Achtung, Gestapo ! La Führerin Merkel reconstitue la Gestapo pour lutter contre « l’extrême-droite »


Achtung, Gestapo ! La Führerin Merkel reconstitue la Gestapo pour lutter contre « l’extrême-droite »

Gestapo !

La Führerin Angela Merkel et ses acolytes du gouvernement allemand ont décidé de reconstituer une redoutable « tradition » teutonne en créant une nouvelle GESTAPO, textuellement, police secrète d’Etat (en allemand geheime staats polizei GE.STA.PO).

La police fédérale allemande (BKA) va se doter rapidement d’une nouvelle unité spécialisée en vue de combattre la « menace de l’extrême droite ».

.

Les détails de la nouvelle stratégie élaborée par les services de sécurité nationale allemands ont été révélés en exclusivité par le quotidien Süddeutsche Zeitung. Selon cet organe d’information, la police aurait décidé de constituer ce département après avoir constaté « le niveau alarmant rejoint par les organisations xénophobes » qui constituent un risque plus grand que le terrorisme islamique.

.

Le terrorisme de droite serait actuellement « hors de contrôle » et contribuerait aux violences survenues durant la première moitié de 2019 et qui seraient le fait de mouvements nationalistes radicaux. Sur base des informations recueillies par la BKA et diffusées par le Süddeutscher Zeitung, on aurait recensé de janvier à juin pas moins de 8605 crimes commis par des organisations racistes, soit 1000 de plus que ceux recensés durant la même période en 2018. La dangerosité de ces cellules extrémistes serait démontrée et on en conterait actuellement sur le territoire de la République Fédérale allemande 24 000 unités. Un chiffre en augmentation constante.

.

En conséquence, pour faire front à cette nouvelle menace, la BKA a décidé de créer un département anti-extrémisme responsable de mener la lutte « sans merci » contre la propagande nationaliste radicale. La nouvelle unité sera, à brève échéance, constituée au sein de la police en vue d’établir une collaboration directe entre ses services et les services secrets à Berlin. Il s’agira donc bien d’un clone de la sinistre GESTAPO. Cette « milice » pourra compter dès le départ sur un personnel de 440 hommes recrutés au terme d’une sévère sélection et rigoureusement triés sur le volet.

.

Afin de réduire à néant avec rapidité et efficacité toute menace potentielle xénophobe, ce nouveau département appliquera un nouveau système d’évaluation des risques pour la sécurité dénommé : RADAR-rechts (radar-droite) qui, outre les techniques de surveillance traditionnelle d’investigation se dotera des techniques de pointe de surveillance des réseaux de la toile et des dangers du web. Internet, les réseaux sociaux et les blogs seront leur terrain de chasse privilégié. Internet représenterait actuellement le principal vecteur de transmission des idéaux racistes et violents.

.

Suite à la publication de ce projet policier par le Süddeutsche Zeitung, les souverainistes de l’AFD se sont insurgés pour condamner avec force la stratégie imaginée au sommet du gouvernement de frau Merkel. Le parti trouve choquant que les autorités se préoccupent plus de lutter contre un extrémisme de droite imaginaire plutôt que contre le terrorisme jihadiste bien réel. Le parti anti UE, par la voix de son porte parole Jörg Meuthen dénonce la persécution systématique de ceux qui s’opposent au politiquement correct, aux médias bien-pensants et condamnent le radicalisme islamique et les risques du multiculturalisme.

.

Mais nous pouvons compter sur l’expérience irremplaçable de la police allemande en matière de police secrète d’une redoutable et impitoyable efficacité et qui bénéficie aussi des dernières avancées techniques ainsi que du génie de ses dirigeants actuels. En effet, Adolf Hitler ne connaissait pas la STASI ni internet mais Frau Merkel comble cette lacune ….

sources : http://www.ilgiornale.it/news/mondo/polizia-tedesca-contro-lestrema-destra-pi-pericolosa-1741700.html

.

Le mot de la fin :

En 40-45 la Gestapo avait les moyens de nous faire parler, la nouvelle Gestapo, elle, cherche tous les moyens de nous faire taire.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




26 thoughts on “Achtung, Gestapo ! La Führerin Merkel reconstitue la Gestapo pour lutter contre « l’extrême-droite »

  1. AvatarRosa SAHSAN

    Et elle fait quoi mutti pour lutter contre l’extrême islamo gauchisme (terme qui n’existe pas mais que je trouve adéquat)
    ROSA

  2. AvatarRODRIGUE

    Elle préfère protéger l’autre plutôt que les siens, cette femme comme toute cette UE représente bien satan.
    Vivement une bonne guerre civile pour qu’on se débarrasse de tous ces traitres et vendus.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Rosa, on ne censure pas vos commentaires : nous les apprécions.

      Mais sur notre site, les commentaires doivents être approuvés par un modérateur avant publication.

      Donc il s’écoule un certain temps, plus ou moins long, avant leur mise en ligne.

      (Le modérateur).

  3. Avatardmarie

    Elle est complètement à la masse cette vieille folle !!! Il est grand temps qu’elle déguerpisse !

  4. AvatarJean Paul d.m

    cette nouvelle guestapo aura ici en France les mêmes dégénérées valeurs que celle de 44 , avec aide de nos valeureux collabos de tous bords en commençant par le dictateur .rassuré vous Europe entière va être confrontée a une guerre ethnique inévitable.

  5. AvatarStéphane

    « la police aurait décidé de constituer ce département après avoir constaté « le niveau alarmant rejoint par les organisations xénophobes » qui constituent un risque plus grand que le terrorisme islamique. »

    Les « organisations xénophobes » sont la conséquence et non la cause du problème.

  6. Avatardmarie

    Et elle ose parler du nazisme envers ceux qui luttent contre l’invasion… Elle ne manque pas d’air cette vieille toupie !

  7. Avatarcrina

    Oh, non notre Président est plus que ça! Il a déjà pris les devants !
    La France est déjà couche à la botte allemande, sans parler du pacte sur Alsace-Lorraine du 11 mars!

  8. Avatargigobleu

    Si 8605 crimes auraient été commis par l’extrême droite allemande depuis le début de l’année, bizarre que la propagandastaffel de Macron n’en ait soufflé mot. Bizarre, vous avez dit bizarre…

  9. Avatarvendéenne

    8605 crimes commis en 6 mois selon la BKA, cela fait plus de 47 crimes racistes de droite par jour. Personnellement ça me paraît tellement énorme que je suppose que ces crimes ont fait la Une des journaux allemands ! Il ne peut en aller autrement. Y a-t-il sur RR des lecteurs assidus de la presse allemande ? Gigobleu , peut-être ?
    Quoiqu’il en soit, tous ceux qui suivent de près les médias allemands doivent pouvoir infirmer ou confirmer cette pléthore de crimes de droite.
    Certes l’Allemagne est un grand pays géographiquement mais autant d’actes racistes uniquement de droite me laisse très perplexe .
    J’y vois eine Gross Manipulation qui ne provoquera aucune réaction tant les gens sont décérébrés dans nos démoctatures

    1. Avatargigobleu

      @ vendéenne. Vous avez bien compris. Il ne s’agit pas d’une Gross Manipulation mais bien d’une Kolossaal Manipulation.

  10. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Préférence nationale
    Préférence nationale en Afrique
    Préférence nationale au Maghreb
    Préférence nationale en pays musulman
    préférence nationale en Tunisie
    ….

    Et en France ? préférence pour la discrimination positive pour les populations issues « de la diversité » des immigrés bi-nationaux d’origine des pays d’Afrique, des pays du Magrheb, des pays arabes, des pays musulmans ; des populations de préférence musulmane.
    _______________________________
    Présidentielle tunisienne: le chef du gouvernement renonce à sa nationalité française
    :::: https://fr.sputniknews.com/afrique/201908211041960967-presidentielle-tunisienne-le-chef-du-gouvernement-renonce-sa-nationalite-francaise/

    POURQUOI ?

    PARCE QUE : « La Constitution exige des candidats qu’ils s’engagent à renoncer à toute autre nationalité, autre que la tunisienne, en cas de victoire à la présidentielle. »

    Candidat à la présidentielle tunisienne du 15 septembre, Youssef Chahed, le chef du gouvernement, a annoncé avoir déposé une demande pour renoncer à sa nationalité française. La Constitution exige des candidats qu’ils s’engagent à renoncer à toute autre nationalité, autre que la tunisienne, en cas de victoire à la présidentielle.

    Conformément à la Constitution tunisienne, le chef du gouvernement Youssef Chahed, candidat à la présidentielle anticipée du 15 septembre, a annoncé sur sa page Facebook son renoncement à la nationalité française.

    «Comme des centaines de milliers de Tunisiens qui ont résidé et travaillé à l’étranger, j’avais une deuxième nationalité», a écrit Youssef Chahed. «J’ai présenté une demande pour y renoncer avant le dépôt de ma candidature à la présidentielle», a-t-il ajouté.

    …./….

  11. AvatarDoctoc

    Heureusement, il restera pour se réclamer de la nationalité Française, toutes les « chances pour la France »!

  12. Avatarpauledesbaux

    elle combat les juifs, elle combat l’essstrème droite quand va-t-elle combattre sa tremblotte ? povconne vivement qu’elle dégage….

  13. AvatarCatherine Terrillon

    Ils ressemblent à ces inquisiteurs espagnols qui torturaient les « hérétiques » pour les obliger à aimer Jésus Christ, celui disait « aimez vous les uns les autres ».
    Ils n’ont toujours pas compris qu’on ne peut pas « obliger à aimer » ceci ou cela.
    Leur « lutte contre la Haine » est perdue d’avance. Il y a un territoire sur lequel ils n’auront jamais de prise : la liberté de conscience. Mais ils vont peut être inventer une machine à décérébrer ou je ne sais quoi de ce genre. Bientôt le « meilleur des mondes » ? Je n’en ferai pas partie, mais nos enfants ?

    1. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

      L’Espagne sortant de plus de 7 siècles d’occupation, ayant subi des trahisons, était particulièrement soupçonneuse des non cathos !
      Même après la défaite définitive des musulmanes, les musulmans soi-disant convertis servaient d’espions aux razzias côtières !
      Ainsi en 1609, plus d’un siècle après la prise de Grenade, l’expulsion des morisques (500 000) !
      ==> certains se sont réfugiés en France, surtout des artisans se disant chrétiens, Henri IV conditionnât leur installation au sud de la Garonne !
      Les juifs (qui avaient aidé les musulmans, vrai que les wisigoths avaient voulu les convertir de force 700 ans plus tôt) en plus déicides, aussi dès 1492 !

      L’inquisition espagnole a été des plus dures, mais elle n’a pas été aussi mortifère qu’il a été dit, les estimations sont revues à la baisse !
      Souvent des bannissements avec confiscation des biens (souvent le but !).
      Pour ce qui concerne les condamnations à mort par l’inquisition, les condamnés étaient remis au bras séculier (comme en France), généralement le seigneur du coin, qui exécutait … ou pas, l’exécution étant parfois simulée avant un bannissement !
      L’inquisition avait tout un décorum terrifiant, le but étant d’abord de susciter la crainte !

Comments are closed.