Montée de l’AfD : continuez, Macron et Merkel, les patriotes vont bientôt arriver au pouvoir…


Montée de l’AfD : continuez, Macron et Merkel, les patriotes vont bientôt arriver au pouvoir…

.

BREVE

L’exemple de l’Allemagne est un encouragement pour nous et un avertissement pour les mondialistes.

.

Allemagne: forte poussée de l’extrême droite lors d’élections régionales

Agence Belga publié le 01 septembre 2019 à 18h48   |

(Belga) L’extrême droite a enregistré dimanche une forte poussée en Allemagne lors de deux élections régionales dans l’ex-RDA, faisant plus que doubler ses scores réalisés lors des précédents scrutins en 2014, selon de premières estimations des chaînes de télévision publiques.

L’AfD se positionne comme le deuxième parti le plus important dans les Länder du Brandebourg et de la Saxe, selon les premières évaluations. L’Alternative pour l’Allemagne (AfD) atteint en Saxe 27,5% des voix, derrière les conservateurs (CDU) de la chancelière Angela Merkel (32%), selon des estimations. Dans le Brandebourg (autour de Berlin), le parti d’extrême droite obtient 22,5%, devancé par les sociaux-démocrates (SPD, 27,5%). (Belga)

 

En complément, article de 20 Minutes paru le 1er septembre en début de matinée, avant donc les résultats évoqués ci-dessus 

Elections: Percée annoncée de l’AfD, parti d’extrême-droite dans l’est de l’Allemagne

ALLEMAGNE En Saxe et dans le Brandebourg, dans l’Est de l’Allemagne, quelque 5,5 millions d’électeurs sont appelés aux urnes dimanche pour élire leurs nouveaux parlements régionaux

Nouvelles turbulences annoncées pour la coalition d’Angela Merkel. L’extrême droite allemande s’apprête dimanche à réaliser une percée lors de deux élections régionales en ex-RDA. En Saxe et dans le Brandebourg, deux Länder de l’Est de l’Allemagne, quelque 5,5 millions d’électeurs sont appelés aux urnes dimanche pour élire leurs nouveaux parlements régionaux.

S’il ne s’agit que d’environ 12 % du corps électoral allemand, ces scrutins, complétés par un troisième en Thuringe, autre région de l’ex-RDA, le 27 octobre, seront scrutés à la loupe en Allemagne, 30 ans après la chute du Mur.

La percée de l’AfD

Ils devraient en effet se solder par une nouvelle poussée de l’Alternative pour l’Allemagne (AfD), la formation d’extrême droite qui chamboule le paysage politique depuis 2013. Et qui détient ses bastions à l’Est, alors qu’elle est nettement plus faible dans l’ouest du pays, illustrant la coupure politique qui divise l’Allemagne trois décennies après sa réunification.

Dans le Brandebourg, le Land qui entoure Berlin, l’AfD est donnée dans un ultime sondage à 21 %, un point derrière le parti social-démocrate, qui aujourd’hui tient les manettes au sein d’une coalition de gauche. En Saxe voisine, l’autre région qui vote dimanche, l’AfD est devancée par les conservateurs d’Angela Merkel (CDU), dont ce Land est un fief, mais culmine à 24,5 % dans les sondages. Dans les deux il s’agira d’une spectaculaire progression par rapport aux précédents scrutins, si ces scores se confirment : de 8,8 points dans le Brandebourg et de près de 15 points en Saxe.

Pas de coalition avec l’AfD

Cela ne suffira toutefois sans doute pas à l’AfD pour accéder au pouvoir dans ces régions. Les partis établis, en particulier la CDU, ont d’ores et déjà prévenu qu’ils ne formeraient pas de coalition avec l’AfD. Le jeu politique va s’en retrouver pour autant très compliqué. Ces Länder, qui disposent d’importantes prérogatives dans le système allemand en matière d’éducation ou de sécurité, pourraient être en effet gouvernés par de larges alliances hétéroclites associant droite et gauche.

Et ce au risque de paralyser l’action politique et d’attiser un peu plus les mécontentements dans des régions déjà atteintes d’une « humeur sombre », selon les termes de Matthias Platzeck, président de la Commission « 30 ans d’unité allemande ». Dans des Länder où nombre de jeunes continuent d’émigrer chaque année vers l’ouest de l’Allemagne et ses salaires plus alléchants, les Allemands de l’ex-RDA souffrent d’un sentiment de déclassement, malgré une forte baisse du chômage depuis 10 ans.

La politique d’accueil des réfugiés menée depuis 2015 par Angela Merkel a ainsi heurté une partie de la population qui a eu le sentiment que l’Etat s’occupait davantage des migrants que de leur sort.

Poussée des Verts ?

L’AfD a surfé sur ces peurs et fait campagne contre des formations traditionnelles qu’elle assimile à l’ancien parti communiste de RDA. Ces scrutins régionaux auront valeur de test grandeur nature pour la chancelière, à la tête depuis l’an dernier d’une fragile coalition avec les sociaux-démocrates du SPD, et qui a déjà annoncé qu’elle quitterait le pouvoir à l’automne 2021. Les deux élections pourraient provoquer une « tempête » au sein de la coalition, selon le Spiegel.

Angela Merkel, originaire d’un autre Land de l’Est et très impopulaire parmi les sympathisants de l’AfD, s’est bien gardée de mener campagne. Le SPD, sans dirigeant depuis plusieurs mois et en chute libre dans les sondages, est dans une situation encore pire. De quoi relancer les débats internes sur l’opportunité de rester membre de l’impopulaire coalition qu’il forme avec les conservateurs à Berlin. En vogue à l’échelon fédéral, les Verts pourraient eux tirer leur épingle du jeu.

Traditionnellement faibles dans ces Länder industriels, ils sont crédités de plus de 10 % dans les sondages. De quoi les rendre incontournables dans de futures coalitions.

https://www.20minutes.fr/monde/2593919-20190901-elections-percee-annoncee-afd-parti-extreme-droite-allemagne

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Richard Mil

Belge passionné de sciences humaines, amoureux de la culture française, gaulliste, athée, partage totalement les convictions de l’initiative citoyenne Résistance Républicaine


15 thoughts on “Montée de l’AfD : continuez, Macron et Merkel, les patriotes vont bientôt arriver au pouvoir…

  1. AvatarMachinchose

    bientot le horst wessel lied viendra faire la vaisselle dans ces deux pays dirigés par deux grosses merdes n’ ayant pas de descendance

  2. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    @ Machinchose
    Leurs descendances, ce sont les clandestins qu’ils nous imposent pour nous remplacer… Les fruits spirituels ou pas tombent rarement loin des arbres, surtout les pourris.

  3. Avatarberger

    Les totalitaristes préfèrent se regrouper en partis perdants pour garder le pouvoir mais un jour, même avec leurs magouilles, ils ne vont plus y arriver, mais alors ils tireront sans doute sur la foule et à balles réelles ! Les élections, c’est juste quand ça les arrange sinon…..

  4. La moutarde me monte au nezLa moutarde me monte au nez

    Je hais les allemands, ils nous ont fait trop de mal et on ne les a pas suffisamment punis.
    Si aujourd’hui ils sont envahis par les muzs c’est bien fait pour leurs gueules et c’est grâce à cette salope d’ Angela qu’ils ont élus.
    Je souhaite qu’ils en chient encore un peu plus, comme çà il comprendront ce que çà fait d’être envahis.
    Quand ils en auront bien bavé,ce qui n’est que justice, ils vireront peut être Angela et voudront sortir de l’europe.
    Çà nous fera des vacances.

    1. AvatarMichel

      @La moutarde me monte au nez. Je suis en grande partie d’accord avec vous. En grande partie parce que les jeunes générations allemandes n’aiment pas ceux qui ont envahi la France (j’ai pu le constater). Cela dit, c’est très bien qu’ils soient confrontés à leur propre décision d’avoir adopté Merkel. Si la droite progresse, il y a de bonnes chances pour que l’Allemagne redevienne un pays plus sain (mais pas avec un nouveau dictateur).

  5. HopliteHoplite

    Quand on arrive deuxième on n’accede Pas au pouvoir. Pour gouverner il faut arriver premier. Les allemands ont encore voté Merkel c’est donc qu’ils adorent sa politique

    1. Avatarpauledesbaux

      OUI ils ont encore voté la MRDKEL hélas le surtout n’est pas au rendez-vous dommage, à croire qu’ils sont ravis de leurs envahisseurs jusqu’à ce que ceux touchent de plus près à leurs familles…..là ils se réveilleront, la MRDKEL a encore de beaux jours devant elle à moins que ces tremblements…….

  6. AvatarRobert Le Priellec

    Les patriotes arrivent au pouvoir ? Quand on voit comment Marine Le Pen a royalement foiré l’élection présidentielle de 2017, alors qu’elle avait un boulevard devant elle, j’ai un doute. Ou alors, il faudra présenter la prochaine fois quelqu’un qui ait la carrure présidentielle.

  7. AvatarNicolas

    Marine Lepen n’a pas les capacités pour être présidente de la république. monsieur ASSELINEAU est la seule personne, je dis la seule personne pour assumer les fonctions de président de la république ( intelligence – pondération – connaissance totale de la France et de son histoire ainsi que celle du monde – parle couramment l’anglais et la langue allemande – ancien diplomate – tolérant – n’est pas franc maçon – marine Lepen est franc maçonne – Elu, il proposera aux Français de sortir de l’union européenne et de l’O.T.A.N destructeurs des nations

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Sauf que je crois (il ma semble qu’il y avait eu un article à ces sujet ici) qu’il avait dans son groupe une personne pas très claires au niveau de leur position sur le voile non ? Et lui ?….. Je sais qu’il y avait des éléments qui n’étaient pas favorables mais je ne me souviens plus de l’article qui en parlait.

      Pour ma part, il m’avait paru manquer de fermeté dans ses discours et positions concernant ce qui nous préoccupe en dehors de la sortie de l’UE ce qui évidemment est propre à attirer des votants…

    2. ConanConan

      Ah oui, il parle très doctement et il connaît bien le fonctionnement de la pétaudière de l’UE, mais concernant le principal danger (immigration-invasion-ilslamisation …) rien ! Nada ! Ouellou ! Sur ce sujet c’est comme les autres : Vaselineau !!……..
      Aujourd’hui, il faut culbuter la bien-pensance ! Nous avons perdu trop de temps avec des convenances de mé2 ! Des immigrés et/ou leurs descendants le disent eux-mêmes : trop c’est trop ! Il faut absolument fermer les vannes !
      Pourquoi avait-on chouchouté l’afghan meurtrier de Villeurbanne ?… Il avait demandé l’asile parce qu’il risquait la taule pour excès de djihadisme dans son pays ??…. Faut vraiment être les rois des CONS !!! Combien cela a-t-il coûté ? Avec, en outre, l’assassinat d’un bon petit gars qui attendait son bus pour aller à un concert !!…
      On chouchoute aussi des islamistes condamnés à mort en Algérie, en Egypte etc…qu’on garde ici en France, sur ordre de la CEDH …On les chouchoute en résidence surveillée, avec toute leur smala, tous frais payés par l’Etat français : RMI, RSA, Allocs, Points retraite, Scolarité, Fac/Crous etc…etc….
      Me demande si les gilets jaunes sont bien informés de ce qu’ils font de notre pognon en haut lieu ?????!!!!!!!!!!…………………

  8. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    @ Robert Le Priellec
    Vous ne savez que rester bloqué sur ce passé. Moi aussi j’aimerais quelqu’un de carrure mais il est improductif de passer son temps en récriminations… et qui vous fait dire que MLP n’a pas tiré des leçons de ses erreurs ?
    Quoiqu’il en soit il est hors de question pour moi de changer de fusil d’épaule pour une faute de parcours ; je ne jouerai pas au jeu de la chaise musicale !

Comments are closed.