J’ai parfois besoin d’une aspirine tant la France est roulée dans la farine…


J’ai parfois besoin d’une aspirine tant la France est roulée dans la farine…

À la veille de la rentrée politique, petit message d’encouragement aux patriotes

.

On dit que l’italien est la plus belle langue au monde, fariboles que cela.

Même l’allemand est plus audible à mes tympans ! Le français reste la langue diplomatique par excellence et les subtilités de sa conjugaison donneraient le tournis à un énarque parlementaire au mieux de sa forme. Il est grand temps de miser sur une France non cultuelle mais culturelle et d’en chasser la bien-pensance au profit de la biendisance.

 .

Les municipales 2020 sont encore loin mais bon, il n’est jamais trop tôt pour aiguiser sa flèche lyrique.

.

Gentes dames et gents damoiseaux,

 

J’ai parfois besoin d’une aspirine

Tant la France est roulée dans la farine

 

Savez-vous ce qui me chagrine

Tous ces attentats Allah nitroglycérine

 

J’en ressors une ancienne doctrine

Chasser le félon maure à la couleuvrine

 

Je désire revoir cette France lettrine

Légère et aérienne comme une ballerine

 

À la datte je préfère la nectarine

Bien sûr pas de beur mais de la margarine

 

J’en ai assez de cette speakerine

Qui sans cesse à LaREM m’endoctrine

 

La France est une délicieuse terrine

Qui me rend complètement gaga-rine

 

Comme toute grandeur a sa tsarine

Il sera bientôt venu le temps de la Marine

 

.

Le suffixe -iste dresse un portrait caricaturiste et alarmiste…

 

Emmanuel Macron : capitaliste dirigiste

 

Édouard Philippe : illusionniste carriériste

 

Christophe Castaner : opportuniste arriviste

 

Marlène Schiappa : égalitariste fantaisiste

 

Maurice Szafran : dialoguiste africaniste

 

Cohn-Bendit : touriste germaniste

 

! N’oublions pas Momo le shérif des banlieues : je-m’en-foutiste absentéiste. Récidiviste, les flics sont sur sa piste.

 

 .

Le suffixe -if en remet une couche…

 

Emmanuel Macron : administratif contreproductif

 

Édouard Philippe : oisif chétif

 

Christophe Castaner : plaintif destructif

 

Marlène Schiappa : préservatif contraceptif

 

Maurice Szafran : argumentatif dormitif

 

Cohn-Bendit : massif végétatif

 

! N’oublions pas Momo le shérif des banlieues : canif agressif

 

.

La langue française s’exporte plutôt bien…

 

Lycée Français de Varsovie

http://www.lfv.pl/

Lycée Français de Budapest

http://lfb.hu/fr/

Lycée Français de Bruxelles

https://www.lyceefrancais-jmonnet.be/

École Française Internationale de Bruxelles

https://efibruxelles.org/

 

Lycée Français à Uccle, Bruxelles

On y forme des citoyens et non de futurs assistés sociaux

 

La belle élocution présidentielle inspire même les Polonais…

 

 

« En Pologne, la démocratie est bafouée »

« En France, chacun peut sortir en rue et brûler la voiture de son choix »

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Richard Mil

Belge passionné de sciences humaines, amoureux de la culture française, gaulliste, athée, partage totalement les convictions de l’initiative citoyenne Résistance Républicaine


One thought on “J’ai parfois besoin d’une aspirine tant la France est roulée dans la farine…

  1. AvatarAuguste

    Belle conclusion en France chacun peut sortir dans la rue et brûler la voiture de son choix . Mais il vaut lieux être africain ou arabe .

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *