A Bormes-les-Mimosas, Choupinet appelle les Français « à se réconcilier »


A Bormes-les-Mimosas, Choupinet appelle les Français « à se réconcilier »

Photo : AFP / Yann COATSALIOU

Mais qu’il est beau notre Macron 2.0 ! Tout bronzé (aux UV ?), tout détendu, affable, le sourire Colgate jusqu’aux oreilles, il paraissait visiblement aux anges, samedi, de se mêler au bon peuple de Bormes-les-Mimosas.  C’est que notre Prince bien-aimé peut enfin profiter de ses vacances : fini les affreux gueux en gilets jaunes à tous les ronds-points du royaume !

Qu’il est bon de se sentir enfin aimé par la populace, d’être touché, embrassé, selfisé, de guérir des écrouelles et d’apporter le soleil à ce joli coin de côte d’Azur.

Après des mois de jacqueries, notre nouveau Macron, que de mauvaises langues surnommaient parfois « Eborgnator », a décidé d’en finir avec les divisions, « l’esprit de résignation et les petits abandons » : les Français doivent se réconcilier !

Il avait d’ailleurs montré l’exemple, le 11 août, en partageant une quatre-fromages avec Mimile et Mémère dans une pizzéria de Cavalaire

Oublié, donc, le président hautain et méprisant qui trouvait un job en traversant la rue à une feignasse de chômeur ou qui morigénait des gens qui n’étaient rien, coupables de crimes contre l’humanité en Algérie – des gens venus d’un pays qui avait fait beaucoup de mauvaises choses. Fini les déclarations sur la culture française qui n’existe pas et sur le populisme des milices illibérales des années 30 au fumet nauséabond des heures les plus sombres de l’histoire de l’humanité.

Non, désormais, notre nouveau Choupinet christique dans Macron II, le retour lance un message aux Français : paysans, racailles, ouvriers, rentiers, djihadistes, bouddhistes, laïcs, islamistes, femens, végans, voilées, hommes, femmes, transgenres LGBTQ++, Blancs, Noirs, Gris, Verts : vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde !

Macron appelle les Français à se « réconcilier »

Après avoir participé à la commémoration de la libération de Bormes-les-Mimosas, le président de la République s’est offert un long bain de foule.

Tourner la page d’une année marquée par le mouvement des Gilets jaunes. C’est ce qu’espère Emmanuel Macron qui a lancé un appel aux Français à se « réconcilier » après les « moments difficiles » des derniers mois. Le président de la République a aussi fustigé « l’esprit de résignation et les petits abandons », lors de la commémoration des 75 ans de la libération de Bormes-les-Mimosas, dans le Var. « Notre pays parfois se divise et nous avons vécu ces derniers mois des moments difficiles de division, parfois de violence, dont il nous faut savoir sortir. Il y a parfois des bonnes raisons d’être en désaccord et il faut les respecter, il y en a d’autres que l’on peut contester, il faut savoir toutefois les entendre », a déclaré Emmanuel Macron.

« Mais il ne faut jamais oublier que quels que soient les désaccords, aux grands moments de notre histoire nous avons su nous réconcilier pour avancer », a-t-il ajouté louant à plusieurs reprises « l’héroïsme » des résistants et des soldats qui ont participé à la Libération.

« Une crise profonde de doute »

« Je crois très profondément que ce que notre pays, notre continent sans doute, et le monde occidental traverse aujourd’hui, est une crise profonde de doute, (…) mais réside aussi parfois dans l’oubli du courage, dans l’esprit de résignation, dans les petits abandons », a poursuivi le chef de l’exécutif. « Ce qui porte notre pays ce sont ces siècles de bravoure, c’est cette force d’âme c’est cet esprit de résistance. C’est ce fait qu’il n’y a rien en France au dessus de la liberté et de la dignité de chacun, cet amour de la France, c’est ce qui doit nous réconcilier », a-t-il conclu.

Emmanuel Macron, qui a passé ses congés au Fort de Brégançon, dans la commune de Bormes-les-Mimosas, s’exprimait devant son maire, des élus locaux, d’anciens combattants et quelques 200 à 300 invités. Il a profité de son discours pour tisser des liens entre « l’héroïsme » du passé et « les héros d’aujourd’hui », citant les « élus de la République, membres de la sécurité civile, policiers, gendarmes, militaires, soignants ».

Le président, qui avait déjà assisté à ce rendez-vous à Bormes-les-Mimosas l’an dernier et a promis de renouveler sa visite, a enchaîné sur un bain de foule, bronzé et tout sourire, en bras de chemise. Son épouse, le bras en écharpe, l’accompagnait. Quelque 500 personnes se pressaient sur la place principale de Bormes, et le président a enchaîné, dans une ambiance bon enfant, des dizaines de poignées de mains et de selfies.

« L’héroïsme est encore là dans la société »

« Il peut y avoir dans une société des divergences et des débats, il en faut, et il faut savoir les faire vivre. Mais il faut savoir aussi ce qui nous tient, d’où nous venons, ce qui nous lie et ce qui nous permet aussi d’embrasser l’avenir », a commenté Emmanuel Macron à l’Agence France-Presse, lors de ce bain de foule. « L’héroïsme est encore là dans la société, nous avons cette force d’âme il nous faut maintenant la révéler », a-t-il poursuivi. Depuis le début de ses vacances le 25 juillet, Emmanuel Macron n’était sorti que pour un court bain de foule à Bormes, pour la cérémonie des Débarquement en Provence et un dîner dans une pizzeria.

Lundi marquera sa véritable rentrée politique et diplomatique avec une rencontre avec Vladimir Poutine à Brégançon, cruciale avant le G7 du week-end prochain. Le président rentrera à Paris mardi, et devrait recevoir dans la semaine le Premier ministre britannique Boris Johnson pour parler du Brexit.

Deux gros dossiers pour la rentrée

Mercredi, il assistera au conseil des ministres de rentrée, où il devrait exhorter son gouvernement à tenir le cap de ses réformes, dont les deux dossiers phare de l’automne, la loi sur l’extension de la PMA à toutes les femmes et les retraites. Sur ce dernier sujet, il en a notamment profité pour faire passer quelques messages politiques considérant qu’elle doit être « un vrai projet de société », fondé sur la « solidarité publique ».

« Le système actuel ne peut pas durer, les jeunes n’ont plus confiance », a-t-il ajouté. « Je vais pas vous dire ‘on va travailler jusqu’à 62 ans de toute éternité’, ce serait pas vrai ! » au vu de l’allongement de la vie, a-t-il argumenté face à deux femmes qui l’interpellaient…

https://www.lepoint.fr/politique/macron-veut-reconcilier-les-francais-et-en-finir-avec-la-resignation-17-08-2019-2330243_20.php

 

Les inconnus dans Jésus II, le retour :

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




22 thoughts on “A Bormes-les-Mimosas, Choupinet appelle les Français « à se réconcilier »

  1. La moutarde me monte au nezLa moutarde me monte au nez

    J’espère qu’à la rentrée les GJ vont lui en foutre de la réconciliation à eborgnator.
    Pour ma part, lui et ses pieds niquelets ont acquis ma haine à vie.

    1. AvatarHellen

      @ La moutarde me monte au nez
      Dès la première fois que je l’ai vu, je l’ai très mal senti… mais maintenant…
      J’ai vraiment la haine, et c’est de pire en pis, je ne supporte plus d’entendre ou de lire quelque chose de lui…
      Je n’espère qu’une chose, qu’il disparaisse de n’importe quelle façon, mais qu’il disparaisse et qu’on en entende plus jamais parler…!

  2. AvatarChristian Jour

    Macron l’ordure, le dictateur, le menteur, le lèche babouche, appelle les Français à se « réconcilier » JAMAIS, JAMAIS, JAMAIS, j’ai trop de rage et de haine contre les envahisseurs parasites, tous adeptes de momo et de tous ces collabos lèche cul des mahomeds qui permettent cette invasion.

  3. AvatarRODRIGUE

    Il n’écoute et n’entend que lui donc, la rentrée va être très chaude pour eborgnator.
    Va se reprendre les gilets jaunes et bien d’autres encore !
    Si ce n’était si grave je dirais qu’on va bien se marrer!

  4. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Merci @François des Groux pour cet article. J’aime bien votre écriture aussi juste que percutante sur fond de légèreté qui me fait sourire.

    Macron dit :

    « Mais il faut savoir aussi ce qui nous tient, d’où nous venons, ce qui nous lie et ce qui nous permet aussi d’embrasser l’avenir », »

    Mais justement, NOUS les Français de souche on sait, c’est pour cela que l’on se bat pour retrouver NOTRE France et son Histoire.

    Moi qui aurait adoré à aller en vacances à Bormes-les-Mimosas….

    1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

      Merci Amélie !

      Vous avez aussi remarqué ses propos sur la résistance, le courage, la bravoure, la force d’âme, la dignité, l’amour de la liberté et de la France… Mais pense-t-il vraiment ce qu’il dit ? Contre qui, contre quoi appelle-t-il à résister ? Je vous laisse deviner…

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        Je ne sais pas s’il va loin dans ses projections…. Moi je me dis qu’il a dû peut-être aussi lire ça dans des livres ou alors ce sont des Anciens Combattants français qui lui ont soufflé ça…

        Mon commentaire ci-dessus soulève les mêmes questions quant au lien qu’il pourrait faire entre ce qu’il dit et pense (il est vrai qu’on doit lui préparer avec soin ses discours et ce qu’il est judicieux de dire..).

        Et ça : « C’est ce fait qu’il n’y a rien en France au dessus de la liberté et de la dignité de chacun… » doit être pour qu’on avale la pilule de l’immigration, dans ce qui serait la logique « droitdel’hommiste » de la France…

  5. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Il parle comme dans un livre je trouve…. Le pire, c’est que je pense qu’il est sincère quand il parle, mais « ressent »-il vraiment ce qu’il dit…

  6. Avatardurandurand

    Enfin citoyens pensez , réconciliation , amour ,paix ,tolérance , accueil , moi monarc,je vous l’ordonne , sous entendu si vous ne le faîtes pas , je vous y obligerai par ordonnance , que cela soit écris et accompli !

  7. Avatarberger

    Si je comprends bien, il salue les gens qui ont l’esprit de résistance, les personnes fières de leur identité, les individus qui manient le dialogue, ceux qui refusent la violence, etc j’ai des doutes….

  8. AvatarMachinchose

    « appelle les Français « à se réconcilier »

    manquerait plus qu il se mette a prôner l’ Egalité et c’est le pitre exhibo Ali Soral qui va se suicider en s’ étouffant sous les coussins de son canapé

    pendant qu on subit tous ces avatars, si quelqu un avait des nouvelles de

    Thomas Fabius ,e petit gros escroc qui se paye un appart germanopratin a plusieurs millions d’ euros sans avoir jamais declaré de revenus

    Patrick Balkany condamné (?) pour avoir si richement vécu en cassant la cagnotte de son papa qui lui aurait laissé des millions en Louis, Napoléons,Doublons et Ducats sans oublier les lingots d’ or, il parait que papa Balkany n’ avait aucune confiance dans les chèques et autres papelards (on adore se foutre de la gueule des gens dans cette famille)

    Marouane Benallah et sa camarilla d’ apprentis barbouzards de Monopoly

    je sais! je sais! y en a des dizaines d’ autres de colis semblables odoriférants et puants la merde corrompue, mais ces trois c’est devenu un sport de la pute dite Jus Tisse

    tous , obligé, Francs Maçons

    la rancune qu ils ont réussi a susciter en fera les premières victimes du Grand Chamboulement , avec les Journaputes

  9. Avatarpalimola

    Se réconcilier ?? avec qui ?? Les Français du moins les vrais n’ont jamais été fâchés entre eux ! Je ne sais jamais s’il parle ou pète !

  10. AvatarGilles renaudier du barris

    Le traitre freluquet va être surpris de la réconciliation que lui réserve les gaulois sans dents pour la rentrée, ce lâche traitre islamisé, sera confronté a son pire cauchemar qui va le mener a échafaud ….fini les manifs ou les pacifiques GJ se font mutiler, des le 7 septembre sa sera le début de l’insurrection , et sa s’arrêtera au suicide du dictateur.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      vous en savez des choses ! Le 7 l’insurrection ? Décidée par qui ? Qui est au courant ? Pour qu’il y ait insurrection il faut des insurgés, et des insurgés potentiels qui ne sont pas au courant ça fait désordre

    2. Amélie PoulainAmélie Poulain

      @Gilles renaudier du barris

      Ces paroles n’engagent que vous, moi je n’ai pas envie de voir la France à feu et à sang.

      Quand on voit le résultat des Urnes on se dit qu’il y avait un autre langage qui n’a pas été utilisé et qui aurait pu faire évoluer les choses dans un meilleur sens.

      Mais bon…il y en a même qui ne votent pas, alors…

  11. AvatarSalomon Georges

    Bonsoir oui rien changera l’avenir des modestes de ce pays. Après deux mois De vacances ,la France a soigné ces plaies sociales, a la rentrée tout rentrera dans ordre , dans la bonne tradition française , après des vacances on oublie et tout va bien , ce ne sont pas 500 ou 600 GJ qui manifestent le samedi ,qui changeront l’ avenir de la France, celle ci est perdue, quant au dictateur non seulement il finira son mandat mais il sera réélu avec une grande majorité , Avec ma famille on a fait le même choix de David C. Nous avons soldé nos biens ,,notre activité et nous fuyons la France des le 1 septembre pour israël , Courage patriotes français un avenir sombre vous attend. Salomon G.

    1. AvatarDurandal

      Georges donne le bonjour à Salomon !
      N’oublie pas, enlève tes chaussures, pieds nus on court plus vite.

      Gaffe aux cailloux !

  12. AvatarJoël

    « Notre pays parfois se divise »
    lol ! Il y a d’un côté 60 millions de Français (je ne compte pas ceux de papiers et les droits du sol) qui n’en peuvent plus et de l’autre une poignée de politiques qui ne sont là que pour s’enrichir et se gaver.

  13. Avatarpauledesbaux

    on n’est pas prêts de nous réconcilier avec tous ces cons qui ont voté pour ce TRAITRE A LA NATION FRANCAISE on ne réconciliera lorsqu’il y aura UN HOMME UN VRAI QUI AURA LES COUILLES DE DIRE LA VERITE AUX FRANCAIS CON ….TRIBUABLES A MERCI

Comments are closed.