Épidémie de viols en Suède : les ventes de bombes au poivre font un bond de 90 %


Épidémie de viols en Suède : les ventes de bombes au poivre font un bond de 90 %

.

Les ventes ont « officiellement explosé » cet été. Les ventes de gaz poivré dans certaines régions de Suède ont bondi de 90 pour cent en raison des inquiétudes suscitées par le problème du viol dans le pays.

Selon le journal suédois Expressen, la chaîne de magasins Kjell & Company a annoncé que les ventes d’articles d’auto-défense ont augmenté de 90 pour cent en août par rapport à juin.

Les chiffres de vente sont décrits comme une « tendance à la hausse », le fabricant Plegium révélant que les ventes sont en hausse depuis des années mais qu’elles ont « officiellement explosé » cet été.

Une autre société de gaz poivré appelée Bodyguard a également révélé que ses ventes avaient augmenté de 21 % malgré la vive concurrence des nouveaux venus sur le marché.

« L’été suédois a été secoué par une série d’agressions violentes. Les événements les plus notables se sont produits à Uppsala, où deux viols achevés et deux tentatives de viol ont eu lieu entre le 3 et le 7 août seulement », rapporte Expressen. Après une série de quatre agressions sexuelles et viols en l’espace de cinq nuits, la police suédoise de nombreuses villes a conseillé aux femmes de ne pas marcher seules la nuit et de rentrer tôt chez elles.

Voir 4 viols en 4 jours à Uppsala (Suède) : c’est la faute aux Suédoises, selon la police !

.

Selon les chiffres publiés l’année dernière, 85 pour cent de tous les violeurs condamnés en Suède sont nés hors d’Europe.

Dans les cas où la victime ne connaissait pas l’agresseur, la proportion de délinquants étrangers était supérieure à 80 %. Près de 40 % des violeurs condamnés viennent du Moyen-Orient ou d’Afrique, régions du monde dont la Suède a accueilli un grand nombre de migrants ces dernières années.

Une étude du journal suédois Aftonbladet a révélé que 88 % des violeurs dans les viols de groupe dans les pays scandinaves au cours des six dernières années étaient issus de l’immigration.

D’autres chiffres montrent que les migrants originaires de pays à majorité musulmane commettent 84 pour cent des viols « très violents » en Suède.

Comme nous l’avons signalé hier, les vols à main armée visant des enfants en Suède ont également atteint un nouveau record, les jeunes hommes issus de l’immigration étant accusés d’être à l’origine de ce pic.

Source : summit.news

Traduction : Julien Martel pour Résistance Républicaine.

.

Important : Pour suivre la situation en Suède, abonnez-vous au compte Twitter de Peter Sweden @PeterSweden7.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


17 thoughts on “Épidémie de viols en Suède : les ventes de bombes au poivre font un bond de 90 %

  1. Avatargourio

    Ben si les Suedois veulent vivre ensemble avec la misere du monde dans un monde sans avions , bouffer des graines et faire du velo pour aller au taf afin de payer le vivre ensemble …en attendant fébrilement l’election de l’autre folle de 16 ans et un gouvernement d’ecolofascistes …c’est leur probleme , on a toujours le gouvernement et la justice que l’on merite .

    1. AvatarManuel

      gourio, vous avez raison mais on peut en dire autant de nous, les Français qui continuons à voter pour un immigrationniste fou, Macron!

  2. AvatarStéphane

    Logique, puisque la plupart des musulmans considèrent que les femmes non voilées sont des putes à la disposition des hommes.
    C’est d’ailleurs l’argument principal avancé pour inciter les jeunes filles à porter le voile.
    « Si tu ne portes pas le voile tu seras considérée comme une pute ».
    Les intellectuels pro-musulmans cachent cette vérité par déni ou par intérêt.

  3. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

    Dans peu de temps, les bombes au poivre ou les lacrymaux seront considérés comme une arme excessive, ces dames devant rester à la maison… comme semble le dire la police d’Uppsala, ou à la rigueur être accompagnées !

    En somme, les suédoises doivent apprécier de se faire chaperonner après des décennies de liberté !

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      La bombe lacrymogène est considérée comme une « arme blanche »….

      Pas très écolo les bombes métal non ?

      1. Avatarsacaram

        Les bombes lacrymo de plus de 100ml sont classées dans la catégorie B des armes en France, Pour les achats ils faut une licence de tir ( 1 ans de pratique environs pour avoir le carnet validé par 3 tirs, un coffre, ne pas être suivi psy, cassier vierge, ne pas être au finada, et interdit de port dans la vie courante bien sur, Tous cela depuis 1 aout 2018. voir le site gouv.fr

        1. Amélie PoulainAmélie Poulain

          Eh bien, ils ont durcit la règlementation !

          Il y a plusieurs années (1996 je crois) où j’occupais un poste à responsabilités avec visites de récalcitrants violents potentiels, j’avais voulu m’en procurer une et c’était seulement considéré comme « arme blanche » (dixit la Police) mais en vente libre.

          C’est incroyable, même pas le droit de se défendre quand on voit ce que certains ont en face… Ca aussi il faudra le changer.

          Bon, le poivre est autorisé, c’est une bonne nouvelle….

          1. AvatarGloup la grenouille

            Les viols sont des agressions d’une extrême violence. En règle générale, le violeur attaque sa proie par surprise, avec brutalité et la plaque au sol. Cette étape ne dure que quelques secondes.
            Dans ces circonstances, la victime aura-t-elle le temps de sortir le flacon de poivre qui se trouve au fond de son sac ? C’est peu probable. Surtout si l’on imagine la sidération que provoque une telle attaque. Et plus encore, s’il n’y a pas un mais plusieurs agresseurs.

  4. AvatarAnonyme

    Le juge affirmera que la femme violée était consentante parce que la bombe au poivre dans son sac c’est pour préparer de la nourriture épicée aux migrants qui ont fait de son visage une aubergine aux tomates car ils cuisinent aussi.

  5. AvatarPugnacité

    l’Europe du Nord et ses visions sociétales utopistes…
    s’est totalement fourvoyée.
    Les peuples en paient désormais le prix fort et le retour en arrière est plus que difficile.

  6. frejusienfrejusien

    c’est pas une bombe au poivre qu’il leur faut, je leur conseille un bon couteau à cran d’arrêt, et ne pas hésiter !!

  7. AvatarCaughnawaga

    Ah, si les suédois n’avait pas coloniser aussi. Ah, ils ne l’ont pas fait. Alors ils sont vraiment malchanceux. On voit la reconnaissance des migrants/déserteurs

  8. Avatarsitting bull

    Au temps des Vikings ça ne se serait pas passé comme ça , les Vikings les auraient taillés en pièces avec le consentement des dieux Thor et Odin , les Vikings ont bien changé avec les siècles , ils n’ont plus la hargne du passé ; ils sont envahis par des arabes qui violent leurs femmes et aucun Viking ne les venge, stupéfiant

Comments are closed.