Pour ne pas « stigmatiser les minorités », Alexandre Comte efface le récit de son agression


Pour ne pas « stigmatiser les minorités », Alexandre Comte efface le récit de son agression

.

Alexandre Comte est journaliste aux Inrocks, la revue bobo-gauchiste par excellence, qui dispute depuis longtemps au Monde, à Libé et à Télérama le titre d’islamocollabo de l’année. Hier matin, il publiait son agression violente par une bande de racailles dans un parc près de Saint-Lazare alors qu’il rentrait chez lui après une dure journée passée à écrire des articles contre le patriarcat oppressif du mâle blanc hétérosexuel.

Mais quelques heures plus tard, accablé par le flot de tweets lui disant qu’il l’avait bien cherché, que la réalité du vivre-ensemble lui éclatait à la figure, il décidait de supprimer son tweet, sous les encouragements des vivrensemblistes qui le félicitaient de ne pas faire le jeu du FN.

👌 Raymond Lagarde #

Trop tard, la tranche de rire est immortalisée à tout jamais. Merci pour ce moment.

Rick Honkter : La dissonance cognitive avec le réel est trop dure à gérer? M’étonne pas. Continue à faire comme si, va. Hypocrite.

La fille à la carte : Oui, il faut préférer le statu quo. J’ai toujours rêvé de me faire dépouiller en allant à Saint-Lazare.

Le Résistant Comtois : T’as juste subi un enrichissement culturel.

Pierre : Ben oui, c’est sûr, mieux vaut cacher l’évidente réalité qui t’a été rappelée 1000 et 1 fois dans les commentaires plutôt que de déconstruire l’idéologie gauchiste qui te fait vivre.

Mistinguette : Dommage qu’une seule agression aussi violente soit-elle ne suffise pas à assumer pleinement ce que nous vivons. C’est de la préférence étrangère aux dépends du réel et des Français… Pas gentil… Pense à nous femmes qui subissons à présent des agressions quotidiennement. Toi-même tu étais étonné de voir que plus aucune famille ne fréquentait ce parc… Les femmes et les enfants n’ont plus leur place… Et tout le monde s’en fout… Y compris toi 😢

♂ mͫaͣtͭeͤuͧˢs : Tu as « malheureusement » raison Alex. Surtout qu’il est maintenant récupéré par l’extrême-droite la plus rance et la plus abjecte pour faire sa propagande raciste et fasciste. Soutien inconditionnel et surtout prends soin de toi. C’est le plus important à l’heure qu’il est.

Jevois Quoi : Vous préférez perdre toute dignité et vivre en éternels souffre-douleurs que de remettre en cause vos certitudes égalitaristes et vivrensemblistes. En même temps, si le Bataclan ne vous a pas convaincu, c’est pas un banal passage à tabac qui va changer quoi que ce soit…

Basse Entropie : Impossible de lutter contre les anti-racistes et autres SJW si l’on n’a d’abord compris que leur motivation n’est pas – loin s’en faut – la justice mais plus simplement le pouvoir.

𝕷𝖆 𝕭𝖔𝖓𝖓𝖊 𝕱𝖊́𝖊 👷🏻‍♀️⚜️🗺️ : Mais pourquoi faites-vous ça ? Pourquoi supprimer un thread sur l’insécurité, sur une agression dont vous avez été vous-même la victime ? Parce que « ça fait le jeu de l’extrême-droite » ? Vous ne pensez pas que ce sont les agresseurs qui le font, ce « jeu » ?

Si, par exemple, les violences conjugales faisaient « le jeu de l’extrême-droite » il faudrait les taire aussi ? Nier leur caractère sociétal, et réduire ça à des faits divers non signifiants ? Jusqu’à quel point faut-il protéger le « vivre ensemble » ? Vraiment G du mal à comprendre

matthis : Quel horrible et lâche ************** que ce @alexandre_comte  … n’hésite pas à repasser par ce parc dès que possible ! Et le plus souvent possible, on sait jamais.

J’en ai vu des ******** dans ma vie, mais toi… supprimer ton thread juste parce qu’il met en évidence tes dissonances cognitives…

Jean-Eudes Gannat : C’est dommage. Courage à vous. Même si votre suppression du récit encouragera les gens à penser que vous refusez par là de faire le lien entre immigration et insécurité.

 Yann C. : Par principe, je condamne l’agression dont vous avez été victime, mais votre aveuglement est juste délirant. Les gens comme vous préfèrent défendre le multiculturalisme, alors même que vous en êtes victime…

Mèmes de France : « Gne gne gne je suis journaliste je vais te balancer si tu fais rien », le journaliste bobo passe sa vie à vous traiter de collabo mais dès qu’il peut faire de la délation pour sa petite tête il le fait sans hésiter. Faites ce que je dis pas ce que je fais c’est ça ?

DucLorrain : « Une bande de jeunes ». De la novlangue, mais c’est une expression transparente maintenant pour nous 😉

david : Encore un « laura calu » qui n’aura pas ma peine.

Roumroum : Le pire… c’est qu’il pense très  certainement que c’est un incident isolé, et pas du tout le quotidien d’une partie des Français…. En même temps il est parisien… et bosse pour les inrocks, normal que la réalité le choque

titi51 : quand le bobo journaliste rencontre la racaille qu’il a incité à faire venir en France….ça fait mal ! Encore quelques journalistes à se faire taper dessus et on peut espérer un changement dans les médias dominants….

Pascal Mavrakis : Les agresseurs s’appelaient Benoît et Jean Luc ?… Il faut le dire ! Marre de l’estrem drouatre qui s’attaque aux homos !!!! Interdisons le FHAINE !!! En prison les Identitaires ! Fô pas stigmatiser ! Pas récupérer ! PADAMALGAMES !!! Meuuuhhhh !!!

Pascal Mavrakis : Agressé par ses petits chéris issus de la Diversité ? Pas grave, Il a déjà pardonné.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


20 thoughts on “Pour ne pas « stigmatiser les minorités », Alexandre Comte efface le récit de son agression

  1. AvatarSpock

    Ce mec est génial: il est victime de ce que moi j’appelle une tentative d’homicide volontaire et il supprime son histoire au motif que ses agresseurs puissent être discriminés.
    Vous noterez qu’il ne remet évidemment pas en cause l’origine supposée des agresseurs, se contenant de dénoncer des « idioties » dans les commentaires..
    Quand je pense que ce crétin s’exprime – par auto censure – sans même avoir connaissance des éventuelles séquelles des coups portés à la tête…

  2. AvatarVinay

    Incroyable cette connerie de la part de ces gens-là ! Jusqu’au bout, ils ne comprendront jamais rien, obsédés par l’idée de combattre les fascistes blancs ! J’ai rencontré une jeune femme également victime d’une agression qui m’a d’abord raconté ce qu’il lui était arrivé avec une bande de « jeunes » mais quand je lui ai demandé de me dire qui étaient ces nazis blancs agresseurs, elle a préféré arrêter. Je le dis sans cesse : on ne peut rien faire pour les alerter et leur faire prendre consciences à ces cons-là, ils se feront égorger en emportant l’idée forte qu’il faut combattre les nazis de retour avec « les heures les plus sombres »…

  3. Avatardmarie

    Pour le convaincre de son bon choix, je lui souhaite une nouvelle rencontre très enrichissante avec cette bande de jeunes très sociables et très partageurs !!!
    Et surtout qu’il ne manque pas d’en faire-part sur les réseaux sociaux, qu’on rigole encore un peu !

  4. AvatarChristian Jour

    Eh oui même les bobos adeptes du vivre ensemble vont s’en prendre plein la gueule. Vont ils comprendre, j’en doute, vont ils continuer à blâmer Zemmour et le RN et les patriotes, bien sur que oui, alors je ne les pleins pas, bien fait pour vous, démerdez vous.J’espère que celui là a fini aux urgences.

  5. AvatarJean-Paul Saint-Marc

    C’est malheureusement pas nouveau, l’étudiant de Sciences Popo de Décoing qui s’était fait agresser de nuit dans un bus transilien, il trouvait des excuses à son agresseur parce que lui était un bourgeois !

  6. Avatarrob

    Hier j’ai porté plainte contre un individu de type antillais qui m’avait traité de colon et de facho et ,ironie pathétique, les policiers ne savaient pas comment intituler ma plainte, ça à fini en « menace réitérée contre les personnes dont la tentative est punissable » nouvelle définition du racisme anti-blanc .

  7. AvatarAmélie Poulain

    Un malade… Dans une déformation constante de la Réalité, tous les jours il doit se répéter « je ne vois rien », » je ne vois rien », « je ne vois rien »…. « tout va bien »….

    Ah la Névrose fait des ravages et parfois est criminelle par ce qu’elle entretient dans une forme de « complicité » pas très « humaniste » en fait, pas très « catholique » finalement…

    Ils en veulent à qui ? Mais c’est les Autres qui trinquent :

    « La criminalité connaît une hausse inquiétante en France »

    « 248 homicides ont été recensés entre mai et juillet 2019, dont 101 pour le dernier mois, selon une étude du ministère de l’Intérieur relayée par « Le Figaro ». »

    « Par LePoint.fr »

    https://www.lepoint.fr/societe/la-criminalite-connait-une-hausse-inquietante-en-france-08-08-2019-2328969_23.php?M_BT=2525525865047#xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Mi-journee%5D-20190809

  8. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Enfin, ce qui est réconfortant quelque part, au milieu de tout ce déni érigé en institution, ce sont les réactions de quelques citoyens lucides ! Pour que ça aille jusqu’à le faire « renoncer » ça prouve que notre société commence à s’indigner !

  9. AvatarAdalbert le Grand

    Il y a des moments de grâce qui font plaisir. Cette agression d’un journaliste de la bienpensance islamo-bobo-gauchiste est, pour reprendre un de leurs vocables débiles favoris, jubilatoire.

    La capacité de déni de ce tocard, pour être désolante, n’en est pas moins une démonstration éclatante de la bouffonnerie intellectuelle de ces tartuffes débiles du journalisme gaucho-bobo!

    Vous avez cité, outre les Inrocks de l’impétrant, un cas extrême, le Monde, Libé et Télérama.Il faut rajouter le Nouvel Obs et des bouses gauchos dont on se demande qui les lit comme Regards ou Politis. Sans compter les journaux et magazines anciennement conservateurs qui suivent une dérive bobo-gauchiste, ceux-ci parvenant à infiltrer progressivement l’intégralité de la presse et des médias, comme l’Express et le Point.

    C’est rigolo d’ailleurs de voir comme ils détestent le qualificatif « bobo », allant jusqu’à écrire des livres pour prétendre que cela n’existe pas!

  10. Avatarfrejusien

    bon, un de plus, c’est bien !
    j’espère qu’il va repasser tous les jours par ce parc si accueillant et s’offrir une belle tranche de vivre-ensemble,

    mais s’il fuit le parc, tout en se calfeutrant dans le déni, pourvu que ses nouveaux petits copains le retrouvent pour lui faire la fête qu’il mérite plus que tout,

  11. Avatarfrejusien

    ces pauvres gauchiotes conditionnés ne se rendent pas compte que pour leurs migres chéris, ils ne sont que des » sucent bites »,

    et oui Alexandre Comte, tu es le « suce bite » des migres que tu adores, il t’a tout de suite reconnu, même sans jamais t’avoir vu auparavant, tu as l’allure, le look, la démarche, l’apparence, et jusqu’à l’odeur d’un suce bite à migres,

    ils ne se sont pas trompés et tu en donnes la preuve flagrante, continue, tu es dans la bonne voie pour te retrouver aux urgences et peut-être dans la situation du malheureux QUENTIN

  12. AvatarCatherine Terrillon

    je ne vois pas en quoi dire la vérité aurait un rapport avec une quelconque « stigmatisation » religieuse ou ethnique. Si un noir violait quelqu’un de ma famille, je dirais : « un homme de type africain a violé …. » et on ne pourrait pas m’accuser de racisme.
    Et si ça fait le  » jeu du front national « – qui lui est vraiment stigmatisé – et bien je dirais : « tant pis ! la vérité c’est la vérité ». Si on cache les vérité qui dérangent, on va où ? Vers la dictature ?

    1. Avatarfrejusien

      non, ce n’est pas la dictature, c’est une société MALADE, une société pathologique, tous les organes sont atteints

  13. AvatarAntoine

    Il devrait donner l’adresse du parc à tous ses copains pour qu’ils puissent vérifier le VIVRE ENSEMBLE. Histoire de nous octroyer une tranche de bonne rigolade.

  14. Avatarjojo ( le plombier )

    Bof !Pas de quoi s’inquiéter . Juste une version bobo un peu Boff de l’esépression  » tant va la cruche islamocollabocompatible qu’à la fin elle .. en redemanderait » et cela juste pour faire bien chier les connards de fâshos de la Fachosphere. Amen ainsi soit il ? Inch hallah? Allez comprendre .. ainsi va la vie dans ce très Bobo petit pays où il fut un temps ou il faisait bon vivre et ou l’on était fiers et envies d’y vivre. Belle soirée la tête dans les étoiles ..

Comments are closed.