Le livreur d’Uber eats viole sa cliente : Uber emploie des migrants, des gens en situation irrégulière ?


Le livreur d’Uber eats viole sa cliente : Uber emploie des migrants, des gens en situation irrégulière ?

.

Voici la suite logique du principe Uber. Pour faire baisser les prix, Uber utilise-t-il les services de gens dans l’illégalité, histoire de les payer encore moins cher ? On comprendrait encore mieux pourquoi les Macron, Hollande et autres mondialistes ont imposé Uber et sa chienlit à nos taxis, mais pas que.

.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, la pieuvre Uber, connue essentiellement pour la concurrence faite aux taxis, a ouvert, entre autres, Uber eats : Uber Eats (précédemment stylisé en UberEATS) est un service de livraison de plats cuisinés créé par les fondateurs d’Uber. Il fonctionne par une application mobile et un site internet, et est disponible dans plusieurs pays dans le monde (wikipedia).

.

Viol d’une étudiante par un livreur Uber Eats à Paris : un suspect arrêté à Bordeaux

Un suspect de 26 ans a été interpellé lundi à Bordeaux (Gironde) alors qu’il tentait de fuir la justice suite aux accusations de viol d’une étudiante de 22 ans.

Un homme âgé de 26 ans a été interpellé lundi à Bordeaux (Gironde) dans le cadre de l’enquête sur le viol présumé d’une femme par ce livreur Uber Eats . Les enquêteurs du deuxième district de la police judiciaire de Paris le suspectent d’avoir, dans la nuit du 5 ou 6 août, violé une jeune étudiante de 22 ans dans son appartement de la capitale.

Il est 3h05, rue Custine (Paris XVIIIe) lorsque la victime rentre de soirée. Prise d’une fringale, elle commande de la nourriture via cette application téléphonique. Le livreur monte au sixième étage de cet immeuble de pierre blanche avant de sonner à la porte. La jeune femme lui ouvre. Elle est groggy, à moitié endormie après avoir absorbé un somnifère. L’agresseur se rend compte de l’état de faiblesse de la jeune femme. Il la repousse, entre dans l’appartement et la viole avant de prendre la fuite.

Une empreinte génétique du violeur

L’étudiante prévient la police. Les forces de l’ordre se rendent sur les lieux. Les fonctionnaires découvrent que le violeur présumé a laissé un gant sur place dans sa précipitation. La jeune femme se rend aux urgences médico-légales. Un prélèvement permet de retrouver une empreinte génétique du violeur.

Les enquêteurs de la police judiciaire identifient le livreur et violeur présumé, un Bangladais en situation irrégulière sur le territoire français, en contactant son employeur. « Il avait montré à son entourage la photo de la victime comme un trophée, précise une source proche de l’affaire. Mais ses proches, outrés par ce crime, ont fourni toute l’aide nécessaire à la police pour le retrouver, alors qu’il avait pris la poudre d’escampette. » L’entreprise Uber avait elle assuré que, « engagée sur la cause des violences sexuelles et sexistes », elle avait fourni « toutes les informations » possibles pour faire avancer l’enquête.

Localisé à la gare routière de Bordeaux, il voulait prendre un bus pour l’Espagne et ainsi échapper à la justice. Il a été placé en garde à vue dans les locaux de la police. Pour l’heure, les auditions sont toujours en cours. Le livreur devrait être déféré au palais de justice de Paris ce mardi soir ou demain pour y être mis en examen pour viol.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/viol-d-une-etudiante-par-un-livreur-uber-eats-a-paris-un-suspect-arrete-a-bordeaux-13-08-2019-8132814.php

.

.

C’est beau, Uber, hein…

Uber emploie donc des gens en situation irrégulière… comme c’est normal sous Macron !

Il est beau, le modèle américain importé par l’UE, par Macron…

Le livreur est Bangladais. 89,7 % de la population du Bangladesh est musulmane… Je dis ça, je dis rien, hein….

.

Quant au reste…

C’est beau la facilité, une petite faim à 3 heures du matin, un petit coup de fil et hop ! Un petit mac do ou un kebab ou des oeufs d’ortolan… livrés clé en mains ?

On n’épiloguera pas sur les étrangetés… Appeler le livreur alors qu’on vient de prendre un somnifère ; manger un vrai repas après avoir fait la fête, à 3 h du matin… même pas un paquet de pâtes, une boîte de pâté, un fruit à la maison ? Faire appel à Uber quand tant de petits restaurants, tant de gars bien de chez nous, ayant pignon sur rue bossent comme des dingues et en bavent et qu’il faut les faire bosser…

Et Uber qui révèle le pot-aux-roses : ils emploient des gens qui ont le statut de jeune entrepreneur. Traduisez « pas de charges » pour Uber eats… Pas de sous qui rentrent dans l’écuelle de l’Etat. On comprend pourquoi Macron ne veut pas baisser les taxes sur l’essence !

Portrait d’une société et de jeunes quelque peu à la ramasse.

.

Il y a vraiment des gens qui prennent des risques insensés, pour eux et pour nos concitoyens.

.

UBER, vous savez ce que c’est ? Ils le disent eux-mêmes. Une société américaine qui emploie, en France, la diversité musulmane de préférence si l’on en croit la publicité qu’ils ont choisie dans les gares parisiennes.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/06/18/enorme-provocation-gare-montparnasse-medard-ahmed-et-khalid-veillent-sur-vous/

.

Je ne dis pas qu’il ne faut pas employer d’immigrés ou de descendants d’immigrés, je dis qu’il y a maldonne quand une société fait sa pub avec uniquement la diversité. C’est un clin d’oeil, un appel au communautarisme qui ne dit rien de bon.

Je ne dis pas non plus que Uber n’emploie que des gens en situation irrégulière – qui  n’ont donc, sauf erreur, pas le droit d’être employés-, je dis qu’il n’y a pas de fumée sans feu…

.

Et c’est votre faute à vous, qui prenez les « taxis » uber qui font une concurrence déloyale aux vrais taxis, qui se sont endettés à mort pour acheter leur voiture, leur licence, qui doivent passer un examen… Vous ne savez pas qu’il existe une excellente compagnie de taxis, G7, très sérieuse, avec des chauffeurs de toutes origines mais encore majoritairement français d’origine sur Paris ?

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


25 thoughts on “Le livreur d’Uber eats viole sa cliente : Uber emploie des migrants, des gens en situation irrégulière ?

  1. AvatarMachinchose

    « Prise d’une fringale, elle commande de la nourriture via cette application téléphonique. Le livreur monte au sixième étage de cet immeuble ……….la viole et la mange partiellement…..!!!!!!!!!!!!

    ils appellent ça de la « viande de frousse »

    trés facile a se procurer en France, surtout a trois heures du matin ………….

    Reply
  2. SarisseSarisse

    C’est plutôt clair , Fadhil, Dramane, et autres Omar (pas de ceux qui livrent chez de Rugy).
    Le même ultra-libéralisme à la sauce Uber nous islamise, nous expose à l’immigration illégale et à ses conséquence, en bon libéraux-libertaires attachés à toutes les dérégulation, portage de repas, sécurité privée, transfert et portage de nos bagages dans les aéroports que la macronie veut privatiser.
    Fini le bon facteur de l’île aux enfants, voilà le réel que l’on nous impose.

    Reply
    1. JackJack

      En ce moment, à la grande colère des démocrates, la police américaine des frontièrres (ICE que les democrates veulent dissoudre) fait un boulot monstre, remassant des milliers de travailleurs illégaux pour lesquels les employeurs vont devoir rendre des comptes.

      Reply
      1. AvatarAmélie Poulain

        C’est ce qui s’appelle mettre de l’ordre, c’est salutaire pour tout le monde : pour ceux qui vont vivoter voire se faire exploiter toute leur vie dans un pays où ils n’auront aucun avenir, pour les pays qui laissent leurs ressortissants dans la misère les poussant à aller voir ailleurs, ceux qui exploitent tout cela, ceux qui en ont marre de se priver pour entretenir les autres, ceux q rêvent que l’herbe est plus verte ailleurs au lieu de se prendre en mains et faire changer les choses et leur vie, etc…. .

        C’est ce n’importe quoi que l’on a laissé faire depuis des années qui donne le triste et délétère résultat que l’on constate aujourd’hui, le monde ne peut continuer sur cette lancée.

        Reply
  3. AvatarJulien Martel

    Très bon article.

    Uber doit être interdit en France, voilà tout.

    Et non seulement cela, mais aussi payer une amende de 150 000 euros pour les frais de chaque migrant employé. Tout comme les entreprises de BTP et de restauration et autres. Tous ceux qui emploient des migrants irréguliers ou qui les cachent doivent raquer une amende correspondant aux frais de santé, sécurité, logement, nourriture, etc. engagés par la France depuis l’arrivée des clandestins + le billet d’avion et tous les frais pour la remigration.

    Reply
  4. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Je n’arrête pas de penser à cela ; á toutes les personnes qui sont contraintes d’avoir recours aux services à la personnes, lesquelles sont donc, plus vulnérables.

    Je le pressentais depuis plusieurs années ; ce secteur d’emplois risque d’être extrêmement dangereux pour elles.

    Mais, ne nous arrêtons pas aux personnes vulnérables, ces emplois sont des emplois à haut risque pour tous les usagers.

    Je le sentais depuis plusieurs années donc, mais depuis un an au moins, je suis persuadée que les emplois de service à la personnes vont créer de très gros problèmes d’autan que NOUS N’AURONS PAS notre mot à ire sur le choix des personnes pour telle ou telle autre prestation ; interdiction de choisir, interdiction de connaître par avance l’origine, l’identité du prestataire.

    Coincés, encore un coup, coincés. D’une part l’éventuelle agression physique, matérielle, les deux, agression pouvant entraîner l’incapacité voir la mort. De l’autre, l’ignoble législation qui nous prive de toute prudence, protection et défense. Une législation qui nous condamne quoi qu’il en soit. On s’en sort vivant, l’agresseur quant à lui peut s’en sortir sans aucun problème ou avec des peines dérisoires. On se défend la justice nous condamne et aussi bien demandera réparation pour l’agresseur. Cette justice, surtout depuis Taubira qui a aggravé notre cas, c’est la SPA, la société de protection des agresseurs.

    On est fait comme des rats, si au moins on pouvait infester les pouvoirs de la peste !

    Reply
    1. AvatarFomalo

      Je pense et le pressens comme vous, le danger. C’est arrivé à une vieille voisine handicapée de plus de 85 ans, cela fait déjà huit ans: dépouillée de l’argent liquide qui servait à payer les courses quotidiennes, placé dans un vieux pot dans son buffet. Pas par l’assistante de vie qui faisait la cuisine et le ménage régulièrement, mais par ses « remplaçantes » maghrébines un week- end de Pâques (ou de Pentecôte ) férié, recrutées sur le tas en extra par l’association largement subventionnée qui avait installé un « service à domicile », et qui employait essentiellement des nord- africaines..Pas de Bangladesh et pas d’Uber à l’époque!

      Reply
      1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

        Bonsoir @Fomalo ;

        – » Je pense et le pressens comme vous, le danger. C’est arrivé à une vieille voisine handicapée de plus de 85 ans, »-

        Hélas ! C’est monnaie quotidienne. On ne parle pas d’attentat, et pourtant si l’on additionne tous ces crimes au quotidien cela ressemble fort à une réponse d’adhésion à l’appel de Daesch qui se porte mieux que jamais en Syrie et un peu partout dans le monde ; une sale bête de phénix, jamais abattu (???) qui renaît encore et toujours de ces cendres.

        Vous vous souvenez, sans doute, de l’appel lancé par la bête noire/verte, à ses guerriers pour abattre l’occidental n’importe où, n’importe quand et par n’importe quel moyen. Si un adepte=1mort, vous comprenez bien que un plus un=2 mais 2+1, +1, +1…. c’est une population agressée, qui diminue et qui vit dans un régime politique de terreur. Et quand je dis politique, c’est bien parce que ça répond à un objectif politique musulman mais malheureusement soutenu par nos « régimes » politiques également.

        Pour en revenir aux emplois de service à la personne, secteur d’une grande variété d’emplois, tous les jours annoncent leur lot d’agressions, le plus souvent meurtriers, quelques fois ratés, mais occasionnant de terribles blessures. Les viols sans compter…. Hommes, femmes, enfants, personnes âgées même en milieux hospitaliers.

        C’est pourquoi je dis bien que ce secteurs d’emplois est pourri et une offre de services très risqués.

        Et ce qui est triste et révoltant en plus c’est la volonté des pouvoirs de nous exposer, sans même nous laisser le choix de notre protection. On devrait avoir le droit de choisir qui l’on veut et ce que l’on veut puisque nous payons en plus. Mais non ! Au nom de ce maudit vivre ensemble nous sommes tenus de nous soumettre à ces menaces.

        Il y a deux jours je crois, je postais un commentaire à propos des migrants. Plusieurs municipalités, pour ne pas dire toutes, se plaignent de ne pouvoir assumer les migrants qu’on leur impose. Et je faisais la réflexion que l’on ne va sans doute pas tarder à apprendre les probables nouvelles dispositions de l’État pour « prendre en charge tout ce beau monde » ; et la seule solution que je vois se pointer, c’est malheureusement pour nous, l’armée ; je le sens venir gros comme une maison et cela correspond, encore une fois, à ce que j’exprime déjà depuis 2014/2015. Macron, c’est Anacharsis de Cloots avec les vêtements de Hitler. Hitler avait ses troupes musulmanes, il avait eu la bonne idée d’en grossir ses bataillons. Je viens de lire, je ne sais plus si hier ou s’il y a quelques heures que un gradé militaire parlait déjà de « durcir le mental des troupes pour en faire des têtes brûlées, des durs à cuir, ayant envie d’aller à la castagnes…..!!!!????

        « frère Fomalo, voyez-vous bien venir la suite des évènements en trombe ?! » ☺

        Reply
  5. AvatarAnonyme

    Et il y a le problème de l’hygiène avec les migrants en provenance de pays islamiques sous-développés civilisationnellement et encore plus si précaires en France. Papier de toilette aux WC? Pas du tout systématique: apparemment ce sont les doigts qui font le job. Lavabo et savon, ongles courts et brossés?

    Violer c’est pas hygiénique… Il avait pas le réflexe hygiénique de base…

    Reply
  6. AvatarGAVIVA

    fut un temps où je me refusais à commander des pizzas ou autre. D’une part je trouvais et trouve toujours ça trop cher pour ce que c’est, que je sais faire la cuisine, un vrai repas ou un truc vit fait. Et puis je me disais que je ne voulais pas que quelqu’un ait à risquer sa vie parce que je ne saurais pas me faire cuire un œuf.
    Quelle évolution, je n’ai plus qu’une raison: boycott, pur et simple.

    Reply
  7. Avatarclaude t.a.l

    Uber über alles ! ( 1 ) = Uber au-dessus de tout !

    C’est la France de Macron …..

    ( 1 ) ça a un côté  » années sombres « , non ?
    Autrefois, c’était  » Deutschland über alles « 

    Reply
  8. AvatarCharles Martel 02

    Et allez donc, si vous le pouvez, passez dans une rue à l’arrière des cuisines des plus grands restaurants, vous savez ceux que fréquentent tous ces politicards avec leurs copains banquiers ou autres fripouilles blindées de fric. Ces restaurants que le FDS moyen comme moi ne pourront jamais se payer. Vous découvrirez effaré quel genre de faune œuvre dans ces maisons renommées. Très probablement des « employés » qui sont soit des clandestins corvéables à merci, soit des « nouveaux venus » légalement que l’on fait bosser 70 heures par semaine payés 25. Et après il y a des petits gars français qui ont bossé et obtenu une CAP de cuisine qui ne trouvent aucun emploi car cette main d’œuvre « colorée » et exploitée ne coute pas cher permettant aux grand restaurateurs copains de Macron de s’en foutre plein les poches. Oui la France de Macron c’est le dumping social à l’aide des migrants qui permettent à ses copains friqués de s’en mettre encore plus dans les poches.

    Reply
  9. AvatarAmélie Poulain

    J’ai mis un commentaire concernant l’article sur la décision de Trump, mais je ne suis pas sûre de l’avoir mis au bon endroit comme on ne peut contrôler une fois le commentaire parti…..

    Donc s’il est ici, ce n’est pas là qu’il devrait être…. désolée.

    Reply
  10. AvatarJoël

    Ce qui est sûr, c’est que Uber et toutes les autres boites du même genre n’emploie pas des cotisants au SMIC.
    Ces entreprises sont la prolongation (les filières) de la traite négrière menée par SOS Méditerranée et consorts.

    Reply
    1. Avatarfrejusien

      Prolongation de la traite négrière menée par SOS Méditerranée et MSF, Médecins sans Frontière, c’est là qu’aboutissent tous les « sauvés » en mer

      Reply
  11. AvatarSaint Thomas

    Passer commande à 3 h du mat!!!
    Sa fringale c’était au niveau de l’estomac ou un peu plus bas?
    Elle n’avait pas un yaourt, biscuits, café ou thé?
    Je ne la plains pas, même si ce salopard mériterait une balle dans la tronche.

    Reply
  12. Avatardenise

    Charles Martel , évidemment tout cela est vrai , mais ce qui est encore plus incompréhensible c’est que ces gens de gauche , Mélenchon et ses copains , on ne les entends pas sur le propos ! trouvez vous cela normal ? ils ne voient pas , ils ne vivent pas le quotidien ? eux aussi sont des fripouilles car ils sont députés mais gesticulent à mauvais escient

    Reply
    1. AvatarCharles Martel 02

      @ denise
      Tout à fait d’accord avec vous, les gens de gauche, LR, macronie, EELV sont à mettre dans le même panier de crabes, d’ailleurs il y a des photos qui ne trompent pas.

      http://resistancerepublicaine.eu/2019/01/02/pierre-cassen-melenchon-nest-pas-lami-des-gilets-jaunes-video/

      En fait ces gens sont ce que j’appelle souvent ici les « politicards » et bien sur que l’on n’entendra ni Mélenchon ni les autres dénoncer cet état de faits car ils profitent bien de tout ce bazar et bien sûr ce n’est pas normal. Comme vous dites ils gesticulent mais c’est pour nous faire le spectacle mais en réalité ce sont tous les mêmes salopards et tous nous prennent pour des jambons

      Reply
  13. AvatarDorylée

    Les offres UBER se diversifient ! D’abord les taxis, puis Uber Eats. Maintenant UBER Viol et bientôt Uber Stone pour les lapidations à domicile, Uber cut pour les excisions, UBER Stitching pour les infibulations, etc… La France progresse vers le moyen âge, doucement mais sûrement. Bientôt le pilori, le gibet et la cours des miracles.

    Reply
  14. AvatarJoël

    « Uber emploie donc des gens en situation irrégulière… »
    Et donc, les inspecteurs de l’URSSAF sont aux abonnés absents…comme pour Chronopost.

    Reply
  15. AvatarConan

    Avec uber, c’est la loi de la jungle imposée à tous les CONtribuables??? Et ce n’est qu’un début !!….
    Merci macron, merci macron ..

    Reply
  16. AvatarPATRIANOSTRA

    eh bien prés de chez moi à la seyne sur mer le maire à eu une merveilleuse
    idée!!!! je cite.

    Le maire de La Seyne propose à ses collègues du littoral de venir en aide aux migrants de manière concertée .

    A MEDITER

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *