Tous au Trocadero le 28 septembre avec la « Brigade des mères » pour défendre la laïcité


Tous au Trocadero le 28 septembre avec la « Brigade des mères » pour défendre la laïcité

.

Nadia Remadna, qui a fondé et préside la « Brigade des mères », vous connaissez ?

 

.

L’article du Point ci-dessous éclaire parfaitement le destin de la fillette kabyle qu’elle fut, vivant à Paris jusqu’à ses 13 ans où son père embarque toute la famille pour que ses filles n’épousent pas des Français. Elle raconte les 12 années d’enfer qui suivent, les vitres peintes par le père pour que nul ne puisse les apercevoir. Elle réussira à s’enfuir à 25 ans, grâce au facteur. De retour en France, elle se marie, a des enfants et doit à nouveau se battre contre le machisme, contre la violence inhérente à sa culture d’origine, violence qui sévit dans les quartiers, notamment contre les femmes. Elle créera alors la fameuse « Brigade des mères ».  Parce que c’est  « encore pire aujourd’hui, affirme Nadia, auteur de Comment j’ai sauvé mes enfants(éd. Calmann-Lévy). La condition des femmes a fait un grand pas en arrière. La ville de banlieue nous est interdite ; elle est réservée aux hommes. » ».

Elle dénonce les élus « Les élus nous ont maintenus dans l’ignorance, dans notre culture, notre tradition, nos coutumes. On a l’impression que certains édiles ne sont maires que d’une petite minorité. Ils n’appliquent pas les lois, particulièrement la laïcité. Les religions ont remplacé toutes les institutions. On leur a donné trop de pouvoir. On a négocié avec les fanatiques par intérêt électoraliste. On protège toujours les fauteurs de troubles. Aujourd’hui, nous en payons les conséquences. C’est l’arroseur arrosé.». Et elle s’effraie de voir le silence de la gauche qui ne la soutient pas, c’est le moins que l’on puisse dire.

https://www.lepoint.fr/societe/nadia-remadna-l-amazone-des-territoires-perdus-13-03-2016-2025024_23.php

.

Lisez également les articles que nous lui avons consacrés :

http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/29/nadia-remadna-dans-les-quartiers-cest-les-religieux-qui-decident-de-tout-avec-la-complicite-des-politiques/

Nadia dérange… Elle raconte qu’à Sevran les femmes ne peuvent plus entrer dans un café..

http://resistancerepublicaine.eu/2016/03/25/a-sevran-a-partir-de-18h-les-femmes-ne-circulent-plus-les-salafistes-veillent/

Alors elle est menacée, on tente de lui enlever son boulot…

http://resistancerepublicaine.eu/2017/01/20/qui-a-la-mairie-de-sevran-a-menace-de-mort-nadia-remadna-de-lassociation-la-brigade-des-meres/

Elle se bat bien et, pour le moment, contrairement à nous, les islamophobes d’origine française, elle n’a pas encore été traînée au tribunal. Difficile en effet de l’accuser d’être d’extrême-droite, d’être raciste, d’inciter à la haine… Et puis, une plainte, une condamnation de Nadia obligerait les medias à répéter ce qu’elle dit.

.

C’est donc cette courageuse Nadia, qui a la République, la France et la laïcité chevillée au corps qui organise le 28 septembre prochain un rassemblement au Trocadero ouvert à tous, un rassemblement des patriotes de gauche, de droite, d’extrême-droite… Peu importe.

.

Nous y serons, bien sûr, et nous vous invitons à nous y retrouver.

N.B Il s’agit bien du 28 et non du 29 septembre comme nous l’avions indiqué par erreur dans la première mouture de notre article.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


20 thoughts on “Tous au Trocadero le 28 septembre avec la « Brigade des mères » pour défendre la laïcité

  1. AvatarJojoduMans

    C’est une bonne initiative !

    Une mention + permanente dans un petit coin du site peut-être, sorte de calendrier des événements ?

  2. Avatardmarie

    Heureusement que des femmes comme elle osent prendre ce genre d’initiative !
    On ne peut pas leur reprocher leur racisme !
    Il faut du courage et de la ténacité. C’est un combat dangereux de tous les instants. Puissent ces actions donner du courage à de nombreuses autres femmes en quête de liberté pour leur vie future et celle de leurs enfants.
    Bravo à toutes celles qui osent et qui bravent les interdits. Leur droit de vivre librement est à ce prix, comme le nôtre !

    1. AvatarMariana

      Je ne serai pas à la manif du samedi 28 /09 à 14 h .

      Je n’y serai pas car dès le début quelque chose me déplaît Brigade des mères ok mais pourquoi pas françaises ?
      J’aurais préféré Debout les mères françaises
      (nous ne sommes pas en Algérie pays d’origine de Nadia Remadna ) .

      Il s’agit bien de défendre la République Française et la laïcité française corollaire de Notre République depuis 1905 .

      De plus dans cet appel ne sont pas mentionnés les radicalisés adeptes de la charia et de l’islamisation de la société .
      Cette manif me semble cibler principalement les musulmanes hostiles au port de la burka et aux commandements islamiques relatives aux femmes en brassant large dans une mouvance gauchiste totalement contradictoire avec les idéaux patriotes défendus sur R.R.

      « Mal nommer les choses ,c’est ajouter au malheur du monde  »

      Je nomme cette manif. un
      contre-feu destiné à brouiller et embrouiller les autochtones résistants et partisans /partisanes de la lutte anti-islam .

      Cette manifestation c’est de la pub à l’islam et aux immigrationnistes croyant nous berner avec de l’enfumage émanant de musulmanes .

      Je ne suis pas devin mais il est certain que leurs tendances politiques rejoignent ceux qu’elles dénoncent .

      Ce sont nous les Français qui devons être capables d’organiser une manif. contre l’islamisation de notre pays pour la défense de la laïcité de NOTRE République Française .

      1. Avatardmarie

        Que les mères soient françaises ou non, ce n’est pas le sujet du jour.
        Ce qui importe c’est que nous luttions contre le même problème, l’islam, qui veut supprimer la liberté des femmes, leur autonomie, leur droit d’exister en temps qu’être humain, et nous condamner à devenir des objets destinés à leur seul usage personnel pour le ménage, la fabrique de gosses, l’assouvissement de leurs besoins sexuels, et souvent nous filer une raclée pour nous rappeler que nous ne sommes que des choses….
        Bravo à toutes ces musulmanes qui veulent sortir de cet enfer.
        Bravo à toutes les non-musulmanes qui luttent pour ne pas tomber dans cet enfer.
        Notre combat est identique. Plus nous serons nombreuses et plus notre mouvement sera fort.
        Ne perdons pas les droits que d’autres femmes courageuses ont acquis par leur combat avant nous. Ne redevenons pas des femmes soumises et sans existence légale propre. Nous avons le droit aussi de choisir notre mode de vie et non le subir.

  3. AvatarERIC FIORASO

    Ce n’est pas possible d’envoyer l’invitation à tous les ministres, à tous les élus de France, à tous les médias, à toutes les associations, à tous les syndicats enfin aux plus grands nombres quoi?

  4. AvatarMachinchose

    en attendant, notez bien

    «  »Tout savoir sur l’allocation de rentrée scolaire, qui sera versée mardi
    Cette année, le montant de l’ARS a été revalorisé de 0,3%. Pour un enfant âgé de 6 à 10 ans, elle s’élèvera à 368,84 euros. » » »

    Darty, FNAC, Auchan; Boulanger, Carrouf, Conforama, tous ces braves gens ont embauché des milliers de vacataires pour répondre a la demande de cartables, cahiers, stylos, boites de peinture, livres, baskets,(nike de préférence)
    l’ aumône gouvernementale (en vrai, moi, toi, nous, mais jamais « eux ») atteint les deux mille euros en moyenne par famille de « scolarisables »

    il est temps de changer d’ IphoneS (pluriel obligé) de télé, et autres gadgets electroniques …leurs mères !
    voire même de rembourser le crédit alloué pour se payer les vacances au bled ou le voyage a la mecque

    allocation de vaste moquerie scolaire a laquelle plus personne ne croit………….

  5. AvatarAva

    Quelle était belle notre France….
    La gastronomie,la beauté des paysages, la littérature, les traditions, le théâtre et l’opéra, le cinéma, la mode, les chansonniers et l’humour.
    L’élégance de vivre dont chacun, tous milieux confondus était fier et avait à coeur d’honorer.
    Que faisons-nous de notre devoir de mémoire envers ces générations passées qui nous ont tout donné?

  6. AvatarGAVIVA

    je la sens pas celle-là.
    Brigade des mères, ben voyons, celles-là mêmes qui ont pondu pour que tombent les allocs, qui vivent au pays des allocs et se plaignent qu’à cause de leur très grande prolifération que le pays des allocs ressemble de plus en plus au BLED mais en pire, parce qu’ici la police est châtrée. Il n’y aura pas bcp de bledardes pour manifester avec elle, ce sera plutôt a maman de Jean Kevin qui s’est fait arracher son ipod aux côtés de la maman de mouloud qui a besoin de plus de laicité pour moins voler. On y verra peut-être des voilées, qui sait, tout est possible! à la manière de la mère ibn zlaten, une autre « maman laicarde » célèbre qui en vit très bien.
    Comme si la grippe allait manifester pour la fièvre.
    Les causes se plaignant des conséquences.

  7. AvatarCatherine Terrillon

    C’est en lisant des témoignages de musulmanes, vivant dans des pays musulmans que j’ai compris ce qu’était vraiment l’islam . Ces femmes sont quasiment des esclaves (mariage précoce et forcé, voile obligatoire, grossesses perpétuelles, absence de tout droit etc). Je les plains sincèrement Le baratin des hommes politiques et des « intellectuels » qui voient l’islam comme une abstraction, ça ne m’intéresse pas. Ils ne sont pas qualifiés pour parler de l’islam.

  8. AvatarGilberte M

    J’ai été choquée, voire scandalisée par les commentaires de Mariana du 19/8 à 21h17 et de Gaviva du 19/8 à 22h19, Elles jugent sans connaître la personne. Elles devraient lire les articles mis en ligne sur cette page. Moi, je suis plutôt admirative du courage de Nadia, et de toutes les femmes d’éducation musulmane, qui se battent pour que la FEMME soit reconnue en tant qu’être humain à part entière. Les unes (en Iran) pour quitter ce voile qui leur est imposé, les autres, en France, pour combattre l’islam et ses lois coraniques. Si, Mariana et Gaviva ne l’ont pas compris, restant sur la seule image « d’une femme d’éducation musulmane » (imposée par son père), elles sont libres de ne pas participer au rassemblement du 28 septembre, parce qu’en France, on est ENCORE LIBRE (jusqu’à quand ??) de ses opinions

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Belle et juste réponse, Gilberte, merci. en effet Nadia a mené et mène un combat exemplaire contre l’islamisation de la société et contre l’asservissement des femmes par l’islam.

    2. AvatarGAVIVA

      Bonjour,
      je partage ici mon opinion et mon ressenti, j’a peut être tort en partie ou totalité, j’ai peut-être un peu raison qu’importe.Je n’ai pas non plus écrit qu’il fallait interdire cette manifestation, ni appeler à la perturber. Néanmoins je reste méfiante parce que le double discours, la takkiya sous couvert de combat pour la laîcité, ça ne date pas d’aujourd’hui. J’ai peut-être tort en ce qui concerne cette femme, il n’empêche l’islamisation est une conséquence de l’immigration, pas la seule. Les causes partent de leur pays. Ca n’a rien à foutre en France. La vraie cause part de là. Comme vous le dites à la fin, on est encore libre de ses opinions, même si la mienne ne vous convient pas.

    3. AvatarSamia

      Femmes peut-être d’éducation musulmane, oui sûrement, mais comme le disait, feu Matoub Lounès, chanteur et poète Kabyle engagé pour la laïcité et l’amazighité, pas obligé d’être musulman. Je trouve inadmissible ces gens qui refusent de croire qu’une personne censée être musulmane ne le soit pas justement. Elle n’a de compte à rendre à personne, si ce n’est elle-même. On n’est pas sorti de l’auberge sinon. Merci donc sincèrement pour votre commentaire avisé.

  9. Avatardenise

    Gaviva , cette femme n’est pas « visible  » depuis peu sur les réseaux sociaux, elle lutte depuis longtemps, a fait un livre à ce sujet, et est même allée dans un bar pour dire que les femmes ont droit aussi à venir dans ce lieu ; elle est courageuse dans le sens qu’elle risque sa vie ..vous avez aussi raison car vous êtes en colère, cela devrait être LEUR combat car nous, nous n’avons pas ce problème ! mais voilà , ils et elles sont là , et si elles ne se battent pas, nous les aurons « en face  » un jour ou l’autre car les combattantes POUR le voile, le burkini et la soumission poussent dans l’autre sens ! Je suis très partagée, car elles ont raison, et aussi très en colère car l’initiative de ces manifestations ne devraient pas venir d’elles , mais des français qui subissent aussi, des intellectuels( lles) qui s’expriment ( Badinter, B.Lefèbvre et tant d’autres ) et qui devraient faire contrepoids aux espèces que l’on appelle des actrices …Mais voilà, silence radio comme on dit , alors peut être ne faut il pas bouder ce qui se présente en attendant mieux !

Comments are closed.