Je suis de plus en plus persuadé que l’écrivain d’horreur Lovecraft pensait au Coran avec son Necronomicon


Je suis de plus en plus persuadé que l’écrivain d’horreur Lovecraft pensait au Coran  avec son Necronomicon

A propos de l’article de Julien Martel :

http://resistancerepublicaine.eu/2019/08/05/pourquoi-les-desequilibres-musulmans-sont-ils-si-violents/

Cette histoire de folie musulmane me fait toujours repenser à mes lectures de jeunesse.

.

Lorsque j’étais ado, je me suis passionné pour la littérature de SF (science-fiction) et le fantastique. L’un de mes auteurs préférés dans ce dernier genre était l’auteur américain H.P. Lovecraft.

Lovecraft au fil de ses récits, et de ceux de son cercle d’amis écrivains a construit tout un univers imaginaire digne de Tolkien, avec des dieux extra-terrestres démoniaques et monstrueux tels Cthulhu (je vois que le correcteur connaît ce nom), appelés « les Grands Anciens », leurs serviteurs reptilos-amphibiens « Ceux des Profondeurs », les lieux sous leur contrôle comme les villes imaginaires d’Arkham et Innsmouth, etc.

Lovecraft faisait aussi souvent référence à un livre démoniaque consacré au culte de ces dieux monstrueux; le fameux Necronomicon, de l’Arabe fou Abdul Alhazred. Ce livre imaginaire est devenu mythique chez les adeptes de ce genre de littérature, au point que des petits malins ont écrit des versions fictives pour satisfaire la demande.

____

Eh bien, aujourd’hui que je connais l’islam, dont j’ignorais à peu près tout à l’époque, je me demande si derrière tous ces personnages et objets fictifs, Lovecraft ne s’inspirait pas tout simplement de l’islam et de ses  prosélytes les plus assidus.

Le Necronomicon et Alhazred? Le coran et Mahomet. Cthulhu? Allah. Selon Lovecraft, le nom arabe du Necronomicon est al-Azif – les hadiths? Al-hazred : l’université al-azhar?

Cela n’a donc rien d’une spéculation totalement fantaisiste de ma part : Lovecraft était un adepte des mots à sens caché, allusifs, forgés à partir d’autres, en les déformant subtilement. En fait tous les noms fictifs qu’il forgeait renvoient à quelque chose (et même plusieurs) et sont ainsi codés.

A noter qu’à l’âge de 7 ans Lovecraft a déclaré à sa mère qu’il était musulman… preuve d’un intérêt précoce

Autre indice, les « Grands Anciens » viennent d’étoiles portant toutes des noms arabes : Aldébaran, Fomalhaut… Et l’Arabie est très présente dans le mythe de Cthulhu, « Ceux des profondeurs » (les arabes?) descendent du dieu sémite (encore!) Dagon (dieu des Phéniciens, Philistins, etc.)

Même si cette interprétation n’est pas fondée, ça y ressemble fichtrement. Se non è vero, è ben trovato. Si ce n’est pas vrai, ça le devient, cela colle parfaitement à la réalité observable, et me convient.

En admettant que ce ne soit que des coïncidences non intentionnelles (mais plus j’y réfléchis, moins j’y crois, il y a trop de points concordants) en fin de compte la réalité a rejoint et même dépassé la fiction: arabe fou et livre de mort et de magie noire, c’est la parfaite description de l’islam, de Mahomet, du coran et des hadiths.

 

Pour en savoir plus sur Lovecraft

Ses travaux sont profondément pessimistes et cyniques et remettent en question le Siècle des Lumières, le romantisme ainsi que l’humanisme chrétien

https://fr.wikipedia.org/wiki/H._P._Lovecraft

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




29 thoughts on “Je suis de plus en plus persuadé que l’écrivain d’horreur Lovecraft pensait au Coran avec son Necronomicon

  1. Laurent PLaurent P

    Non seulement votre explication est parfaitement valable mais vous n’êtes pas le seul à avoir fait ce rapprochement :
    http://extremecentre.org/2012/09/26/le-diabolique-necronomicon-de-lovecraft-existe-nous-l%E2%80%99avons-decouvert/
    Et si l’on remplace « Allah » par « Cthulhu » dans le coran, on obtient… le Nécronomicon :
    https://sitamnesty.wordpress.com/2015/05/28/sima-eeldab-il-faut-interdire-la-diffusion-du-necronomicon-dans/#more-24851 (paragraphe « Télécharger le Necronomicon en PDF » )

      1. AvatarAdalbert le Grand

        Excellent, merci pour ces liens et pour le complément.

        C’est très intéressant de voir que mon idée est partagée par d’autres. Je ne le savais pas, j’ai fait le rapprochement de manière totalement personnelle et indépendante de toute influence.

        Cela prouve que ce rapprochement fait sens. Dans les deux sens.

  2. AvatarMachinchose

    je ne sais pas comment se prononce  » Cthulhu »

    si avec le son S ou le son K

    dans le cas du son K, on a Kthulhu
    qui , traduit en arabe donne a l’ impératif, « tue le  »

    question fantastique je serais plus un adepte de Jean Ray, Thomas Owen ou Patricia highsmith……..

    1. AvatarAdalbert le Grand

      D’après mes souvenirs, selon Lovecraft (ou son disciple et continuateur Derleth), le nom de cette chose est un son guttural imprononçable pour les humains qui sonne à peu près comme « kloulou » avec des « ou » long (kloou-loou). Donc K, concernant votre question

      Intéressant votre « traduction » en arabe. C’est de l’ordre du possible.

      Je n’ai pas réussi à déterminer si Lovecraft connaissait peu ou prou l’arabe. Mais ce n’était pas nécessaire, il lui suffisait de connaître quelques mots ou expressions bien choisis.

      Et puis nous avons le droit de le réutiliser, le « réencoder » et faire notre propre interprétation pour nos propres besoins.

      _____

      J’ai aussi lu plusieurs Jean Ray (Malpertuis, les contes noirs du golf etc.), pour moi plus inégal et en-dessous de Lovecraft. Mais mes préférés dans le genre sont Arthur Machen (le peuple blanc et autres nouvelles) et Algernon Blackwood (Le camp du chien, avec la superbe nouvelle « la vallée perdue ») pour leur capacité à vous mettre la trouille sans aucune mort horrible ni hémoglobine ni créature monstrueuse, simplement l’évocation que quelque chose d’étrange se cache là, derrière le monde apparent. A ne pas lire la nuit…

      Cependant aucun d’eux n’a créé un univers mythologique complexe comme Lovecraft. Il a aussi fait quelques récits hors de « l’univers de Cthulhu » dans le genre de Machen et Blackwood, dont ma nouvelle préférée « la couleur tombée du ciel ».

  3. AvatarDavid

    Abdul al Azred serait le pédo-prophète ayant écrit le koran en s’hydratant à la pisse de chamelle faisandée dans le désert!!!

  4. AvatarPeter Wardein

    Necronomicon = Coran. Peut-être? Mais de toute manière, Lovecraft était extrêmement raciste. Il lui même avoué sa sympathie pour l’idéologie nationale-socialiste, pour autant que je me souvienne. Dans sa nouvelle de jeunesse « Lilith », les immigrants sur le territoire américain sont décrits comme des êtres totalement dégénérés sacrifiant des êtres humains à une monstrueuse entité de l’au-delà. Il n’est pas anodin de noter que le nom de cet être maléfique est repris de celui de la 1ére épouse d’Adam, qui a refusé d’être dominée par son conjoint, et qui a rejoint Samael, le chef des démons du désert. La morale de ce récit rabbinique est clair: la femme qui se libère devient démoniaque.
    Par ailleurs, dans nombre de nouvelles de Lovecraft, même si  » l’âme d’un homme a des pouvoirs cosmiques supérieurs à celle d’une femme », in « Le cauchemar d’Insmmouth » – je crois – les femmes au sein d’une lignée transmettent souvent le lien ancestral avec les épouvantables Grands Anciens.
    Dites donc, les nanas de Résistance Républicaine, réagissez et poussez votre gueulante. Noirs, juifs, italiens et autres qui lisez ce site, gueulez vous aussi… Non, vous n’adorez pas une monstrueuse masse de protoplasme!

    1. AvatarAdalbert le Grand

      Euh, mon vieux, en l’occurrence on se fout de qui était Lovecraft dans la vie et quelles étaient ses convictions personnelles. On n’en fait pas un maître à penser

      L’idée d’un livre maléfique écrit par un arabe fou et du culte démoniaque qui s’y rattache, et de sa ressemblance frappante avec l’islam est en l’occurrence tout ce qui nous intéresse. C’est ça le sujet, pas Lovecraft.

      ____

      Tu serais pas gauchiste toi, toujours dans le « d’où parles-tu » gauchiste binaire et manichéen prélude à un procès hystérique en sorcellerie, et selon lequel la science du savant bourgeois Vavilov a tort face à celle du bon socialiste Lyssenko?

      Si l’on devait interdire tous les écrivains politiquement incorrects, d’extrême-droite, racistes, homophobes, misogynes etc. selon les critères délirants des gauchistes à la con, les bibliothèques seraient vides, car de toute façon personne ne trouve grâce aux yeux de ces médiocres bouffis de haine pour le genre humain!
      Surtout pas ceux qui ont du talent, ce qui fait crever de jalousie ces ratés fondamentaux qui n’en ont aucun, sauf celui de faire chier le monde!.

      Même Victor Hugo doit être interdit selon ces crétins incultes et dégénérés du bulbe!
      http://resistancerepublicaine.eu/2019/07/14/hidalgo-une-medaille-a-la-martiniquaise-qui-a-boycotte-lepreuve-de-bac-portant-sur-le-raciste-hugo/

  5. Laurent PLaurent P

    Adeptes des Grands Anciens Khassain et Thassain 😉 , apprenons aux mahométans que c’est leur coran tout pourri, leur immonde prophète et leurs peu reluisants faits et gestes du précité qui ont inspiré à Lovecraft son Necronomicon, le livre de l’arabe dément Abdul Al-Hazred.
    Ce n’est pas de la provocation, c’est du partage de culture, pour leur permettre une meilleure *intégration en Occident.
    *dés
    Imprimer l’article ci-dessus et l’envoyer par la poste à autant de mosquées que vous le souhaiterez, de la plus proche à la plus éloignée de chez vous, mosquées dont vous trouverez les adresses postales publiques sur le bien nommé site internet
    https://www.trouvetamosquee.fr/
    Pour imprimer facilement le présent article, c’est (presque) pas compliqué :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche de l’article.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/wy4WmC )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 100% et la taille d’image 50%.
    Afin que l’article s’imprime de façon impeccable en deux pleines pages, il faut faire sauter UNE ligne. On choisira d’effacer la ligne ne contenant qu’un trait de séparation (pas du tout indispensable) qui se situe entre « versions fictives pour satisfaire la demande. » et « Eh bien, aujourd’hui que je connais l’islam » : mettre le curseur de la souris sur le trait de séparation, la phrase passe en jaune et un petit symbole « poubelle » noir apparaît. Cliquer pour effacer la ligne.
    Ceci fait, cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version PDF en deux pleines pages, au choix soit sur deux feuilles imprimées recto seulement soit en une seule feuille imprimée recto-verso
    Voilà, partager Librement votre culture Lovecraftienne avec le dignitaire mahométan d’une mosquée et l’éveiller Egalitairement à la culture occidentale, ça ne coûte Fraternellement qu’un timbre Républicain.
    Et si vous avez plusieurs timbres, rien ne vous empêche d’éveiller Citoyennement plusieurs dignitaires mahométans !

  6. AvatarPeter Wardein

    Je réitère l’expression de mon désaccord d’avec l’article d’Alldabert le Grand. Lovecraft est certes un très grand écrivain. Mais que le Coran ait été ou non le modèle du Necronomicon, j’affirme que l’auteur de « La maison de la sorcière » a repris à son compte les pires poncifs du stupide monothéisme initial qui a servi de substrat à l’islam. Entre autres, le rejet de la femme. Il faut y ajouter la croyance que l’être humain ne peut, dans sa relation avec les êtres de l’au-delà, n’avoir que deux possibilités:
    – l’adoration servile d’un être de nature subtile, autrement dit un djinn, qui va être déifié sous le nom de Yahve ou d’Allah
    – la peur de ces êtres de l’au-delà. Cette peur est le fait d’êtres humains qui du fait de leur infériorité spirituelle s’adressent aux djinns pour obtenir des bienfaits qu’ils savent ne pas mériter, et qui en conséquence crèvent de trouille lorsqu’ils sollicitent les services de leurs vis-à’vis sur d’autres plans de l’existence. Pas étonnant que les djinns leur jouent des tours pendables ou leur apparaissent sous des formes terrifiantes.
    Le musulman est l’exemple parfait du croyant monothéiste débile qui demande à un esprit unique de le protéger d’autres esprits qui valent autant que son supposé « protecteur ». Le monde de Lovecraft n’est que la caricature de la relation des musulmans aux djinns. Nyarlathotep n’est terrible que pour les misérables larves humaines – musulmans ou autres – qui osent entrer en contact avec lui.

    1. AvatarAdalbert le Grand

      J’ai vraiment du mal à saisir le sens de votre propos et où vous voulez en venir.

      In fine, vous paraissez rejeter l’islam qui suivrait bien selon vous les mêmes schémas que les cultes lovecraftiens, et donc semblez adhérer à une interprétation démoniaque de cette prétendue « religion ».

      Du coup je ne comprends pas vos reproches envers Lovecraft. En outre l’univers décrit par son œuvre ne reflète pas forcément les convictions personnelles d’un écrivain ni sa façon d’être dans la vie réelle.

      Lovecraft n’avait rien d’un ésotériste, il était paraît-il un rationaliste pur et dur. Par Azathoth et Shub-Niggurath!

      [formidable, le correcteur rectifie l’orthographe pour ces noms aussi: preuve de la notoriété de l’œuvre de Lovecraft!]

  7. AvatarMachinchose

    « ktoulou, généralement. »

    😆

    ç ‘est bon!
    le premier mot de la sourate 9 verset 29, commence par l’ ordre « ktoulou » qui est le verbe tuer a l’ impératif…..

    décidement ce verbe est leur mot de passe……..

    «  »
    29.Tuez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisentpas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas lareligion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ilsversent la capitation par leurs propres mains, en état d’humiliation

    30. Les Juifs disent: «˒Uzayr est fils d’Allah» et les Chrétiens disent: «Le Christ est fils d’Allah». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse! Comment s’écartent-ils (de la vérité)?

    jamais entendu parler de cet Uzayr, encore une variété d’ Aladin ou de baladin ??

  8. AvatarPeter Wardein

    Je ne SUIS pas gauchiste… J’AI ÉTÉ gauchiste. De plus, je n’interdis à personne de lire Lovecraft. Tu as dû mal me lire. Céline aussi était un grand écrivain, mais il était également nazi. Je ne vois franchement pas où est le problème dans ce que j’ai écrit. Peux-tu me donner des explications complémentaires?

  9. Avatarpatito

    moi aussi je me faisais peur avec les shoggoth et leur cri tekili li
    et le pire est que lisais Lovecraft avant de me coucher !

    1. AvatarAdalbert le Grand

      Aujourd’hui il y a « mieux » sur le marché, les vociférations des musulmans, daesh, les vidéos d’égorgement, la lecture du coran et des hadiths, la terreur djihadiste, le halal… L’horreur est parmi nous.

      Les rats ne sont plus dans les murs, mais dans la ville.

  10. AvatarPeter Wardein

    Certes, je déconseille fortement aux parents de laisser leurs enfants de lire Lovecraft avant de se coucher.

  11. AvatarAdalbert le Grand

    Merci à @Laurent P pour m’avoir informé de l’existence de prédécesseurs qui ont eu la même idée avant moi.

    Cela apporte de l’eau à mon mon moulin d’une autre façon: en faisant ce rapprochement, j’avais aussi dans l’idée de porposer de l’utiliser comme langage codé pour échapper à la censure croissante de « l’islamophobie » avec la loi Avia-charia, comme le fait déjà l’article transposé de Sami Aldeeb.

    On pourra toujours utiliser le Necoranomicon, Abdul Alhazred et le culte de Cthulhu pour faire passer le message.

  12. SarisseSarisse

    Et le Macronomicon, bien actuel, bien réel qui accélère un processus non moins actuel ni réel.

  13. AvatarPeter Wardein

    Et bien, je pense que Lovecraft lui-même s’emmêlait les pinceaux en ce qui concernait sa vision de l’univers. J’ai le droit de ne pas être très clair à mon tour en ce qui concerne ma vision de Lovecraft.
    Mais je me permets de penser qu’il écrivait sous l’emprise d’une personnalité seconde. Même s’il a été le maître en écriture d’un groupe de jeunes écrivains d’horreur. La tendance matérialiste chez lui s’affirme vers la fin de sa vie, avec le cycle des derniers textes tels que « La couleur tombée du ciel », qui s’orientent nettement vers la science-fiction.
    Au départ, des textes qui sont peut-être ses meilleurs, tels « Les chiens de Tyndalos », ou « La prairie d’asphodèles », subissaient l’influence des légendes et des mythes ancestraux. Le thème religieux de la chute originelle y est très présent.
    De toute manière, la croyance au diable relève surtout des religions monothéistes. Et la relation entre le diable chrétien ou les djinns de l’islam avec les Anciens me semble facile à établir. Azazoth, c’est la matière bien sûr. Mais c’est le diable également.

  14. AvatarPeter Wardein

    Pour continuer, il se pourrait bien que Lovecraft ait fait l’assimilation entre le Necronomicon et le Coran par pure détestation de ce qui venait de l’étranger, des pays tropicaux et de tous ceux qui n’avaient pas la peau bien blanche. De même que les suprémacistes blancs actuels qui se promènent avec des çroix gammées, il ignorait très probablement qu’Hitler avait noué des relations avec le grand mufti de Jérusalem, ou qu’une nazie convaincue avait écrit « La lumière d’Allah brille sur l’Occident ».

  15. AvatarPeter Wardein

    Tiens, tiens, je vais me procurer «  »La vallée perdue »! Je connais déjà « Les saules, texte qui est très bien dans le genre que vous évoquez.

  16. AvatarMachinchose

    @ ADALBERT

     » A ne pas lire la nuit…

    ……………surtout pas, malheureux!! et quand un rideau bouge et que la fenêtre est fermée, et qu on remet vite sur le lit , sous la couverture le pied qui pendait a l’ exterieurs en attente de l’ étreinte d’ une main inconnue sortant de dessous le sommier……………………………………….. 😆

  17. AvatarMachinchose

    si ça peut apporter au sympathique debat, je rappelle que les terminaisons en ot ou oth chez Lovecraft, m’ ont fait penser a la grammaire hébraïque

    «  »Le pluriel se forme avec la terminaison -im pour le masculin, et
    pour le féminin -ôt
    Par ex. Par ex.: talmidim – élèves; talmidôt – élèves (f); » »

    il existe dans le domaine cabalistique, des petites personnes nommées « hayoth », une variété feminine d’ elfs…. et les « sephiroth » sont bien des sphères

    je pense que Lovecraft a été « intéressé » par des kabalistes descendants de ceux venus a la suite de Peter Stuyvesant, lorsque chassé du Brésil, il fondera NY a la fin du 17 eme siècle
    les portugais le chasseront ainsi que les juifs marranes venus du portugal

    deux siècles plus tard , ces cabalistes seront assez nombreux et il serait étonnant que ce féru d’ esoterisme et de mystère ne les ait pas croisés

  18. AvatarPeter Wardein

    Ah ah Christine… non seulement le latin et le grec, mais l’hébreu aussi! Je comprends que vous ne puissiez pas supporter l’évolution de la société actuelle! Le sanskrit, vous avez essayé?

Comments are closed.