Un flic lyonnais tacle Taché : le « céfran » est facile à impressionner, facile à dévaliser, facile à humilier


Un flic lyonnais tacle Taché : le « céfran » est facile à impressionner, facile à dévaliser, facile à humilier

.

Décidément, le tweet d’Aurélien Taché ne passe pas. Notre très islamolâtre député du Val-d’Oise avait vivement réagi après « l’attentat terroriste » d’Oslo (un blessé léger…) du samedi 10 août en dénonçant la terrifiante montée du terrorisme raciste et islamophobe causée par… la banalisation des théories sur le grand remplacement ou un prétendu racisme antiblanc.

Pourtant, tous les Français un peu trop blancs et non-musulmans pourraient constater, tous les jours, que le racisme, la haine, les agressions et les attentats les visent en premier. Et encore plus ceux qui vivent ou travaillent dans les cités de nos banlieues islamisées, tel KSF*, policier dans la région lyonnaise.

Pour lui, il n’y a pas de doute : contrairement aux autres espèces protégées, le Blanc, en France, est la victime idéale car le « céfran » est facile à impressionner, facile à dévaliser, facile à humilier.

Chronique d’un flic – Du racisme anti-Blanc

… La crainte d’être assimilé comme raciste

Sachez aussi que j’ai bien conscience qu’il est dangereux de s’attaquer à ce sujet. Toutefois, non seulement je suis policier et donc déjà catalogué comme facho par nos détracteurs, mais de plus, comme le prouve ce tweet, je pense que la lutte contre le racisme s’exprime trop fréquemment de manière hystérique et caricaturale…

J’en ai assez de voir beaucoup trop de nos concitoyens se rejeter cette crainte d’être assimilé comme raciste, telles une patate chaude ou une grenade. Assez de voir ce combat être utilisé comme un faux-semblant, d’autant plus quand le but est de ratisser large. Enfin, même si mon devoir de réserve m’oblige normalement à me taire, ce genre de posture influe beaucoup trop concrètement sur ma vie de citoyen et de policier, ces dernières années, pour que je me taise davantage.

.

La laïcité en danger

Primo, je n’ai rien à la base pour ou contre monsieur Taché. Deuzio, tout comme lui, je ne tiens pas à valider la théorie du grand remplacement, qui me dépasse de loin. Je dis en revanche et à l’évidence que l’islam radical démontre une certaine aisance à imposer ses lois dans notre pays. Dire que la laïcité se meurt dans l’Hexagone est une lapalissade. La progression spectaculaire du voile intégral et du burkini, ces dernières années, étant la partie émergée d’une nébuleuse bien plus vaste…

.

C’est pourquoi j’en viens enfin à son allusion au « prétendu racisme anti-Blanc », qui pour moi trahit clairement tout le reste de son œuvre. Il est inadmissible de nier ce racisme au même titre que les autres. Je croise des victimes concrètes de ce fléau chaque jour. Il suffit d’aller visiter certains forums ou même certains réseaux sociaux pour vérifier l’ampleur du phénomène. Les Blancs y ont toutes sortes de surnoms. Ça va du petit Babtou au grand Babtou, quand ce n’est pas Gouffa, Kouffar ou simple mécréant. Cependant, généralement, la victime idéale y est tout simplement décrite comme le « céfran », facile à impressionner, facile à dévaliser, facile à humilier.

Dans beaucoup de quartiers, le petit céfran est non seulement une proie facile, mais aussi une aubaine pour se faire valoir auprès des potes. Il est déjà tellement accablant, en tant que policier, de ne pas pouvoir freiner ce phénomène convenablement et il faudrait en plus, d’après monsieur Taché et d’autres grands esprits, que nous les laissions seuls à la cave. Au nom de quoi devrions-nous nier ces plaies saignantes ?

 

La véracité du terrain

Je suis désespéré à cette idée que l’on n’appelle plus un chat, un chat. Ces dissimulations de la vérité ou ces mensonges par omission, peu importe comment on les nomme, sont néfastes quoi que l’on dise. Je prétends même que cette politique décadente est en fait en grande partie responsable de ces amalgames dont notre société souffre. Le rejet de la vérité est un boomerang qui nous reviendra en pleine tronche à un moment ou à un autre. La véracité du terrain est indiscutable. Et non, monsieur Taché et consorts, vous n’arriverez pas à nous convaincre du contraire de ce que nos yeux voient.

.

Le combat contre le racisme est l’affaire de tous. Il est bien que tout le monde s’en mêle, mais il est beaucoup moins avisé que l’on s’emmêle les pinceaux à ce propos. Il est donc impératif de tous les dénoncer et non pas uniquement d’aller dans le sens du vent et du politiquement correct. Pour ma part, mon combat contre le racisme continuera de consister à ne laisser personne la tête baissée, à part les racistes eux-mêmes.

* KSF, pour K, simple flic, est policier dans la région lyonnaise.

https://www.lepoint.fr/invites-du-point/chronique-d-un-flic-du-racisme-anti-blanc-20-08-2019-2330621_420.php

Portrait du député LREM Aurélien Taché (Photo : Julien Daniel / MYOP pour Le Monde)

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




33 thoughts on “Un flic lyonnais tacle Taché : le « céfran » est facile à impressionner, facile à dévaliser, facile à humilier

  1. AvatarGAVIVA

    comme j’aimerais chopper ce tache(é) de merde, lui enfiler un uniforme de policier, le larguer dans une cité sensible si chère à son cœur….il se chierait dessus avant même d’y être!

  2. Avatarjojo ( le plombier )

    La vantardise est un vilain défaut . Encore plus vilain quand dans la France déchirée d’aujourd’hui on se vante de ses origines turques pour parler à son électorat. Un petit plombier socialiste macronoislamophile qui fait honte à la profession.

  3. AvatarLe Méchano (Méchanicien !)

    Bien dit. Encore une merde (taché) de vendu à l’islam. Mais bon voilà, c’est ça la dimoucraSSie, c’est le règne des médiocres (parfaitement incarné par macronnard) et la lutte sauvage pour le pouvoir, la corruption effrénée et la loi du plus fort (financiers, gros lards d’actionnaires et chef de GE).

    La France n’en serait jamais arrivée là avec des Rois (les Bonaparte inclus).

    Pour moi la solution passe clairement par un changement de régime, patriote et autoritaire. Marine ne suffirait pas, le conseil constitutionnel (de merde) serait là pour tout bloquer si elle passait et avait la majorité absolue.

  4. AvatarStéphane

    Taché, Goupil, Cohn-Bendit, BHL : même salade stratosphérique.
    Ces types sont complètement allumés, à coté de la plaque.

    1. AvatarVictoire de Tourtour

      @Stéphane.
      Allumés, ou simplement cupides , comme les collabos lors des « heures les plus sombres de notre histoire » ? Avec Laval en tête, homme de gauche si’il en fut, et les 14 ministres , de gauche, dans le gouvernement de Vichy ( sur 18) , bien cachés sous le képi du vieux maréchal Pétain, 84 ans en 40 !
      Il ressemble à Goebbels, le Taché.
      A l’un , le génocide des juifs.
      A l’autre, le génocide des Blancs.

  5. Avatarpikachu

    Sait-on seulement si Taché n’est pas musulman ?
    Il est d’origine turque, donc il peut tout-à-fait être un musulman de coeur, même s’il ne l’est pas de pratique.

    Ce point est important, parce que le cas échéant, nous ne sommes plus du tout dans du politiquement correct délivré automatiquement par un « progressiste », mais dans ce qui serait de la Taqya façon Tariq Ramadan.

  6. AvatarSpock

    Je me perds en conjectures, là… mais le verlan de « céfran » c’est donc français… mais une immense majorité de personnes issues directement ou indirectement de l’immigration sont bien français, non ? Les gens qui «traitent » de « céfran » s’insultent entre eux, donc ?
    Ou alors – mais je ne peux y croire – ils considèrent que le français « français » est blanc ? Mais c’est raciste, çà…

    1. AvatarVictoire de Tourtour

      Ils ne se prétendent « français » qu’autant que ça les arrange. Sinon, , ils se foutent éperdument de la France et des Fds .Même, ils les considèrent comme impurs ,veules, minables, et tout justes bons, en effet, à être pillés, humiliés, massacrés.
      Depuis l’hégire, c’est ce qu’ils n’ont cessé de faire avec tous les pays qui n’étaient pas musulmans

    2. AvatarMariana

      Mais oui je pense que pour les racistes les « sefran  » sont les mécréants etc car ils sont d’abord muz ensuite Algérien ou autre nationalité et au final Français .
      OU vu le racisme anti-blanc pour d’autres 1)Afro-muz ensuite le reste .
      Excellent ce que dit KSF il en faudrait beaucoup comme lui et
      terrifiant ce qu’affirme Taché faussement déconnecté du réel .

      A se demander où il vit sauf qu’il est évident que c’est de la propagande tout simplement , de l’enfumage
      pro-musulmans .

    3. Avatarpikachu

      Ou alors, ils considèrent qu’ils ne sont pas français et que le « céfran » c’est l’autre, mais sûrement pas eux. Ils ne se sont ni assimilés, ni intégrés.

      1. AvatarMariana

        Je ne crois pas qu’ils ne se sentent pas SEFRAN ils y tiennent vu qu’ils veulent rester ici dans une France islamisée , leur délire de République islamique .
        SEFRAN est juste un mot de leur takkya mélange dans ce cas précis de mépris et de haine , qu’ils voudraient nous voir utiliser .
        Une soumission linguistique de plus à défaut de parler en arabe .

        Personnellement je ne suis pas maso et je ne parle pas le charabia d’où qu’il vienne . FRANÇAIS est le mot juste donc pourquoi arabiser le FRANÇAIS ?

    4. AvatarCharlie

      Non ils ne sont et ne serons jamais Français , ils nous detestent , le droit du sol  » mon cul sur la commode  » . Oui c’est rasiste de dire que le Français est blanc et encore plus si il est blond aux yeux bleu tel est mon cas .
      Fachiste que je suis dans mes gènes . Sauf que cf Audiard :  » quand un mec fait 1.95 m et 120 kg ça inspire le respect  » LOL . Boujou normand .

      1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

        La phrase d’Audiard était « “Quand les types de 130 kilos disent certaines choses, les types de 60 kilos les écoutent.” 🙂

        1. AvatarSpock

          Oui enfin n’en voulez pas trop à notre ami bon Aryen blond aux yeux bleus, il ose déjà citer Audiard, blanc cis truc chepakoi non fluide non
          binaire…
          signé un paria mâle blanc de plus de 50 ans…

  7. Amélie PoulainAmélie Poulain

    J’ai lu l’article, effectivement mais nous le savons car nous le constatons nous aussi.

    J’aimerais préciser quand même certaines choses : que l’on arrête de parler de « racisme » quand il s’agit de comportements, ce n’est pas du racisme qui, lui, se réfère à des caractéristiques biologiques (le phénotype d’une personne).

    Ainsi, quand ces gens attaquent les blancs dans le sens de ce qui est révélé dans cet article , « c’est » par contre du racisme.

    Mais quand les blancs notamment les Français, critiquent ces comportements qui sont répétitifs en France et deviennent dangereux pour notre société voire donc se défendent « ce n’est pas » du racisme.

    Pourquoi ? Parce que la lutte a pour objet des modes d’expression et non l’exclusivité d’un aspect physique.

    Donc l’article dit qu’on s’emmêle, mais c’est là aussi un point de la confusion, on n’est pas dans le même registre à travers cet amalgame.

    J’ai lu aussi les commentaires (dont celui d’un certains « Cactus… »( qui montre que certains sont encore pris dans les schémas délétères qui nous enfoncent un peu plus chaque jour (donc dans le déni sans s’en rendre compte apparemment ce commentateur lui aussi) qui feraient bien de lire ce qui a été démontré concernant l’Afrique (ce n’est pas une vue de l’esprit, il y a des arguments imparables que tout le monde peut vérifier).

    Certains donc en sont encore bêtement à se dire que l’envahissement actuel serait le boomerang de ce que la France aurait fait en Afrique…

    Pauvres demeurés… qu’ils sont fatigants ces gens qui ne veulent pas voir la réalité en face… C’est leur problème mais par contre,ce qui l’est moins, c’est qu’ils mettent les autres en danger.

    1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

      Bonsoir.

      « Cactus » est connu comme le loup blanc… un commentateur du Point à fond dans le déni et indécrottablement « de gauche » (il est fonctionnaire aux impôts)…

      Son antithèse est « le sanglier de Génolhac », un retraité chasseur des Cévennes haut en couleur.

      J’aimerais bien que ce dernier nous rejoigne sur RR. Ses commentaires s’apparentent à ceux de notre « Machinchose ».

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        @François des Groux

        Bonsoir,

        Ah je comprends mieux, j’avais remarqué effectivement ces deux commentateurs dans les commentaires du Point.

        Merci pour ces précisions qui éclaircissent certains positions !

    2. AvatarVictoire de Tourtour

      Ce que des incultes bien-pensants répètent à satiété : « Ce que la France a fait en Afrique,etc. ». Je les envoie lire la thèse de Jacques Marseille ou, en livre de poche , « Pour en finir avec la repentance coloniale », de Daniel Lefeuvre . il y a un certain narcissisme malsain dans c désamour e la France pour elle-même, désamour qu’on lui a peu à peu inculqué . Culpabilité, repentance, expiation .

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        @Victoire de Tourtour

        Merci pour ces références, je note avec la perspective d’arguments effectivement car ces leitmotivs sont pénibles à la fin.

        Excellente réaction en tous les cas.

      1. AvatarVictoire de Tourtour

        Notre société génère des psychopathes . Entre l’école, les médias, les parents bien souvent, et, pour couronner le tout ,alcool, et drogues . Or, un alcoolique, un drogué deviennent vite des psychopathes .

        1. Amélie PoulainAmélie Poulain

          Très juste !

          Un livre intéressant aussi (L’ethnopsychiatire de F. Laplantine) qui parle du versant psychotique de notre Société.

  8. AvatarHollender

    Quand un policier ou un Gendarme me demande d’arrêter mon véhicule, ou de lui présenter les papiers de la voiture et de décliner mon identité………….. je m’arrête et lui montre.
    A l’école, nous avions des cours de civisme, de bienséance, de morale…..

    C’est comme cela que j’ai été élevé, mais d’après ce que l’on peut voir dans les faits divers, cette attitude n’est de mise depuis longtemps.
    Les  » petits blancs » de 30 ou 40 ans et surtout leurs chiards n’ont plus aucun respect pour qui que ce soit. Déjà, installés dans le caddie avec siège bébé, leur petit cul dans la couche/caca ils faisaient la loi, dictaient aux parents amorphes leurs « liste de course »
    Que veux tu manger mon chéri ?…………Jambon / coquillettes ?
    Des parents sans autorité, qui craignent de faire de la peine à leur marmot, qui craignent aussi de passer pour des parents « tortionnaires »
    Le résultat 20 ans plus tard, c’est un déferlement de mal élevés, de jeunes caractériels, hystériques à qui on ne peut rien dire ni rien refuser. Ces CONNARDS ont des droits !!
    Merci Mme Dolto qui applaudissait quand les enfants de hippies, culs nus sans couche ni pampers faisaient leurs besoins sous les tables des terrasses d’Ibiza devant des parents hilares.
    Tellement NULS ces soit disant parents, qu’aujourd’hui c’est la bande des 700 glands de Bruxelles qui leurs disent comment élever leurs gamins…. et surtout pas une petite tape sur les fesses !! sous peine de dénonciation par les voisins et les sanctions prévues par quelque ministre célibataire ou pédé.

  9. Olivia BlancheOlivia Blanche

    La leçon a tirer de l’histoire c’est que pour tous les immigrés, récents ou « issus de l’immigration », les Français sont des lâches.

    50 ans de propagande anti-racisme nous ont rendu amorphes et consentants !

    Ils ont oublié de se rappeler la simple loi de la Nature : un dominant et un dominé. Et que le dominé le soit sur son propre territoire est du jamais vu dans la loi de la Nature !

  10. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    « … la terrifiante montée du terrorisme raciste et islamophobe causée… » (…) « … ou un prétendu racisme anti-blanc (…) ».
    Je ne sais pas où il habite ce taché du cerveau ou s’il fume la moquette mais il est clair qu’il n’arpente pas le terrain comme les flics ni n’est confronté aux agressions subies par les « Céfrans » et les « Asiates » quotidiennement par les mêmes racailles, les CPF.
    À cela s’ajoute une mémoire des plus sélectives comme celle de ceux de sa caste de privilégiés de tous bords ! Et « ça » prétend représenter le peuple qui l’a élu ! Quelle honte !

  11. Avatardurandurand

    J’aimerai bien l’avoir en face de moi , mano à mano la grosse tache , et lui en mettre plein sa gueule sur un ring ou tatami voir si cette grande gueule anti-français a des cojones .

  12. AvatarJean-Paul Bourdin

    C’est fou, il y a vraiment quelque chose de Goebbels (le roi nazi de la désinformation) dans ce portrait de Taché.

    1. AvatarMariana

      A mon avis c’est fait exprès toujours la com/propagande aux relents de nazisme pour conditionner le peuple .
      Ils ont dû trouver cette politique « vintage » dans les poubelles nauséabondes de leurs agences de com .
      Leur remake fantasmé des années 40 est archi-usé , à l’époque des medias et surtout d’Internet ils prennent vraiment les gens pour des débiles .

      Des politiques ayant des fantasmes pareils n’ont rien à faire dans une démocratie et en politique en général .
      Si ça les s’amuse dans le privé ça les regarde , mais que font-ils chez les politiques à part être des dangers publics .
      Et dire qu’on pensait en avoir fini avec les cinglés et névrosés en tout genre depuis 1945 .

      Taché et les autres ont un sérieux problème d’ego , la photo en bas de l’article est significative de leur mégalomanie à la facho .

  13. AvatarCatherine Terrillon

    Taché est un personnage inquiétant et ça se voit même dans sa physionomie. Son concept de « prétendu racisme anti blanc » est particulièrement absurde. Il faut vraiment être déconnecté du réel ou très manipulateur pour prétendre que le racisme anti blanc n’existe pas. Il mériterait d’être parachuté dans certains « quartiers » que les blancs ont désertés depuis longtemps et qui ne sont réellement plus la France.

Comments are closed.