Nouvelle fatwa sur un site lisible en France, primé par l’ONU : « Celui qui quitte l’islam doit être exécuté »


Nouvelle fatwa sur un site lisible en France, primé par l’ONU : « Celui qui quitte l’islam doit être exécuté »

.

La fatwa (= décision juridique islamique émise par une haute autorité islamique) du 1er septembre 2019 du site islamweb, le site du ministère des Affaires islamiques du Qatar, a été relevée par l’internaute @ibnyaziid sur Twitter.

.

Zineb El Rhazoui remarque justement à ce sujet :

« L’islam ordonne de tuer les apostats. En France, les islamistes exigent des apostats de « respecter » la religion qui appelle à les tuer, sinon, c’est de l’ « islamophobie ». Moi, je n’ai aucune phobie de cette religion mortifère qui appelle à me tuer, je la combats. »

 

Le jugement relatif à l’apostasie

Fatwa No: 90584 Fatwa Date:1-9-2019

islamweb (cacher votre adresse ip si vous allez sur ce site, on ne sait jamais)

Question

J’aimerais connaître la position de l’islam et des musulmans concernant ceux qui apostasient et embrassent ensuite la religion chrétienne. Dans le cas où ils refusent de revenir à l’Islam, quel est leur châtiment ?

J’aimerais obtenir une réponse le plus rapidement possible.

.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Quiconque apostasie après avoir embrassé l’islam doit se voir accordé un délai de trois jours pour se repentir. S’il se repent, qu’Allah soit loué sinon il doit être exécuté. Telle est la prescription de la Charia en vertu de la parole du Prophète () : « Quiconque change sa religion islamique contre une autre, tuez-le. » (Boukhari)

Et en vertu de ce que rapporte Mâlik dans al-Muwatta : « ‘Umar a dit à propos d’un apostat qui fut tué avant de s’être vu accorder un délai de trois jours pour se repentir : “Pourquoi ne l’avez-vous pas emprisonné trois jours pendant lesquels vous lui auriez donné à manger et demandé de se repentir dans l’espoir qu’il revienne vers Allah ?” »

.

Cependant, il faut savoir que cette peine comme les autres peines corporelles ne doivent être exécutées que par le dirigeant, et il n’est pas permis à des individus de les exécuter sans la permission du dirigeant vu le désordre et le préjudice qui en résulteraient. Dans le cas où il n’y ait pas de dirigeant pour appliquer ces peines, les musulmans doivent, après s’être assurés que les conditions relatives au jugement d’apostasie soient réunies et qu’il n’y ait pas d’empêchement à celui-ci, traiter l’apostat de la même manière que le mécréant. Ils ne doivent pas le marier à une musulmane, hériter de lui ou vice versa, son épouse doit le quitter etc. Ils doivent aussi veiller à l’appeler à Allah, exalté soit-Il, dans l’espoir qu’il se repente et revienne à Lui.

Et Allah sait mieux.

Cliquer sur la copie d’écran pour la voir en grand.

.

Islamiquement parlant, cette décision législative ne pose aucun problème puisque l’ex-musulman doit effectivement être tué selon l’islam. C’est la tradition islamique depuis 1400 ans de tuer les ex-musulmans.

.

Comme le dit le cheikh qatari Frère musulman al-Qaradawi, sans l’exécution des apostats, l’islam aurait depuis longtemps disparu, car c’est une religion qui repose beaucoup sur la violence, sur la terreur et sur la contrainte qui s’exerce et sur les musulmans et sur les non-musulmans. 

 

.

Les non-musulmans sont soumis à la terreur pour leur donner peur de ne pas devenir musulman.

.

Les musulmans sont soumis à la terreur de l’enfer et à la terreur bien réelle de perdre leur tête s’ils désobéissent à Allah et à Mahomet.

.

L’islam signifie le génocide brutal ou goutte-à-goutte des non-musulmans. Tous les pays où s’est installé l’islam ont connu au moins un des deux types de génocide. L’islam propose en effet trois choix au non-musulman : la mort, la conversion ou le statut horrible de dhimmi (on conserve sa religion mais au prix d’une forte taxe, la djizya, d’une vie misérable soumise aux caprices et aux persécutions plus ou moins brutales des musulmans et avec des droits largement inférieurs). 

.

Pour les musulmans, même si leur situation est moins grave que celle des non-musulmans qui vivent sous le joug islamique, elle n’est pas terrible car ils vivent dans la prison d’un culte mortifère et débilitant qui broie le cerveau, détruit l’humour, annihile la beauté et la joie de vivre. Et si l’on veut sortir de l’islam comme l’on sort de prison, les autres musulmans ont le devoir de vous ramener à l’islam et, si vous persistez, ont le devoir de vous tuer ou de vous dénoncer au gouvernement pour qu’il vous exécute.

.

Ce qui pose problème, disais-je, ce n’est pas que les musulmans musulmanisent, puisque tout cela est parfaitement établi islamiquement. Ce qui pose problème, c’est qu’on puisse accéder au site islamweb en France, que ce site puisse répandre sa camelote frelatée en France, c’est aussi que le Coran sur lequel il se base soit toujours autorisé.

.

Le site islamique, suivant en cela le Coran, autorise également le mari à battre sa femme et à la violer si elle refuse de faire l’amour. Je n’ai pas parcouru le site, mais tout le reste me semble à l’avenant. Interprétation législative du Coran tout ce qu’il y a de plus classique dans l’islam, mais loi qui s’oppose frontalement au droit français qui considère la femme comme une personne libre et égale en droit à l’homme.

.

Rien à voir avec le grand nombre de féminicides en France, bien entendu. Rien ne prouve que les victimes étaient des femmes mariées avec des maris musulmans qui ont jugé la conduite de leur femme déplacée, pleine de désobéissance, contraire à l’islam et qui ont ainsi décidé de les châtier. Pas d’amalgame !

.

Le directeur du site se vante d’avoir reçu un prix de la part de l’ONU dans le domaine de l’éducation électronique… Un site qui incite au meurtre…. Quelle horreur !

.

La France doit s’opposer à l’ONU qui organise vers l’Europe des migrations de remplacement et qui a pactisé avec l’islam et avec les pays de l’OCI (organisation de la Coopération Islamique).

.

La France doit s’opposer au Qatar qui essaie de coloniser et d’islamiser la France, ainsi qu’à tous les pays de l’OCI.

.

La France doit interdire l’islam, déchoir le plus de musulmans possibles qui refuseraient de mettre la République avant le Coran de leur nationalité française et les expulser et il faut faire subir une rééducation à la chinoise pour ceux qu’on n’aurait pu dégager vers un pays musulman.

.

Ce n’est qu’avec ces mesures radicales mais nécessaires que l’on peut reconquérir la France et sauver notre pays de la destruction.

.

En attendant, ne vous privez pas pour signaler aux fonctionnaires macroniens chargés d’éradiquer la haine en ligne ce site…

https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action

Et écrivez en masse au Ministère de l’Intérieur et à l’Elysée pour vous étonner que l’on puisse y avoir accès…

https://www.interieur.gouv.fr/Contact/Ecrire-au-ministre-de-l-Interieur

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


17 thoughts on “Nouvelle fatwa sur un site lisible en France, primé par l’ONU : « Celui qui quitte l’islam doit être exécuté »

  1. AvatarJean

    Vous auriez mieux fait de faire une sauvegarde du lien car ce numéro de fatwa n’existe pas sur leur site donc il est improuvable qu’il ait jamais figuré dessus. On trouve des sacrées perles sur ce site. En survolant les questions j’en ai trouvé une ou un homme se demande si les femmes peuvent retirer le voile lorsque des hommes ne les voient pas car des djins (sorte de démon à la sauce islamique) pourraient les voir…

  2. Laurent PLaurent P

    > écrivez en masse au Ministère de l’Intérieur
    Ne perdez pas votre temps à écrire, imprimez tout simplement le présent article : il expose déjà tous les faits et tous les bons arguments.
    Pour imprimer facilement l’article, c’est pas compliqué :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche du présent article.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/2kTzGB )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 90% et la taille d’image 50%.
    Pour obtenir une mise en page impeccable sur 4 pleines pages, il est nécessaire de supprimer tous les paragraphes-points qui ne sont là que pour aérer la présentation sur écran. En version imprimée ils ne sont pas nécessaires. Pour supprimer un paragraphe-point positionner le curseur de la souris sur le point ou dans l’espace vide à sa droite : le paragraphe passe en jaune et un symbole «Poubelle» apparaît en noir. Cliquer pour effacer.
    Ceci fait pour tous les paragraphes-points, cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version PDF de 4 pages, en deux feuilles imprimées chacune recto-verso : La première avec les pages 1 & 2, la deuxième avec les pages 3 & 4.
    Voilà, signaler au Ministère de l’Intérieur un site musulman incitant au crime, ça ne coûte qu’un timbre.
    L’adresse postale du ministère se trouve juste au dessus du formulaire électronique « Ecrire au ministre de l’Intérieur » sur la page indiquée par le lien en bas d’article.
    > et à l’Elysée
    Cette fois ça ne coûte même PAS un timbre car le courrier au Président est dispensé d’affranchissement :
    https://formalites-administratives.ooreka.fr/fiche/voir/632053/ecrire-au-president-de-la-republique

    1. Laurent PLaurent P

      HALTE !
      Ils ont censuré cette fatwa sur leur site, probablement du fait du présent article.
      Le bon lien était :
      https://fatwa.islamweb.net/fr/fatwa/90584/Le-jugement-relatif-%C3%A0-l%E2%80%99apostasie
      et celui pour l’obtenir en PDF était
      https://www.islamweb.net/fr/printfatwa.php?id=90584
      Actuellement, ces pages sont vides.
      On trouve un autre signalement de cette fatwa sur twitter :
      https://twitter.com/ibnyaziid/status/1168099076287729665/photo/1
      Puisqu’ils se sont auto-censurés GRACE A CES DEUX SIGNALEMENT il est devenu totalement INUTILE d’écrire au ministère de l’intérieur.
      Par contre il serait bon de mettre à jour l’article en signalant l’auto-censure.
      Ceci prouve plusieurs choses :
      – Les musulmans commencent enfin à avoir PEUR de nos lois
      – Les musulmans ne renoncent PAS au meurtre, ils cherchent juste à CACHER que pour eux le meurtre sectaire est légal dans certains cas.
      – Seule la peur fait reculer les musulmans.
      – Le musulman qui recule ne change pas d’opinion, il cherche juste à ne pas se faire repérer.

      1. SarisseSarisse

        C’est justement ce qu’il faut craindre qu’ils s’auto censurent en ligne face à la prise de conscience et la réaction, mais ils ne peuvent pas auto censurer le Coran, la Sunna, les Hadiths, ni l’énorme quantité de sermons haineux et fanatiques sauvegardés sur des centaines de millions de sites.

        Ils faut leur mettre la honte en leur mettant constamment le nez dans leurs propres textes.

        Et protéger, soutenir fraternellement leurs apostats qui sont des notres.
        L’islam n’est pas une race, l’islamophobie un fantasme sortie du cerveau fanatisé d’un ayatolkah (Khomeyni) , même si ke terme remonterait à 1923.

        Résister à l’islam n’est pas une acte raciste , c’est un comportement de logique identitaire et de survie des peuples qui ne veulent pas être soumis au joug de son totalitarisme.
        Oui, la peur doit changer de camp, les hindous, les chinois, les birmans et les philippins l’ont compris avant les autres, avant nous.

  3. AvatarChristian Jour

    C’est vraiment une secte satanique de merde. La soumission ou la mort, Merde on est en France et cette saloperie de secte doit être tout simplement éradiquée et interdite en France et même dans toute l’Europe. Si les adeptes de satan ne sont pas content qu’ils dégagent dans leur pays d’origine, de leur famille. Dehors et vite ou c’est nous qui allons perdre patience.

    1. Avatarpeplum

      Dailymotion Xavier Lemoine sur le droit d’apostasier des musulmans en France (conférence qui a de la bouteille, mais moins que l’islam).

    2. AvatarCELTE 56

      Bravo Christian tout est dit. Il est grand temps que la peur change de camp, que les peuples Européens se révoltent et que la remigration commence.

    3. AvatarSaint Thomas

      Malheureusement ils ne dégageront pas d’eux-même, la soupe est trop bonne ici! Il faudra les y aider à dégager, qui prendra l’initiative? le peuple?
      Pas ceux qui les font venir depuis plus de 40 ans en tous cas!
      pour l’instant c’est mal barré.

  4. AvatarJean L

    En bon blasphémateur je continuerai à niker le coran, ses dégénérés sous développés disciples ,et les associations de tous bords qui ont favorisé invasion de ce pays avis, ONU , LDH, de mon vivant aucune loi m’obligera à me soumettre à cette sectaire idéologie de dégénérés sauvages .

  5. AvatarCELTE 56

    Il est grand temps que la peur change de camp. Que les peuples Européens se révoltent contre l’islamisation de notre continent et que débute la remigration de ces islamo-racailles. Voir l’exemple de la Norvège. Norvège : expulsion des musulmans délinquants, 31% de baisse des …

    resistancerepublicaine.eu › 2016/02/28 › norvege-expulsion-des-musulmans

  6. Avatardmarie

    CELTE 56, c’est la meilleure solution mais pour cela il faut un gouvernement compétent et qui ne soit pas des suce-babouches. Malheureusement ce n’est pas le cas en France…. On peut même penser que ce gouvernement de merdeux fait tout pour accélérer l’invasion. Il n’y a qu’à voir les peines infligées aux patriotes qui manifestent leur mécontentement !

  7. AvatarMike Giovacchini

    La photo représentant leur prophète n’est pas réaliste. D’après leurs sources mahomet était très très très très très très très blanc. Il était plus que blanc, il était immaculé!

  8. Claude LaurentClaude Laurent

    Rajoutons-en une couche:
    Au Danemark, l’imam d’une grande mosquée a dit à ses coreligionnaires que les apostats, ceux qui commettent l’adultère et quiconque qui porte préjudice à un Musulman doivent être tués. Le directeur de cette mosquée a justifié ce sermon en disant : « Nous croyons en l’islam ».

    La mosquée de Grimhøj à Aarhus a fait les gros titres après qu’un de ses imams a justifié le viol d’enfants commis par des migrants récemment arrivés dans le pays, au motif que ceci fait partie de leur culture.
    https://www.europe-israel.org/2016/06/le-viol-des-enfants-fait-partie-de-notre-culture-affirme-un-imam-au-danemark/

Comments are closed.