L’affaire Rashida Tlaib : ce qui sépare les Juifs des Arabes musulmans


L’affaire Rashida Tlaib : ce qui sépare les Juifs des Arabes musulmans

.

Rappel préliminaire

 

L’affaire Tlaib qui eut lieu la semaine dernière met en scène cinq protagonistes :

– Rashida Tlaib, représentante au congrès d’un district du Michigan, née en Amérique mais d’une famille arabe « palestinienne »

– l’Etat d’Israel

– le président Trump

– le parti Démocrate

– la presse dite « Mainstream »

.

Il s’agissait pour elle et sa collègue somalienne Ilham Omar d’aller faire une tournée des pauvres malheureux Palestiniens vivant sous les régimes de l’Autorité Palestinienne (en Cisjordanie) et du Hamas (à Gaza), ainsi que d’échanger avec des ONG israéliennes gauchistes.

Israël a fait passer une loi en 2017 interdisant l’accès à son territoire pour les militants du mouvement BDS qui prone la destruction d’Israel. Ces deux représentantes du congrès en faisant partie sont par conséquent persona non grata.

.

L’histoire peut se décrire comme un mat en trois coups infligé à Rashida Tlaib :

1Tlaib et Omar émettent une demande de visas / Israël refuse

2Tlaib persiste en invoquant sa volonté de voir sa très vieille mamie / Israël accepte sous condition de ne pas faire la promotion de BDS.

3Tlaib refuse -> échec et mat, la démonstration est apportée que la grand-mère n’était qu’un prétexte, la vraie motivation étant bien la promotion du BDS.

 

Réception dans les médias mainstream et capitalisation de cet incident par Trump

 

Trump tire aussitôt les marrons du feu :

la démocrate Tlaib est démasquée mais le parti démocrate plutôt que de dénoncer cet agissement misérable, choisit l’option de la collaboration et de l’inversion d’accusation : c’est Israel qui a mal agi, on ne traite pas ainsi les représentants du peuple d’un pays allié etc…

Trump démontre ainsi que le parti démocrate est profondément malade, que son éthique est pervertie, et qu’il est en faillite morale.

.

Les médias mainstream, eux, vont bien évidemment, de manière pavlovienne, aboyer contre Trump et défendre cette pauvre, pauvre Rashida, qui a eu le bon goût, entre temps, de faire une conférence de presse « lacrimale » (elle pleura à plusieurs reprises) et se posa en icône du combat pour les droits civiques contre la ségrégation. Elle n’était pas moins qu’un nouveau Martin Luther King.

.

LE POINT CRUCIAL SE TROUVE PRECISEMENT ICI.

Pour faire valoir qu’elle était la nouvelle Martin Luther King, il fallait fournir un nouveau « story-telling » à son petit jeu. Ainsi, après réflexion, il lui était apparut préférable de faire primer la dignité du peuple palestinien sur la satisfaction d’un désir personnel de voir sa Mamie une dernière fois avant qu’elle meurt.

Il ne fallait pas se tromper ! Non, elle n’avait donc pas préféré la haine d’Israel à l’amour de sa grand-mère. Mauvaise grille de lecture. Elle avait fait passer le combat pour les droits civils avant toute autre considération. Elle était Martin Luther King. Applaudissements !

 

Deux conceptions du monde opposées

 

Ce que je viens d’exposer, ce story-telling, c’est ce qu’on sert à ces imbéciles d’Occidentaux, une version du Cid Palestinien avec Mamie demandant « Rashida as tu du coeur ? ». Ton honneur avant ton amour.

 

Et ça marche !!! J’ai vu des Américains écrire : « wow quel courage de sa part. Elle est vraiment brave ! Grandeur d’âme admirable. »

 

La vérité est bien loin de cette soupe de larmes : il s’agit ici d’un conflit de civilisation qui dépasse sa petite personne et qui oppose la vision juive à la vision musulmane du monde.

Pour faire court, nous sommes ici au coeur du terrorisme musulman, dans l’idéologie du shahidisme.

Golda Méir avait dit à propos du conflit israélo-arabe : « La paix viendra quand les Arabes aimeront plus leurs enfants qu’ils ne nous haïssent ».

Ici, entre la haine d’Israël et l’amour filial, le choix fut rapide : la haine d’Israël a prévalu, confirmant le bien-fondé du propos de Golda Méir.

C’est cela le Shahidisme, c’est exactement cela : une mère arabe met au monde un enfant, le nourrit, le soigne et le veille quand il est malade, l’aime comme une mère. Cependant, elle sera heureuse de le voir se faire exploser, il l’aura comblée de bonheur en choisissant la voie du Shahid.

Je vous recommande la lecture de cet article édifiant (je vous l’ordonne même, c’est un « must read ») :

https://www.dreuz.info/2017/06/28/une-mere-palestinienne-veut-que-son-enfant-sauve-dans-un-hopital-israelien-revienne-sy-faire-exploser/

 

A lire jusqu’au bout.

.

Bref, c’est cela le ressort de l’affaire Tlaib : le shahidisme – renoncer à ses proches si en contrepartie cela peut nuire à l’ennemi.

C’est exactement ce qu’a fait Tlaib. C’est cette même philosophie de mort qui a mené les terroristes du 11 septembre qui est ici à la manoeuvre.

 

Quand l’Orient reconnait dans cet épisode Tlaib, une énième expression du shahidisme, l’Occident naïf, au lieu de voir ce qui est – la haine comme plus grande victoire spirituelle, comme noble idéal – s’émeut et applaudit un héros romantique, champion de la liberté et de la dignité.

 

Precious life (1h22min)

Shlomi Eldar, journaliste de la télévision israélienne, longtemps correspondant à Gaza, a pris en main le destin d’un bébé né dans le territoire palestinien, Mohamed Abou Mustapha. Atteint d’une grave déficience immunitaire, l’enfant ne pouvait être soigné ailleurs qu’en Israël. Eldar a trouvé un hôpital, une équipe médicale et, grâce à un appel lancé à l’antenne, l’argent nécessaire à la greffe de moelle permettant de sauver Mohamed.
« De cette histoire qui pourrait servir à faire de la télé-réalité, Shlomi Eldar a fait un film de cinéma, à la fois naïf et lucide, qui force la réflexion. » Le Monde
« Précipitez-vous pour aller le voir, quelque chose en vous changera. » Marianne
« Reporter de profession, Shlomi Eldar filme cette cohabitation électrique comme un journal intime malmené par la grande Histoire. Un grand film. » TéléCinéObs

https://www.filmsdocumentaires.com/films/3193-precious-life

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




38 thoughts on “L’affaire Rashida Tlaib : ce qui sépare les Juifs des Arabes musulmans

  1. AvatarHervé

    Tout cela sonne faux,car si Rashida Tlaib,avait réellement eu une mauvaise intention,elle n’aurait pas eu l’idée de dévoiler son mensonge,à la dernière minute,en refusant d’y aller,à cause de cette condition,qu’on lui imposait. Il y a quelque chose qui cloche,et même un enfant,le comprendrait.

    1. Avatarpikachu

      @Hervé

      Rien ne sonne faux, on en a eu les mêmes débilos en France, avec les élus « issus de la société civile » macroniens : des demeurés incompétents, élus par la grâce du vote arabe. Celle-ci, Anissa Kheder, décroche la timbale : on croirait véritablement qu’on a affaire à une handicapée mentale https://www.youtube.com/watch?v=aO0RiXqocpo

      Vous partez d’un présupposé qui voudrait que Tlaib soit intelligente. Ce qu’elle n’est pas. Elle ose tout, vous connaissez le mot d’Audiard.
      Faut-il vous rappeler que sa copine Omar résumait le 11 septembre ainsi : « somebody did something ».
      Ce sont deux haineuses, anti-américains, antisémites, qui ont été élues, l’une par les démocrates + arabes de son district, l’autre par les démocrates + somaliens du sien (il y a au Minnesota une forte communauté somalienne, et arabe au Michigan).

    2. AvatarAlain Bobo

      C’est vraie, elle n’avait pas réellement une mauvaise intention, mais seulement faire allumer le feu des attentats et meurtres des gentils palestiniens contre les juifs « occupants des terres », tout en profitant de l’accueil, de sa démocratie et de la naïveté de ce pays.

      1. AvatarMariana

        La démocratie ok mais la naïveté de ce pays vous plaisantez !
        Le Gvt d’Israël est superbien informé de ce qu’il doit savoir et les Israéliens ne sont absolument pas naïfs tout comme la politicienne qui au dernier moment a refusé d’aller voir sa grand-mère / alibi …

        Par ailleurs à l’attention de certains et d’une certaine communauté d’ici qui fait dans l’hypocrisie , à force d’être islamo-collabo car loin des idées de RR ,

        Vous laisseriez mourir une femme ET son fils en martyrs ?

        La France n’ayant rien à voir avec les habitants de la région de la grand-mère citée plus haut chercher l’anomalie .

  2. AvatarMachinchose

    « faire une conférence de presse « lacrimale » (elle pleura à plusieurs reprises) »……

    et comme le disait presque Bobby Solo dans les années 60, elle peut a présent faire «  »una lacryma sul Visa ……….. » » 😆

    la petite « mendiante »

    ……….je viens de faire un tour cher Pierrot Sauterelle, le « créateur » de Fds..celui qui a du trouver un terrain d’ entente avec ses « persécuteurs » de la 17 eme chambre qui fut naguère si méchante (qu il dit) avec lui….

    On y apprend au moins tout ce que 98% de la pressepute nous cache
    ces centaines de « faits divers » de chaque jour, soigneusement dissimulés

    et chaque fois je me dis que c’est la fin…….calculée et programmée de notre chère France
    quand tu lis les articles des horreurs qui ponctuent la vie de l’ hexagone, tu ne peux plus t’empêcher de chaque fois te dire, qu’ a présent seules des rafales de mitrailleuse pourront faire revenir la tranquillité et la securité de notre Pays

    ou, encore utile d’ autoriser nos flics a faire usage de leur arme au moindre signe de mise en danger de leur vie

    quand aux « juges » nettoyage en profondeur de la profession et révocation des juges qui se méjugent en insultant la justice

    je finirais presque par souhaiter le retour d’ un petit caporal autrichien , peintre raté

    nous sommes pressés par le temps qui passe et ce ne sont ni Neunoeuil le braillard,l’ amateur de « bons mots » ni sa poissonière de fifille qui , ne sauveront que leurs fortune et privilèges, mais pas la France

    la prochaine Affiche Rouge sera verte…….et Manoukian sera le Marouane Mohamed

    1. François des GrouxFrançois des Groux

      Bonjour.
      Fdesouche est un site aux informations intéressantes et réactif. En revanche, certains commentateurs sont véritablement tarés… A croire qu’il n’y a aucune modération.

      1. frejusienfrejusien

        trop de modération, ne permet plus de savoir ce que les gens pensent,

        on efface tout ce qui ne correspond pas à la ligne imposée, et on a la même pensée qui se répète sous différentes formes , et qui finalement cache la réalité , puisque d’autres opinions existent mais on ne veut pas les voir

        1. François des GrouxFrançois des Groux

          Cela se discute.

          Dans la vie de tous les jours, par sociabilité ou courtoisie (ou par peur des conséquences), j’imagine que vous vous modérez tout seul. Et pourtant, personne ne vous empêche de vous exprimer.
          Pourquoi serait-ce différent sur la toile ?
          Il y a trois possibilités : « à l’américaine » où l’on peut dire ce que l’on veut, seuls les actes étant condamnés (et encore, je ne suis pas sûr de ce que j’avance… vu le poids du politiquement correct là-bas). « A la stalinienne » ou tout pensée déviante est condamnée et pourchassée. Ou bien « à la française », en mixant liberté et modération. Le problème est que, depuis les années 70, la France vire gauchiste et condamne donc les propos « déviants ». Il ne vous a pas échappé que l’islam, les minorités ethniques ou l’extrême gauche sont absous de cette obligation de modération par notre fameuse et indépendante justice.

          Mais à mon avis, il n’y a aucun site « d’extrême droite » où la modération n’existe pas. Fdesouche délègue les commentaires à une société américaine (Disqus) mais ne s’interdit pas de censurer ceux qui ne lui plaisent pas : j’ai déjà été banni sans explication alors que certains, hyper-violents dans leur haine de tout, leur antisémitisme, leur homophobie ou leur misogynie, mènent toujours les discussions. En revanche, l’immédiateté des commentaires (la modération s’effectuant à posteriori) permet des dialogues parfois savoureux.

          Finalement, par rapport à Fdsouche ou même à RL, j’apprécie la politique de modération de RR et sa ligne éditoriale. A mon avis, c’est le bon compromis.

          1. SarisseSarisse

            Le problème est je pense que certains commentaires haineux ou débiles sont en réalité des « trolls » dont la fonction est de pourrir un site ou une châine, rien ne dit que celui qui écrit dans un commentaire « à mort les bicots » n’est pas justement un « bicot » (un arabe, un mysulman )comme il l’écrit, le but étant de porter un discrédit sur l’ensemble d’un site ou d’une chaîne YT.
            Cela dit si vous allez sur YT qui pourtant censure bien des chaînes vous pouvez lire des centaines et des centaines de commentaires ouvertements antisémites, plus nombreux que ceux qui s’en prennent à d’autres communautés les « qvs » (qui vous savez).

            Nous sommes anti islam et nous avons toutes les bonnes raisons de l’être et nos articles montent de plus en gamme et en rigueur.
            La seule manière de discréditer ne repose sur aucun argumentaire, seulement de planter sur le dos de nos sites des banderilles avec les étiquettes habituelles du « racisme », de « l’extrême-droite » , de la « xénophobie » et du reste.

          2. AvatarAsher Cohen

            @ François des Groux
            Sur RL la politique de modération est discutable. J’avais tendance à y répondre aux nombreux posts antisémites sur ce site, mais comme on m’y a censuré, je n’y post plus de commentaires depuis longtemps.

          3. François des GrouxFrançois des Groux

            D’accord avec vous pour RL. Je lis les articles mais pas les commentaires, idem pour Fdesouche.

      2. SarisseSarisse

        Même observation sur les commentateurs, trolls qui servent probablement à exiger par la suite la fermeture de sites ou de chaîne.
        Ce n’est pas parce que je déteste l’islam que des termes comme « bique » ou « bougnoules » doivent passer, pas plus que « youpins » ou « bamboulas ».

        En revanche dire » l’islam est une sal…ie » n’est nullement raciste, c’est un jugement plutôt juste sur un système dont les textes et la conséquence de l’application de ces textes est connue.
        Patience, l’étau finira par se desserrer.
        Heureusement sur RR et RL il y a une modération.
        Pas la liberté d’expression des Etats-Unis, c’est sûr, premier amendement.

        Les commentateurs tarés sont vraiment la plaie de la résistance et de la dissidence.

    2. Avatarpikachu

      @Machin chose

      « una lacryma sul Visa … »
      Excellent, un de ces jours, il faudra faire une compilation de vos bons mots. La semaine dernière on a eu droit, à propos du film Soumaya, « Sous Maya, se cache l’Abaya ».
      La compile !!! La compile !!!

      1. AvatarMariana

        Sous Maya, se cache l’Abaya

        Si je peux me permettre
        Sous les commentaires pas toujours très fins , se cache la muflerie .

        1. AvatarMariana

          Bonjour ,

          Je m’explique j’ai témoigné de nombreuses fois sur les boules de haine arabes faisant de ma vie un enfer m’ayant obligée à déménager loin de mes enfants habitant encore à Marseille .
          Témoignage supplémentaire plus de contact avec ma famille tellement dhimmisée et « adoubée » au point de collaborer à la meute

          1. Avatarpikachu

            @Mariana

            Vous ne vous en rendez.pas compte je suppose, mais c’est vpus même qui êtes pleine de méchanceté gratuite.
            Voici ce que vois avez posté plus haut, je copie-colle :
             » Par ailleurs à l’attention de certains et d’une certaine communauté d’ici qui fait dans l’hypocrisie , à force d’être islamo-collabo « .

            Je.comprends.grâce à votre clarification qu’il s’agit de la communauté juive. Vous nous dites, dans la même phrase qu’elle est hypocrite et islamo-collabo.

            Vous insultez donc les Juifs de France, et peut me chaut que vous vous affirmiez juive, que vous le soyiez ou non, et vous vous posez ensuite en victime de méchancetés à votre égard.
            Je répète, de peur que vous n’ayez pas bien saisi.
            Vous insultez les Juifs de France, puis vous vous victimisez ensuite comme ayant eu à souffrir de méchanceté et de remarques désobligeantes.

            Vous rendez vous compte de la contradiction interne de votre propos ?
            Vous créez les conditions du conflit, puis vous vous présentez comme victime d’une agression concertée.

            D’aucuns diraient que vous souffrez de paranoïa. Si c’est le cas, ne cherchez pas d’autres raisons à ces conflits que vous vivez et il vous serait peut-être profitable de vous faire aider.

          2. AvatarMariana

            @Pikachu

            Vous déformez mes propos « à l’attention de CERTAINS et d’une CERTAINE communauté d’ici (= de France )
            n’est pas une insulte aux Juifs de France !
            Comme vous n’y allez pas de main morte vous m’accusez même de « paranoïa », procédé facile pour me discréditer,
            en faisant semblant de ne pas comprendre mes propos et en mettant en doute la sincérité de mes témoignages .

            Je peux très bien vous donner des exemples précis de la dhimmisation des Juifs « adoubés » de Marseille envers moi , dans des synagogues , associations et d’autres lieux que je préfère ne pas citer pour ne pas faire de vagues supplémentaires .

            Vous n’habitez pas Marseille alors que j’y ai grandi , travaillé , me suis mariée et ai élevé mes enfants sans problème jusqu’à ce que les musulmans s’acharnent après nous .
            C’est plus que pénible et blessant de redire sans arrêt les mêmes choses .

            Si vous l’ignorez merci de ne pas vous comporter pas en ayatollah de la pensée .
            Les Juifs de MARSEILLE /je précise Grand D… ! que je n’ai pas parlé de LA France ! / ont une responsabilité énorme me concernant liée à leur dhimmisation .
            Je ne vous conseillerai pas de vous faire aider mais de laisser de côté vos attaques et votre mauvaise foi .

            Que je sache vous ne représentez que
            vous-même et non les Juifs de France ou le Consistoire de Marseille .
            Il est affligeant de trouver de l’empathie chez des Chrétiens et de l’antipathie dans la communauté juive comme c’est votre cas .

            Les meilleures histoires étant les plus courtes , je ne répondrai plus car j’estime avoir été très claire .

          3. Avatarpikachu

            @Mariana,

            je vous donne raison sur.un point. Celui de l’antipathie. Vous m’êtes antipathique.
            Il a suffit de deux de vos commentaires :
            Vous avez.de but en blanc parlé de muflerie alors.qu’il était.question d’une blague.anodine sur Maya l’abeille. Et vous parlez toujours de but en blanc, d’une communauté juive hypocrite et méchante à Marseille.

            Bref, vous faites postez des commentaires.concernant vos malheurs, qui n’ont aucun rapport avec les messages auxquels vous répondez. Vous ne suscitez donc que.de.l’antipathie.
            Vous êtes dans le.fil de vos ruminations, et vous les.exposez sans.aucun rapport avec les messages.auxquels vous prétendez répondre. Vous récoltez donc ce que vous semez, à savoir la tempête. Je réitère mon conseil précédent, essayez de.vous faire aider parce qu’il semble que votre esprit n’est pas toujours clair. Simple exemple de l’obscurité de votre propos: vous avez écrit :
            « Vous laisseriez mourir une femme ET son fils en martyrs ? ».
            De quoi parliez-vous ?
            A aucun moment il n’a été question de la mére qui mourrait en martyr. Vous mélangez tout.
            Encore une fois, essayez de vous faire aider parce qu’il semble que vous perdez pied.

  3. AvatarBernard PRIEUR

    Il faut tout de même garder espoir sinon c’est la guerre …..On trouvera bien un providentiel pour se présenter et dégager les nuisibles .

  4. Amélie PoulainAmélie Poulain

    « …ces imbéciles d’Occidentaux »

    D’accord avec vous @pikachu, et les Orientaux (je constate qu’il y a beaucoup de pleureurs effectivement chez eux) en profitent.

    Finalement, ils ont raison, tant que ça marche…. Les pleureurs (et je n’inclus pas « que » les Orientaux) ça marche toujours. Dans certains pays, je crois qu’on paie même des pleureuses durant les enterrements (je n’ai pas compris pourquoi mais bon cela doit avoir du sens pour eux, je ne juge pas).

    C’était pareil durant les Croisades et je crois que l’évolution n’est pas probante car à voir les réactions inlassablement répétitives de certains, j’ai l’impression qu’il y en a pas mal qui restent collés au point zéro chez les Occidentaux (ou même certains Orientaux de souche) malgré tout ce que l’on peut démontrer ailleurs et même sur la vie en France..

  5. Avatarpikachu

    Si vous lisez l’article sur Dreuz cité dans l’article, vous constaterez que le médecin qui a sauvé le petit Mohamed est amer, très amer. Ils se sent trahi. Il comprend qu’en réalité, il a mal agi : s’il n’avait pas sauvé cet enfant, il serait mort. Le fait de l’avoir sauvé ne signifie pas une vie en plus. Il a parlé avec sa mère et a compris qu’il est très vraisemblable que cet enfant devient un Shahid, un islamikaze, un « suicide bomber ».
    Ce médecin comprend donc que sa générosité et celles des israéliens qui se sont mobilisés et ont financé sa venue, cette générosité est criminelle, parce qu’il est très vraisemblable que cet enfant causera de futures morts.

    1. frejusienfrejusien

      une différence énorme de mentalité, la mère avait accepté comme un fait divin que son enfant meurt jeune,

      le docteur a pensé accomplir un acte humanitaire remarquable et digne de reconnaissance,

      et il n’a rien compris à cette mentalité musulmane qui met la mort au-dessus de tout quand il s’agit d’exprimer sa haine, par une bonne tuerie
      toute mère normalement constituée, càd au psychisme équilibré, mettrait la vie de son enfant en priorité,

      on a vu souvent, les musulmans mettre leurs enfants en avant lors des combats, car ils savent que les non-musulmans n’aiment pas tuer des innocents, et encore moins des enfants,

      or, cette engeance , est non seulement capable de tuer des enfants froidement, mais y compris ses propres enfants à faire tuer par d’autres, si ça peut les avantager

  6. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    « Trump démontre ainsi que le parti démocrate est profondément malade, que son éthique est pervertie, et qu’il est en faillite morale. » Tout comme nos biens-pensants de tous bords !
    La conclusion de l’analyse sur les intentions réelles de cette femme obcène dans sa haine anti-juive conforte mes soupçons, et comme l’a fait remarquer fort justement @ Hervé même un enfant le comprendrait, excepté des ravis de la crèche indécrottables.
    Je suis même convaincue que parmi cette meute de loups courageux quand ils sont en groupes, certains ne sont pas dupes du jeu malsain de cette boule de haine mais suivent comme des moutons en hurlant, histoire de paraître loyaux pour certains car je ne peux pas croire que ce sont tous des idiots finis. Quoique…

    1. ConanConan

      Quand on voit e petit besancenot se pavaner avec son keffieh palestinien autour du cou, on a tout compris de ce qu’il faut attendre de cette gauchiasse de M …. !

  7. AvatarPugnacité

    Certains Français de et confession juive se sentent culturellement plus près des arabes que des autochtones souchiens.

    1. frejusienfrejusien

      ceci dans le milieu du showbizz ou du spectacle, il faut dire que là, les ayatollahs ne sont pas légion

  8. AvatarMachinchose

    pikachu
    23 août 2019 at 18 h 33 min

    merci Pikachu
    mais il faut avoir au bas mot 70 balais pour comprendre le « bon mot », parce que le Bobby aujourd’hui…………….

    quand a la compile…….me rappelle même plus parfois comment je m’ appelle ni ou j’ habite 😆

  9. AvatarMachinchose

    Pugnacité
    23 août 2019 at 19 h 16 min
    Certains Français de et confession juive se sentent culturellement plus près des arabes que des autochtones souchiens.

    xxxx

    tout a fait vrai………….surtout si l’ on parle des juifs originaires du Maghreb arrfivés malgré eux en France, expulsés comme les chrétiens en 1960

    on ne vit pas 13 siècles auprés et parmi les mahométans, même en dhimmi, sans avoir la même cuisine par exemple a 60%……………..
    voire certaine coutumes identiques comme par exemple la cerémonie du « henné » consacrée a la future jeune mariée………..comme celui de notre petite nièce qui aura lieu ce lundi a Antibes………fete propitiatoire consacrée a honorer de cadeaux la jeunette !!

    mais, tu verras, dans quelques années quand tu marieras ta fille ou ta petite fille, ce sera un plaisir de partager avec toi ces moments exquis, el le couscous comme la Téfina, les gateaux au miel et les amuse-gueule……..puisque comme tu le dis, a ce momment tu te seras toi aussi « rapproché culturellement »

    et je te confirme qu a ma table de juif maghrébin c’est bien plus savoureux et epicé qu a celle d’ un Juif Alsacien ou Comtadin…………disons « différent »

    1. AvatarAsher Cohen

      @.Machinchose
      Les Juifs Séfarades de l’Ouest Algérien étaient beaucoup plus éloignés des arabes que vous ne le pensez. En 1962, ce n’est pas malgré eux qu’ils ont choisi la France plutôt qu’Israël ou les Etats-Unis, à quelques exceptions près. Je n’ai aucun cas de Juif d’Algérie émigrant en 1962 vers un autre pays arabe. Très peu des 140.000 Juifs d’Algérie de 1960, descendaient directement des Juifs arrivés d’Espagne au Maghreb central après 1391, la majorité descendait de Juifs entrés dans l’Algérie Française après 1830, venus du Maroc, Tunisie, Turquie et Balkans, ou d’Alsace-Lorraine après 1871. Leur cuisine est très différente de celle des arabes: ils fabriquent du vin et distillent de l’anisette, ils élèvent des vaches laitières et fabriquent du beurre. Leurs pâtisseries ne sont pas au beurre rance comme les arabes. Elles sont adoucies au sucre importé des Caraïbes ou au miel produit localement. Cela est flagrant dans le couscous au beurre et sucré de la mimouna qui n’existe pas chez les arabes. Je n’ai jamais vu de plat arabe à base de viande bovine, ni de poissons. La Halva, les raisins de Corinthe, le Houmous et de nombreux gâteaux ont été amenés de la méditerranée orientale et ne sont pas d’origine arabe. pour la cérémonie du bain de la future mariée, elle vient du Mikvé, typiquement Juif. Si à cela j’ajoute que, par exemple, le traité de mathématiques du Rav Saadia Chouraqi, écrit à Aint Temouchent en 1691, en Hébreu, mentionne les mathématiques de l’Inde, des Grecs, mais aucun auteur arabe, (de même pour leurs traités de Médecine), je peux commencer à m’interroger sur la culture arabe. S’il est vrai que les Juifs d’Algérie pouvaient parler l’arabe vernaculaire pour communiquer avec l’environnement,, je ne vois rien d’arabe dans leur culture, ni dans leurs traditions. Le Judaïsme rabbinique avait beaucoup trop codifié la vie des communautés pour les laisser pénétrer par des pratiques arabes.

  10. Avatarpikachu

    Est-ce moi qui suis fatigué ou hien certains commentaires sont à la fois incompréhensibles et incohérents ?

    Je me doute que les modérateurs laissent chacun s’exprimer mais quand on est face à un commentaire abscons, sans queue ni tête, est-ce la peine de le publier ?

    C’est une vraie question :
    si je postais un commentaire disant « shdhf rohgkf zjifo », le laisseriez-vous paraître ?
    Il y a ici des commentaires qui, bien que faits de mots et syntaxiquement corrects sont totalement impossibles à comprendre.

  11. AvatarMachinchose

    une seule réponse a ce gloubi glouba

    لا حول ولا قوة إلا بالله العلي العظيم

    avec un soupir de commisération ………

    1. Avatarpikachu

      En hébreu, Hashem ya’azor !
      Personnellement, je pense que la censure s’impose : ayant écrit l’article, j’ai tenu à lire tous les commentaires, pour pouvoir y répondre si nécessaire. Et de me casser la tête pour comprendre ce qu’il était impossible de comprendre, puisqu’il y a des allusions à des événements passés, sur des sites internet et dans des endroits que nous n’avons pas fréquentés. Il s’agit donc d’un soliloque inaccessible.
      Bref, pure perte de temps. Je suis instruit pour le futur, je saurais qu’il ne faut faire.l’impasse sur ces commentaires, mais tant qu’à faire, autant ne pas les publier.

      P.S. :
      Il me fallut longtemps pour comprendre le sens de gloubi boulga.

      Gloubi pour glou glou flou. Action de boire.

      Boulga, arabe pour « purge ».

      Donc une boisson infame : un laxatif.

  12. Christine TasinChristine Tasin

    Mariana je découvre tardivement vos commentaires trop longs et incompréhensibles, vous parlez de votre vie privée et n’êtes pas claire dans vos rapports avec les autres commentateurs qui ne sont pas sur RR pour se faire insulter et pour chercher des sous-entendus que vous êtes seule à voir quand a contrario vous essayez de régler vos comptes avec certains Juifs sur notre site. C’est inacceptable. Je ne veux plus voir ce genre de commentaires sur notre site.

    1. AvatarMariana

      Christine ,

      Où est passé mon droit de réponse ???!!
      Depuis le jour où j’ai envoyé mon message je n’ai pas regardé les posts car absente de chez moi depuis une semaine .
      Cet après-midi jai lu et je suis abasourdie je n’ai jamais vu de réponses pareilles !
      Je demande mon droit de réponse car lorsque l’on est insultée le minimum est le droit de réponse non ?
      RR est un site laïque où chacun est libre de s’exprimer je ne comprends pas que les modérateurs aient laissé passer de telles insultes alors que je n’ai jamais agressé qui que ce soit ni manqué de respect aux commentateurs .

      1. Christine TasinChristine Tasin

        Mariana je ne sais absolument pas de quoi vous parlez, vous insultée ? par qui ? quand ? pourquoi ?Il fallait m’écrire sur le moment pour que je voie, maintenant la soupe est froide. On n’a pas le temps de revenir en arrière, l’actu est trop riche pour perdre notre temps avec des ego ; par ailleurs non chacun n’est pas libre de dire n’importe quoi sur RR car je suis responsable pénalement et nous avons des statuts, une ligne éditoriale etc à respecter. Désolée

        1. AvatarMariana

          Christine

          D’abord MERCI à RR pour avoir publié mon droit de réponse .

          Ok la soupe est froide mais
          le « laxatif » ?!! de Pikachu plus une phrase incompréhensible en hébreu faisant écho à celle de Machinchose en arabe je n’ai pas pu ne pas faire comme si je n’avais rien lu !
          Je ne parle que le Français aussi si les deux compères se comprennent comme cela m’était adressé pourquoi se cacher derrière des phrases en arabe et en hébreu ?

          Je ne veux surtout pas polémiquer donc n’en parlons plus et pour la ligne éditoriale no pblm .
          Bien cdt

Comments are closed.