Mères voilées à l’école : Macron a viré Marie-Danièle Campion, le courageux recteur d’académie de Lyon !!!!


Mères voilées à l’école : Macron a viré Marie-Danièle Campion, le courageux recteur d’académie de Lyon !!!!

.

Il n’est un mystère pour personne que la formation politique LREM résulte d’un mariage de la carpe et du lapin, des éléments de tous horizons, guidés avant tout par le principe d’opportunisme (choper un poste grassement payé le plus vite possible) et une foi sans concession dans la connerie monumentale de la plupart des électeurs, prêts à voter pour le candidat le plus aimé du système mondialiste…

.

Ainsi, dans un même parti, un député confie son envie d’accélérer au feu quand un barbu en djellaba approche https://www.huffingtonpost.fr/2017/06/20/les-propos-polemiques-de-claire-opetit-nouvelle-deputee-en-mar_a_22491956/, tandis que le secrétaire d’Etat Schiappa s’offusque de l’interdiction du voile tout aussi islamique à l’école…

Le cas de Claire O’petit est certes pour le moins marginal au sein d’une formation politique dont les actes et les déclarations manifestent globalement une faveur pour l’islam, même dit « radical », celui qui s’invite partout en toutes circonstances.

http://resistancerepublicaine.com/2019/05/21/la-gouape-schiappa-adore-le-voile-surtout-celui-des-accompagnatrices-scolaires/

.

Plus subtilement, le recteur d’Académie de Lyon, par hypothèse proche du pouvoir en place, comme les préfets, le recteur étant nommé par le Président de la République en Conseil des Ministres, refusait d’intervenir dans un différend qui opposait deux mères à la direction d’une école publique qui leur avait interdit l’accès aux locaux de l’école tant qu’elles arboreraient leur signe islamique distinctif, le fameux voile…

En clair : Marie-Danièle Campion, chargée de l’académie de Lyon depuis 2012, allait-elle rester en place après avoir refusé de céder aux mères voilées ?

Bien malin celui qui aurait su le dire, tant LREM signifie vacuité, inconsistance, opportunisme, imprévisibilité, fadeur…

.

D’après le Code de l’éducation, le recteur représente le Ministre de l’enseignement supérieur, Frédérique Vidal, ainsi que le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer (loi de 1984).  Pour rester en place, il fallait donc à Mme Campion s’aligner sur la position de LREM à ce sujet…

Il semble que l’affaire des mères voilées de Meyzieu n’ait pas trouvé d’écho auprès des ministres et de Macron jusqu’au 23 juillet dernier, date à laquelle la cour administrative d’appel de Lyon a validé la décision du recteur de s’abstenir, donc de ne pas désavouer la direction de l’école Condorcet de Meyzieu. Et le couperet tomba pour Mme Campion, qui perdit la tête de l’académie de Lyon, symboliquement décapitée par voie de mise à la retraite…

En effet, dès le lendemain, cette personne a été invitée par décret de Macron à prendre sa retraite, en clair limogée et immédiatement remplacée…

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000038813208&categorieLien=id

.

Qu’on ne nous dise pas que c’est le fruit du hasard : Mme Campion a 66 ans ! Elle aurait donc pu être invitée à tailler ses rosiers et tricoter des gilets depuis belle lurette…

https://fr.wikipedia.org/wiki/Marie-Dani%C3%A8le_Campion

.

Dans le droit de la fonction publique, la mise à la retraite est assimilée à une sanction. Les recteurs étant nommés à la discrétion du Président de la République ne bénéficient cependant d’aucune protection statutaire, d’aucun droit à être protégé contre l’arbitraire en cas de limogeage.

.

Elle a donc finalement été virée par Macron pour avoir refusé d’imposer des Mounia voilées dans l’école publique…

 

JORF n°0171 du 25 juillet 2019
texte n° 114Décret du 24 juillet 2019 portant nomination du recteur de la région académique Auvergne-Rhône-Alpes, recteur de l’académie de Lyon – M. DUGRIP (Olivier)

Le Président de la République,
Sur le rapport du Premier ministre, du ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse et de la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation,
Vu la Constitution, notamment son article 13 ;
Vu le code de l’éducation ;
Le conseil des ministres entendu,
Décrète :

Article 1

M. Olivier DUGRIP, recteur de la région académique Nouvelle-Aquitaine, recteur de l’académie de Bordeaux, est nommé recteur de la région académique Auvergne-Rhône-Alpes, recteur de l’académie de Lyon, en remplacement de Mme Marie-Danièle CAMPION, admise à faire valoir ses droits à la retraite.

Article 2

Le Premier ministre, le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse et la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation sont responsables, chacun en ce qui le concerne, de l’application du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait le 24 juillet 2019.

Emmanuel Macron

Par le Président de la République :

Le Premier ministre,

Edouard Philippe

Le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse,

Jean-Michel Blanquer

La ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation,

Frédérique Vidal

.

Encore une preuve que Macron est encore plus islamophile que Hollande : cette rectrice était restée en place en Hollandouille, mais succombe en Macronie !

.

Seul réconfort, l’arrêt de la cour de Lyon doit être salué en ce qu’il donne toute sa portée à la liberté de conscience des petits élèves et la neutralité du service public. Les mères accompagnatrices de sortie ou activités sont assimilées aux enseignants, donc, comme eux, tenues à la neutralité, parce qu’elles font figure d’autorité à l’égard des enfants. C’est la victoire du bon sens ! Mais trouvera-t-elle grâce devant le Conseil d’Etat amené à statuer en cassation ?

Selon cette décision, « le principe de laïcité de l’enseignement public, qui est un élément de la laïcité de l’Etat et de la neutralité de l’ensemble des services publics, impose que l’enseignement soit dispensé dans le respect, d’une part, de cette neutralité par les programmes et par les enseignants et, d’autre part, de la liberté de conscience des élèves. Ce même principe impose également que, quelle que soit la qualité en laquelle elles interviennent, les personnes qui, à l’intérieur des locaux scolaires, participent à des activités assimilables à celles des personnels enseignants, soient astreintes aux mêmes exigences de neutralité ».

Voir l’ensemble de la décision, très importante, ici :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?oldAction=rechJuriAdmin&idTexte=CETATEXT000038915805&fastReqId=276989243&fastPos=1

.

Reste à savoir si Macron prendra des mesures de protection particulière vis-à-vis du personnel de cette école. Ayant limogé la rectrice Campion, va-t-il offrir aux djihadistes désormais la tête de la direction de l’école, ou aura-t-il eu l’intelligence de prévoir la mise en place d’une protection renforcée du personnel concerné ? Mon intuition m’invite à penser qu’il n’a absolument rien fait en ce sens…

 

XXXXXX

 

Note de Christine Tasin

 

Décidément, les recteurs rebelles se succèdent à Lyon… et sont tous dans le collimateur de Blanquer, que ce soit sous Sarkozy ou sous Macron.

 

On se souvient du brillant recteur Alain Morvan, démissionné parce qu’il s’opposait à l’ouverture d’une école islamique. Blanquer, alors directeur adjoint de cabinet, le Ministre de l’Education nationale de l’époque, De Robien, et le Premier Ministre Villepin (devenu avocat du Qatar depuis…), aux ordres du Ministres de l’Intérieur Sarkozy avaient gagné et eu sa peau…

http://resistancerepublicaine.com/2019/04/19/quand-blanquer-etait-pret-a-tout-pour-louverture-dun-groupe-scolaire-musulman-proche-dal-qaida/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


14 thoughts on “Mères voilées à l’école : Macron a viré Marie-Danièle Campion, le courageux recteur d’académie de Lyon !!!!

  1. AvatarSoock

    Hors le débat sociétaire et juridique je me pose tout de même des questions… si la sortie scolaire est d’ordre scientifique – au sens large – comment font les accompagnatrices voilées pour tenir le choc ? Elles vont forcément faire face à des éléments que le Coran réprouve ou définit autrement…
    A moins qu’elles ne sélectionnent les sorties, mais je n’y crois pas un seul instant…
    Je le demande s’il ne faut finalement pas laisser faire, afin que les tenants du vivre ensemble puisse constater d’eux-mêmes certaines difficultés…

  2. AvatarChristian Jour

    Faut pas s’étonner si les voilées sont de plus en plus présente sur notre territoire, si l’islam avance aussi vite et si les musulmans sont aussi nombreux avec un gouvernement vendu à la pire secte satanique de tous les temps.
    La sinistre ordure macron est musulman, une preuve de plus.

  3. AvatarGIRARDIN Marcel

    Bravo quand la Cour administrative d’appel de Lyon met en avant le respect de la neutralité de l’ensemble des services publics dans cette affaire du voile porté par les accompagnatrices scolaires.

    Pourquoi, par contre, n’a-t-elle pas reconnu ce même principe lorsqu’elle a autorisé, par dérogation, les élèves musulmans usagers du service public de la cantine scolaire de Voglans à obtenir des repas sans porc pour une raison religieuse et m’a condamner à payer 1500 euros ? Pourquoi a-t-elle aussi condamné, le même jour, la ville de Châlon sur Saône à servir des repas sans porc alors que le maire et son conseil municipal ne le voulaient pas ?

    1. MaximeMaxime

      Merci Monsieur pour le rappel de cette affaire : Résistance républicaine est le seul site à s’en être fait l’écho, en publiant mon article : http://resistancerepublicaine.com/2018/10/30/repas-de-substitution-a-voglans-le-maire-de-chalon-sur-saone-a-raison-de-se-pourvoir-en-cassation/
      De même que l’info sur le recteur Campion est inédite.
      A priori, je vous aurais répondu que ce ne sont sans doute pas les mêmes juges qui ont statué.
      Néanmoins, la comparaison montre qu’une partie des juges ayant statué dans la première affaire sont aussi intervenus dans la seconde.
      M. Jean-François ALFONSI, rapporteur
      M. DELIANCOURT, rapporteur public
      https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?oldAction=rechJuriAdmin&idTexte=CETATEXT000038915805&fastReqId=368139854&fastPos=1
      https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?idTexte=CETATEXT000037525148&fastReqId=27081560&fastPos=2&oldAction=rechJuriAdmin
      La plupart sont cependant anonymes.
      Comme le dévoilait Christine Tasin, l’objectif du pouvoir en place est de nous empêcher bientôt de faire ce travail, sans doute pour être résignés face à ce qui semble des incohérences :
      http://resistancerepublicaine.com/2019/08/17/5-ans-de-prison-si-vous-revelez-le-nom-des-juges-qui-ne-prononcent-jamais-de-peine-de-prison/
      Bien au contraire, il faut pointer du doigt ces difficultés à trouver une cohérence dans la jurisprudence d’une même cour, qui révèle le rôle que joue le juge dans ce processus où il est dur de croire qu’il est un rouage neutre…

  4. AvatarRobert Le Priellec

    Bravo à Marie-Danièle Campion, qui n’a pas voulu laisser ces « bouses du prophète » infecter notre école avec leurs voiles. Honte au pauvre type qui l’a virée. Et vivement qu’un homme d’Etat digne de ce nom actionne l’article 16 de notre constitution sur les pouvoirs spéciaux pour nettoyer la France de tout ce fumier musulman.

    1. AvatarCELTE 56

      Tout-à-fait d’accord avec vous Robert. Il est grand temps que les patriotes Français se révoltent et procèdent à un grand nettoyage, c’est à dire procéder à une remigration massive de toutes ces islamo-racailles.

  5. ConanConan

    Ce limogeage est bien la démonstration d’une co-allahboration active et qui s’affiche maintenant sans réserve …
    Ah quand je repense à tous nos briscards de la politique qui bouffaient du curé à longueur de temps ….

  6. Avatarpauledesbaux

    je pense que nous ne sommes pas loin de la guerre civile…..éradiquer les envahisseurs et ceux qui les soutiennent, qui leur tiennent la porte pour qu’ils entrent à l’aise, il va y avoir beaucoup de crânes rasés toutes catégories ouf c’est pour bientôt LES FRANCAIS (les vrais) en ont pleins les bottes….NOUS NE SOMMES PLUS CHEZ NOUS…..

    1. AvatarCELTE 56

      Bravo pauledesbaux ! Tout est dit. Je suis d’accord à 100 pour 100 avec vous. Je pense aussi que la situation n’est plus tenable pour nous les « Gaulois » et qu’il faudra sans doute prendre les armes pour libérer notre pays de cette secte satanique et mortifère qu’est l’islam.

  7. AvatarJoël

    Par contre, les préfets hors-cadre, c’est-à-dire les emplois fictifs de l’état sont toujours en vigueur.

  8. AvatarLe Méchano (Mécanicien !)

    macronnard est fort pour foutre des ratars NG sur les routes, et pour s’attaquer aux travailleurs/agriculteurs/fonctionnaires de souche…pour ce qui est de défendre le peuple, réprimer les délits/crimes comme il faut, refouler les clandos, couper dans les aides sociales, là y’a plus personne !!!

    Enfin bref, les veaux l’ont voulu (ou plutôt on voté contre MLD directement ou indirectement via les votes blancs) il y a deux ans…il va falloir assumer à présent.

  9. AvatarCELTE 56

    Raz-le bol de ce gouvernement de traîtres, d’islamo-collabos. La situation n’est plus tenable pour nous les « Gaulois » et il faudra sans doute prendre les armes pour libérer notre pays de cette secte satanique et mortifère qu’est l’islam.

Comments are closed.