Paris chute dans le classement des villes les plus agréables : c’est la faute des Gilets jaunes


Paris chute dans le classement des villes les plus agréables : c’est la faute des Gilets jaunes

.

Michel Ney 🗺️@tug1804 : Deux articles du Parisien aujourd’hui. C’est pas moi qui l’dis, c’est vérifiable, hein. https://twitter.com/tug1804/status/1169252697570197504

 

 

Deux excellents montages de Michel Ney 🗺️ sur des articles de L’express et du Point :

 

Hommage à Michel Ney.

 

Je ne sais plus à qui j’ai pompé ça.

 

Remarques des internautes suite au tweet de Michel Ney :

– Quand plusieurs médias reprennent la même information c’est que c’est l’AFP derrière, faut l’savoir.

– Paris chute considérablement dans le classement, alors que la mairie a fait tout ce qu’elle peut pour amener de l’exotisme à cette ville. Les migrants font rayonner Paris et les gilets jaunes ont tout gâché.

– C’est vrai la colline du crack, c’est les gilets jaunes qui la font tourner

– Un GJ débusqué dans un square.

– Ne serait-ce pas plutôt à cause des touristes permanents provenant des zones rouges sur la carte ?

– La conclusion est simple : les gilets jaunes fument du crack.

– La colline des gilets jaunes.

Photomontage @_vlp__

.

– Mettre ça sur les épaules des gilets jaunes pendant 5 mois… quand la maire de Paris Hidalgo détruit Paris depuis 6 ans….

.

– Les saloperies de GJ qui viennent déverser des hordes de rats sur la capitale 😡

https://www.nouvelobs.com/planete/20180312.OBS3455/les-rats-pullulent-a-paris-7-questions-sur-une-invasion-hors-de-controle.html

.

Ça me paraît logique, les gilets jaunes dealent et squattent les aires de jeux pour enfants

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


5 thoughts on “Paris chute dans le classement des villes les plus agréables : c’est la faute des Gilets jaunes

  1. AvatarJoël

    Heureusement, les journalistes étrangers ont des yeux pour voir et font leur boulot, eux, sans passer par la pensée unique de l’AFP.
    Les journalopes français sont tellement cons qu’ils croient être les seuls à diffuser « leur » information au monde entier.

  2. AvatarPugnacité

    Paris ville de bobos ,d’immigrés avec des enclaves encore sécurisées -pas pour longtemps-tels les arrondissements de l’Ouest Parisien est déclassée du fait de sa saleté et de son insécurité grandissante .
    Insécurité non pas du fait des gilets jaunes mais des hordes de barbares qui.y sont.

  3. AvatarChristian Jour

    Et non c’est pas la faute des gilets jaune, sauf si ils votent à gauche.
    paris capitale de l’Afrique et ils s’étonnent.

  4. frejusienfrejusien

    il y avait déjà les pickpockets roms à l’entrée des musées, les migres muzz dans le métro qui ciblaient les touristes asiatiques,
    et maintenant on a les migrants qui ne deviendront jamais migres, mais qui propagent maladies , punaises et rats

    alors les GJ, c’est pour quoi ??

  5. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    ::Cédric VILLANI::
    – Une vidéo de Cédric Villani, «piégé» par une question sur le logement à Paris, devient virale
    :::: https://fr.sputniknews.com/france/201909071042055778-une-video-de-cedric-villani-piege-par-une-question-sur-le-logement-a-paris-devient-virale/
    07.09.2019

    Le candidat à la mairie de Paris Cédric Villani a été ridiculisé sur les réseaux sociaux après avoir donné une réponse assez ambiguë sur le logement dans la capitale française, alors qu’il était interrogé pour une séquence filmée.

    Face à la caméra, le candidat à la mairie de Paris Cédric Villani a trouvé visiblement difficile de trouver la réponse à une question portant sur le logement dans la capitale française.

    —>«Le logement c’est un point important, on sait que le prix du mètre carré est en train de dépasser les 10.000 euros à Paris, c’est tout simplement incroyable. Qu’est-ce qu’on peut faire pour justement éviter que les classes moyennes ou les personnes qui ont moins de ressources ne soient pas obligées de partir de l’autre côté du périphérique?», lui a-t-on demandé.

    Chercher de l’aide?

    Avant de répondre, le candidat détourne le regard, comme pour solliciter de l’aide, pour ensuite expliquer:

    —>«Peu de sujets aussi difficiles, et justement quand les experts vous parlent de logement, c’est extraordinaire, la complexité des solutions… Beaucoup de solutions déjà mises sur la table et…. beaucoup à venir : pour le coup, je me permets de faire un petit teasing.»

    Incroyable ! Interrogé par un journaliste sur son programme pour le logement à Paris, Cédric Villani perd ses moyens, se retourne vers ses collaborateurs, bredouille et botte en touche.

    En Macronie, les baudruches se dégonflent très vite… pic.twitter.com/jUrpMf9XDE
    — Maxime Cochard (@MaximeCochard_) September 6, 2019

    Plusieurs internautes se sont moqués du candidat à la mairie de Paris en partageant la séquence qui est rapidement devenue virale.?

    Le 4 septembre, Cédric Villani a annoncé qu’il avait «décidé d’être candidat à la prochaine élection du maire de Paris», ajoutant qu’il voulait devenir «le premier maire véritablement écologiste de Paris».

Comments are closed.