Des habitants de Cognac font des dons pour être grand-remplacés, pardon pour accueillir des migrants


Des habitants de Cognac font des dons pour être grand-remplacés, pardon pour accueillir des migrants

.

QUESTION : « Des « migrants » de Calais sont logés dans des appartements flambant neufs à Cognac. Qu’en pensez-vous ? » (Damoclès)

 

 

.

RÉPONSES :

– J’en pense que ma grand mère vit dans une grotte, qu’elle a vu sa retraite déjà basse encore diminuer pendant que des étrangers vivent sur son dos.

.

– Et pour NOS pauvres? Ils sont solidaires aussi? Ils font une cagnotte? Nos pauvres sont dans la rue et comme chaque hiver, ils souffriront dehors. Ces migrants EUX passeront l’hiver dans trois appartements bien au chaud grâce à la cagnotte des donateurs. Cela me dégoûte.

.

– Putain, et dire que tous les matins, je passe devant 20 clochards. Eux, par contre, ils peuvent crever la bouche ouverte, les migrants d’abord….

– Ah ! ben s’ils sont Français, c’est sûr, ils peuvent, hélas, crever. Les migrants mal nommés « les chances pour la France » sont prioritaires partout et pour tout et tout gratos bien sûr et sans rien foutre. Mais les plus cons dans tout ça, ce sont les habitants de Cognac qui ont fait des dons.

.

 

.

– Pas de pot !! je prospecte à Surgères, on s’y baigne avec le burkini dans la piscine municipale…. Laisse tomber. J’oriente mes recherches à Cognac (toujours en Charente), pas d’appart récent libre, les flambant neufs sont réservés aux migrants. ET MERDE !!!

.

– Bah… d’après ma modeste expérience en la matière, je peux prédire qu’ils ne resteront pas »comme neufs » très longtemps… welcome in Africa…

– Que les entreprises locales se préparent… il y aura bientôt un énorme marché en travaux de rénovations !

– Une situation similaire à Avranches (Manche). Des migrants exigent du mobilier neuf plutôt que du mobilier Emmaüs.

– En espérant qu’ils ne foutent pas le feu à ces logements refaits à neuf… « une tradition de la population migrante », expliquait la juge de Calais.

.

.

– Lorsqu’on met à la rue une retraitée pauvre de sa propre patrie pour pouvoir loger des étrangers qui n’ont jamais participé à l’effort national, ce n’est rien de plus que de la haute trahison. Quand est-ce que ces collabos seront punis ? (vidéo ci-dessous)

.

– On verra ensuite le retour de bâton. Ou de couteaux plutôt. Ces Français pro-migrants sont vraiment trop cons… Et grosse pensée à nos compatriotes qui attendent depuis des années un logement. Vous pouvez crever les gars !

.

– Les gens qui travaillent mais qui n’ont, malgré leur salaire, pas les moyens de se payer un loyer apprécieront !

– Nos terroirs regorgent de gens désespérés que leur propre pays abandonne.

.

– Ce que j’en pense ? Oublions les migrants et concentrons-nous sur les véritables responsables : ONG gÔchistes, politichiens, journaleux, BOnoBOS…ce sont eux qui sont à l’origine de cette situation désastreuse pour notre nation ! Remigration pour les uns, Cayenne pour les autres !

————-

Vidéos disponibles à https://vk.com/jmartel

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


22 thoughts on “Des habitants de Cognac font des dons pour être grand-remplacés, pardon pour accueillir des migrants

    1. Avatarpauledesbaux

      seulement à diffuser le plus largement possible à TOUS vos carnets d’adresses vos fichiers patriotes, les associations il faut que LA FRANCE ENTIERE SOIT AU COURANT DE LA FACON DONT LE PEUPLE FRANCAIS EST TRAITE, je vous y encourage car tout le monde ne lis pas RESISTANCE REPUBLICAINE OU RIPOSTELAIQUE nous avons ces armes utilisons-les merci pour ce peuple qui va devoir émigrer ailleurs….

  1. SarisseSarisse

    A Bordeaux c’est pareil avec des migrants syriens, femmes voilées et barbus, qui occupent un parc, c’est passé dans l’édition régionale de France 3 Bordeaux Aquitaine avec un comité animé par une Bernie qui à tout d’une feançaise de souche convertie à l’islam, fichu fleuri sur la tête mais volontairement ambigu.
    Le problème est hélas beaucoup plus à regarder du côté des imbécioes et des traîtres, les imbécile qui eux sont incapables de se projeter au delà des générations futures (mémoire de poisson rouge 7 secondes, mais c’est galable aussi pour les facultés d’anticipations) et les traîtres qui eux savent au contraire très bien ce qu’ils font.
    Je pense que le sujet repassera dans l’édition de Bordeaux Aquitaine.
    Il important d’archiver tout cela un jour sur des serveurs qui serviront de pièces à convictions concernant tous ceux qui auront trahi les valeurs et intérêts vitaux de leur pays.
    Et ce n’est pas seulement valable que pour l’islamisation institutionalisée depuis les années 1970 (isesco) mais pour toutes les autres trahisons, éconoliques, industrielles, culturelles, spirituelles…qui font ce qu’est la France depuis plus de 1500 ans.
    J’invite ceux qui ont du temps pour télécharger et archiver de le faire au moins pour l’histoire.

  2. Avatarhollender

    De quoi elle se plaint la vieille qui dort dans sa bagnole ? Elle a peut-être cru et bu les paroles de Mohamed Macron et peut-être même voté pour lui.

    Et tous ces « pauvres migrants  » qui n’ont même pas la Mercedes dont ils avaient rêvé……
    On attrape les passeurs, on les mets sur les rafiots des ONG et on les torpille …..
    Pourquoi ne pas prendre exemple sur la Marine Russe avec pirates somaliens ?????

  3. AvatarPugnacité

    Qu’ils expérimentent la dhimmitude les moutons de Panurge.
    Les envahisseurs doivent se gausser et à juste titre.
    Le peuple Français pour partie a une forte propension au sacrifice et à l’autolyse dans tous les sens du terme.

  4. AvatarJoël

    Ayant pratiqué un peu l’Afrique, la photo des chiottes ressemble à s’y méprendre aux toilettes des boites de nuit à Bangui.
    Normal, on leur dit faut chier là mais personne ne leur explique ce qu’est une chasse d’eau (quand il y a de l’eau).
    Mode de vie des locaux dans la périphérie : une case en torchis, une seule pièce avec coin feu de bois pour la cuisine et paillasses pour dormir. Le long des 4 murs, une rigole plus ou moins profonde avec une sortie vers l’extérieur.
    Ben ne croyez pas que ça sert pour faire le ménage. La nuit si l’occupant a envie de pisser, ben il ne se lève pas, il se tourne contre le mur et pisse dans la rigole.
    Si c’est la grosse commission, ben pareil sauf que le matin c’est bobonne qui jette un seau d’eau.
    Imaginez ça avec 35°, les mouches et l’odeur.
    En « moindre périphérie » il y avait un immeuble construit par la France et le mode de vie était exactement le même. Et pour cause, tout ce qui était vendable avait disparu, les sanitaires, les tuyaux de cuivre (pas de PVC à l’époque) et les seaux de merde par la fenêtre.
    Voilà ce qu’on accueille chez nous.
    Bien sûr, ça c’était en Centrafrique mais c’est valable dans la plupart des pays d’Afrique.

    1. AvatarMarie la blonde

      Oui perso j’ai vu aussi… et de plus en Afrique même que illettrés ne sachant li lire ni écrire et parlant leur dialecte ils savent comment venir en Europe voir en France et savent comment avoir toutes les aides possibles et ou s’adresser….
      Les Français sont de gros naîfs… voire de gros c…s…pire des collabos et de traîtres

  5. AvatarPaoli M

    Le grand remplacement est réalisé , ,on a ces sauvages parasites dans tous les coins perdus de France , ces nuisibles ,nourris , logés ,assistés prioritairement sont là non pas pour nos valeurs ,mais pour nous remplacer avec leurs barbares coutumes et sauvage idéologie , la France est perdue, celle ci principalement peuplée de débiles et lâches collabos de tous bords , qui ont favorisé invasion et occupation de notre pays,. Sont à l’origine de leur pire cauchemar imminent , la guerre civile ethnique – religieuse est inévitable. Et elle sera sans pitié.

    1. AvatarPugnacité

      D’accord avec votre analyse.
      Sous réserve de dire que la qu’être ci vile n’interviendra selon moi que dans plusieurs mois voire plusieurs années.
      Nous avons été depuis 1974 de plus en plus accompagnés vers l’inculture et accultures.
      Les Bisounours sont de mise dans notre société.
      Or pour engager des combats il faut de la pugnacité et de la force.
      La pugnacité des femmes l’ont et sont aptes à conceptualiser et organiser ( idem pour des hommes).
      En revanche pour aller physiquement au combat…les hommes Bisounours ont assurément perdu d’avance.
      Merci à 1968 qui a promu des méthodes d’éducation qui ne forgeaient ni la force mentale ni la force physique des hommes.
      Malheureusement la décadence nous attend.

  6. TEMPLIERTEMPLIER

    bonsoir…..
    http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/14/deja-en-1995-les-etrangers-etaient-mieux-traites-que-nous-en-centres-daccueil/
    mon vieux ,très vieux propriétaire,(94 ans) habitant les hautes alpes,que je vais aller voir dans quelques jours dans les hautes alpes,est dans ses dernières années de vie….
    j anticipe son décès et rencontrer une assistante sociale pour un logement type t2 en hlm….
    réponse de celle-ci….il y a tellement de demande sur Albertville qu elle m a conseiller de partir…..DANS LE DEPARTEMENT DE L AIN OU J AURAI PLUS DE CHANCE….LA PRIORITE ETANT DE LOGER DES DEMANDEURS D ASILES ET GRANDES FAMILLES….JE VOUS ASSURE QUE C EST VRAI…..

    1. Julien MartelJulien Martel Post author

      Templier. Je viens de lire l’article. Gerbant !

      Aucune pitié pour les Français et un maximum de soumission rectale pour les étrangers non blancs, c’est quoi comme maladie ?

      1. AvatarKamarade K

        déjà en 1986, Louis Pauwels appelait ça « le sida mental » > l’esprit n’a plus aucune défense immunitaire, l’instinct de survie a fait place à l’ethnomasochisme

        1. AvatarSoudibor

          Bonjour
          Le « sida mental », oui c’est exactement ça ! Merci pour l’expression, je la resservirai à l’occasion aux gôchistes de mon entourage. Les médias, et tous les cercles du pouvoir, à commencer par l’éducation nationale (mérite plus ses majuscules), nous injectent régulièrement la contamination, depuis des décennies, les jeunes sont visés en premier, normal, pas fous ceux qui font ça, et la majorité de nos cons-patriotes est touchée par la maladie. Heureusement il y a des vaccins, mais pour l’heure seulement dans certains pays voisins …

    1. Julien MartelJulien Martel Post author

      Dans 6 mois, sur fdesouche, Cognac : un migrant tout nu sème la panique dans le centre-ville.
      Dans 9 mois : Cognac : une collégienne de 14 ans agressée sexuellement sur le chemin de l’école
      Dans 12 mois : Cognac : les riverains du centre d’accueil se plaignent des nuisances sonores et de l’insécurité
      Dans 6 ans : les musulmans de Cognac se plaignent de leur lieu de prière jugé trop petit

  7. AvatarPhilippe Mangé

    Bien sûr, Cognac n’accepte que les migrants qui picolent leur cognac….dans des théières !

  8. Avatarhebe

    mais quel wc immonde ! et la douche pas mieux (on doit y chier aussi visiblement ) … ce ne sont pas des humains !

  9. AvatarRetouraubercail

    J’espère qu’ils vont tout casser dans ces appartements flambants neufs.
    Qu’ils vont jeter la bouffe que ces connards d’associations leur apportent sur un plateau si n’est pas « halal ».
    Poignarder et violer en grand nombre tous ces enfoirés de collabos.
    Comme ça, ça leur fera les pieds et ils comprendront !! (Peut-être…).

  10. AvatarCatherine Terrillon

    Mes filles vivent en colocation et demandent depuis des années un logement social. En vain ! Il y a des gens plus importants qu’elles qui doivent être logés en priorité. Elles, elles travaillent dur, elle ne gagnent pas grand chose et elles la boucle. Pourquoi ? Il n’y a pas de « pourquoi » !

Comments are closed.