Bientôt des écoles coraniques turques en France… Avec les viols d’enfants qui vont avec ?


Bientôt des écoles coraniques turques en France… Avec les viols d’enfants qui vont avec ?

.

-Premier aspect de la question sur l’arrivée prochaine d’écoles coraniques turques en France :

Oui, c’est dans l’air. L’association turque Millî Görüs  fait du forcing pour construire une école coranique à Lormont, près de Bordeaux. Voir l’article de Valeurs actuelles ici.

 

(NDLR Blanquer a déjà donné son autorisation pour une école Millî Görüs à Strasbourg. et il se prépare à en autoriser d’autres à Belfort, à Besançon .. http://resistancerepublicaine.com/2019/03/07/blanquer-autorise-louverture-dune-ecole-integriste-turque-du-milli-gorus/.

Lire aussi :

http://resistancerepublicaine.com/2019/05/13/erdogan-veut-ouvrir-des-lycees-turcs-en-france-macron-ne-dit-pas-non/)

 

– Deuxième aspect de la question : avec des instructeurs pédophiles comme en Allemagne ?

.

En Turquie, les viols d’enfants sont monnaie courante…

Les viols de mineurs par des religieux en Turquie nous semblent bien lointains. Rarement ils apparaissent au grand jour. Il faut savoir que l’  « islam turc » est particulièrement arriéré…

Au point que la société considère les femmes et les enfants comme des êtres inférieurs, voire des objets.

Il faut parler turc pour apprendre que des  instructeurs, Hacı Serkan Bektaş et Tarık Bektaş viennent d’être arrêtés ces jours-ci au motif qu’ils avaient violé un certain nombre d’élèves internes à l’école coranique de Ümraniye.

http://www.cumhuriyet.com.tr/haber/turkiye/1559019/Kuran_kursunda_ogrencilere_istismar.html

https://tr.sputniknews.com/turkiye/201909011040058341-yatili-kuran-kursunda-cinsel-istismar-uc-egitmen-tutuklandi/

.

Mais on s’y attend moins sur le sol européen… comme en Allemagne où les écoles coraniques turques sont nombreuses.

La communauté turque y est très implantée, c’est Milli Görüs qui est la plus grande association musulmane d’outre-Rhin. Son impact sur les jeunes est notable.

 

Déjà en 2004, Die Zeit avait alerté (Courrier international titrait : « la pieuvre de l’islamisme allemand ») et révélait une enquête du ministère de l’Intérieur de Düsseldorf, citant un bulletin interne de Milli Görüs : La Communauté est un moyen au service du but – le but étant d’islamiser la société.” La société dont il est question ici n’est autre que la société allemande.

 

La question des viols de garçons en Allemagne, dans les mosquées et écoles coraniques.

En Allemagne, la question des viols de garçons a été  abordée  par les journalistes d’investigation de la « Mitteldeutsche Rundfunk » (MDR).

L’enquête a révélé qu’en Allemagne, les  agressions sexuelles sur des enfants musulmans ne sont pas rares.

Sources :

http://www.faktum-magazin.de/2017/10/der-freundliche-imam-kindesmissbrauch-in-der-moschee-video/

https://www.focus.de/politik/deutschland/mdr-legt-taten-offen-schweigen-weil-imam-heilig-ist-recherchen-offenbaren-kindesmissbrauch-in-deutschen-moscheen_id_7927839.html

Mais la loi du silence règne et il est très difficile d’avoir des informations.

En Allemagne  ont lieu des agressions sexuelles sur des enfants au sein de mosquées mais seules quelques victimes avouent avoir été  maltraitées.

Le média allemand a réussi en 2017 à mener une enquête qui nous éclaire sur le phénomène puisque quelques familles touchées avaient accepté de briser le silence.

Le reportage présente le témoignage d’un garçon de six ans qui fréquentait une école coranique dans une mosquée de Berlin. Cet enfant de six ans a avoué à sa mère quelques heures seulement après avoir été abusé  ce qui lui avait été infligé, ses blessures étant encore visibles.

Vidéo : reportage (en Allemand) sur le garçon de 6 ans violé par un imam.

L’enfant de 6 ans du reportage, violé par l’imam.

Le garçon a raconté à sa mère :

« Le professeur de coran m’a emmené dans les toilettes parce qu’il y avait caché des biscuits et du jus de fruits pour moi ».

Dans les toilettes, l’enseignant a ensuite déshabillé l’enfant. Il a menacé sa victime de le tuer ainsi que sa famille s’il  parlait.

Les parents avaient contacté les services de secours. D’après le rapport médical, le garçon aurait effectivement pu être violé.

Selon le rapport, la police et les procureurs ont alors enquêté sur l’auteur présumé, qui a instruit un total de 70 enfants de sa classe et …venait de  partir opportunément à l’étranger.

.

Cet abus du garçon de six ans n’était apparemment pas un cas isolé.

Les journalistes du MDR déclarent avoir sollicité tous les services de police des grandes villes allemandes. Résultat: seuls quatre cas ont été signalés au cours des cinq dernières années.

.

Le problème vu par un psychiatre musulman.

Mais le psychiatre Mimoun Azizi a confié aux journalistes du MDR que la maltraitance d’enfants dans les mosquées était un problème sérieux. Des adultes lui racontent ce qui leur est arrivé lorsqu’ils étaient enfants. Azizi a déclaré: « Au cours des 15 dernières années, il m’est de plus en plus fréquent de traiter des patients qui ont effectivement été maltraités. »

Un petit musulman libyen (réfugié en Allemagne) :

En Libye, « c’était toujours dans les toilettes de la mosquée« 

Parmi les petites  victimes en Allemagne figurent non seulement des musulmans allemands, mais également des réfugiés.

Ils racontent avoir subi le même type d’abus dans les mosquées dans leur pays d’origine. Un garçon originaire de Libye a accepté de parler au média MDR. Il dit avoir été maltraité pendant des années dans une école coranique de son pays.

« C’était toujours dans les toilettes de la mosquée. J’ai aussi vu comment les autres enfants avaient été violés. Je suis allé dans une autre école coranique, mais c’était la même chose là-bas « , a déclaré le Libyen. Aujourd’hui, il déteste « ces écoles ».

.

Pourquoi ce silence des familles ?

« La religion empêche les gens de parler parce que l’imam est saint. C’est pourquoi il peut faire ce qu’il veut. « 

Les familles des enfants couvriraient donc les « incidents ».

.

Le problème vu par les services de protection de l’enfance.

« L’islam médiéval favorise les abus sexuels »

Dr Johannes-Wilhelm Rörig (photo)

Berlin – Commissaire indépendant chargé des questions d’abus sexuel d’enfants

Pendant des décennies, le monde occidental s’est battu contre les abus sexuels sur enfants. Avec l’islam, l’Europe importe de nouveaux phénomènes de criminalité contre l’enfant. Les enfants sont victimes d’abus sexuels dans les écoles coraniques et les mosquées. Le fait que ces enfants soient principalement des garçons est en grande partie dissimulé.

La sexualité est un sujet tabou dans l’islam et les pays islamiques. L’homoérotisme et tous les autres types de pratiques sexuelles ne sont pas absentes des pays à domination islamique. Le tabou favorise les abus sexuels sur les enfants.

La maltraitance des enfants dans les mosquées et dans les écoles coraniques est généralisée. En raison du traitement réservé à la sexualité dans l’islam et du fait que la majorité des victimes sont de sexe masculin, les poursuites sont pratiquement inexistantes.

.

Photo : des dépliants,  édités par les services de protection de l’enfance, pour briser le silence.

L ‘opération d’information des services de protection de l’enfance se présente ainsi :

Le dépliant d’information « Qui m’aide? » constitue le point de départ de cette opération.

Vous pouvez le commander gratuitement dès aujourd’hui  en turc, en  allemand et en arabe.

Ce dépliant vise à sensibiliser les mères, les pères, les parents et les membres de la société des enfants et des adolescents musulmans au problème et à encourager les institutions et les communautés musulmanes allemandes à s’attaquer au problème et à élaborer et mettre en place des mesures de protection et de soutien adaptées aux violences sexuelles.

Les personnes intéressées peuvent le commander gratuitement :

https://store.kein-raum-fuer-missbrauch.de/ubk/UserContentStart.aspx

https://beauftragter-missbrauch.de/presse-service/pressemitteilungen/detail/missbrauchsbeauftragter-und-zentralrat-der-muslime-zmd-vereinbaren-kooperation-zur-verbesserung-des-schutzes-von-kindern-vor-sexueller-gewalt

.

Le problème vu par un musulman.

Le cri d’alerte du Docteur Mimoun Azizi (médecin) adressé aux parents musulmans :

Le problème de la maltraitance des enfants ne concerne pas seulement les  réfugiés, mais se produit également en Allemagne !

« Il est plus que temps que cette question soit résolue. Dans l’intérêt des victimes et des valeurs de notre vie, nous devons nous attaquer aux abus dont sont victimes les enfants musulmans victimes à cause des IMAMS car les moutons noirs doivent être tenus pour responsables ! ».

Il n’y a aucun moyen de le contourner si nous ne voulons pas être complices. Regarder ailleurs peut ne pas être une solution !!!

Lorsque des enfants deviennent soudainement anxieux, méfiants, parfois effrayés, puis se mettent à pleurer à nouveau, l’alarme devrait sonner. Souvent, les enfants ne veulent plus assister à l’éducation religieuse.

Les victimes ont déclaré pour la plupart avoir été intimidées par les auteurs, voire menacées. Certains ont été récompensés pour leur silence. Et il est vraiment triste que certains parents ne croient pas leurs enfants, car ils ne veulent pas accepter de telles attaques.

https://www.fischundfleisch.com/mag-robert-cvrkal/missbrauch-von-muslimischen-kindern-durch-imane-34441

https://www.theeuropean.de/mimoun-azizi/11924-muslimische-kinder-sind-die-opfer

Articles complémentaires sur les mœurs en Turquie

En Turquie, on ne badine pas avec la charia. Les femmes, fussent-elles encore des enfants dès 12 ans, sont faites pour être épousées et pour procréer. Et hop ! On légalise le viol en passant devant l’imam…Lire la suite :

http://resistancerepublicaine.com/2018/11/05/depuis-querdogan-est-au-pouvoir-440-000-mineures-ont-accouche/

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jules Ferry

n’est pas prêt à renoncer à son mode de vie occidental. En un mot ou avec un dessin, Jules Ferry dit NON à ceux qui veulent reléguer les femmes au foyer, couvrir leur tête, rallonger leurs jupes, jeter les homosexuels du haut des tours, interdire l’alcool, limiter la liberté d’expression, bannir les caricatures religieuses, censurer les livres, codifier la tolérance…


6 thoughts on “Bientôt des écoles coraniques turques en France… Avec les viols d’enfants qui vont avec ?

  1. AvatarRODRIGUE

    Idéologie scatologique de merde est un pléonasme ! Des barbares comme leur beau modèle le criminel, assassin, voleur, violeur, pédophile et sans doute zoophile momo !

  2. valkyrievalkyrie

    Je ne peux même pas dire que c’est une surprise pour moi, qu’attendre de cette engeance mahométane , qu’a t’elle apporté de bon, de beau chez nous ? Rien, je cherche mais ne trouve rien. Et on devrait être étonnés qu’ils sont pour la plupart  » déséquilibrés « ? Qu’ils  » niquent  » les mères, probablement parce qu’elles ne savent pas protéger leurs moufflets.

  3. AvatarMarcel H

    Ces centre de sodomite sont un fait inévitable, lundi jour de rentrée scolaire, j’ai assisté a un exemple réel islamisation , deux enfant de 8 et 9 ans de notre villageb, criaient envers leurs mères qui les accompagnait a école, en disant  » je veut pas aller sa sert a rien étudier, quant je serait plus grand je ferais le djihad je vais tuer les chiens de français, la réponse de la mère …' » sa empêche pas d’apprendre le français tu sera intelligent’ ,j’ai eu qu’une envie leur foncer dessus avec mon 4×4
    .’domage. trop de caméra et de témoins .j’ai une mémoire éléphant le moment venu, ils seront tous neutralisé ,comme l’avait dit un grand homme la meilleure défense et attaque.

  4. AvatarChristian Jour

    Que vienne faire les turc en France, leur pays n’est pas en guerre que je sache. DEHORS, toute la merde, tous les parasites, tous les toxiques DEHORS.

  5. AvatarJoël

    La France va évidemment leur ouvrir les portes en grand : « Welcome charia »

    Alors que chez nos voisins Belges, non seulement l’abattage sans étourdissement ne passe plus mais l’islamisme non plus :

    Genk (Belgique): les islamistes du Millî Görüs n’obtiennent pas l’agrément pour ouvrir leur école coranique.
    http://www.fdesouche.com/1255941-genk-belgique-les-islamistes-du-milli-gorus-nobtiennent-pas-lagrement-pour-ouvrir-leur-ecole-coranique

    On peut blaguer sur eux, en attendant ils nous donnent une sacrée leçon de civilisation.

  6. AvatarSoudibor

    Les Turcs sont des guerriers, ils l’ont toujours été, et le seront toujours, c’est dans leurs gênes, ils en sont fiers, ils s’en réclament, et l’islam, qu’ils ont choisi eux-mêmes, librement, leur procure toutes les justifications qu’il faut. Il fut un temps où ils avaient en face d’eux un autre peuple guerrier: les Francs. Les Turcs sont toujours là, plus nombreux qu’avant, et toujours aussi déterminés. Mais les Francs ?

Comments are closed.