A Paris, on forme les profs à voir les différences de capacité entre Caucasiens et Africains…


A Paris, on forme les profs à voir les différences de capacité entre Caucasiens et Africains…

.

BREVE

 

.

Y a-t-il un expert en grimoire capable de décrypter ce métalangage et ce graphique ?

Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement…

Boileau. XVIIème siècle.

Ils n’ont même plus le souci de se faire comprendre, une façon de garder le pouvoir, de conserver l’entre-soi… Une façon d’exclure sans le dire pour les champions du « vivre ensemble », pour ceux qui passent leur vie à donner des leçons à tous ceux qui ne pensent pas comme eux.

.

Que signifie « la capacité à prendre en compte la perspective d’autrui au cours de notre développement «  ? S’agit-il d’évaluer si l’on peut se mettre à la place de l’autre en grandissant, en apprenant, en changeant ? Si oui, pourquoi ne pas le dire simplement ?

Et le « score d’interférences en pourcentage des bonnes réponses «  ? Qui décide de ce qu’est une bonne réponse pour ce genre de problématique « Comment le groupe d’appartenance influe-t-il sur notre capacité à prendre la perspective d’autrui au cours du développement ?  » Quid du groupe d’appartenance ? Caucasiens versus Africains… Voilà que, à l’intérieur des centres de formation de la République, alors qu’on nous bassine avec « il n’y a pas de race », « nous sommes tous égaux », « vivre ensemble et enrichissons-nous de nos différences », on sépare d’emblée Caucasiens et Africains pour les opposer, les évaluer, les juger…

Qu’est-ce que les inventeurs du gadget vont en faire ? Enseigner aux futurs profs qu’il y a plusieurs façons de considérer le monde ? Il y a beau temps que Levi-Strauss l’a démontré, mais Montaigne aussi, et même Socrate… Alors ça ne doit pas être ça. Peut-être qu’il s’agit juste de montrer aux futurs instits que l’on n’apprend pas de la même façon selon que l’on est Caucasien ou Africain, à moins qu’il ne s’agisse de démontrer que les Africains sont plus ouverts que les Caucasiens ( ou vice-versa) ?

.

Selon ce que vous aurez décrypté (mais rassurez-vous le gourou de la formation va se faire un plaisir de vous indiquer LA bonne interprétation, la bonne réponse) vous aurez sans doute découvert qu’un groupe est meilleur/pire  que l’autre… que le rapport au monde et à autrui n’est pas simple et que la différence d’origine change beaucoup de choses…

Et tout cela est inventé par des « formateurs »-« chercheurs  » de l’INSPE infesté de gauchistes immigrationnistes…

 

Voir sur le même sujet :

https://www.francetvinfo.fr/societe/education/une-etude-sur-les-caucasiens-et-les-africains-a-t-elle-ete-presentee-a-des-etudiants-a-paris_3605657.html

.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.

Articles du même thême

11 thoughts on “A Paris, on forme les profs à voir les différences de capacité entre Caucasiens et Africains…

  1. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

    Rien que sur l’écriture, sans interprétation, la métacognition conduit à la métagrammaire (influe t’il)…
    Finalement molière nous avait très montré que les Diafoirus sont dans la métaconnerie !

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Il nous ressert « le mythe du bon sauvage » dans une version antiraciste.

      Les massacres entre Tutsis et Hutus : l’antiracisme en acte sans doute …

      Mais en cherchant un peu ça doit être la faute des Blancs, en fait . D’ailleurs la bien-pensance n’a pas cherché longtemps: c’est bien la faute des Blancs !

  2. AvatarPoum

    Il est temps pour l’Italie sous contrôle de l’UE de revenir sur la voix du progrès et de la diversité.
    Pour cela, Salvini est remplacé par un technicien du remplacement de population et du multiculturalisme rayonnant.
    https://www.theguardian.com/world/2019/sep/04/matteo-salvini-replaced-by-migration-specialist-in-new-italy-coalition

    «Il est possible de mettre en œuvre des politiques d’inclusion à l’égard des réfugiés, des politiques qui les considèrent comme une ressource et non comme un problème. »
    « Ce tournant est bon. Maintenant, il est temps de changer l’Italie« , a déclaré le leader du PD, Nicola Zingaretti. « Nous avons arrêté Salvini et la simple annonce de cette phase fait de l’Italie un précurseur en Europe. »

    Dans six mois, l’invasion reprendra à la frontière franco-italienne pour la plus grande joie de Macron et de son laquais Castaner.
    Et de Cédric Herrou, le passeur communiste.

  3. AvatarMachinchose

    PAUVRE FOUTEUX EN RETRAITE

    il n’ arrête pas de « ramer » depuis 20 ans, histoire de jouer a l’ intello avec un QI de 65……

    même avec ses lunettes avec verres neutres ça ne marche pas!

  4. Avatarmoustache et trotinette.

    Avec la culture des enseignants qui sont issus de leur propre enseignement….
    C’est pas gagné qu’ils comprennent…

  5. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    « Caucasien » en plus je ne supporte pas …

    Encore un terme imbécile d’importation américaine.

    Tant nos petits Gauchos sont fascinés par les USA.

    Si ils sont Africains alors je suis EUROPEEN, pas « Caucasien » !

    1. AvatarFomalo

      Entièrement d’accord, @Antiislam. Parce que d’après la vieille ( mal-pensante et rance ?) définition du dictionnaire Quillet de la langue française 1975, si au mot « race » mention est faite de l’africaine, de l’ indo- européenne, de l’européenne, asiatique etc.. et même -horreur! – de la race aryenne, le terme de « caucasien(ne) » n’y figure pas. Ce nom ou adjectif étant simplement défini comme: « du Caucase ». Moi non plus je ne procède pas du Caucase; donc il est urgent de reconsidérer l’emploi de ce terme, d’autant que feu Staline était précisément caucasien, ce qui peut éventuellement nous ouvrir des horizons sur la « métacognition » à l’oeuvre dans le master en question et sur la personne qui l’animera, précisément!…..

  6. AvatarRajkoumar

    il serait judicieux d’employer la désignation « paléarctique » plutôt que « caucasien »

    ce qui défini non seulement une population, mais aussi une région géographique

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      C’est une définition purement « zoologique », exclusive du niveau spécifiquement humain, de l’aspect culturel à mon avis.

      Non, disons « européens » tout simplement.

  7. AvatarCatherine Terrillon

    Le langage incompréhensible et abscons ne sert qu’à dissimuler le vide de la pensée. Les meilleurs philosophes (par exemple Socrate) sont ceux que tout le monde peut comprendre sans difficulté. Aujourd’hui sens des mot a été subtilement changé pour augmenter la confusion et les malentendus et pour que les gens ne puissent plus débattre sans s’engueuler.

Comments are closed.