Municipales : pour le socialo-écolo Gantzer «il y a trop de touristes à Paris» ; il se trompe d’envahisseurs


Municipales : pour le socialo-écolo Gantzer «il y a trop de touristes à Paris» ; il se trompe d’envahisseurs

Le Figaro.

Candidat indépendant à la mairie de Paris, Gaspard Gantzer a estimé qu’«il y a trop de touristes» dans la capitale, et proposé d‘y remédier en interdisant les cars touristiques et en limitant davantage les nuitées Airbnb.

«Il y a des quartiers entiers de Paris qui ont été transformés en parcs d’attraction», a dénoncé sur RMC le fondateur du mouvement «Parisiennes, Parisiens», citant notamment le Champ de Mars, Montmartre et le centre de Paris.

Selon Gaspard Gantzer, ancien conseiller communication de François Hollande, la capitale française qui «doit d’abord être pour les Parisiennes et les Parisiens» perd «son âme de villages» en raison de l’afflux touristique.

Réduire le nombre de nuitées Airbnb

Il s’est dit «pour» l’interdiction des cars touristiques à Paris et souhaite diviser par quatre le nombre autorisé de nuitées Airbnb par an et par logement, fixé à 120 aujourd’hui. «Ce n’est pas normal» que le géant de la location de logements de particuliers ait «Paris comme deuxième marché mondial», a-t-il déploré.

 «Je n’ai pas envie que ma ville soit une carte postale d’Amélie Poulain» mais «une ville avec des habitants, des familles, des enfants, des personnes âgées, et pas simplement des touristes du monde entier», a justifié le candidat indépendant. «Depuis 5 ans, 12.000 personnes quittent Paris tous les ans», a rappelé Gaspard Gantzer qui a promis de faciliter l’accès au logement, avec notamment une aide de la Ville pour les cautions des locataires.

Celui qui a été récemment rejoint par la compagne du leader écologiste Yannick Jadot, Isabelle Saporta, préconise également d’«arrêter de transformer des rues entières en parcs d’attraction avec simplement des boutiques de luxe ou des endroits pour renseigner les touristes».

Le même Gantzer sur RMC : « La ville perd son âme de village »

Selon Gaspard Gantzer, ancien conseiller communication de François Hollande, la capitale française qui «doit d’abord être pour les Parisiennes et les Parisiens» perd «son âme de village» en raison de l’afflux touristique.

« Il faut aider les Parisiens. Ce qui m’intéresse c’est la propreté, la sécurité et les transports publics », a-t-il fait valoir sur RMC.

« Trop de touristes » serait la cause des misères de la capitale, vraiment ?

Mensonge, hypocrisie, imposture !

Bien vue, la technique du « bouc émissaire ».

«Je n’ai pas envie que ma ville soit une carte postale d’Amélie Poulain» «Depuis 5 ans, 12.000 personnes quittent Paris tous les ans», dit Gaspard Gantzer.

Mais le Paris d’Amélie Poulain (et de Woody Allen), on aime bien, nous ! Si la destruction de la carte postale est l’objectif, la politique d’hidalgo est une réussite qu’il faut parachever !

Il faut continuer à mettre des migrants, de la délinquance, de la saleté partout, accélérer le grand remplacement, taxer les Parisiens, installer des cas sociaux et des familles à problèmes dans chaque immeuble…

Il faudrait plutôt s’interroger sur les motivations de départ des Parisiens ! Trop de touristes? Ce n’est pas du tout la version des Parisiens qui ont fui Paris !

Mais plutôt : explosion de la délinquance, migrants, promiscuité, saleté, manque de respect, conflits de cultures…

Un ex-parisien cite pudiquement les raisons suivantes : « Logements étriqués, pollution sonore et visuelle (!), coût de la vie… ». Voir ce beau beau site, ma vie dans la Manche sur le « besoin de retour aux sources » belles images, qui donnent envie d’aller vivre dans la Manche !

Et aussi un autre témoignage suite à un départ de Paris : https://paris-jetequitte.com/quitter-paris-vivre-eure-loir-chambres-hotes/

Il faut «arrêter de transformer des rues entières en parcs d’attraction avec simplement des boutiques de luxe ou des endroits pour renseigner les touristes».

Voici la boutique idéale de Paris :

Offensive contre Airbnb.

Cela revient à bafouer le droit de propriété. Celui qui dispose d’un petit bien  ne peut plus louer librement.

Coup de gueule d’un Parisien

qui raconte sa mésaventure soviétoïde.

Mauvais souvenir : rafle et descente massive d’inspecteurs pour traquer des minorités mal vues dans le Marais !

Le commissaire politique Brossat, adjoint d’Hidalgo et communiste à ses heures, a lancé une meute d’inspecteurs pour traquer une minorité invisible mais nocive : les affreux propriétaires qui osent disposer de leurs biens librement et louer leurs appartements à des touristes de passage.

Ces individus anti-sociaux, dont beaucoup sont établis dans le Marais si l’on en juge par l’opération punitive de la mairie, n’ont qu’à bien se tenir.

Son petit chez lui !

Pendant trois jours, la mairie hidalguiste a lancé dans le quartier du Marais une opération de contrôle des meublés touristiques qui s’y louent via « Airbnb ».

«  … nous visons les multipropriétaires qui louent leurs résidences secondaires à prix fort aux touristes. Ils peuvent réaliser en une semaine le gain d’un mois de location standard », a déploré Ian Brossat qui, en bon communiste, n’aime pas l’argent que gagnent les autres et veut donc le leur reprendre.

Une vraie rafle ! Une vingtaine de contrôleurs de la mairie avaient ciblé 65 à 80 immeubles dans 13 rues. Trente infractions étaient constatées dès la première journée : beau tableau de chasse. Cette pratique digne des régimes policiers est censée lutter contre la hausse des prix de l’immobilier et des loyers à Paris. Jamais les préemptions de la mairie pour cause de clientélisme ne sont, bien entendu, mises en cause.

Marché faussé, droit de propriété bafoué et contrôle quasi-policier : on retrouve là les belles valeurs portées par Brossat et sa patronne.

Offensive contre les cars touristiques : les politiques préfèrent les groupes de migrants aux groupes de touristes !

Photo : un monument de Paris en 2019 et ses groupes… de touristes (?)-assaut du Panthéon.

Les touristes viennent en car ? Ils ont surtout peur de venir seuls !

C’est la même proposition qu’ont faite Benjamin Griveaux, les écolos et la Mairie de Paris d’ailleurs,  d’interdire les autocars de tourisme à Paris dans le cadre des élections municipales à Paris en 2020. La Fédération Nationale des Transports de Voyageurs (FNTV) dénonce « cette prise de position dogmatique et néfaste pour l’attractivité de Paris, qui va à l’encontre de choix responsables et rationnels pour favoriser l’économie touristique de la capitale ».

La FNTV souligne l’importante contribution de l’autocar à la chaîne touristique et à l’attractivité de Paris. « Chaque année, plus de 12,5 millions de voyageurs viennent à Paris en autocar, générant des retombées économiques chiffrées à plus d’un milliard d’euros. Le tourisme par autocar est un contributeur actif des activités touristiques auxquelles il apporte chaque jour des millions de clients : hôtels, restaurants, commerces, grands magasins, sites touristiques, établissements culturels, centres de congrès… »

Vidéo ci-dessus: La Mairie de Paris  souhaite interdire les cars de touristes dans le centre.

« Ces gens viennent parce qu’ils ont peur de voyager à l’étranger si ils ne sont pas accompagnés par un organisme de tourisme. Une fois qu’ils sont venus, ils reviennent et reviennent encore. Mais si vous ne leur permettez pas de venir une première fois avec un groupe : ils ne reviendront pas », explique John Sabol, de la US integrity Touring Company.

Pour la Mairie de Paris, c’est le principe même du tourisme de masse qui pose problème et en interdisant les bus touristiques, elle espère réduire la part des touristes qui voyagent en groupes dans la capitale.

A la fin de la vidéo, l’interview  de  l’adjoint au sport et tourisme Jean-François Martins :

« Non aux groupes…de touristes ».

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jules Ferry

n’est pas prêt à renoncer à son mode de vie occidental. En un mot ou avec un dessin, Jules Ferry dit NON à ceux qui veulent reléguer les femmes au foyer, couvrir leur tête, rallonger leurs jupes, jeter les homosexuels du haut des tours, interdire l’alcool, limiter la liberté d’expression, bannir les caricatures religieuses, censurer les livres, codifier la tolérance…


13 thoughts on “Municipales : pour le socialo-écolo Gantzer «il y a trop de touristes à Paris» ; il se trompe d’envahisseurs

  1. Avatardurandurand

    gaspard gantzer, ancien conseiller communication de François Hollande qui se dit indépendant , moi je dirai un salopard de socialope déguisé en indépendant (menteur et manipulateur).
    Comme le commissaire politique brossat, adjoint d’Hidalgo et communiste à ses heures , délateur ,il vendrait son père et sa mère ce sale communiste de mes deux pour arriver à ses fins , en somme nous avons là deux spécimens de la pire saloperie .N’entendent ils pas que l’heure de la justice populaire qui approche à grand pas ?

  2. AvatarBubu

    que la mairie de Paris se rassure, à mon avis, les touristes seront de moins en moins nombreux dans un avenir proche

  3. ConanConan

    Avec tous les « visas touristiques » que nous distribuons, sans vérification de l’effectivité du retour au pays de départ, je ne suis pas étonné que la France soit classée au premier rang mondial des pays visités par des « touristes »…
    300 000 rien que pour l’Algérie en 2018 … et autant, bien sûr, pour tous les autres pays amoureux de la France, Maroc, Tunisie, Egypte etc..etc…
    Ce laxisme a un prix …

  4. AvatarChristian Jour

    Je ne sais pas si il y a trop de touristes, mais ce que je sais c’est que des cons comme gantzer, par contre il y en a beaucoup, mais alors beaucoup trop.

  5. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Gantzer n’a pas tort; il y a trop de touristes ; il n’y a qu’à regarder Porte de la Chapelle, sous les ponts des métros, notamment dans les quartiers populaires, Barbès, Place de la République et j’en oublie… des touristes économiques venus d’Afrique et du Moyen-Orient notamment pour enrichir la France de leurs cultures diverses et variées.
    Mais il devrait être plutôt ravi, comme tout écolo qui se respecte, ceux-là produisent beaucoup d’engrais naturels en tout genre , c’est le top pour les espaces verts parisiens !

    1. Avatarangoulafre

      Vous remarquerez que personne ne parle de les employer au lieu de les laisser se chauffer au soleil.
      On pourrait, par exemple, en échange de la manne financière gratuite, les employer utilement à produire de l’électricité dans des centrales de pédalage.

      1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

        Renseignez-vous, et vous saurez que l’énergie humaine est extrêmement faible. Nourrir quelqu’un pour qu’il produise un ou deux kilowattheures par jour, c’est la ruine, pire que les éoliennes. Il faut effectivement leur trouver un travail à peu près rentable.

  6. Charles Martel 02Charles Martel 02

    C’est simple, ils ne veulent plus de touristes qui pourtant sont une manne financière pour Paris? Il n’ont qu’à laisser les migrants et autres merdes mahométanes envahir tous les sites touristiques de Paris et quand la capitale sera devenu une vaste bidon ville où on ne pourra plus faire deux pas sans se faire agresser, violer, détrousser, quand les restaurants seront transformés en Kebab et la ville sera devenu un bouge nauséabond jonché de merdes (on n’en est pas loin déjà), ils auront gagné cette bande de cons, les touristes ne viendront plus et ils compteront sur quoi pour renflouer les caisses de la ville? Certainement pas sur la contribution de toutes ces Chances pour la France. Mais sacré bon dieu ces écolos -gauchos bien pensants sont de véritables abrutis qui ont un petit pois à la place du cerveau!

    1. Avatardurandurand

      Non ils n’ont pas un petit pois ,ils n’ont rien dans le carafon , leurs QI frisent le zéro absolu !

  7. AvatarMachinchose

    Gantzer?????????????

    Je crois bien qu il est marié avec une fille de Djack Lang ……….l’ inneffable patron de l’ institut du monde arabe et patron trés indulgent de Houria Puteljacte,

    il s’ est mieux demerdé que le Stora.., et lui au moins il bâfre chez Noura le restau libanais du 5 eme étage, ou il invite ses potes…………sans payer l’ addition

    c’est ou déjà qu on balance les homos du 5 eme étage ?? Gaza ? Ramallah ????…

  8. AvatarJoël

    «Il y a des quartiers entiers de Paris qui ont été transformés en parcs d’attraction»
    Ah bon ? J’avais cru comprendre que c’était des expositions permanentes de tentes Qetchua. Et l’environnement qui va avec.

  9. AvatarDamien V.

    Nous vivons dans le nord Italie en vallée d’Aoste cette année en juillet nous avons décidé de passer 15 jours a Paris , pour visiter votre si jolie capitale,et découvrir vos sites si renommés , mais après 48 h avec grand regret et la haine ,nous avons quitté votre capitale , pour finir notre séjour a Annecy en H .Savoie .a Paris en deux jours , nous avons été dégoûté d’y être venu, on a fait objet de deux vols , un portefeuille avec une perte de 1500€ , et notre véhicule fracturé est spolié de tous nos biens ,sans compter harcellement permanent de rue causé par des jeunes tziganes , qui on permis le vol de notre portefeuille…en visitant votre si jolie capitale on a constaté que votre invasion arabo africaine est réussie, je vous compati chers patriotes français, vos grandes valeurs ,votre gentillesse et votre liberté vont disparaître pour laisser la place a ces sauvages dégénérés qui vous imposeront leurs barbares coutumes . Damien V. Saint Vincent Vallée D’Aoste.

Comments are closed.