Le lobby des associations étudiantes musulmanes à la loupe ; l’islamisation de la France, un mythe ?


Le lobby des associations étudiantes musulmanes à la loupe ; l’islamisation de la France, un mythe ?

Introduction

Le texte ci-dessous ainsi que les cartes sont intégralement tirées d’un travail collectif portant sur l’Etat des lieux de la pénétration de l’islam Fondamentaliste en France. Le  « rapport » en question s’inquiète de l’influence grandissante de ces associations et met en garde la République.

Il a été attribué sur certains sites à la DGSI,  mais nous n’avons rien trouvé de certain sur son origine.

Extraits du dossier

 

(NDLR Dan Corbet, secrétaire de Résistance républicaine et responsable RR pour la Corse a transformé le PDF originel en PDF téléchargeable. Vous pouvez le télécharger ici : DGSI-Lislam en France-Rapport 2018)

.

L’université et les grandes écoles constituent des terrains de prédilection pour l’épanouissement de nombreuses associations visant à accompagner les jeunes dans l’éducation supérieure tout en conservant une matrice comportementale ancrée dans la condition musulmane.

   On assiste simultanément à un rejet de la République et à la persistance de l’utilisation de ses moyens par ses contempteurs.     

Certaines associations sont particulièrement intéressantes à étudier :

1) Les Étudiants Musulmans de France

Les EMF font partie des associations référencées par les Musulmans de France.

Fondée entre 1986 et 1989 sous l’appellation « Union islamique des étudiants de France » par Zouhair Mahmood et Abdallah Ben Mansour, l’association EMF est aujourd’hui dirigée par Anas Saghrouni, désormais chargé de mission jeunesse au sein des Musulmans de France. L’association dispose actuellement d’une trentaine d’antennes régionales.

.

Cet important maillage territorial pose les fondations d’un travail de terrain qui vise à créer des liens communautaires entre des étudiants musulmans. La vision des EMF tend à « construire ensemble une France où tout un chacun, nonobstant les différences, peut apporter et contribuer à faire [du] pays un modèle en matière de liberté et d’égalité ».

Par son leitmotiv « servir, aider et défendre l’étudiant », les EMF gomment toute référence à la culture religieuse et revendiquent un soutien sans distinction à l’ensemble de la communauté étudiante.

Ce discours fédérateur a été repris et amplifié lors de la récente polémique concernant le port du voile par Maryam Pougetoux, représentante de l’Union Nationale des Étudiants de France à l’Université Paris IV. Au-delà du soutien formulé à l’égard de la jeune femme, en saluant notamment son courage, les EMF manifestent leur support de façon inclusive à l’ensemble des « opprimé-e-s et victimes de violences physiques et verbales, racistes, islamophobes, sexistes, homophobes, antisémites ».

Les alliances avec l’UNEF, syndicat considéré comme l’un des plus influents, renforcent l’entrée des EMF dans le paysage universitaire syndical. L’accueil de représentants EMF sur des listes UNEF matérialise le changement de ligne doctrinale de l’UNEF sur l’expression de l’islam dans la sphère universitaire.

 

( NDLR : voir les articles que Résistance républicaine a consacrés au problème :

L’UNEF, aux mains des Frères musulmans, passe à l’attaque des Blancs dans les facs

La dégringolade de l’UNEF : une voilée à sa tête

La fanatique Hafsa Askar (UNEF) se fout de Notre-Dame de Paris et veut gazer les Blancs, allo la LDH ? )

 

.

Ainsi, initialement contre le port du voile dans les enceintes universitaires, l’UNEF a opéré un revirement sur cette question, devenant en conséquence un défenseur de la liberté des étudiantes musulmanes à afficher leur foi par le voile. Par ailleurs, l’UNEF a procédé à l’ouverture d’une salle de prière lors d’un colloque national.

.

Partenaire du Secours Islamique, les EMF entretiennent des rapports avec le CCIF, avec lequel ils ont édité un guide dédié uniquement aux étudiants musulmans.

.

Intitulé « Stop à l’Islamophobie », cet ouvrage se présente comme un manuel d’auto-défense des musulmans pratiquants dans l’exercice de leurs droits religieux à l’université, en stage et à l’entrée dans la vie active. Ce faisant, les EMF s’écartent sensiblement de leur objectif plénier dans la défense des étudiants venus de tous horizons culturels. Le discours volontairement universel s’efface devant les actes communautaires.

.

2) Renovo

L’association RENOVO, domiciliée à Thiais, a été fondée le 19 août 2011 par Taoufik Barboucha (qui s’est précédemment illustré par la mise en place de programmes de soutien scolaire auprès de mosquées, telles celles de Créteil et d’Orly).

Son objet social déclaré vise à « apporter grâce à des moyens administratifs, matériels, financiers toute l’aide nécessaire au service la réussite scolaire des élèves et des étudiants méritants issus de la diversité ».

Cette structure adopte un discours de promotion de l’ascenseur social via l’excellence académique, mais en faisant de la religion un facteur central. Elle œuvre pour l’intégration des jeunes défavorisés et méritants dans le circuit des grandes écoles, telles Polytechnique ou HEC.

Ce support est accompagné d’un éveil aux valeurs musulmanes, dans la perspective que les futurs diplômés reviennent dans le giron de leur communauté pour y accomplir leurs devoirs de musulman, notamment en matière de générosité financière.

Il est à souligner que le premier gala de bienfaisance, qui a permis de rassembler près de 80 000 euros au cours de l’année 2013, s’est déroulé en présence de Tariq Ramadan. Durant la seconde édition, l’invité de marque se nommait Cheick Abou Omar. Des personnalités dont la modération est toute relative.

.

3) Le Réseau Musulman des Grandes Écoles

Le Réseau Musulman des Grandes Écoles vise à fédérer les étudiants et actifs diplômés de confession musulmane dans le but de favoriser ou consolider leur insertion professionnelle.

À cette fin, cette association organise de nombreux événements (afterworks, brunchs…) auxquels ont participé des entités telles que Muslim’INT, Salaam Sciences Po, El Furqan Essec ou l’Association des Étudiants Musulmans de Dauphine.

Sans existence légale avérée (par un faisceau de sources ouvertes, le siège serait implanté dans les Yvelines, à Versailles ou Magny-les-Hameaux), la structuration du réseau repose sur une organisation thématique (ex : RMGE Consultants et Auditeurs, RMGE Entrepreneurs) ou géographique (ex : antenne parisienne, antenne lyonnaise).

.

4) Salaam Sciences Po Paris

Créée en septembre 2012, la présidence de l’association est actuellement confiée à Yacine Benmohammed.

Cette association symbolise parfaitement la stratégie d’infiltration des Frères Musulmans dans les grandes écoles. Ainsi, Salaam Sciences Po Paris relaie des publications de la galaxie féministe musulmane et de personnalités et structures très influentes de la galaxie des Frères Musulmans comme Marwan Muhammad et Havre de Savoir.

.

Salaam Sciences Po Paris calibre son objet social en fonction des plateformes de diffusion. Ainsi, elle est officiellement répertoriée par l’établissement supérieur comme « association culturelle qui a pour but de promouvoir la culture musulmane dans l’enceinte Sciences Po Paris [dont] la finalité de l’activité […] est de contribuer à faire découvrir et à donner l’image la plus juste de la culture musulmane ».

Son objet enregistré en préfecture couvre plusieurs thématiques : « promouvoir la culture musulmane dans l’enceinte de l’établissement Science Po Paris ; contribuer à faire découvrir et à donner l’image la plus juste de la culture musulmane, notamment par tous les procédés légaux à disposition comme l’organisation de conférences, d’expositions, d’ateliers, de débats ; les personnes visées par les activités de l’association sont principalement les étudiants de Sciences Po Paris, mais le champ des personnes visées peut être élargi à d’autres personnes si l’implantation de l’association est satisfaisante ».

.

Enfin, sur la page Facebook officielle de l’association, le message présenté est considérablement étendu car « l’ambition de Salaam est de pacifier les débats autour de l’islam et des musulmans en luttant contre l’ignorance, les clichés et la désinformation ».

Toute mention de Sciences Po Paris est supprimée, de sorte que l’objectif de Salaam semble être de s’investir dans toute sphère collective et publique du débat entretenant de près ou de loin des liens avec l’islam.

En matière de pacification, l’association s’est illustrée par la contribution à l’organisation en avril 2016 du Hijab Day, dont l’objectif affiché était de « démystifier le tissu 70 » tout en mettant l’accent sur « la stigmatisation vécue par de nombreuses femmes voilées en France ».

.

L’initiative fut au cœur d’un débat clivant entre les partisans de la liberté d’expression et les défenseurs de la laïcité.

L’édification d’un pont entre l’éducation supérieure et l’entrée dans la vie active favorise la transition d’un monde estudiantin vers la migration dans une communauté professionnelle fédérée autour de l’appartenance musulmane. À cet égard, quelques associations emblématiques favorisant la percée dans le monde professionnel peuvent être relevées, telles les Jeunes Musulmans de France (figurant dans la nébuleuse des Musulmans de France) ou l’entité Cadres Muslims Network.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jules Ferry

n’est pas prêt à renoncer à son mode de vie occidental. En un mot ou avec un dessin, Jules Ferry dit NON à ceux qui veulent reléguer les femmes au foyer, couvrir leur tête, rallonger leurs jupes, jeter les homosexuels du haut des tours, interdire l’alcool, limiter la liberté d’expression, bannir les caricatures religieuses, censurer les livres, codifier la tolérance…


11 thoughts on “Le lobby des associations étudiantes musulmanes à la loupe ; l’islamisation de la France, un mythe ?

  1. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Passionnant et … effrayant : merci !!

    L’UNEF qui fait des listes communes avec les islamistes : je ne l’aurais jamais crû …

    1. JackJack

      Infiltration de l’islam dans l’enseignement et bourrage de mou d’une jeunesse avant maturité, l’arme la plus efficace de l’islamisation des deux côtés de l’Atlantique sans que, sauf erreur de ma part, les parents d’élèves en grande majorité ne lèvent le petit doigt, soit par ignorance (alors qu’il y a, encore, amplement de quoi s’informer sur l’internet), soit par je-m’en-foutisme (après nous le déluge)… Oui ami Antiislam, c’est effrayant.

  2. Avatarclairement

    Comme le gouvernement ne fera rien face à cette situation d’invasion qu’il entretient pour satisfaire aux exigences de l’Europe,

    Que les médias sont à la solde du pouvoir qui dispose d’une capacité d’influence et de nuisance immense,

    Que la plupart des fonctionnaires sont islamo gauchistes ( regardez l’éducation nationale )

    je pense que si la laïcité est un rempart contre cet envahissement, il y a urgence également à rechristianiser, c’est à dire à reculturer notre peuple parce que cette offre pourrait apporter une réponse au besoin fondamental de transcendance de tous les êtres humains et réintroduirait nos lois
    ( décalogue ) que la plupart des jeunes ignorent afin qu’elles s’affirment et qu’elles s’imposent face à la charia rampante

  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Et voilà ce que nous pondent les bien-pensants, nos esclavagistes, parce que nous sommes leurs esclaves, ils nous dominent mais pour cacher leur arnaque ils nous balancent à qui mieux toutes les contradictions et inepties possibles.

    Mais ils s’autorisent à penser et à nous asphyxier de leur idéologie ; n’en doutez pas, ils iront au bout du bout de leur idéologie assassine et bien sûr anti démocratique.

    Voilà ce que nous à pondu poulette Belloubet
    – » Pour la ministre de la Justice, l’attaque de Villeurbanne « illustre le besoin d’accélérer les procédures d’asile » « –
    :::: https://www.fdesouche.com/1254839-pour-la-ministre-de-la-justice-lattaque-de-villeurbanne-illustre-le-besoin-daccelerer-les-procedures-dasile

    Tout simplement incroyable.

    À chaque infraction, agression, viol, meurtre, barbarie ACCUSONS cette oligarchie qui nous piétine et nous expose aux mille dangers.

    Crions bien fort, exhibons : NOUS VOUS ACCUSONS ; VOUS ÊTES RESPONSABLES ; COMPLICITÉ de CRIME….

    Accusons-les systématiquement. Il est interdit de dire ce que font les nouveaux venus mais nous pouvons hurler la responsabilité de leurs complices que sont les politiques, les médias… Que si la honte ne les bouffe pas, au moins montrons-les du doigt. Ils sont responsables, complices, …. et vous savez jusqu’où peut aller leur mise en cause.

  4. AvatarChristian Jour

    Effrayant et lamentable. La France s’islamise et devient musulmane dans de grande proportion. Voilà 40 ans de politique laxiste par des présidents pourris et vendus aux mahomed. C’est à vomir.Ces présidents devraient être jugés pour haute trahison, démis de leur fonctions et passer par les armes comme les pires traîtres de notre histoire.
    giscard-d’estaing, chirac, hollande, macron, vous êtes les pires traitres de notre histoire.

  5. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

    Très intéressant, mais quant à confirmer qu’il est de la DGSI…
    Mes recherches ne m’y conduisent pas !

  6. AvatarCELTE 56

    Effrayant et révoltant. Et que font les islamo-collabos de la Macronie pour contrer cette islamisation de nos lycées, facultés, universités ?

Comments are closed.