Fac de médecine de Bobigny : plainte classée et examen psy pour l’étudiante juive harcelée !

Justice Publié le 11 septembre 2019 - par - 18 commentaires

Illustration : le campus de Bobigny , son « beffroi-minaret » et un amphi très… multiculturel

.

Mais qui harcèle donc  les étudiants juifs de la faculté de médecine de Bobigny ?

.

C’est vrai ça. Qui peut établir un « classement des juifs de l’amphi », organiser des week-ends d’intégration sur le thème « Les nazis contre les juifs » ou des « lancers de kippa » (le « freespa »…) ?

.

L’extrême droite franchouillarde a-t-elle mis la main sur Bobigny (93) et sa faculté de médecine ?

Difficile de le dire tant l’article est muet sur l’identité ou l’origine des joyeux bizuteurs qui plaident avant tout la kolossale rigolade. En tous cas, Rose, la sioniste sans humour, a cassé l’ambiance de la promo. Sachant que la Seine-Saint-Denis, Bobigny et sa faculté restent à l’avant-garde de l’islamisation, de l’antisionisme ou de l’antiracisme, Rose ne serait-elle pas un tantinet islamophobe, raciste et repliée sur elle-même ?

.

Pour en savoir plus sur l’affaire, le tribunal de Bobigny ordonne l’expertise psychologique… de la plaignante.

Dégoûtée par un parquet tout mou, une « Justice » sans volonté (alors qu’elle pète le feu quand il s’agit de Fillon ou des Identitaires…) et le classement sans suite de sa plainte, Rose finit par lâcher l’affaire.

Alors, comme tant d’autres juifs de Seine-Saint-Denis, Rose fait son alya intérieure pour finalement s’installer dans un quartier un peu plus philosémite, non loin de la Sorbonne.

Mais les Français peuvent être rassurés : avec la fin du numerus clausus en médecine, nous verrons bientôt arriver une nouvelle et belle génération de carabins racisés multiculturels !

.

Harcèlement antisémite : l’étudiante de Bobigny « lâche l’affaire »

Sa plainte a été classée sans suite et le juge qu’elle a saisi a ordonné une expertise psychologique. « Épuisée », elle renonce à son combat judiciaire.

Par Nicolas Bastuck

 

Print Friendly, PDF & Email
18 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Antiislam
Administrateur
Antiislam
il y a 1 année

Bonjour,

Les mots manquent devant ce qui arrive à la France.

Mon grand-père a donné sa vie en juin 40 et voilà que ça revient AVEC LA COMPLICITE DE LA GAUCHE, des soi-disants antifascistes.

Lou Mantély
Lou
il y a 1 année

Je plains les rares Juifs qui sont restés en Seine-Saint-Denis.

levengeur
levengeur
il y a 1 année

Mais défendez vous bon sang cassez du muz regardez israel qui résiste aux arabes victorieusement depuis 70 ans et les mate battez vous ou subissez et c’est votre fin.

Fomalo
Fomalo
il y a 1 année

La question est plutôt de considérer l’entrisme en facultés de médecine dans tous les départements sursaturés de bacheliers muz lambdas dont les familles se cotisent pour payer des contributions (études-immobilier- frais quotidiens, etc..) aux « cousins, cousines et apparentés » tous dans le même appart:collocation. Pas seulement à Bobigny mais à Toulouse, Nantes,Montpellier, Marseille. Toujours là, des jeunes types qui veillent à la salubrité morale des cousines et des soeurs.et aussi les allocs des nombreuses soeurs et cousines, qui engagent un retour sur investissement (gardes d’enfants, urgences en aides familiales des vieux, monitorats et tutorats divers pendant l’année universitaire et les vacances) dès que possible, c’est à dire pour les vaches à traire dès la troisième année pour peu qu’elles aient franchi la « barrière » des 21 ans et ne donnent plus l’occasion de percevoir les allocations familiales! Un article précédent sur les médecins de Bondouffle en est un exemple, mais nous pouvons aussi parler des « urgentistes » maghrébins de Béziers de Perpignan ou Montpellier pour le sud de la France, mais aussi pour Berlin, Cologne, les ineffables turcos..

Jules Ferry
Jules Ferry
il y a 1 année

COLERE
COLERE
93 = secteur musulman + villes communistes + juges rouges A FUIR

Un de mes oncles habitait Villemonble 93 « avant ».

Il a fini sa vie en Charente, très âgé, dans un petite maison simple sans beaucoup de confort mais au calme.

Il avait senti le changement arriver.

La ville qui était sympa, campagnarde même avec les bords de Marne avant l’urbanisation, est devenue un nid de culs levés et de racailles.

Frejusien
frejusien
il y a 1 année

Qu’elle dénonce clairement ses agresseurs !

son procès a échoué, elle devrait au moins porter tout à la connaissance du public, ou est-elle aussi idiote pour les protéger ???

elle n’a pas compris que son expertise psychiatrique n’était nullement le moyen de prouver qu’elle n’était ni folle ni menteuse,
ces expertises sont de plus en plus utilisées, pour impressionner le plaignant, lui faire douter de ses capacités, c’est le premier signal du juge contre la victime, et effectivement, c’est de mauvais augure pour la suite du procès,

le juge veut que vous compreniez bien que vous n’êtes RIEN entre ses mains et que ses décisions seront péremptoires et omnipotentes

Karl der Hammer
Karl der Hammer
il y a 1 année

Tout cela est incroyable, effrayant, révoltant…
Mais cela s’est-il vraiment passé en France, car ce sont des pratiques dignes de l’ère soviétique… à moins que cela ne résulte du processus d’islamisation en cours dans ce pays?

peplum
peplum
il y a 1 année

Je crois que c’était la Villardière qui avait filmé un peu le CHU de Bobigny, ses étudiants barbus …. mais je retrouve rien sur youtube
Juste des scories (récentes !) :
https://www.nouvelobs.com/societe/20171205.OBS8737/laicite-a-l-hopital-est-il-admissible-que-du-personnel-ne-respecte-pas-la-loi.html

Amelie Poulain
Amélie Poulain
il y a 1 année

C’est incroyable mais vrai….

Franchement, je ne trouve même pas de mots quand on voit cette contradiction entre le discours général qui nous est servi avec force de lois et la réalité qui elle, sert bien d’autres intérêts, c’est clair.

Maintenant, juste pour l’expertise, avec réserves car je n’en connais pas le fond, je pense que c’était vraisemblablement une manière d’évaluer le fond de la plainte (sa fiabilité, le ressenti de la plaignante en regard du traumatisme qu’elle dit avoir subi, etc…).

Quand on connait un peu le milieu judiciaire, on en comprend l’intérêt mais je comprends que cela puisse choquer. Les juges procèdent ainsi et les questions sont souvent juste systématiques et non individualisées, cela faisant partie de la « procédure » judiciaire relatives aux « victimes ».

Ceci dit, on voit bien que sur le terrain (je le dis souvent) il y en a qui peuvent faire ce qu’ils veulent pour peu que cela serve la mouvance et l’idéologie politique et cela est inquiétant.

Je le sais pour l’avoir vécu (mais vu aussi de nombreuses situations similaires, je ne suis pas la seule), pour d’autres motifs que l’objet de la plainte renvoyée par l’article, mais dans tout à fait le même « esprit ».

Licenciée (plusieurs fois) alors que ma probité et mes compétences professionnelles ne pouvaient être mises en cause, mais juste pour mon refus de rentrer « dans l’air du temps » voire de trahir ma profession et mon éthique, je n’avais même pas eu le courage (et l’argent) d’entamer quant à moi de procédure judiciaire sachant ce qui m’attendait… et malgré les graves conséquences que j’ai subies.

Fomalo
Fomalo
il y a 1 année

une seule solution@ Amélie : se battre, s’appuyer sur des ami(e)s, des proches, de la famille quand c’est possible. S »il le faut, en toute dernière extrêmité, se barrer, le plus vite possible pour échapper au marasme(et au massacre), mais TENIR, TENIR LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE, c’est-à-dire RESISTER. Plus facile à dire qu’à faire quand on a vingt ans et que l’on n’a pas pris conscience des sirènes de la mouvance politique. Nous ne devons plus être » innocents » après quarante ans, à moins d’être complétement brêles. Rappelez-vous que Marine Le Pen a été convoquée devant un psychiâtre elle aussi, il y a quelques mois parce qu’elle était dans la « mouvance nauséabonde », donc dans le collimateur de la justice française-et européenne- Alors on pointe tout ce qui se passe, avec appuis, non?

Amelie Poulain
Amélie Poulain
il y a 1 année
Reply to  Fomalo

Oui , vous avez raison, je suis d’accord avec votre commentaire.

Cela comme vous m’est aussi venu à l’esprit la demande d’expertise pour Marine Le Pen, même si là c’était dans une autre volonté.

Je vois tous les jours les effets de ce que j’ai vu de très près (avec leurs auteurs qui sévissent encore) et ce qui me rassure, c’est que cela commence à venir au grand jour. C’est pour moi de très bon augure car il y a vraiment des forces profondes et malsaines en France qui agissent et cela doit cesser.

Les crises sont souvent salutaires, et la France s’est toujours relevée, même du pire (j’ai vu ce matin un documentaire dans les Antilles sous Pétain et c’était émouvant de voir tous ces hommes qui ont suivi – chacun pour leurs propres raisons – l’appel du Général de Gaulle).

Les Français (les vrais) aiment leur Patrie.

Jolly Rodgers
Jolly Rodgers
il y a 1 année
Reply to  Fomalo

@ fomalo et @ amélie poulain ,
se battre ? au coté de qui ? des gens qui un jours sont avec vous et demain vous crachent dessus ? des gens qui ne cessent de tourner leurs vestes ?
savez vous qui envois des photos et les coordonnées d’identitaires au sites antifa et gauchos ? d’autres identitaires ! car comment des sites anti patriotes peuvent t’ils avoir axés a des photos prisent pendant des soirées et des fêtes privés ?
nous sommes un pays de lâches , je n’ai confiance en personnes (sauf au noyau dur des mes amis)

Sarisse
Sarisse
il y a 1 année

L’islamogauchisme fera grossir les universités israéliennes et américaines de nouveaux étudiants et chercheurs qui rapporteront de nouveaux prix Nobel et de nouvelles innovations dans les sciences biologiques et médicales.
Et nous français nous perdront les futurs François Jacob, les Robert Debré, les Boris Cyrulnik pour récolter quelques nouveaux doctorants ou docteurs haineux et fanatisés façon Al Zahwahiri.

levengeur
levengeur
il y a 1 année

Les muz ne seront jamais de bon médecin ils sont trop cons et dégénérés

Lire Aussi