol, refusd’obtempérer lors d’un contrôle, porteuse de niqab ou de burka, invasion de

  piscine, etc…

– Déchéance de la nationalité dans les cas précédents

De plus surveillance des mosquées, fermeture des mosquées salafistes, Interdiction de la charia, reconquête des No Go zones…

A titre d’exemple lorsque Dalil Boubakeur, recteur de la grande mosquée de Paris, dit: “ La nationalité musulmane est une supranationalité…Elle est au-dessus de toutes les nationalités“ il aurait dû être immédiatement démis de ses fonctions et expulsé.

Le champ de reflexion est ouvert mais de grâce cessez ces luttes fratricides dont seul l’islam profite et cherchez comment nous pouvons ensemble lutter contre l’islam „cette théologie absurde d’un Bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies.“Kemal Ataturk, fondateur de la Turquie moderne.
ANNEXE:    LES HORREURS DE LA CHARIA

– Critiquer ou nier tout ou partie du Coran est passible de la PEINE DE MORT.
– Critiquer Mahomet ou nier qu’il est prophète est passible de la PEINE DE MORT.
– Critiquer ou nier Allah est passible de la PEINE DE MORT .
– Un musulman qui quitte l’islam est passible de la PEINE DE MORT.
– Un non-musulman qui aide un musulman à s’éloigner de l’Islam est passible de la PEINE DE MORT.
– Un homme non musulman qui épouse une femme musulmane est passible de la PEINE DE MORT.
– Une femme ou une fille qui allègue un VIOL sans produire 4 témoins masculins est COUPABLE D’ADULTÈRE.
– Une femme ou une fille reconnue coupable d’adultère est passible de la PEINE DE MORT PAR LAPIDATION.
– Les hommes musulmans ont des droits sexuels, donc de VIOL, sur toute femme/fille qui ne porte pas le Hijab.
– Un homme peut épouser une petite fille et consommer le mariage quand elle a NEUF ANS.
– Le clitoris des filles doit être coupé
– Un homme peut battre sa femme pour insubordination .
– Les musulmans doivent s’engager dans le TAQIYYA ET MENTIR aux non-musulmans afin de faire progresser l’islam.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “Ce monde en folie… un essai d’explication

  1. Avatarclairement

    Cette explication est très intéressante et je partage bien entendu l’idée d’UNION et de la collaboration entre humanitaires et réalistes au lieu de nous étriper…mais il faut informer le plus clairement possible avec des arguments qui les humanitaires pour faire bouger la ligne des bons sentiments

  2. AvatarGAVIVA

    Fut un temps où la vie du début à la fin tenait surtout de la survie. Même pour les rois. Toute cette énergie employée à survivre certains la réinvestiront dans le progrès, technologique entre autres, la création artistique, littéraire, etc et d’autre encore vont gâcher cela dans tout un tas de conneries/ Humanitaire, écolozadisteanimaliste et j’en passe. Ils sont désœuvrés et stupides, une sale combinaison. Quand aux mahometans, même en terre d’islam ils se bouffent entre eux, alors ici pensez bien….

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Je suis d’accord.

      Raisonner avec des « humanitaires » est peine perdue (et je sais de quoi je parle), leur idéologie est profonde, ce sont des esclaves de l’émotionnel (pas forcément le meilleur d’ailleurs) donc d’eux-mêmes.

      De plus, lorsque l’on touche de près au vécu des personnes, il est difficile de prendre un recul salutaire et constructif.

      Ce qu’on l’on vit est un problème interne à l’être humain, les évènements ne sont que des résultantes voire des épiphénomènes tant tout est lié.

      Il y a un moment où il faut lâcher à mon sens le raisonnement pour admettre l’Impossible et l’utopie (changer « l’Autre »).

      Là, il n’y a que des limites concrètes qui peuvent agir, je rejoins là ce que dit l’article, le seule problème : comment arriver à les poser ? C’est tout le problème actuel auquel on se heurte d’où la lutte. Sûrement pas en tous les cas, en tentant de raisonner les « in »-raisonnables, toutes pressions dans ce sens ne fait d’ailleurs au contraire que conforter et renforcer tant c’est intrinsèque.

  3. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Si l’on résume en une phrase, c’est tout le combat entre le Matérialisme et le Spirituel (les religions n’en est qu’un signe), l’être humain étant en recherche d’équilibre entre les deux.

    On retrouve là les trois groupes cités.

  4. AvatarGabriel

    Heinrich Himmler « Il y a pire que le nazisme, c’est l’islam ». Est-ce qu’on doit discuter avec des nazis ? Nos dirigeants ne sont que des traîtres à passer par les armes. Ils doivent toucher de l’argent pour islamiser l’Europe et être aussi complaisants.

  5. frejusienfrejusien

    Très juste analyse, rondement menée,

    il faut une bonne dose d’optimisme pour croire que les dit-humanistes se rangeraient aux arguments de la raison,

    je les entends déjà glapir et s’indigner, je les ai assez supportés pour en avoir fait le tour

  6. AvatarAnne Lauwaert

    Il faudrait surtout dire aux musulmans ce que c’est que l’islam = un système politique dictatorial caché sous une apparence de religion, comme l’explique si bien Jean-Jacques Walter – que leurs halal, burqas, et autres ramadans ne sont autres que l’exploitation des pusillanimes par des business milliardaires – le jour où les musulmans comprendront qu’ils sont trompés, bernés, exploités c’en sera fini de l’islam.

  7. AvatarAnne Lauwaert

    Une ère de folie = en effet c’est ce que je me dis tous les matins : ce monde est fou. Il y a quelques décennies, avec le new age, on expliquait ce chaos par la fin de l’ère du poisson (christianisme) et de début de l’ère du verseau (amour et bonheur universel) – ères qui durent +- 2500 ans et qui correspondent aux signes du zodiaque – pour le chaos, pas de doute ; quant au bonheur universel ?

  8. Richard MilRichard Mil

    Lu un peu à la sauvette, passionnant, j’imprime pour lecture au coin du feu.

    Mais n’oubliez pas un paramètre essentiel : vous n’avez aucune certitude que l’islam maintiendra sa cote au sein du bloc arabo-musulman. Technologies ludiques aidant, je suis même convaincu que le nombre de musulmans « je-m’en-foutistes » voire apostats non déclarés ira croissant, surtout dans les villes (Oran, Tunis, Istanbul…)

    Vielen Dank pour l’article !

Comments are closed.