Salvini, victime de sa popularité, doit être exécuté : voici le plan machiavélique de ses adversaires


Salvini, victime de sa popularité, doit être exécuté : voici le plan machiavélique de ses adversaires

.

En complément de notre article sur l’Open Arms : http://resistancerepublicaine.eu/2019/08/18/open-arms-40-migrants-pour-la-france-et-le-reste-pour-salvini-ils-font-tout-le-discrediter/

« Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu as contre toi ceux qui veulent faire la même chose, ceux qui veulent faire le contraire et l’immense majorité de ceux qui ne veulent rien faire ».

Confucius

 

 

Rarement, depuis la fin de la seconde guerre mondiale, l’Italie n’avait connu un homme rassemblant autant de popularité autour de sa personne. Si les succès de Silvio Berlusconi en son temps ont été le résultat de sa capacité financière et son contrôle des médias, ceux de Matteo Salvini sont le fruit de sa ténacité, intégrité et vérité (il fait ce qu’il dit) ainsi que de son génie « trumpien » à utiliser les réseaux sociaux. Il est actuellement la personnalité politique européenne la plus suivie sur ceux-ci.

 

 

 

Rétroactes : La Lega (de droite), associée depuis 14 mois au Mouvement d’extrême gauche 5 étoiles (M5S) pour faire barrage aux politiques désastreuses qui ont gangrené l’Italie sous l’insipide Renzi et consorts a vu l’ascension fulgurante de la popularité de Matteo Salvini qui est inversement proportionnelle à la chute dans les sondages de son allié contre nature Luigi Di Maio (M5S). Dès lors, tant pour ses adversaires politiques nationaux, que pour la nomenklatura européenne au pouvoir, Salvini est devenu la cible numéro un à abattre, à n’importe quel prix. Il doit donc être exécuté. Voici le plan machiavélique imaginé par ses adversaires internes et externes pour tenter  « d’avoir sa peau » :

 

Salvini est parvenu au faîte de sa popularité et est crédité actuellement de 36 à 38% des intentions de vote des Italiens en sa faveur en cas d’élections immédiates. Et ses initiatives pour contrer l’immigration sauvage recueillent l’assentiment d’une large majorité de la population italienne.

Ses adversaires politiques dégringolent dans les sondages au fur et à mesure de son ascension et ont imaginé de bloquer systématiquement toutes ses proposition de décrets pour limiter l’immigration clandestine organisée par les ONG mafieuses sous perfusion Soros.

 

Dés lors, Salvini s’est retrouvé face à un dilemme : soit reculer inexorablement dans les sondages du fait de l’opposition systématique à ses initiatives et rejoindre la triste cohorte des politiques ayant sombré dans l’oubli de l’Histoire ; soit profiter de son immense popularité pour provoquer de nouvelles élections en sa faveur.

Matteo Salvini, en homme d’Etat, a tout naturellement misé sur la deuxième éventualité.

 

La réplique en deux temps ne s’est pas fait attendre : Ses adversaires internes, à savoir son ex-allié M5S et le PD (socialistes européistes de Renzi) rêvent de s’allier pour former une majorité et voler le pouvoir au peuple sans passer par les urnes. De plus, le Premier Ministre Giuseppe Conte a décidé de s’associer à cette combine en vue de garder son fauteuil et les bonnes grâces de l’UE. En effet, en cas d’élections anticipées, telles que voulues par Salvini, il se serait retrouvé inexorablement éjecté.

 

Malheureusement pour Salvini, le Ministre de la défense italienne, l’obscure Elisabetta Trenta (M5S) et le tout aussi obscur Danilo Toninelli, Ministre des transports (M5S), en mal de notoriété, ont décidé de passer outre aux instructions de Salvini de bloquer l’accès des ports italiens aux bateaux d’ONG mafieuses chargés de « coke en stock ». Et la bataille politique et juridique fait rage en ce moment même pour forcer le blocus instauré par Salvini.

Et c’est ici que les forces de l’axe Paris/Bruxelles/ Berlin ont imaginé d’entrer dans la danse afin de tenter de se débarrasser définitivement de la figure de proue médiatique des populistes. La tactique est simple mais risque fort de se montrer d’une redoutable efficacité. Si les 147 migrants de l’Open Arms débarquent à Lampedusa et donc forcent le blocus salvinien, ils ont décidé, pour une fois, et une fois seulement, de se répartir sa cargaison de chair humaine entre 6 pays (France, Allemagne, Luxembourg, Espagne, Portugal et Roumanie). Avouez que ce n’est pas cher payé pour parvenir à se débarrasser définitivement de l’encombrant empêcheur de tourner en rond Matteo Salvini contre 25 migrants par pays hôte. Cette stratégie d’une pierre deux coups réduirait à néants les efforts de Salvini pour s’opposer à toute cette mafia malfaisante.

En l’état actuel des choses, Matteo Salvini a, déchaînés contre lui : Les requins de l’UE, le Premier italien Conte, Luigi Di Maio (M5S), l’insipide Matteo Renzi, le tout aussi insipide Président italien Mattarella (européiste et papiste convaincu), toutes sortes de rats internes (Prodi, Trenta, toninelli …), les forces de l’axe externes (Macron, Merkel et consorts). Sans oublier les malédictions de l’imam François à son encontre. Il lui reste seulement la majorité, hélas silencieuse jusqu’ici du peuple italien. A moins d’un miracle inespéré, s’il perd son pari, je ne donne pas cher du sort qui sera réservé à Matteo Salvini. Un sort fort probablement similaire à celui de Tommy Robinson qui croupit en ce moment au fond des geôles de son pays, oublié de tous. Churchill doit se retourner dans sa tombe. Aujourd’hui, les perdants s’associent pour usurper tous les niveaux de pouvoir. Et les gagnants, les justes, sont férocement, implacablement sacrifiés sur l’autel de la dictature européenne de droit divin aux accents gauchistes, intégrationnistes et mondialistes.

Puisse l’histoire de l’effondrement de notre civilisation changer de camp ! Viva Salvini ! Viva l’Italia !

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




28 thoughts on “Salvini, victime de sa popularité, doit être exécuté : voici le plan machiavélique de ses adversaires

  1. AvatarGiovanni Biagio. Milano

    Je vis en Italie, je suis un patriote nationaliste, et fier de soutenir il Sigore Salivini , notre héros qui cherche le salut de Italie, contre tous les traitres dégénérés qui souhaitent sa mort. Sachez patriotes français que nous sommes prêt a faire usage de nos armes pour libérer notre nation des barbares envahisseurs et des traîtres , qui souillent nos valeurs chrétiennes, n’y le lâche et débile pape, n’y aucun autre politique pourra empêcher le combat imminent, nous sommes le premier pays a être envahi, et souillé par ces sauvages qui prennent la place de nos enfants ,le votre sera le suivant, soyons unis patriotes Français,l’ avenir de Europe sera sanglant, seul union de la résistance pourra permettre de survivre face a ces sauvages. Patriota Giovanni B. Milano

    1. Avatargigobleu

      Grazie Giovanni! Anch’io vivo in Italia, nel mezzogiorno. Je suis de tout coeur avec vous et avec nos amis patriotes français!

    2. AvatarRODRIGUE

      J’espère que Salvini est bien protégé car un déséquilibré pourrait tenter de s’en prendre à lui.
      Pour le reste, oui, nous sommes aussi décidés que vous et ne sommes sans doute pas encore assez nombreux mais il faudra faire un choix clair, résister en se battant ou mourrir dans le déshonneur!
      Pour moi aussi le choix est fait !

    3. AvatarCELTE 56

      Excellent article Giovanni Biagio. Tout est dit. Bravo. Effectivement, il est grand temps que tous les patriotes Européens se mobilisent pour mettre fin à cette invasion islamiste. Soutien total et grand respect à Mario Salvini.

    4. Charles Martel 02Charles Martel 02

      Forza Giovanni Biagio, nous y allons tout droit mais ça me semble inévitable, il est temps que les peuples d’Europe se réveillent et foutent tout ce tas de merde hors de France !!!

    5. AvatarHellen

      Buona serra signor Giovanni,
      Je ne vis pas en Italie, mais j’y ai toute la famille de ma maman, c’est à dire énormément de cousins et cousines et encore 2 tantes dont l’une à 97 ans… Je suis de très près ce qui se passe dans cette Europe épouvantable, et en Italie, et lorsque j’ai vu que Matteo Salvini prenait le Pouvoir avec son parti, j’ai espéré que cela continue et que les choses changent… j’espère, malgré ce qui vient de se passer, que les Italiens soient majoritairement des patriotes, ce qui étaient le cas, auparavant… et ne laissent pas ces crétins (cretini…) le dégager comme ils veulent le faire, en passant par dessus le Peuple Italien, et que celui-ci défende sa Patrie…. sinon, le pire pourra arriver…

  2. AvatarGiovanni Biagio. Milano

    Je vis en Italie, je suis un patriote nationaliste, et fier de soutenir il Sigore Salivini , notre héros qui cherche le salut de Italie, contre tous les traitres dégénérés qui souhaitent sa mort. Sachez patriotes français que nous sommes prêt a faire usage de nos armes pour libérer notre nation des barbares envahisseurs et des traîtres , qui souillent nos valeurs chrétiennes, n’y le lâche et débile pape, n’y aucun autre politique pourra empêcher le combat imminent, nous sommes le premier pays a être envahi, et souillé par ces sauvages qui prennent la place de nos enfants ,le votre sera le suivant, soyons unis patriotes Français,l’ avenir de Europe sera sanglant, seul union de la résistance pourra permettre de survivre face a ces sauvages. Patriota Giovanni B. Milano

  3. Avatardurandurand

    Pour empêcher cela ,il n’y a qu’une seule solution , RÉVOLUTION pour destituer tous ces traîtres européens qui veulent museler les partis Patriotes et Nationalistes donc les peuples qui veulent garder leurs souverainetés , et ce n’est pas par les urnes que nous arriverons à nous libérer (qui est une utopie) de ces salopards qui veulent instaurer la dictature qui d’ailleurs est en marche chez nous , en France ,la seule voix qui reste aux peuples qui veulent garder leurs souverainetés et leurs indépendances nationales et politiques , c’est par les armes et la révolution , les manifestations pacifiques n’ont jamais fait bouger ou changer les choses , il faut avoir une cervelle de colibri pour croire cela ..

    1. Avatarjoel dubus

      je suis tt à fait d’accord avec vous
      mais les gens sont anesthésiés, manipulés, les hommes devenus des couilles molles, je le pense depuis très longtemps, rien d’autre que de prendre les armes ne changera les choses …malheureusement …
      le ver est dans la pomme depuis trop longtemps
      moi aussi je suis prêt mais vite car le temps passe et je n’ai plus 20 ans
      en entendant, je vais me mettre  » un peu  » en sécurité à la campagne avec de quoi me nourrir …

  4. AvatarUN GAULOIS

    Merci Giovanni. Si tous les patriotes européens se donnent la main alors il a de l’espoir.
    Nous aussi il nous faut un Salvini ou un Trump.
    Amis Italiens, conservez par tous les moyens Matteo, s’il tombe on est foutu.

    1. AvatarChristine B

      Hélas vous avez raison si Salvini tombe les pays de Visegrad tomberont aussi comme des dominos
      Tout mon soutien à la Ligue et Fratelli d’Italia

  5. SarisseSarisse

    Les ennemis de Matteo Salvini sont à l’affût du moindre défaut de la moindre faute du moindre événement cela commence même par les faits diverscomme la chute du pont de Gênes où son gouvernement n’a aucune responsabilité et ça continue maintenant avec cette histoire de randonneur qui tombe se casse les jambes appelle les secours difficile à géolocaliser et tout cela est bien entendu imputé au gouvernement de Matteo Salvini et pourquoi pas la météo tant qu’on y est!
    Espérons que Matteo Salvini aura bien lu Machiavel pour anticiper tous les coups qui seront portés de l’intérieur comme de l’extérieur!

    Noter comme on s’en prend à Trump, à Poutine , à Xi Jin Ping même si la Chine continentale n’est pas effectivement un modèle de démocratie, ou à Salvini, c’est simple pour une petite élite mondialiste hostile même à leur propre peuple de susciter des événements ou bien de se jeter sur le moindre événement pour pouvoir critiquer les politiques nationales ou patriotiques de différents chefs d’État.
    Évidemment il sera difficile pour eux de déstabiliser Poutine, le chef d’État chinois, ou même le philippin Dutertre qui fait face à une guerrilla islamique au sud des Philippines, mais Salvini Orban qui sont à la tête de puissance moyenne là c’est facile il faut cogner il faut les diaboliser tant et plus, et curieusement les accusés d’être des fascistes alors qu’il s’appuie sur le suffrage universel il m’aime d’ailleurs bien mieux qu’il certaine élite qui se permet de retoquer des référenda populaires!

  6. Avatarclairement

    Merci pour cette analyse.
    Que DIEU si il existe protège Matteo SALVINI et QU’IL SACHE QUE tous les patriotes européens NOUS NOUS TENONS A SES COTES

  7. SarisseSarisse

    Mitterrand déclarait que le nationalisme était la guerre hors c’est le contraire à travers les effets dissolvants d’une mondialisation sans limite qui se produit.
    Il y a plus que jamais nécessité à un retour de frontières sûres pour les nations , pour garantir la stabilité et de meilleures relations internationales.
    Salvini est en résistance légitime contre une mondialisation/globalisation qui organise le chaos.

  8. Avatarbm77

    on a notre Salvini c’est Marine Lepen ,il faut effectivement que ces gens ,les Trump,Poutine et autres forment un bloc pour empêcher la guerre que nous installe l’UE de Soros

    1. Avatarjean marc chevillard

      Par expérience et pour avoir été longtemps dans les cénacles politiques du FN je ne crois pas que MLP est la force de conviction d’un SALVINNI
      Mais j’espère me tromper…

  9. AvatarMarie-Claire Bero

    Tout cela pour obliger, forcer Salvini et en même temps on nous focalise sur les migrants qui viennent par la mer et on ne dit rien de ceux, bien plus nombreux, qui viennent par voie de terre (par les Balkans) ! Comme on dit, d’une pierre deux coups !

  10. Avatargigobleu

    Malgré le blocus des ports instauré par Salvini, depuis le début de l’année jusqu’au 15 août, 4269 migrants identifiés sont parvenus à débarquer en Italie (selon les sources officielles du Ministère de l’Intérieur). Il s’agit de petites embarcations qui échappent encore à la détection radar de la Marine italienne. La guerre est aussi technique et électronique et donne une idée de l’ampleur du problème. Donc, au moins une vingtaine de migrants envahissent encore l’Italie chaque jour.Ce qui se passe en ce moment en politique intérieure italienne sera déterminant pour l’avenir de tous. A suivre donc.

  11. AvatarSuzanne94

    cher Giovani bagio, j’ai bien lu votre message et vous avez une chance inespérée d’avoir un homme comme Salvini, parmi les politiques de chez vous, vous avez de gros traitres comme les nôtres qui ne méritent qu’une chose: la pendaison par les pieds….Etes vous croyant Giovani?Sachez une chose » il y a la loi des hommes » qui ne vaut rien, et la loi divine, dans la vie, tout se paie, regardez pour exemple Juncker, qui a été hospitalisé….Croyez vous que ce vieil ivrogne va s’en sortir?Je ne le pense pas, Macron Conti et tous ces mafieux le paieront….Il y a une dernière chose que je vais vous dire et conclure, il existe un traité qui a été voté en 1972 pour que les peuples (dirigeants de l’époque)donnent leur souveraineté à l’UE raison pour laquelle qu’il est très difficile d’en sortir, en 1972 , chez nous, c’était le salaud de Giscard……….Attali s’était fait la gorge chaude devant les caméras en disant qu’il serait pratiquement impossible pour un pays , de sortir de L’UE!!!!!!!Tout ceci a été calculé et mis en place depuis très très longtemps……..Un grand merci pour votre beau message, nous sommes nous aussi impacté par ce pouvoir de mafieux………

  12. AvatarCatherine Terrillon

    Mais ces migrants, d’où viennent ils ? Qui sont ils ? A qui appartiennent les bateaux ? Qui les fait venir ? Dans quel but ? Qu’est ce qu’ils vont devenir ? Qui va s’en charger ? Qui va payer ? Quand est ce que ça va s’arrêter ? Est ce que ça va s’arrêter un jour ? Je suis peut être stupide mais je n’ai toujours pas compris.

    1. AvatarPARISIS

      Les réponses à vos questions existent depuis longtemps sur Internet. Il suffit de chercher et de lire, tout simplement faire son devoir d’électeur. Qu’avez-vous fait depuis au moins 30 ans : regarder la TV, cet organe de lavage de cerveau?

  13. AvatarLe Méchano (Mécanicien !)

    La dimoucraSSie dans tout sa splendeur…pour tous ces connards gauchistes (ou de pseudo droite) et ultra libéraux mondialistes, la démocratie n’est valable que quand cela va dans leur sens, sinon, il y a suffisamment d’exemples pour voir à quel point ils s’en battent les couilles des peuples et de leur opinion.

Comments are closed.