Meurtre à Malesherbes : le suspect serait un musulman radicalisé


Meurtre à Malesherbes : le suspect serait un musulman radicalisé

L’homme de 22 ans, suspecté du meurtre de son épouse, elle-même convertie à l’islam, et de l’incendie de leur logement, dans le Loiret, dans la nuit du 13 au 14 août dernier, serait passé à l’acte à l’issue d’un différend conjugal. La piste « religieuse » n’est pas privilégiée, indique toutefois le parquet d’Orléans, contacté par Valeurs actuelles.

https://www.valeursactuelles.com/faits-divers/info-va-meurtre-malesherbes-le-suspect-serait-un-musulman-radicalise-110129

Selon nos informations, l’homme suspecté du meurtre de son épouse puis de l’incendie de leur appartement à Malesherbes, dans le Loiret, dans la nuit du mardi 13 au mercredi 14 août dernier, serait un musulman radicalisé, passé à l’acte à l’issue d’un différend conjugal. Le ton serait d’abord monté au cours d’un échange avec sa femme, elle-même convertie à l’islam.

L’autopsie du corps de Irina H., âgée de 22 ans comme son mari, avait révélé qu’elle était décédée des suites d’une hémorragie massive après avoir été égorgée et avant que le feu ne prenne.

Le suspect, qui a extrait leur bébé des flammes, a été présenté à un juge d’instruction. Il a été mis en examen pour « meurtre sur conjoint et destruction volontaire par incendie ».

Le suspect « serait de confession musulmane », confirme Alain Leroux, procureur adjoint de la République d’Orléans, contacté par Valeurs actuelles. En revanche, précise-t-il, l’individu n’a aucun casier judiciaire, n’est pas « fiché S », n’a aucun antécédent, même psychiatrique, et n’a pas fait l’objet de plainte ou main courante pour violences, alcoolisme ou stupéfiants.

« C’est M. et Mme tout le monde »

« Je n’ai pas d’éléments à ce stade qui me permettent, objectivement, de penser qu’il y a une raison religieuse là-dedans, souligne le magistrat. Il s’agit d’un acte extrêmement violent que j’ai encore du mal à expliquer par rapport à un contexte banal. »

NDLR : Oui on sait, on sait : pas d’amalgame. JAMAIS d’amalgame ! Normal qu’il n’y comprenne rien le magistrat, il a décidé d’écarté d’emblée les faits. Et les faits ils sont coraniques …

Le couple, installé depuis janvier dans cet appartement, n’avait pas montré de signes de violences, selon ses voisins.

Elle, Irina H., avait arrêté de travailler comme employée d’une grande enseigne pour se consacrer à son garçon âgé aujourd’hui de deux mois et demi. Lui travaille dans le domaine de l’approvisionnement, près de Rungis, en région parisienne. Le jeune couple de nationalité française s’était marié récemment. « C’est M. et Mme tout le monde », résume Alain Leroux.

« La fatigue et le retour de maternité faisant, elle n’était probablement pas autant disponible pour son mari que d’habitude, relève le procureur adjoint. On a ce sentiment que ce monsieur n’a peut-être pas trouvé la femme disponible qu’il espérait en rentrant du travail tardivement. Il a pu y avoir un moment, peut-être, de déception ou de frustration quand il est rentré. 

NDLR : Et oui donc, pour ce foutriquet-magistrat , il est  parfaitement normal, il dit « banal »,  d’égorger sa femme pour ces raisons . Ah  s’il y  avait de vraies féministes en France pour s’occuper du cas de ce Monsieur  !

« Il n’y a pas de fantasme islamique là-dedans »

La piste psychiatrique est-elle toutefois envisagée ? « Oui, j’espère qu’il y aura une expertise approfondie du bonhomme », avance le magistrat. En tout cas, « je n’ai pas d’éléments me permettant d’établir une violente dispute ». Et d’insister :

« Il n’y a pas de fantasme islamique là-dedans. Ça n’a rien à voir avec ça. Attention à toutes ces histoires de dérives religieuses. »

NDLR : Pas d’amalgame qu’il vous  répète  le Monsieur !

Placé en détention provisoire, le suspect a d’abord tenté de rejeter la responsabilité sur un tiers. Il continue à nier les faits et reste muet devant les juges et enquêteurs.

Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Quant à l’arme du crime, un objet tranchant, elle n’a toujours pas été retrouvée par les gendarmes de la section de recherches d’Orléans chargés de l’enquête.

Note d’Antiislam
Même à « Valeurs Actuelles », pourtant les plus critiques de notre Presse  l’islam, il leur manque des  cases sur le sujet !
Ils ne sont pas aperçus que le statut de la femme est totalement différent en chrétienté et en  islam !
Donc ce meurtre  n’a aucun rapport avec l’islam pour VA !!
L’universalisme français, c’est très beau mais ça a des limites : non tout le monde il n’est pas pareil !
Non tout le monde il n’est pas beau et tout le monde  il n’est pas gentil !
Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




16 thoughts on “Meurtre à Malesherbes : le suspect serait un musulman radicalisé

  1. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Encore une ordure de mahométan qui n’a pas accepté que sa moukère ne se conforme pas à son coran de merde et n’écarte pas les cuisses assez vite. Il s’en tirera a bon compte, je fais confiance à notre justice de merde pour ça, déjà plus ou moins défendu par ce procureur dhimmi, il s’en sortira avec 8 ans de réclusion et avec des remises de peine qui le mèneront à 2 ou 3 ans tout au plus et encore si on ne vient pas reconnaitre qu’il est « déséquilibri » auquel cas il s’en tirera à bon compte

  2. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Hé , ho!! Schiappa!! pourquoi ce silence assourdissant??? Curieux non chère Marlène que vous n’ouvriez sélectivement votre claque-merde que lorsqu’il s’agit d’enfoncer le mâle blanc, français de souche pour un simple compliment poli fait à une femme pour lui dire qu’il la trouve jolie

  3. Avatarcalvo

    Etes-vous certains qu’il ne s’agit pas d’un « accident »?
    Auquel cas, cela mérite une médaille décernée par le TDC en chef.

  4. AvatarMachinchose

    et CELA se « passe » a la Mecque 😆

    pendant la déambulaion autour de la pierre noire ou des dizaines de milliers de tarés sexuels profitent de la foule pour peloter toutes les pieuses musulmanes en tentant de frotailler leur pieu entre les fesses de leurs « soeurs »

    rapporté par le fayot journal se disant catholique « La Croix »

    «  » »Lors du pèlerinage à la Mecque, les femmes redoutent les agressions sexuelles
    Le pèlerinage musulman à la Mecque, qui débute ce vendredi 9 août, apparaît entaché de nombreuses agressions sexuelles.

    Ni la libération de la parole, ni la loi saoudienne n’ont pour le moment réussi à endiguer ce phénomène.

    Augustine Passilly, le 10/08/2019 à 07:11 Modifié le 09/08/2019 à 09:51

  5. AvatarChristian Jour

    Sur Paris la nièce de ma copine, une jeune fille de 20 ans c’est fait démonté la tête par un cpf. bilan les dents de devant cassées, plus le traumatisme. Bien sur le cpf n’est pas solvable et il est libre en attendant d’être jugé et si un jour il est condamné, ce qui bien sur n’arrivera jamais.
    Mais dans cette famille surtout ne pas parler de Marine le Pen et surtout il faut accueillir les migrants, alors moi je leur dis, démerdez vous, vous êtes indécrottable, vous ne comprendrez jamais.

    1. AvatarRODRIGUE

      Si, elle comprendra le jour où elle va se retrouver sur le bout d’un migrant en rut qui lui refilera SIDA et Hépathite !
      Plus que cette fille de 20 ans, ce sont ses parents qui sont des criminels, elle malheureusement n’est qu’une victime collatérale !

      1. AvatarLe Mécano (Mécanicien !)

        Pas si certain, si elle est elle aussi lobotomisée ! Cf le crétin qui accueillait un clando ivoirien hors la loi et a été récompensé à sa juste rétribution de son humanité.

        Au moins lui joignait l’acte à la parole…et en a payé l’addtion (salée).

  6. AvatarSpock

    Décryptons un peu… je pense que le procureur en question a en effet pour mission d’éteindre les tentatives d’amalgame et que cela lui est d’autant plus facile que le type prendra entre 20 ans et perpet’…
    quelque part moi ça ne gêne pas trop de voir banaliser ce genre de crime, précisément pour ne pas échafauder une excuse de type crime d’honneur ou crime encadré dans un processus « religieux »…
    Je pense donc que si il en fait sans doute un peu trop ce procureur est plus malin qu’on ne le pense, en ne laissant aucune porte ouverte à une « excuse » culturelle et/ou religieuse… pensez-y: dire que le type est déçu de rentrer chez lui et que sa femme n’est pas « disponible » c’est déjà l’enfoncer car évidemment cette ligne de défense est (serait) totalement inopératoire…
    Je conclus: est-ce que nous mêmes lecteurs de RR serions réellement satisfaits que ce dossier prenne une couleur liée à la religion en question ? Ne serait-ce pas alors déjà relativiser l’acte ?

  7. La moutarde me monte au nezLa moutarde me monte au nez

    Quand on nous dit que c’est un accident, c’est que c’est un attentat.
    Quand on nous dit que ce n’est pas du terrorisme, c’est que c’est du terrorisme.
    Quand on nous dit que c’est un déséquilibré, c’est que c’est un terroriste.
    Quand on nous dit que çà n’a rien à voir avec la RATP, c’est que c’est un acte islamique.

  8. Avatarclairement

    LE DROIT POSITF C’EST LA VERITE VRAI COMPRIS !.

    TOUT LE RESTE, L’ORIGINE,LE RELIGIEUX, LE CULTUREL C’EST PAS IMPORTANT PUISQUE ON EST TOUS EGAUX DEVANT LA LOI…

    ET C’EST COMME CELA QUE DES INDIVIDUS HEMIPLEGIQUES IMBUS DE LEUR FONCTION ( attention je suis magistrat ) JUGENT …

  9. AvatarVerdammt

    Et hop un stage de poney ou de voile et tout rentre dans l ordre. il n était pas fiche S en plus. Simplement un incident comme diraient les pisses copie.
    Les parents diront. « vous aurez pas ma haine ». Et hop.
    Pas d amalgame please.
    Triste France.

  10. Avatarjojo ( le plombier )

    Mais de quoi se mêle ce proc ? Ne peut on pas laisser les musulmans faire ce qu’ils veulent quand ils veulent ? On gagnerait 5 ou 10 ans parce que dans 5 ou 10 ans ..

  11. Avatarmelie

    C’et tellement évident que le rapport existe avec l’islam…. Un homme musulman ne supporte pas la frustration sexuelle, il est capable de violer, tuer si on lui refuse! Il faut tout de même comprendre que la femme en islam n’existe pas et n’est qu’un objet.
    Il y en a vraiment marre de tous ces politiques, magistrats tellement nuls sur cette question…. A moins qu’ils ne soient que des pleutres… OUI DES PLEUTRES.

    1. Avatardmarie

      non pas des pleutres, mais des vendus, des pourris !
      ils savent bien ce qu’ils ont fait et ce qu’ils continuent de faire !
      ils ont vendu la France et nous le bétail avec !
      ils la pillent et vident les caisses à leur profit !
      bientôt il ne nous restera que nos yeux pour pleurer pendant qu’ils crèveront de trop bouffer !

Comments are closed.