Ça bouge en Italie : Conte a démissionné et la justice italienne ordonne le débarquement des migrants !


Ça bouge en Italie : Conte a démissionné et la justice italienne ordonne le débarquement des migrants !

.

Tout se tient… Et l’Open Arms joue un rôle crucial dans ce qui est en train de se passer, comme nous l’avons démontré ces derniers jours.

http://resistancerepublicaine.eu/2019/08/18/open-arms-40-migrants-pour-la-france-et-le-reste-pour-salvini-ils-font-tout-le-discrediter/

http://resistancerepublicaine.eu/2019/08/19/sur-lopen-arms-des-malades-imaginaires-de-faux-mineurs-et-une-urgence-imaginaire-pour-faire-tomber-salvini/

DEMISSION DE CONTE

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a annoncé mardi sa démission et la fin du premier gouvernement populiste, accusant le chef de la Ligue  Matteo Salvini, d’avoir été « irresponsable », en faisant éclater la coalition au pouvoir le 8 août.

Dans un discours solennel au Sénat, le chef du gouvernement a tancé son ministre de l’Intérieur, estimant qu’il n’a fait que « poursuivre ses propres intérêts et ceux de son parti » en cherchant à capitaliser sur des sondages qui les créditaient d’une ample majorité au parlement, dans le sillage de leur score record aux Européennes (34 %).

« Faire voter les citoyens est l’essence de la démocratie mais leur demander de voter tous les ans est irresponsable », a lancé Giuseppe Conte. « Le pays a un besoin urgent que soient adoptées des mesures pour favoriser la croissance économique et les investissements ». « J’interromps ici cette expérience de gouvernement. J’entends conclure ce passage institutionnel de façon cohérente. J’irai voir le président de la République pour lui présenter ma démission », a-t-il déclaré, en soulignant qu’auparavant il écouterait le débat prévu pour durer 3H45.

Lire la suite ici :

https://www.20minutes.fr/monde/2586035-20190820-crise-politique-italie-premier-ministre-giuseppe-conte-annonce-demission-fustige-matteo-salvini

Salvini répond du tac au tac :

Dans sa réponse à M. Conte, Matteo Salvini a invoqué « la protection du cœur immaculé de Marie », et a assuré qu’il « referait exactement la même chose », tout en s’en prenant au Mouvement 5 étoiles. « Si ce gouvernement s’interrompt, c’est à cause de ces messieurs qui disent toujours non et bloquent tout », a-t-il dit, en accusant aussi les autres parlementaires d’« avoir peur du jugement du peuple » et de retourner au vote.

.

La suite ? Soit une coalition  des ennemis de Salvini est possible  et un nouveau gouvernement est nommé, soit de nouvelles élections auront lieu, comme le demande Salvini.

En cas de coalition entre Renzi et le M5s, Salvini a répliqué qu’il organiserait des manifestations dans tout le pays, le gouvernement serait très instable et l’attelage des deux anciens ennemis difficile.

En cas de coalition Renzi, M5s et Berlusconi, coalition europhile qui s’appellerait Ursula (prénom de la remplaçante de Juncker !!!) et serait de fait une alliance de la carpe et du lapin contre Salvini, une coalidtion anti-Lega, anti-nationaliste… Bref, une union politique et idéologique sans programme autre que… celui même de Macron. L’ennemi c’est le populiste, le lépreux, l’anti-immigrationniste… ça peut marcher sur le papier, reste à savoir comme les Italiens qui adorent Salvini et son programme vivraient les choses….

Si Mattarella se rend compte qu’aucune coalition n’est apte à gouverner, alors il devra annoncer des élections anticipées…

En cas d’élections législatives anticipées, la Lega pourrait l’emporter et Salvini obtenir ainsi les pleins pouvoirs qu’il demande. Dans ce cas, sans doute que Mattarella demandera à Conte de demeurer au pouvoir le temps que soient organisées les prochaines élections.

XXXXXXXXX

DEBARQUEMENT DES CLANDESTINS SUR LAMPEDUSA MALGRE SALVINI. LE PROCUREUR FELON D’AGRIGENTE A PRIS LA DÉCISION QUE LES IMMIGRATIONNISTES FOUS ATTENDENT PARTOUT EN EUROPE :

Un revers pour Matteo Salvini. La justice italienne a ordonné, mardi 20 août, le débarquement des migrants recueillis par le navire humanitaire Open Arms et la mise sous séquestre du bateau. Après une inspection de la police judiciaire et de deux médecins, le procureur d’Agriegente, Luigi Patronaggio, a décidé que compte tenu de la situation difficile à bord, les rescapés devaient être débarqués dans les prochaines heures sur la petite île sicilienne de Lampedusa.

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/la-justice-italienne-ordonne-le-debarquement-des-migrants-de-l-open-arms-a-lampedusa_3584073.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


20 thoughts on “Ça bouge en Italie : Conte a démissionné et la justice italienne ordonne le débarquement des migrants !

    1. Avatarcrina

      Vous vous réjouissez trop pour si peu. Mais en manque de plus c’est bien.
      Il faut être conscient que le monstre rouge à 7 têtes régénératives n’est pas si facile à vaincre! On a pour DES ANNÉES! ( voir décennies)

  1. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

    Et l’OPEN ARMS mis sous séquestre !
    A savoir la suite…

    Opération poudre aux yeux ou saisie du bateau à terme, ou amende dissuasive ?

  2. AvatarAva

    Pour ceux qui comprennent l’italien , suivez Salvini sur son compte Twitter.
    Son intervention de ce soir est remarquable.
    Il a tout compris de la situation; apparences pour détruite l’essentiel.
    Il fait passer le message de toutes les forces de son être.
    Il a une mission dit-il, effectivement à ce stade , c’est une Mission.
    Sera-t-il entendu et suivi par les Italiens?

    1. AvatarRODRIGUE

      Ava,
      Si vous comprenez l’italien, vous serait-il possible de nous traduire ce qu’il met sur twitter ?
      Je pense que Salvini est l’ultime rempart, s’il tombe, toute l’europe sera noyée sous l’immigration et la guerre verra rapidement le jour entre nous et ces barbares importés pour le jihad global par des ordures qu’il nous faudra exécuter à terme sans en oublier aucun!

      1. Christine TasinChristine Tasin Post author

        je vais demander à Valkyrie de jeter un oeil et de nous envoyer ce qui lui semble important, mais si Ava peut ajouter des choses, c’est très bien

  3. Avatarsitting bull

    pourtant cette semaine Salvini a accepté le débarquement sur Lampedusa de 25 envahisseurs ?
    En Italie les gouvernements ne dure pas longtemps je crois qu’ ils y en a eu plus de 100 depuis la seconde guerre mondiale, la situation politique est pire qu’ en France ou en Belgique ; les belges ont voté en mai et toujours pas de gouvernement , une fois on est resté sans gouvernement 1 an

  4. AvatarEddy K

    Une poignée de juges rouges impose sa dictature au Peuple et à ses élus. A quoi servent alors les députés, sénateurs et ministres si un fonctionnaire non élu dicte sa version de la loi à tous ?

    Des fonctionnaires extrémistes immigrationnistes sans aucune légitimité démocratique tordent les lois pour imposer leur point de vue politicien et tuent ainsi à petit feu les institutions et la vie démocratique d’un pays.

    Ces militants fascistes rouges pratiquent la préférence immigrée au profit de faux réfugiés mais vrais profiteurs qui entrent en force et en masse avec l’aide des passeurs et des ONG complices.

    Danger de mort pour l’Italie ! Mais aussi pour toutes les nations Européennes !

  5. Avatarberger

    On a appris par les médias qu’un navire de guerre (?) espagnol était parti pour aller chercher les migrants… Dans l’indifférence générale, les Espagnols paient des impôts pour que leur gouvernement (?) puisse aller chercher les clandestins ! Mais où va-t-on !!!!! Quant aux juges italiens, eux aussi payés par l’argent public, ils doivent être destitués immédiatement pour détournement de fonds !!!!

  6. AvatarAlexcendre 62

    Ce débarquement était la faiblesse a ne pas faire car ils ont trouvé la faille dans cette Europe mole faite de couillons , les messages arrivent : c’est fait nous sommes débarqués nous sommes arrivés chez ces bâtards d’européens , au prochain bateau a toi mon frère .

  7. Avatarnapoleonkom

    Ursula ça existe chez nous, ça s’appelle « Front Républicain » et ça permet à la gauche minoritaire de se maintenir au pouvoir grâce à la pseudo terreur du grand méchant loup. Encore une « belle » invention machiavélique de M. Mitterrand.

  8. AvatarLe Mécano (Méchanicien !)

    Eh oui ! La même justice completement infiltrée par les gauchos-mondialistes qu’en France !

    Une des tâches les plus urgents serait en cas de victoire du RN (et du peuple) de faire le (grand !) ménage parmis les magistrats et les journalistes, d’exiger pour les premiers une application stricte des lois et des peines, et les seconds d’adopter une vraie position de journaliste, CAD neutre, sous peine de révocation sans indemnités aucune. Pour les médias, nationaliser ces derniers et exiger un traitement objectif de l’info, sous peine de renvoi.

    @ Napoleonkom: il s’agit en fait du fameux « cordon sanitaire », alliance de fait des pourris contre le peuple et la démocratie.

  9. AvatarDurandal

    Ce qui se passe n’augure rien de bon…
    Les immigrationistes passent à la vitesse supérieure et c’est un signe. Ils tiennent les manettes partout en Europe (et ailleurs, mondialisation oblige). Ils savent tous que le dernier acte (fédération) est proche. Leurs maîtres dirigent déjà le monde, ils n’ont plus à faire semblant. L’arme de l’invasion est redoutable cachée sous un « masque humanitaire ».
    L’opinion versatile est sous leur contrôle, les médias veillent et ce n’est que propagande partout.
    S’il ne se passe rien à la rentrée nous avons du souci à nous faire.
    Le sentiment d’impuissance que nous ressentons est, pour beaucoup, générateur de pessimisme et tentation d’abandon. Le moral en berne, il devient difficile de trouver l’énergie pour se battre, ils comptent là-dessus, c’est notre faiblesse… Et pourtant, si nous voulions vraiment, partout en Europe… Debout nous pourrions avancer et hurler notre colère !
    Hélas, je crains bien que…
    (Ce n’est pas l’attitude « people » de Salvini qui s’est amusé à faire du « Berlusconi à la plage » qui réussira à convaincre). A mon (humble) avis il a commis une erreur de « communication ».
    Déjà, le groupe « patriote » au parlement européen avait montré ses divisions…
    Rien de bon, vous dis-je… Il va falloir sérieusement se bouger, ça urge, mais comment ? Avec qui ?…
    Alors, plus que jamais Rassemblement et « Hauts les Cœurs ! ».

  10. frejusienfrejusien

    De grâce, n’appelez plus ces navires, des navires humanitaires,

    humanitaires, c’est le qualificatif qu’ils se donnent pour couvrir leurs actes DÉLICTUEUX,
    leur misérable trafic de main d’oeuvre à bas prix,
    leurs ignobles idéologies de métissage forcé,
    leur rôle attribué par les Oligarques américains pour parvenir à leur fin, la destruction des nations européennes

    ce sont des illégaux, des pirates de la Méditerranée
    c’est pas la présence de médecins à bord qui y changera quelque chose,

    je les appellerai les pirates de la Méditerranée, c’est le seul nom qu’ils méritent

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Je ne trouve pas ce commentaire dans la corbeille.

      Merci de poster à nouveau si cela vous est possible.

      (Le modérateur).

  11. frejusienfrejusien

    Le juge italien qui a donné l’autorisation est certainement un juge acoquiné avec la mafia sicilienne,
    les Siciliens ont besoin de travailleurs dans leurs champs, à très bas coût et habitués à la chaleur,
    combien a-t-il été payé ?

    un juge est-il au-dessus d’un premier ministre ??

  12. AvatarMariana

    Dernières infos le bateau militaire espagnol va récupérer 15 migrants de l’Open Arms qui en avait 147 .
    La France 40 pour les autres pays la répartition n’a pas été donnée .
    L’Espagne s’en sort plutôt bien
    faire le buzz avec un bateau militaire pour15 migrants LOL !
    En comparaison de notre pays …

Comments are closed.