Montpellier : 500 black-blocs dans la rue… 13 arrestations !


Montpellier : 500 black-blocs dans la rue… 13 arrestations !

.

Hier les Black blocs avaient clairement affiché la couleur :

Montpellier, l’antre de Muriel Ressiguier celle qui a fait de l’enjeu de sa vie la lutte contre « l’extrême-droite » mais qui ne voit aucun problème avec antifas, black blocs et autres gauchistes.

Il est vrai que voir Montpellier mis à feu et à sang  et qu’il n’y ait que 13 casseurs déférés au parquet ( et 6 relâchés – les enfants des huiles locales ? ) ça fiche les boules…

https://actu.fr/occitanie/montpellier_34172/gilets-jaunes-montpellier-six-casseurs-black-blocs-deferes-douze-gardes-vue_24908632.html

Les gauchistes sont protégés par le gouvernement, qui lui servent de milice… Rappels en fin d’article.

 

Ce qui s’est passé à Montpellier 

 

 

[…]

L’acte 43 des Gilets Jaunes signant leur rentrée après un été de ronronnement, avec un appel à un rassemblement national lancé hier dans les rues de Montpellier a fait objet d’une longue et minutieusement préparation par la préfecture de l’Héraultet la direction départementale de la Sécurité publique, sur la foi des prédictions des policiers du Renseignement territorial -les ex-RG-, prévoyant 1500 personnes, dont 300 Black blocs.

Les parapluies de Hong Kong

Ils étaient 2000 finalement, dont 500 casseurs vêtus de noir et cachés sous des parapluies rappelant les manifestations de 2014 à Hong Kong. Après les parapluies rafraîchissants de Cherbourg, les parapluies de Hong Kong à Montpellier, mis, ce n’était pas du cinéma.  Avec de violents affrontements et des scènes de guérilla urbaine : boutiques, agences immobilières, banques vandalisées, biens publics saccagés, voiture de la police municipale incendiée rue Saint-Guilhem, engin pyrotechniques, boules de pétanque et marteaux lancés sur les CRS et les policiers.

9 policiers blessés, 9 gardes à vue

Ce dimanche matin, le bilan officiel fait état de 9 blessés dans les rangs des forces de l’ordre et de 9 manifestants, dont des Black blocs en garde à vue pour des jets de projectiles et pour outrages à agents dépositaires de l’autorité publique. Des Gilets Jaunes auraient été blessés, mais leur nombre n’est pas connu.

Plus de 400 policiers de toutes les unités de la Sécurité publique, de la Police aux frontières et ferroviaire -la sûreté générale de la direction régionale de la SNCF de Montpellier en protection dans la gare SNCF Saint-Roch- et les CRS, sans compter les effectifs de la police municipale ont été mobilisés.

[…]

Voir l’ensemble de l’article ici :

https://actu.fr/occitanie/montpellier_34172/gilets-jaunes-montpellier-plus-400-policiers-crs-gendarmes-mobiles-etaient-mobilises_27077429.html

.

Les videos sont édifiantes…

Voiture en feu, vitrines brisées,… : près de 500 black blocs dans le centre de Montpellier

Publié le samedi 7 septembre 2019 à 15:43 – Jean Baptiste DECROIX

Voiture en feu, vitrines brisées,… : près de 500 black blocs dans le centre de Montpellier

La manifestation des Gilets jaunes dégénère à Montpellier ce samedi 7 septembre. Des affrontements entre les forces de l’ordre et près de 500 black blocs ont lieu dans le centre-ville.

Une voiture de la police municipale a été incendiée dans la rue Saint-Guilhem. Le feu a également endommagé une partie des façades. Des vitrines de commerçants, notamment sur le Jeu-de-Paume, ont été brisées.

À 15h, deux interpellations ont eu lieu, pour engins incendiaires et possession de couteaux.

Qui sont les Black blocs ?

 Qui nous menace ? 

Certainement pas les Gilets Jaunes, quoi qu’en dise Rantanplan, sauf les Black blocs déguisés en gilets jaunes, il y en avait hier à Montpellier 

Par contre, les Black blocs, organisés, militarisés, décidés à en découdre avec les forces de l’ordre, décidés à casser, détruire… on leur fiche une paix royale. 

Qui sont-ils ? Des fils à papa, issus de familles friquées, très engagés et cultivés politiquement, qui ont décidé que ce monde qui ne leur demande aucun effort ne valait pas la peine d’être préservé et qu’il fallait le détruire.

Et tant pis pour les cons qui y sont attachés.

En tout cas, tout le monde sait qui sont les Black Blocs, ils sont forcément identifiés…

Pourquoi donc la police s’acharne-t-elle sur quelques poignées de Français s’entraînant au survivalisme, accusés de vouloir empoisonner le halal ou tuer Macron avec un couteau en céramique ? Pourquoi ces enquêtes, ces traques, ces infiltrations, ces écoutes téléphoniques de ces patriotes baptisés « ultra-droite » qui n’ont rien cassé, qui n’ont tué personne et qui, selon toute vraisemblance ne se préparaient pas à le faire ?

Pourquoi Collomb et après lui Castaner n’arrêtent-ils pas les meneurs des Black blocs, forcément connus ( ils font quoi les RG ? ) ? Parce que les parents reçoivent Macron et sa clique dans les soirées parisiennes ? Parce que Macron a intérêt à avoir et entretenir une milice gauchiste pour combattre les patriotes ?

Déjà Collomb, en mai, osait s’en prendre aux manifestants  qui ne faisaient pas le travail de la police :

 Ce qui est très étonnant, c’est que des black blocks puissent intervenir au milieu d’une foule qui finalement ne réagit pas. Si on veut garder le droit de manifester, […] il faut que les participants puissent s’opposer aux casseurs et ne pas, par leur passivité, être d’un certain point de vue, complices de ce qui se passe. »

Le pouvoir ne veut pas toucher aux casseurs…  Pourquoi ? 

Pourquoi Castaner veut-il porter plainte contre Nicolas Dupont-Aignan, sous prétexte que celui-ci aurait parlé des « petits casseurs de Castaner  » ? Cela semble tellement évident que même un NDA, qui fait très attention à ce qu’il dit, n’a pu s’empêcher de dire ce que tout le monde pense, et dit.

Qui sont ces terreurs intouchables ? 

Les Black Bloccs s’en prennent aux CRS, symbole de l’Etat, ils s’en prennent aux commerces, symbole du capitalisme, ils veulent une révolution, ils veulent carrément créer la guerre civile, ils le disent clairement au début de cette remarquable enquête ( video ) de Bernard de La Villardière qui a suivi avec son équipe les gauchistes, de Hambourg à Paris, de Paris à Notre-Dame des Landes…

De La Villardière dit et montre que les CRS français reçoivent les consignes de décrocher et d’éviter l’affrontement… (ce qui n’est pas le cas quand il y a des Gilets jaunes en face d’eux)…

https://gloria.tv/video/BUQB2munHrmW24YZU3xZZboKv

Si les journalistes ont pu rencontrer les cagoulés, les RG le peuvent, l’auraient pu s’ils l’avaient voulu… L’ont sans doute fait. Mais pas touche aux Black Blocs…

A 3’48 on entend le préfet Delpuech demander aux policiers avant manifestation d’éviter le contact avec les Black blocs… Stratégie défensive, et c’est tout. Il leur interdit l’usage du flash ball…

On voit par exemple un certain Thomas, d’Alternative libertaires,  identifié, lui qui photographie et relaie les actions des BB et dit clairement les soutenir, en toute impunité.

Le Black bloc est une technique de guérilla, tous en noir pour ne pas être identifiés et pour impressionner, et ils sont très forts, bien entraînés… Rien à voir avec nos paisibles GJ. Cela rend encore plus furieux contre Castaner et ses accusations.

Ils sont environ 2000 et ils passeraient à travers les mailles du filet de la police macronienne, tous ? 

Question de Béotienne. Quand, dans des manifestations, il y a des individus cagoulés, pourquoi le Préfet ne les fait-il pas arrêter ? La loi dite contre la burqa peut aussi servir à ça, non ? Non, les CRS essaient juste de les disperser avec des gaz lacrymogènes…

Mais pourquoi donc Macron et ses sbires ne veulent-ils pas arrêter les Black blocs ? 

Pourquoi sont-ils défaits et haineux quand c’est le Français moyen qui manifeste  ? Pourquoi laissent-ils les islamos, les palestinos, les antifas, les black boys faire tout ce qu’ils veulent mais dénoncent sans cesse « l’ultra-droite » et prennent feu dès que nous, nous bougeons pacifiquement ?

http://resistancerepublicaine.com/2018/12/07/castaner-plus-facile-de-persecuter-lultra-droite-que-darreter-les-black-blocs-hein/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


18 thoughts on “Montpellier : 500 black-blocs dans la rue… 13 arrestations !

  1. AvatarAugusta

    Pour les gilets jaunes ce n’est pas évident de renvoyer les Black Blocs . Dans les gilets jaunes il y a beaucoup de personnes âgées et de femmes . Quand on est âgée on ne peut pas fuir , moi par exemple ni donner de coups violents .

  2. AvatarMachinchose

    « Qui sont les Black blocs ?

    je le sais! mais je ne dirais pas!!

    ma devise: « quand je sais, je ne dis rien, quand je ne sais rien, je dis tout »

    1. AvatarGloup la grenouille

      Vu leur accoutrement, rien ne permet d’affirmer que tous sont des Européens de souche. Il se trouve certainement parmi eux un bon nombre de musulmans et autres djihadistes qui profitent de ces combats de rue pour s’entraîner. Ils seront alors aguerris lorsque le moment de passer à l’offensive au niveau national sera venu.

  3. AvatarChristian Jour

    C’est clair, macron est toxique, c’est comme un poison violent, un cancer et il n’aime pas son peuple. Il fait tout pour le détruire, le vendre à l’envahisseur, et il n’aime pas son pays la France, notre belle France qu’il offre à nos ennemis les parasites qui nous haïssent et qui ont juré de se venger et qui veulent notre mort. Ce mec, est le pire salaud dans l’histoire des traîtres qui ont vendus notre pays à l’ennemi.
    Il n’y a qu’une façon d’arrêter les black blocs, c’est de tirer dans les jambes, mais avec macron, ils sont encouragés à continuer.

    1. AvatarVictoire de Tourtour

      Macron fait ce que ses commanditaires, qui l’ont porté au pouvoir avec leur « gros argent » lui disent de faire, il dit ce qu’ils lui commandent de dire.
      C’est le vide, Macron, le creux, le Rien .

  4. AvatarAlain Bobo

    Bonne question Christine.
    J’ai peut être une idée :
    Je pense qu’ils ne veulent pas que l’on soit privé de couscous.
    Merci pour l’article, merci pour le travail énorme que vous faites.

  5. Avatarvendéenne

    Pourquoi les Gilets Jaunes ne font pas en sorte de les faire sortir des manifs.
    Certes ces BB savent se battre et sont organisés mais il y aurait des moyens soit en les entourant un par un et en les exfiltrant sans ménagement mais sans bagarre grâce à un service d’ordre adéquat. Soit en créant un mur humain autour de la manif que les BB ne pourraient traverser. Soit en stoppant la manif et en se regroupant ailleurs ou en manifestant statiquement.
    Enfin, il doit bien y avoir un moyen .
    En tout état de cause,si les JG n’étaient pas complètement infiltrés par les gauchos de toutes natures, ce genre de choses seraient peut être surmontable. En l’état du mouvement , il semble que ce soit devenu plus compliqué sans établir un véritable service d’ordre .Ce qui aurait d^être fait depuis le début : les GJ ayant fait preuve d’une certaine naïveté en laissant les manifestations ouvertes à toutes les tendances.

  6. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Pourquoi? Tout simplement parce que les BB roulent pour la macronie en transformant chaque manifestation passive des GJ en guérilla, permettant ainsi à Castagnette et à tous les salopards du gouvernement de cracher leur venin sur le GJ et de justifier l’emploi de flash balls sur ces français pacifiques. Les BB passent les barrages de police sans soucis avec leur arsenal alors qu’un GJ va se retrouver en garde à vue simplement parce qu’il a des lunettes de protection… Cherchez l’erreur. Grâce aux BB on ne parle que des violences et du comportement « inacceptable » des manifestants et on enterre les légitimes revendications des français qui viennent avec un gilet jaune pour manifester pacifiquement. Encore une sale fourberie de cette ordure de Macron et de sa bande de salauds. Et en attendant les prix du carburant, de la nourriture et de l’énergie explosent et on dépense de plus en plus pour les migrants pendant que les français crèvent dans la rue!!!

  7. AvatarCeltillos

    les black blocs sont le bras armé du micron hystérique tout comme les chemises noire étaient celui du petit moustachu hystérique lui aussi!

  8. Avatarstephane

    Mes amis le nazisme dans ces délires a tenté le génocide des Juifs , l’éradication totale des homosexuels dont je suis ,des handicapes , de tout ce qui n’était pas ariens nous sommes toujours là .Les suprématistes musulmans aidé de leur coreligionnaires traîtres ont pour projets de supprimer ou de réduire en esclavage tout les êtres épris de liberté peut être pour un temps ils parviendront a imposer leur hégémonie mais le souffle puissant de la vie leur fera barrage et les renverras dans leur limbes d’ou ils n’auraient du sortir

  9. Avatarstephane

    Celtillos les chances pour la France de banlieue les racailles quoi sont les premières victimes de salafistes et en second lieu celles de CHOUPINET et de ça clique ils sont ces chiens sans dents de guerre ceux qui a leur insu servent ces intérêts et ceux de ces MAITRES du monde et de notre destiné nous peuples oprimes au nom du veau d’or

  10. Avatarstephane

    Dans un de mes précédent post j’incluais la notion de déterminisme cela été peut être mal a propos en effet l’on peut être DETERMINE a oeuvrer dans un sens ou dans un autre vers le bien ou le mal selon ça propre conception
    Pour paraphraser Montherlant qui disais que cela serait beau que la passion fusse sans passion
    je dirais qu’il serait beau que la raison fusse sans raison
    cela sonnerais le glas des guerres des dominations la redécouverte de notre réelle animalité plus de dieu d’entité sinon la notre

  11. AvatarJean Jean r.

    Le pire dans tout cela se sont les GJ qui payeront chers , juste sanction ils n’ont pas a côtoyer la racailles gauchiste black bloc , les GJ on perdu leur combat en se mélangeant a ces nuisibles gauchistes, quant on méprise, harcèle et on agresse les forces de ordre faut S’attendre a des sanctions justifiées, il serait temps dans ce pays que la police se face respecter , se soir 3 policiers ont étés agressé par des racailles colorées de citées, une honte sa n’arrive qu’ici en France , a étranger il y aurait eu 3 cadavres et des félicitations pour les policiers, forces de ordre faite vous respecter n’hésitez pas a faire usage de vos armes , vos vies et notre avenir de tous sont en danger .nous les patriotes libres nous sommes prêt , et ont hésitera pas a faire usage des armes pour assurer notre sécurité .

  12. Avatarmoreau christine

    Pour faire court, j’ai lu quelque part que les policiers ont ordre de laisser faire les black blocs : pour que les français haissent les gilets jaunes : simple et efficace et pour tous ceux qui suivent l’affaire de loin donner raison à notre gouvernement.

  13. AvatarORANGE

    Les Black blocs cultivent une aura de mystère qui flatte leur égo, mais il y une énormité très laide de leur stupidité abyssale et de leur trahison extrême, c’est qu’ils ne condamnent pas une virgule de l’affreux islam.

  14. AvatarRODRIGUE

    Si à chaque manif, un BB se prend un coup de surin, ils vont commencer à réfléchir les BB, d’autant qu’ils ne sauront pas d’où les coups viennent !

Comments are closed.