Quand France 3 – donc l’État – fait la morale à ceux qui s’opposent à l’invasion migratoire


Quand France 3 – donc l’État – fait la morale à ceux qui s’opposent à l’invasion migratoire

.

France 3 Occitanie est une émanation régionale de France 3, une chaîne de télévision généraliste française de service public, c’est-à-dire « destinée à satisfaire un besoin d’intérêt général », ici, en l’occurrence, le besoin d’information. Selon de beaux principes établis il y a longtemps, la neutralité, la laïcité, l’indépendance doivent s’imposer au service public, qu’il soit de nature judiciaire, régalienne, administrative ou informationnelle.

.

Sur les sujets abordant les migrants, France 3 Occitanie, comme ses cousines du groupe France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô…) devraient donc strictement respecter ces principes ou, du moins, accepter le débat en refusant les logiques partisanes.

Or, la rédaction et les journalistes de France 3 Occitanie semblent avoir opté pour la défense et l’accueil inconditionnels des migrants illégaux en refusant toute autre option à la population locale.

.

Il s’agissait, à la base, d’un reportage de 2016 sur des « réfugiés » de Calais transférés dans un centre de la Croix-Rouge à Toulouse. Ce redéploiement en province de la « jungle » suscitait, évidemment, craintes, peurs, interrogations de la part de Français que l’on ne consulte jamais. Forcément, la vidéo de ces migrants sur la page Facebook de France 3 n’avait pas provoqué l’enthousiasme délirant des internautes, au grand dam des journalistes offusqués.

.

Pour eux, la « haine » à combattre n’est pas celle du djihadiste pour Nathalie Jardin du Bataclan ou Yohan Cohen de l’Hyper Cacher mais celle du franchouillard incapable d’accueillir le migrant musulman d’Afghanistan ou d’Érythrée, futur bourreau de ses enfants-mécréants.

.

Le contribuable-lecteur-téléspectateur se voit donc, ni plus ni moins, admonesté comme un moins-que-rien : « vous êtes haineux, vous êtes moches, vous êtes nuls ! » semblent dire Fabrice Valéry (Rédacteur en chef adjoint chargé des éditions numériques de France 3 Midi-Pyrénées) et Marie Martin (Journaliste France 3 Midi-Pyrénées), jetant en pâture les noms d’internautes anti-enrichissement culturel.

Au point que l’article reste toujours en ligne, régulièrement actualisé, comme un « avertissement » à ceux qui refusent l’invasion migratoire…

« … La plupart de ces commentaires sont haineux. Ils rejettent, a priori, sans les avoir rencontrés, sans connaître leur histoire, des individus, des êtres humains, simplement parce qu’ils viennent d’un pays étranger, que leurs « traditions », leur « mode de vie » ne seraient pas exactement les mêmes que les nôtres.

Mais cela va plus loin, « accusant » ces hommes d’être des violeurs en puissance, des agresseurs d’enfants. C’est insupportable. »

 

« D’autres parlent « d’invasion » (quand tout au plus 270 personnes vont s’installer dans notre région, qui compte 5,7 millions d’habitants) ou font l’amalgame avec les terroristes ! »(1) [au prorata de sa population, la France n’accueillerait donc, à les lire, pas plus de 4500 migrants… NDA]

 

Nous sommes, en tant que service public d’information, profondément attachés à la liberté d’expression [seulement de gauche ? NDA) Les commentaires sur notre page facebook sont modérés a posteriori [au Maghreb ? NDA]. Cela signifie que ceux qui franchissent la ligne jaune, en matière de respect de la loi (incitation à la haine, insulte, etc) [+ islamophobie ? NDA] sont supprimés après intervention de nos modérateurs. C’est un travail fastidieux surtout sur certains sujets dits « sensibles » [lesquels et pourquoi ? NDA] et encore plus à l’approche des élections [hors élections, on s’en fout ? NDA]

… Nous avons fait le choix de ne pas fermer les commentaires sur facebook mais sur certains sujets, des internautes, sous pseudonymes ou leur véritable identité, font tout pour nous pousser à restreindre la liberté d’expression. Nous ne voulons pas nous y résoudre mais nous ne pouvons pas laisser dire des choses fausses et laisser publier des propos insupportables sur notre page facebook sans réagir.

La France est une terre d’asile.

Chacun d’entre nous a dans sa famille ou connaît une personne qui a des origines espagnoles, italiennes, maghrébines, africaines, asiatiques… La région Occitanie a été et reste une terre d’accueil des peuples, au gré de l’histoire : guerres civiles, guerres mondiales, immigration économique, etc.
L’histoire de notre pays est comme cela, que ça plaise ou non, et sans ces mélanges de population, sans cette ouverture sur le monde, la France ne serait pas la France.

Cette « haine de l’autre » est irrationnelle.

Elle ne repose sur rien d’autre qu’un sentiment. Peu importe comment on le nomme, « de peur », « d’insécurité ». Irrationnel. Ce ne sont pas 27 hommes, démunis de tout qui vont changer la vie d’un quartier, d’une ville comme Toulouse. Ce ne sont pas 250 ou 270 personnes (1) qui vont mettre en péril l’équilibre de notre région.

Vous qui voyez dans ces images des violeurs ou des agresseurs, dites-vous qu’y figurent peut-être le médecin qui sauvera demain votre enfant ou le maçon qui construira votre maison ! (Lisez, s’il vous plaît, l’encadré au pied de cet article, « La nausée » de la journaliste Marie Martin). 

Nous savons que la publication de cet article va déclencher de nouveaux commentaires haineux. Nous savons à quoi nous nous exposons. Mais nous ne voulions pas rester silencieux devant tant de haine et face à ce déversement sur facebook de commentaires nauséeux. Ne rien dire c’était se rendre complices. 

Fabrice Valéry
Rédacteur en chef adjoint chargé des éditions numériques de France 3 Midi-Pyrénées

.

« La nausée »

Alors que le démantèlement du plus grand bidonville de France est achevé, alors que des centaines de réfugiés commencent à arriver dans des communes d’accueil partout sur le territoire national, la haine de l’autre, la peur des autres suintent dans de très nombreux commentaires, notamment sur les réseaux sociaux. « On n’en veut pas », « qu’ils rentrent chez eux », « ces gens-là ne sont pas comme nous ».

J’ai honte de ce que je lis. J’ai honte de ce que je comprends.J’ai honte que l’accueil de 4 500 personnes pose problème en France (1), dans un pays qui compte 60 millions d’habitants. J’ai honte que ce frein vienne de mes contemporains.

Comme ils ont la mémoire courte, ces porteurs d’un discours de rejet et de haine.
Ils ont oublié leurs larmes, devant le journal de 20 heures qui montrait le petit corps d’Aylan, mort échoué sur une plage de la Méditerranée.
Ils ont oublié les images de guerre, des bombes sur Alep.
Ils ont oublié que peut-être, leur grand-père a franchi les Pyrénées pour échapper à la mort et à la dictature de Franco.
Ils ont oublié que leur voisin est peut-être un enfant des boat-people.
Ils ont oublié que leur mère a peut-être sauvé la vie d’enfants juifs dans le maquis de Vabre. [quel est le rapport entre 450 maquisards catho-laïco-israélites-unionistes luttant contre l’occupant nazi et les migrants musulmans ? NDA)
Ils ne savent pas, peut-être, qu’on ne quitte pas son pays pour le plaisir d’aller s’entasser sous des tentes, dans la boue, dans le nord de la France.
Qu’on ne quitte pas son métier de médecin ou de professeur d’université pour le plaisir de venir un jour balayer nos rues.

Peut-être devraient-ils s’imaginer, une seule seconde, traverser une mer, un océan, des montagnes, pour sauver leur vie et celle de leur famille.

Peut-être est-ce aussi à nous, les journalistes, de rappeler que souhaiter le départ d’hommes et de femmes menacés de mort dans leur pays revient à souhaiter leur mort tout court.

Marie Martin
Journaliste France 3 Midi-Pyrénées

(1) Selon un rapport commandé par le gouvernement Villepin entre 2005 et 2007, le nombre de personnes en situation irrégulière en France est estimé entre 200 000 et 400 000. Il ne s’agit que d’estimations car, par la nature même de cette immigration, les chiffres sont difficiles à évaluer. En 2009, plus de 20 000 clandestins ont été régularisés, 36 000 en 2012, et 46 000 en 2013.

Par nature, l’immigration illégale est difficile à quantifier. Toutefois, en se basant sur les estimations de l’AME (Aide médicale de l’État) et d’autres modèles de calcul, l’immigration clandestine est estimée à 6 % à 10 % de la population immigrée en France, soit autour d’un demi-million de personnes moins de 1 % de la population du pays. (Source : Wikipedia)

 

La population immigrée en France de 1921 à 2015

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




16 thoughts on “Quand France 3 – donc l’État – fait la morale à ceux qui s’opposent à l’invasion migratoire

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Une ancienne video d’octobre 2016 sur SputnikNews

    Assitons-nous à la « Soviétisation » de l’Europe ?
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=E6dy7eTYnwU
    DUREE : 26mn47s

    « LE CLASH » avec Rachel Marsden.

    Assistons-nous à la “Soviétisation” de l’Europe ?

    DESCRIPTION: Le 23 octobre, la Hongrie a marqué le 60éme anniversaire du soulèvement anti-communiste. Lors d’un discours marquant cette occasion, le premier ministre hongrois Viktor Orban, a déclaré que « les gens qui apprécient leur liberté doivent sauver Bruxelles de la Soviétisation ». L’Europe glisse-t-elle réellement vers un tel avenir?

    INVITES: Gilles Grin est le directeur de la Fondation Jean Monnet pour l’Europe. Il est également docteur en Relations Internationales et chargé de cours à l’Institut d’études politiques, historiques et internationales à l’Université de Lausanne.
    François Lafond est membre du comité éditorial du think-tank européen Volta, membre du Conseil scientifique de la fondation “Institute of European Democrats” à Bruxelles ainsi qu’à l’Institut Jean Lecanuet à Paris. Il est également maître de conférences à Sciences Po Paris dans le campus Euro-Atlantique où il enseigne l’intégration européenne.

  2. Avatarpalimola

     » on ne quitte pas son métier de médecin ou de professeur d’université pour venir balayer nos rues !  » et bien moi je les mets au défi de m’en montrer un de médecin ou de professeur ! ces journalopes complices sont prêts a nous faire avaler n’importe quoi . Hier encore j’ai entendu a la radio ( rmc je crois ) une femme qui décrivait la déchéance l’insécurité et le délabrement progressif de son quartier parisien autrefois très agréable a vivre , elle disait sans langue de bois que cet état de fait était le résultat de l’africanisation de celui ci . Elle parlait de tous les commerces et restaurants français disparus remplacés par des échoppes crasseuses et autres kébab douteux , les trottoirs couverts de détritus et de mollards verts la crasse partout , les dealers dans ce qui avait été un jardin public ou jouaient autrefois des enfants accompagnés de leur mères et qui n’est plus aujourd’hui qu’une décharge et un lieu de rendez vous pour camés . Fini aussi de balader le soir ou descendre boire un café après le diner …etc..etc..Et bien il se trouvait a ce débat un connard qui lui disait que ce n’était pas vrai , que ce qu’elle voyait pourtant de ses yeux n’existe pas et qu’elle exagérait . Ce type est vraiment une pute !

  3. AvatarChristian Jour

    Et moi j’ai honte de voir des Français bas du plafond, complètement à l’ouest et journaliste en plus. Ces collabos, lâches ou vendus islamisent la France à cause de leur petite intelligence qui me font dire qu’ils ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Bande de connards, quand leurs filles et leur femmes seront obligées de porter le voile qu’es ce qu’ils leur diront, on ne savait pas. Abruti.

  4. AvatarHellen

    Je préfère de très loin être prise pour une « Franchouillarde » qu’une COLLABO…!
    Une Franchouillarde comme ils le disent, est une patriote…
    Une collabo, n’est qu’une mer2… et rien d’autres…!

  5. Avatardurandurand

    Boycotter cette chaîne de lèches babouches et pro-immigrationniste , dès qu’un de leurs journasalopes veulent vous interroger , envoyez les se faire foutent avec un bon coup de pied au cul !

  6. AvatarMarcel H. Villeurbanne

    On a aucune leçon a recevoir de quiconque , surtout par des traîtres journaleux collabos de islamisation et du grand remplacement dans notre pays…le moment venu ils auront tous la sanction qu’ils méritent comme l’ont eu ceux qui ont servit les nazis. La France est a nouveau envahie et occupée par OA pire vermine parasitaire islam, et il n’y qu’une issue pour libérer notre nation le combat , et le grand nettoyage ethnique.

  7. AvatarPugnacité

    Les journalistes n’ont pas pour mission de révéler les éléments factuels et d’offrir toutes les perspectives d’analyses afin que les citoyens se forgent une opinion fondée et donc en connaissance de cause ainsi qu’en conscience.
    Désormais les journalistes sont des vecteurs de l’opinion dominante gouvernementale .Ils font fi des fait et indiquent seulement ce qui doit être transmis et pensé.
    Il n’y a plus aucune déontologie journalistique . Il n’y a que l’aura médiatique .

  8. Avatarstephane

    Bonsoir a tous un post encore perdu qui n’est pas a ça place pardonnez moi .Mon coeur bat la chamade mon sang bouillonne des larmes chaudes coulent sur mon visage. Il y as trois mois j’en été encore a l’immigration venant du Maghreb naïf sot que je suis. Les sites de ré- informations et de résistances comme RR, certainement les derniers bastions de vérité mont fait prendre conscience de l’ampleur de la triste et funeste tragédie que des millions d’hommes vont devoir vivre. Mes yeux s’ouvrent enfin et je prends conscience de la désespérance de notre situation, l’Islam n’est plus en passe d’être mais est bien a nouveau implanté en terre de liberté pour encore et toujours y semer la mort ou l’asservissement a l’aide de stupides et mortifères règles et lois édictées par un psychopathe sanguinaire de surcroît pédophile qui c’est autoproclame vaisseau d’un dieu sorti seul de son psychisme
    vindicatif malade et pervers a seule fin de servir et nourrir ces instincts les plus vils et bas . Ne vous trompez pas gardiens et défenseurs de l’humanité en devenir nous sommes des milliards d’êtres a ne plus croire que certains puissent encore œuvrer a notre mise en servitude ou destruction . Dans un post certains ne comprenaient pas que la femme musulmane accepte ça soumission allez fouiller le cerveau d’une enfant de 6 ans qui va être viole a 9 ans par un adulte ce qu’elle pense de l’émancipation de la femme après 1400 ans de cet axiome culturel d’autant que bon nombre de nos concitoyens par les temps qui courent ne trouvent rien a redire a cet état de fait aident même a ce que nous trouvions ça normal afin de nous enrichir culturellement sans doute

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Désolée Stéphane si l’atterrissage est rude, mais c’est hélas notre raison d’exister : ouvrir les yeux des Français avant qu’il ne soit trop tard…

  9. frejusienfrejusien

    cette journapute écrit son texte bourré de mensonges, elle travaille pour la collaboration active, et tente de mettre de la confusion dans les esprits en mélangeant allègrement l’huile et l’eau

    elle reprend le cas du petit noyé, qui a réussi très bien sur les naïfs gogos, et s’étonne de ne plus pouvoir tirer sur la ficelle qui est devenue trop grosse, ma conne !!

    je parie qu’elle n’a jamais parlé de la petite suédoise éclatée en mille morceaux , il y a deux ans, par un de ces faux réfugiés

  10. La moutarde me monte au nezLa moutarde me monte au nez

    Ça va en faire du monde à «  rééduquer «  à coup de savates dans la tronche quand le peuple reprendra le pouvoir.
    Politichiens, journalopes, juges2mes2, artiches, etc.
    A la belle saison, vous chantiez?
    Et bien dansez maintenant ( au bout d’une corde)

  11. Avatarmac gyver

    Tant que nous nous battrons, contre des moulins à vent ,qui feront ce qu’ils veulent, (avec nos deniers), et non pas la volonté de la population , nous accepterons notre sort …à notre corps défendant ! Et ce, jusqu’où ? C’est pourquoi, la manière forte est la seule susceptible de nous en sortir ! Etre légaliste ,pour des lois contraires aux intérêts du plus grand nombre , c’est accepter l’abaissement, la pauvreté , le déclin de cette société !

  12. AvatarREGINA

    Fabrice Valéry Marie Martin prenez les chez vous et qui vous casse la gueule comme tant d’immigrés font sur les Français qu’ils vous en fasse autant

Comments are closed.