Réponse aux décodeurs du Monde qui veulent cacher la fraude massive aux numéros de Sécu


Réponse aux décodeurs du Monde qui veulent cacher la fraude massive aux numéros de Sécu

.Décoder les arguments présentés par les contestataires de la fraude massive liée au NIR.

Oui,  le fichier du Répertoire National d’Identification des Personnes Physiques (RNIPP) contient bien  110 millions de noms, dont 84,2 millions « réputées en vie », alors que le pays compte officiellement près de 67 millions d’habitants, selon l’INSEE.

http://resistancerepublicaine.eu/2019/09/05/84-millions-dassures-sociaux-en-france-mais-pour-buzyn-la-fraude-a-la-secu-serait-rarissime/

.

Il est donc logique :
– de dénoncer la pagaille de la tenue de ce fichier si important, les recensements* ayant été supprimés après 1975 pour faire des économies, à moins que ce ne soit déjà pour camoufler certaines réalités sur la composition de la population vivant en France, cela pouvant conduire à des statistiques ethniques !
*si les recensements sont tous les 5 ans dans les communes de moins de 10 000 habitants, pour les autres il s’agit de sondages sur 8% des adresse répertoriées (!?)…
– l’absence de contrôle et de rectifications sachant tout ce que cela peut impliquer !
En toute logique, il est normal de se poser la question d’un tel chiffre vu sa nature et ce qu’il peut impliquer !
.

.

Quels sont les arguments actuellement en opposition à ce chiffre de 84 millions et surtout à sa relation avec la possibilité d’accès aux droits aux prestations sociales ?

.
Les décodeurs du Monde nous les exposent et il reste à les décoder à leur tour :
– D’une part l’attribution du NIR (numéro d’inscription au répertoire) n’octroie pas automatiquement les droits à prestation sociale…
– La sécurité sociale affirme aussi avoir désactivé 42 millions de cartes et que le nombre de cartes actives est actuellement de 59,4 millions. Il est fait remarquer que cela est inférieur à la population en France, les enfants de moins de 16 ans étant rattachés à leurs parents et possèdent exceptionnellement une carte vitale à partir de 12 ans (ce qui ne doit pas constituer un nombre important à déterminer) !

L’INSEE affirme que début 2019, les moins de 15 ans étaient 12 millions, que les 15-19 ans guère plus de 4 millions. Donc les moins de 16 ans n’ayant pas de carte doivent avoisiner 12,8 millions.
En résulte que 54,2 millions de cartes devraient être délivrées à la population résidente en France ! Voilà qui aurait du être décodé et amener question à la sécu., cela suppose encore une différence de plus de 5 millions… de cartes douteuses !
Si je reprends l’estimation de Charles Prats, 8 000€ par carte (en 2011), cela représente au moins 40 milliards !

Autre élément qui inspire le doute, de 110 millions de NIR et 42 millions de désactivation de cartes vitales, sur les 68 millions de NIR qui auraient pu ouvrir la demande de droits, moins de 9 millions n’auraient pas servi (aux 59,4 millions de cartes vitales actives), soit environ 8 %… Cohérent ou pas ???

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jean-Paul Saint-Marc

Résistance républicaine Aquitaine J'adore la chouette, elle a de grands yeux pour mieux voir.


13 thoughts on “Réponse aux décodeurs du Monde qui veulent cacher la fraude massive aux numéros de Sécu

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      C’est bien ce que je dis et pense (pour l’avoir largement constaté, ce n’est pas une vue de l’esprit), il n’y a pas que les politiques et si on l’ignore, il ne servira à rien de bien voter…. Il y a un point à faire là, général et sans concessions.

  1. AvatarChristian Jour

    Et pour pouvoir comblé le trou énorme de la sécu, les médocs sont de moins en moins remboursés, et nos mutuelles beaucoup trop chère ne permettent pas aux Français de se couvrir correctement et donc de se soigner. Mais tout les étrangers venu d’Afrique, qui ne cotisent pas, ne cotiseront jamais ont eux la CMU et bénéficient de se qui normalement devrait nous revenir à nous. De plus ils fraudent un système défaillant et qui croyez vous qui rince, ben c’est nous. Les médocs mal rembourser, les yeux (donc les lunettes) et les dents pas du tout pour un Français de souche qui travaille et qui cotise mais pas pour nos CPF qui eux ont tout gratis sans verser le moindre rond. Marre de payer pour des parasites qui nous haïssent car même pas reconnaissant. DEHORS.

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Vous oubliez le « Reste à Charge » qu’a institué Sarkosy (je lui en veux aussi pour ça) qui donne des factures à payer et des consultations souvent non remboursées vu la dette qui s’accumule à mesure des soins (consultations, soins paramédicaux, examens biologiques, etc…) non pris en charge pas les mutuelles (interdiction de prise en charge).

      Que dire ainsi lorsqu’on reçoit une facture de la Sécu en raison de ce « reste à charge » de 200 euros ou plus ? C’est arrivé à une de mes connaissances qui avait un cancer (pourtant pris en charge à 100 %) qui nécessitait des soins réguliers.

      Je suis étonnée que les Français n’en parlent pas plus que cela pourtant, cela fait hésiter à consulter et à faire des bilans sanguins que l’on faisaient autrefois de temps en temps

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        Et concernant ce « Reste à Charge » des plus injustes pour les Français qui ne bénéficie par eux de soins gratuits, cela fait peur de ne pas pouvoir assumer si l’on est amené à avoir des soins ou examens réguliers.

  2. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Tout ça est écœurant, toute cette engeance arabo-africaine qui est prise en charge à 100%, alors qu’ils n’ont jamais cotisé à quoi que ce soit, qui nous détestent et qui ne sont que des boulets pour les français qui bossent. Eux ils sont soignés aux petits oignons et tout gratos et quand ça ne leur plait pas ils gueulent encore et obtiennent tout. Par contre moi (comme beaucoup d’autres français) j’ai la malchance en ce moment d’avoir besoin de soins pour les yeux et en même temps pour les dents, eh bien je suis obligé de faire un choix, ou je soigne mes yeux ou je soigne mes dents car lorsque je vois les devis pour les soins et la partie qui reste à ma charge ça me fout des sueurs froides et pourtant chaque mois je paie des cotisation énormes pour la sécu et pour la mutuelle. La France est devenu un pays de merde, un pays où il ne faut pas être français.

    1. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc Post author

      Intéressant !
      Cela conduit à conclure que Charles Prats ne sait plus lui aussi à quel saint se vouer tant il y a d’analyses aux résultats quand même assez divers…
      La solution serait de renouveler les cartes vitales avec des données biométriques…
      Autre nécessité, croiser les divers fichiers d’aides sociales, ce sur quoi freinent des deux pieds toutes les assos bien-pensantes !

      1. frejusienfrejusien

        moi aussi , j’adore la chouette,
        ma préférée, la grande chouette blanche du Canada,
        mais je me contenterais d’une chouette effraie, si je pouvais en avoir une dans le jardin,
        leurs yeux sont fascinants

      2. frejusienfrejusien

        oui, c’est comme pour les allocations familiales,
        ces malhonnêtes, je ne dirais pas qui, s’inscrivent dans plusieurs départements, et comme il n’ y a aucun contrôle, ils toucheront les allocations pour une quarantaine de gosses, chaque département croyant être le seul à verser

        je crois qu’ils pourraient faire l’effort de nationaliser le fichier !!!!
        les fraudeurs sont rarement pris, mais ça commence à se savoir et surtout à se répandre comme une traînée de poudre

    2. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Juste c’est la réflexion que je me suis faite tout à l’heure après la lecture de l’article.

      Evidemment, ce serait justice et bon sens.

  3. frejusienfrejusien

    je crois surtout qu’il y a une part de camouflage, ce n’est pas pour rien,

    beaucoup de gauchiasses travaillent à la sécu et ils doivent se débrouiller pour cacher les magouilles, s’ils n’en sont pas eux-mêmes les auteurs….

  4. AvatarZIPO

    il en résulterait que tous nos élus qui se sont succédés n’ont rien voulu faire pour avoir des voix tout simplement et étre réélus .Je comprends maintenant pourquoi de plus en plus de gens ne se déplacement mème pas pour aller voter car sous des appellations différentes c’est tous le mèmes ils sortent du mème nid l’ENA !!Qui est devenu une grande famille !

Comments are closed.