Le patron d’un resto a dû bloquer la porte avec 2 serveurs pour me protéger d’un musulman


Le patron d’un resto a dû bloquer la porte avec 2 serveurs pour me protéger d’un musulman

Ci-dessus, l’homme qui me menaçait.

.

Altercation dans une rue du Touquet avec une famille d’islamistes 

.

Il faisait un temps splendide ce midi dans la station balnéaire du Touquet sur la Côte d’Opale. Les derniers vacanciers profitaient de cette météo radieuse dans ce coin de paradis, une zone encore préservée de l’invasion musulmane où les Français tentent de sauvegarder leurs traditions et leur art de vivre à la française.

J’étais attablée tranquillement à la terrasse d’un café, l’ambiance était joyeuse et festive avec des amis et de nombreuses familles françaises qui prenaient l’apéritif au soleil avant de rejoindre la plage.

.

En me dirigeant vers ma voiture, je suis passée par la place du marché située dans le centre-ville du Touquet, un lieu à forte fréquentation avec une variété de commerçants, artisans et maraîchers.

C’est alors que j’ai croisé le chemin d’une famille musulmane avec deux femmes voilées des pieds à la tête, accompagnées de leurs maris respectifs. Cette vision de cauchemar, au milieu de ce cadre paisible de vacances, m’a ramenée à la triste réalité de notre France islamisée avec ces hordes de musulmans qui envahissent progressivement l’ensemble de notre territoire français en nous imposant leurs coutumes et leurs accoutrements islamiques.

Il y a eu tout d’abord des échanges de regards hostiles, les deux femmes musulmanes n’hésitant pas à faire de la provocation en s’affichant publiquement avec leurs voiles islamiques au milieu des passants. Ces deux femmes prenaient des poses de stars sur les stands du marché pour se faire photographier par leurs conjoints.

.

C’est alors que j’ai sorti mon téléphone portable pour immortaliser la scène afin de montrer la réalité de cette communauté musulmane envahissante qui monopolise notre espace public. Un des maris musulmans s’est soudain approché de moi en me menaçant physiquement avec la volonté de me frapper et de m’arracher mon téléphone portable. La véhémence de cet homme était terrible, il a commencé à me pourchasser dans les rues du Touquet. A tel point que j’ai été contrainte de m’enfuir pour me réfugier à l’intérieur d’un restaurant, le patron de l’établissement bloquant la porte avec deux serveurs face à la violence de cet homme musulman qui tentait de forcer l’entrée du restaurant pour s’en prendre à mon intégrité physique. 

.

La police est rapidement intervenue sur les lieux, quatre agents de police se sont interposés pour calmer cet individu forcené qui ne cessait de me cracher ses insultes à la figure. Je suis restée très digne en lui disant que la France est le pays du peuple français et que ce ne sont pas les musulmans qui font la loi en France. Malgré tout, cet homme musulman continuait à vociférer ses menaces au milieu d’un attroupement de badauds atterrés par cette scène surréaliste. Jusqu’au bout, j’ai tenu tête à cet individu car je connais la dangerosité et la violence de l’islam, je sais parfaitement qu’un certain nombre des membres de cette communauté sont capables de tuer au nom du Coran.

 

.

Accompagnée par deux policières, j’ai pu regagner ma voiture et quitter la station de la Côte d’Opale afin de rejoindre mon domicile parisien…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




22 thoughts on “Le patron d’un resto a dû bloquer la porte avec 2 serveurs pour me protéger d’un musulman

  1. AvatarMoktar

    Ma première réaction: BRAVO Madame; la seconde: OU SONT LES HOMMES?
    A part mettre leurs casquettes à l’envers, marcher en se dandinant, montrer leurs tatouages: RIEN D,AUTRE. Bravo les jeunes Français.
    Mon pays me fait honte et finalement a ce qu’il mérite.

  2. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Bravo pour votre courage, Louise, que j’admire !

    Ne prenez pas des risques comme celui-là : ces gens sont dangereux.

    Se porter au secours de l’un des nôtres en difficulté : mille fois oui !

    Mais dans votre cas c’était un danger qu’il faut éviter…

  3. Avatarpalimola

    Personne ne bouge la plupart des français sont des couilles molles , allez faire ça chez eux ( car ici ils ne le sont pas ) et vous verrez comment vous allez finir !

  4. AvatarBubu

    ne cherchez pas à vous confronter à eux
    ils ont le droit de mentir dans leur religion, alors aussi bien suivant sur qui vous tombiez, vous auriez été accusée de racisme et de les avoir provoqués
    cela se passe couramment
    quant aux français masculins, lorsqu’ils portent secours à un ou une compatriote, ils se retrouvent amenés au commissariat pour y être interrogés
    ces gens là sont devenus INTOUCHABLES, celui qui a tué et blessé hier vient d’être diagnostiqué déséquilibré (comme d’habitude) :
    « DIRECT. Attaque au couteau à Villeurbanne : l’assaillant présente « un état psychotique, avec un délire paranoïde »

    une seule solution, voter pour le changement

  5. AvatarAnonyme

    Des japonais prenant la pose devant un étal aurait partagé leur joie avec des témoins immortalisant la scène.

    Avec l’islam c’est l’obscurantisme culturel: le principe est que les  » dhimmis  » doivent s’écraser: le butin approprié par photo, la violence ouvertement déclarée vis-à-vis les autochtones pas musulmans. Voilà ces agresseurs chroniques qu’infiltrent partout Macron et ses complices mondialistes dégénérés.

  6. frejusienfrejusien

    Les endroits deviennent de plus en plus rares, où on peut encore avoir des vacances tranquilles à la française,
    quand on se croit à l’abri, tout à coup au détour d’une allée, on croise le regard haineux d’un muzz , l’ennemi envahisseur, avec un couteau dans chaque œil

  7. AvatarMachinchose

    felicitations, Louise

    mais, sachez qu ene gazeuse au poivre en gel, est une aide appréciable dans ce cas d’ urgence

    je ne sors plus sans…..ayant eu a affronter il y a un an et debi un mélanisé qui pensait m’ intimider a coups de baton, ce qui l’ a calmé, et depot de main courante aussitot
    ces rats nuisibles n’ hésitent pas a couiner qu un octogénaire français l’ a agressé, un bougre de 35 ans………….UNE BONNE GICLEE DANS LA GUEULE ET CA FAIT MOINS LE FLAMBARD

    comme tous leurs semblables, résidus de chiens sauvages, aboyeurs et montreur de crocs face a une femme seule

    je rêve de dents cassées, de pifs sanguinolents, d’ épaules tordues et de genoux broyés

    ma haine contre ces sous hommes a de plus en plus de mal a s’ évacuer

    je vis dans une commune du val de marne, ou les « élus » sont en fait une assoce de frères trois points
    le « maire » est un homme de paille a la botte de ces ordures et son chef de cacabinet est le Missi Dominici qui lui dicte son comportement

    et répond a sa place aux courriels de protestations qu on peut adresser a Monsieur le Maire

    en ce monde si dépourvu d’ amour, l’ amour le plus violent demeure celui du pouvoir

    alors ce jeune maire, est devenu trés vite un spécialiste de la position en levrette, que ne ferait il pas pour conserver ce poste………….de champion de la forfaiture
    il mettrait sa compagne et ses mômes au tapin si ça pouvait lui rapporter un ruban rouge…..l’ aboutissement d’ une vie de sous-merde

  8. AvatarJean Paul M.

    Bravo chère madame et félicitations pour votre courage, vous êtes exemple a suivre ,ce qui est une denrée rare chez de nombreux français, qui préfèrent baisser les yeux et se soumettent a ces sauvages islamisés… Moi même avec mon épouse en juin on a été confronté a un couple de sauvages islamisés lui barbus et elle en burka ,a un feu il n’a pas apprécié qu’on regarde sa belfegor, en nous insultant ‘il c’est approché de mon 4×4 pour en découdre houps mon pied a glisser , j’ai accidentellement écrasé celui ci,en lui passant dessus j’ai quitté les lieux , sans suite mon 4×4 est équipé de fausses plaques , une infraction que j’assume vu les temps de guerre qui nous guette…vous pouvez publier je change adresse IP a chaque visite dé votre site, merci

  9. La moutarde me monte au nezLa moutarde me monte au nez

    Bravo et merci au restaurateur et à ses salariés.
    Mais j’euse aimé qu’ils le laissent entrer dans les cuisines et le fassent disparaître.
    En cuisine il y a tout ce qu’il faut pour cela.
    Un peu de pâté pour chien en plus et l’affaire était réglée

  10. Avatarpauledesbaux

    bravo Madame, vous avez eu une excellente reaction mais attention xcar les couilles molles françaises ne viennent pas systématiquement vous porter secours il aurait fallu qu’ils se réunissent et qu’ils foutent une bonne bralée à ces envahisseurs de MRD, courageux mais téméraires voyons !!!!le temps de CHEVALLIERS est loin…..pensez donc défendre une FEMME ? (rentrons vite à la maison….

  11. Avatargaston

    Ils se sentent tellement forts…soutenus par le pouvoir, les assos DDH (leur gagne pain), par la justice et tous les amputés du cerveau! C’est dans l’ordre des choses: nous plier, nous imposer leurs coutumes et nous humilier. RESISTONS!

  12. TEMPLIERTEMPLIER

    LOUISE LANGLOIS…..
    merci de votre témoignage et il est important….et en meme temps j ai envie et je vais écrire d etre prudente ou plus prudente a l avenir….
    ceci dit chapeau a vous!!!!

  13. Avatarbm77

    On ressent bien dans votre témoignage que de la menace de ne pas les dévisager,ils passseraient facilement à celle de vous imposer de ne pas passer â coté d’eux sans porter le voile!
    Cet incident prouve bien que ce genre de personnages n »ont pas leur place en France. Surtout avec l ‘argent de nos charges et impots Dehors et sans ménagement!!! Ou alors obligeons notre cher couple infernal à habiter à proximité de ce genre d’individus de façon à cotoyer journellement ce qu’ils semblent estimer être des chances pour la France. Je ne leur donne pas une semaine à tenir dans ce qu’ils imposent pourtant quotidiennement à nombre de leurs administrés sous surveillance étroite des associations transformées en milices islamiques puisque en l’occurence on ne parle pas de race mais bien de religion. Milices dédiées au flicage des citoyens qui ne peuvent plus supporter ce genre de démonstrationsque que l’on imaginerait mieux dans une rue de Téhéran que dans une ville de Normandie.

Comments are closed.