Macron relance notre vignoble avec des migrants musulmans afghans et soudanais… pour du vin sans alcool ?


Macron relance notre vignoble avec des migrants musulmans afghans et soudanais… pour du vin sans alcool  ?

Pour la production du vin français, Macron a eu l’idée de recourir aux migrants musulmans fraîchement débarqués du Soudan, d’Afghanistan et d’Érythrée.

Car, comme on nous l’explique,  d’ici quelques années, se posera le problème du départ en retraite de nombreux vignerons : il fallait bien penser à les  « grand-remplacer ».

 L’histoire ne dit pas si le vin produit dans l’avenir sera sans alcool, conformément à la loi islamique.

Tout est pris en charge par la collectivité, empressée de réaliser des objectifs ambitieux pour nos migrants.

Une leçon que les millions de chômeurs Français apprécieront.

 

1) Rentrée 2018 : la formation.

Neuf stagiaires de 18 à 38 ans originaires du Soudan, d’Afghanistan et d’Érythrée « réfugiés » en France  suivent depuis début septembre une formation au lycée viticole d’Amboise pour devenir ouvrier viticole à Amboise. Une formation qui va durer huit mois, ils rejoindront ensuite des domaines viticoles d’Indre-et-Loire et du Loir-et-Cher.

« Cette formation a été montée en coopération avec les services de l’Etat » explique Jean-Pierre Genet le proviseur du Lycée professionnel d’Amboise, « ces réfugiés en situation régulière ont un contrat de travail géré par l’association bio-solidaire les Jardins de Cocagne de Blois. L’objectif de ces huit mois de formation, c’est de les conduire à l’insertion professionnelle dans des entreprises viticoles locales ».

Le lycée se charge de leur trouver un emploi.

Ce n’est « pas seulement pour des raisons humanitaires » souligne le proviseur Jean-Pierre Genet, « mais aussi parce que, déjà les entreprises viticoles manquent de bras et d’ici quelques années, se posera le problème du départ en retraite de nombreux vignerons » conclut Jean-Pierre Genet.

https://www.francebleu.fr/infos/education/lycee-viticole-d-amboise-des-refugies-en-formation-pour-devenir-vignerons-1543425788

 

2) Remise du diplôme. 

La Revue du Vin de France du 22 août :

La première promotion de la formation originale du Lycée professionnel d’Amboise a diplômé neuf réfugiés. Une première en France.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jules Ferry

n’est pas prêt à renoncer à son mode de vie occidental. En un mot ou avec un dessin, Jules Ferry dit NON à ceux qui veulent reléguer les femmes au foyer, couvrir leur tête, rallonger leurs jupes, jeter les homosexuels du haut des tours, interdire l’alcool, limiter la liberté d’expression, bannir les caricatures religieuses, censurer les livres, codifier la tolérance…


17 thoughts on “Macron relance notre vignoble avec des migrants musulmans afghans et soudanais… pour du vin sans alcool ?

  1. AvatarRODRIGUE

    Le problème de retraite des viticulteurs va vite être traité par ses nouveaux venus ainsi que l’avenir des productions viticoles.
    Le viticulteur va se faire égorger par ses petits protégés musulmans qui ne boivent pas d’alcool et ne travailleront jamais pour un kouffar et qui laisseront la vigne crever à moins qu’ils ne vendent le raisin sur les marchés.
    Je ne parle pas de l’avenir de la femme du viticulteur ou de sa ou ses filles, ça, vous pouvez l’imaginer il suffit de se remémorer les traitements infligés aux européens et pieds noirs lors de la guerre d’algérie (pas de A majuscule volontairement).
    Ceux qui nous dirigent sont des fous criminels!

  2. AvatarChristian Jour

    ben tien tout pour les musulmans qui parasite notre société judéo-chrétienne qui boit du vin avec alcool. Mais comme notre ordure de dictateur lèche le cul des musulmans il favorise le vin sans alcool pour faire croire à l’intégration alors que c’est tout le contraire. Pauvre con.

  3. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Il y a beaucoup de jeunes français qui ne peuvent pas se payer ces études vu les frais annexes qu’elles engendrent et qui seraient ravis de pouvoir apprendre ce métier. Mais ils n’ont qu’un seul défaut : ils sont en France et….. ils sont français….

    1. AvatarHellen

      Oui Charles Martel 02
      Vous avez parfaitement raison et vous avez malheureusement tout dit…
      Il est plus que temps de virer tous ces LREM avec leur patron en tête…
      Sinon, il n’y aura plus de France et plus de Français non plus…!

  4. AvatarLolotte de Modigliani

    Originaire d’une région viticole, je peux vous affirmer que les vignerons pensent à leur succession. Ce sont leurs descendants qui prennent la suite !
    Et comment feront-ils ces envahisseurs pour racheter les domaines viticoles ?
    Et je pense que des chômeurs seraient intéressés mais cela leur passe sous le nez. Je suis scandalisée. Ah oui, j’oubliais, la discrimination positive !
    Et ce qu’il faut savoir, c’est que les enfants de vignerons font des études, baccalauréat, études techniques ainsi que écoles de commerce et souvent séjours à l’étranger afin de gérer au mieux leurs domaines et participer à des salons internationaux (ils parlent bien souvent l’anglais couramment !

  5. AvatarLolotte de Modigliani

    Il ne faut pas oublier que la vigne c’est noble ! Ces gens-là n’ont pas leur place dans nos vignes ! C’est encore une sale idée de Macron pour nous humilier !
    Et je ne pense pas qu’ils trouvent chaussures à leurs pieds dans la ruralité !
    Donc ils violeront tout ce qui bouge !

  6. Avataralain peulet

    J’ai un peu de mal a comprendre ça …. Vignoble = vin = alcool ..! Mais il faut , à la décharge de cette initiative , il y a de moins en moins de « djeuns » volontaires pour des activités très physiques , comme dans une vigne … Allez demander à un garçon , Français , de rentrer en apprentissage , boulanger par exemple , et bien bonne chance !!! Il y a maintenant , malheureusement des migrants économiques qui sont embauchés faute de volontaires … Il y a au moins une génération qui restera sur le carreau et participe au « grand remplacement ….!!Désolé ………………

    1. AvatarLolotte de Modigliani

      Concernant la vigne pas de problèmes ! Les vignerons assurent leurs descendances.Pour les jeunes qui ne voudraient plus faire les « sales boulots » j’en ai parlé à un artisan maçon très récemment qui m ´a dit que c’était faux !
      Exemple :son fils apprend l’électricité !La gauche est responsable de cela ayant décidé d’envoyer un maximum de jeunes passer le bac plus études supérieures avec le succès que l’on sait !
      Ils se sont tous pris pour des intellos et cela s’est traduit par « les jeunes ne veulent plus se salir les mains ». Et donc bonne pioche pour les migrants !

  7. Avatardurandurand

    On peut se demander comment ces pseudos réfugiés ont ils fait pour avoir leurs diplômes sans maîtriser totalement la langue française ? Suis-je bête tout comme pour nos fameux allogènes qui malgrés ne foutent rien en cours sauf peut-être quelques uns qui se donnent les moyens de réussir , la grande majorité ont eu leurs bac à sable de donner grâce à la complicité des correcteurs et sinistre de l’inéducation anti-national .Elle est belle la France de demain !

  8. AvatarB. Eon-M.

    Le Jean-Pierre Genet, proviseur du lycée professionnel d’Amboise, le Thierry Esnault, vigneron sarthois et formateur audit lycée, la Valérie Hanon, directrice de Bio-Solidaire, trois collabos du Grand Remplacement méritant d’être châtiés.

  9. AvatarHARGOTT

    Les vignerons sérieux sont remplacés par leurs enfants, et chez moi, dans le Minervois, il n’y a pas de souci à se faire: les enfants, et souvent les filles de viticulteurs, apportent leur savoir commercial, en plus du savoir traditionnel de leurs parents. Les salauds au pouvoir, adeptes du grand remplacement qui d’après eux n’existe pas, veulent en plus caser des musulmans dans le vin!
    Nous somme vraiment dirigés (si l’in peut dire) par des tarés.

  10. frejusienfrejusien

    la photo du haut : une belle brochette de violeurs de Suédoises,

    ils vont avoir du soucis à se réaliser dans les vignobles

  11. AvatarJean François M

    Quel honte la France est devenue la poubelle ethnique des pires nuisibles de ce monde, ceux ci souillent ces valeurs , avec leur idéologie de barbares dégénérés, honte a tous les lâches et traitres collabos de tout bord qui ont trahi les valeurs de ce pays en favorisant invasion de ces nuisibles parasites. Le jugement dernier est proche , la France va disparaître et de ces cendres naitra une nouvelle nation pure. Patriotes réveillez vous , bientôt il sera trop tard , votre vie vous sera ôtée par ces barbares sauvages. Seuls les guerriers survivront les faibles disparaîtront en premier.

  12. AvatarAuguste

    Un musulman ne pense pas , n’aime pas car il a des vérités incréés . Donc les kouffars de viticulteurs et leurs femmes et enfants se feront égorgé par les 9 stagiaires musulmans . Les viticulteurs devraient se souvenir du poète Rudyard Kipling L’étranger qui passe mon portail, 
Il peut être mauvais ou bon, 
Mais je ne peux pas dire quel pouvoir le contrôle 
Quelle raison gouverne son humeur ; 
Ni quand les dieux de son lointain pays 
Reprendront possession de son sang. 
    Les hommes de mon propre sang 
Ils peuvent être très mauvais, 
Mais au moins ils entendent les choses que j’entend 
Et voient les choses que je vois ; 
Et quoi que je pense d’eux et de leurs goûts 
Ou qu’ils pensent de mes goûts. 

  13. AvatarDorylée

    Quand ils auront passé 15 jour dans la vigne par moins six en plein vent d’est pour la taille, on ne les reverra plus…

  14. AvatarCatherine Terrillon

    Pourquoi ne pas former les chômeurs français ? Pour Macron ce sont des fainéants et des alcooliques ? Quel besoin d’aller chercher des afghans ? Parce qu’ils sont moins regardants pour le droit du travail et qu’ils vont se contenter de peu ? Quand au français de souche, après l’épisode des gilets jaunes, la guerre contre le peuple va s’aggraver. Il faut sortir d’urgence de ce système.

Comments are closed.