Fin de notre école… La « réforme » Blanquer devrait faire descendre des millions de Français dans la rue


Fin de notre école… La « réforme » Blanquer devrait faire descendre des millions de Français dans la rue

Ci-dessous un article court mais limpide qui, en quelques mots, dit toute l’horreur de la politique macronienne via la réforme de l’Education nationale de Blanquer.

Oui, la réforme du lycée et celle du bac sont faites pour appauvrir nos enfants, pour faciliter l’obtention du diplôme aux minorités visibles et à ceux qui ont plus de gueule que de connaissances, pour rendre impossible l’ascenseur social et donc permettre aux élites de transférer à leurs seuls enfants pouvoirs et prébendes.

Oui le silence orchestré des medias et des syndicats ( qui ne parlent que de moyens au lieu de cibler les vrais problèmes comme le fait Maxime Tandonnnet) est une trahison majeure et gravissime. Ils sont complices de ce qui est en train de se passer.

 

Misérable réforme du bac 

Le 6 août 2019, en pleine torpeur estivale, est tombé l’arrêté réformant le baccalauréat et définissant ses nouvelles épreuves.   Le faible intérêt des médias et de la classe politique pour cette petite révolution est révélateur de l’apathie générale qui règne sur la France.

Cette réforme officiellement destinée à rénover cet examen, dépasse en médiocrité tout ce qu’il était possible d’imaginer. Elle achève de décrédibiliser le rituel de passage vers les études supérieures et indirectement, le contenu de l’enseignement secondaire. Elle représente un pas supplémentaire dans la voie de l’abaissement intellectuel de notre pays, et pire, de ses futures générations:

  • 40% de la note sera issue du contrôle continu pendant l’année scolaire, donc accordée par les professeurs qu’auront fréquenté les élèves pendant au moins un an: il n’existera aucune garantie d’impartialité de la notation et d’absence de prise en compte de l’affect et de la relation personnelle, ni la moindre assurance d’harmonisation du niveau de notation entre des établissements profondément hétérogènes.
  • 15% de la note sera accordée à l’issue d’un grand oral ou « oral terminal », reposant sur le projet personnel de l’élève et censé évaluer son aptitude à bien s’exprimer en français: cette nouvelle épreuve reflète le goût de l’esbroufe qui caractérise la France contemporaine. Il n’est pas question de récompenser un travail, une réflexion, en l’absence de tout contenu, mais du spectacle que donnera l’élève pendant 20 minutes devant un jury de trois personnes. Le mérite reviendra-t-il à celui qui s’exprime avec le plus d’aisance: prime supplémentaire à la naissance? Ou bien au contraire, à celui qui inspirera pitié et compassion? Cela dépendra de la sensibilités des jurys… En tout cas, voici, institutionnalisée, « la note de gueule ».
  • Le pire tient au système des options. Les séries, L, SES, S, sont supprimées et remplacées par un dispositif de choix de spécialités: outre le contrôle continu, le français, la philosophie, le « grand oral », l’élève devra choisir, en terminale, deux épreuves parmi 12 options proposées: Arts; biologie-écologie; histoire-géographie, géopolitique et science politique; humanités, littérature et philosophie; langues, littérature et cultures étrangères et régionales; littérature et langues des civilisations de l’antiquité; mathématiques; numérique et informatique; physique/chimie; science de l’ingénieur; sciences économiques et sociales. Ainsi, il deviendra parfaitement normal, courant, habituel, de passer le bac en esquivant toute épreuve d’histoire, de langues étrangères ou de mathématiques. Le nouveau bac sacrifie délibérément les fondamentaux de l’homme moderne que sont l’apprentissage des langues étrangères, de l’histoire et des mathématiques, rapportés au niveau de simples options. En somme, il devient possible de passer le bac général, sans épreuve de mathématique, ni de physique chimie, ni de sciences naturelles, ni aucune langue vivante ou classique, ni d’histoire-géo,  ni de science économique et sociale…

En apparence, cette réforme est dominée par une volonté de nivellement par le bas: l’appauvrissement, en termes de disciplines enseignées et évaluées, est vertigineux. L’idéologie qui lui est sous-jacente est le relativisme:  tout est égal à tout, par exemple les langues vivantes sont placées au même niveau que les langues régionales.  L’histoire géographie est fondue dans un ensemble qui inclut « géopolitique », science politique, etc. Que restera-t-il, dans cet étrange magma, de l’enseignement de l’histoire des faits, des idées, des hommes et des événements, de l’Histoire avec un grand H? La philosophie est réduite à un tronc commun à tous les candidats, évidemment le plus petit dénominateur commun, et ceux qui voudront l’approfondir opteront pour une matière étrange, non identifiée, englobant « humanités et littérature », dont il est impossible de définir les contours.

Dans les faits, elle n’est que foncièrement inégalitaire. En aggravant la médiocrité, en sapant les bases de l’enseignement et de la sélection par le travail, le mérite, l’intelligence, elle favorise la sélection par l’argent, les relations clanique ou familiale, le piston, les privilèges et les passe-droits. Une fois le bac définitivement détruit et en l’absence de sélection par examen ou concours à l’entrée des universités – seule réforme, dès lors que le bac est annihilé, qui exigerait un vrai courage politique –  comment s’effectuera l’accession aux métiers de direction et de conception? par l’argent, les grandes ou petites boîtes privées – seules qui garderont un concours d’entrée – , le réseau. Dans l’ordre de la destruction en marche, rien n’est plus grave que le bradage du patrimoine intellectuel de notre pays et la l’abêtissement volontaire des futures générations.

Maxime TANDONNET

https://maximetandonnet.wordpress.com/2019/08/07/miserable-reforme-du-bac/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


17 thoughts on “Fin de notre école… La « réforme » Blanquer devrait faire descendre des millions de Français dans la rue

  1. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Faire des moutons abrutis incapables de réflexion et sans aucun sens critique que l’on manipulera à volonté tant qu’il auront du football, du Mac Do et des émissions de téléréalité où on voit évoluer une bande de kékés et de bimbos au QI inférieur a celui d’un jacinthe; voila la société dont rêve Macron et toutes les ordures de son espèce. Et les réformes à la con de Blanquer vont toutes dans ce sens. Ça permettra aux zélites de se distribuer les bonnes places entre elles tandis que le sans dents se contentera de quelques miettes sans qu’il s’en rende compte.. Oui fini le mérite, finie la juste récompense du travail et du dépassent de soi quoi que fasse le fils du sans dents il sera condamné a rester dans la fange l’ascenseur social étant définitivement mis en panne. Seuls les « bien nés » auront accès aux bonnes places. Et la France tombera au niveau d’un pays africain ou tout ne sera qu’un océan de trafic et de magouilles, un vrai bordel sur lequel navigueront les sales cons de la race de Macron. Les français ont voté et malheureusement voteront encore pour ça, je le crains..

    1. AvatarFomalo

      Charles Martel 02@, j’adore l’expression « au QI inférieur à celui d’un(e?) jacinthe »! Quoique la jacinthe puisse avoir un beau « bulbe ».. et simultanément une odeur enivrante, tout en étant toxique au plus haut degré!

      1. AvatarEmile

        Votre constat que « la France tombera au niveau d’un pays africain » est très pertinant, en effet pour la corruption c’est fait depuis longtemps ….ce qui n’empêche nos politicards de donner des conseils au monde entier !! l’hopital qui se moque de la charité! L' »élite (soit disant!) judéo-maçonnique qui gouverne la France depuis très longtemps veut détruire la France, sa culture, sa religion chrétenne, et tout cequi a fait la grandeur de La France et aussi ….de L’Europe ! Regardez les vidéos de Johan Livernette, il explique très bien cela. Alors à nous vrai français de souche, de prendre la chose en main et en premier lieu, exiger la remigration, et faire interdire toutes ces associations nuisibles telles que le CRIF, la Licra, etc…..Comme disait il ya bien longtremps, un certain JMLP, la France aux français!!! et l’Afrique aux africains .

  2. AvatarLangevin

    Cette loi est nécessaire,pour que macron puisse progressivement permettre aux africains d’accéder à des postes de juges;de flics,et autres emplois devant permettre d’en finir une bonne fois pour toutes,avec les réfractaires que nous sommes. Combien faudra t’il de millions d’africains supplémentaires,en France,pour que les gens comprennent que macron,et surtout,ceux qui l’ont installé au pouvoir,ne veulent plus de blancs,mais un peuple de noirs et de métis.Tout cela va très vite arriver,et nous serons toujours le nez devant nos écrans d’ordinateur,à contester l’inévitable.

  3. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Pas nouveau… mais c’est dit de façon plus « concrète ».

    Beaucoup ont bien profité depuis 1981 de cette dépréciation du niveau intellectuel des études :

    – ESEU – Examen d’Entrée à l’Université qui dispensait injustement du bac sans le même niveau intellectuel bien sûr,

    – nombre d’années d’études censées identifier, à tort bien sûr, le véritable niveau intellectuel qui seraient acquis mais cela a permis des revendications corporatistes de certains bien pourvus injustement aujourd’hui en regard de ceux qui ont suivi eux un cursus bien plus conséquent au niveau intellectuel… mais malgré tout et grâce à cette manipulation, mis sur le « même plan »,

    – dépréciation des diplômes professionnels avec l’illusion du Bac pro qui ne permet même plus de vraiment avoir appris un métier et ne donne même pas un véitable niveau « intellectuel »… etc….),

    – les injustes concours internes des Administrations sans le diplôme requis normalement pour le concours externe, ce qui ne correspond pas au même niveau bien sûr (si l’expérience avait donné le « même » niveau, il aurait été normal et plus juste de passer le même concours que les Externes).

    Etc……

    Cela explique peut-être aussi d’une certaine façon ce qui se passe au niveau de l’emploi (niveau de certains qui occupent des postes dont ils n’ont pas les compétences intellectuelles, personnes qui n’ont pas de véritables qualifications professionnelles solides avec de pseudo diplômes généralistes mis en place pour pallier le manque de l’Education Nationale au niveau de l’Insertion, etc…).

    Sans compter la désespérance dans un Système qui ne donne plus de repères pour se situer en regard de sa propre réussite vu que tout est tronqué et manipulé dès le plus jeune âge.

  4. Amélie PoulainAmélie Poulain

    En 1981… la plupart des gens (pour ne pas dire tous, je me suis sentie la seule à en parler) y compris des profs ont trouvé cela normal…. mais quand on est sur une lancée s’il n’y a pas de couperet pour arrêter les choses, cela continue, se confirme et s’aggrave…

    Moi je trouve finalement que cette époque a ses avantages, car toute la partie immergée de l’iceberg que personne ne voyait, se manifeste désormais au grand jour.

    Grand départ pour corriger le tir ver un changement véritablement constructif…

  5. Avatardurandurand

    Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise

    Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. « La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

  6. AvatarChristian Jour

    Je ne suis pas surpris la déconstruction, la déculturation, l’appauvrissement de l’éducation s’accélère Ce gouvernement de pourris doublé d’ordure sort de plus en plus de lois infâmes pour rendre le peuple Français docile comme des moutons afin de les diriger vers l’abattoir. Les musulmans sont hilare et ne s »attendaient pas à ce qu’on leur livre notre pays sur un plateau. çà va péter et beaucoup de collabos vont raser les murs.

  7. AvatarGromago

    Tout cela remplacé très vite par l’intelligence artifivielle et ses nouveaux sorciers (payés 100 000 euros par salaire débutant .
    Formations dans des écoles spécialisées .
    Adieu Ciceron,,adieu Sapho,adieu Praxitèle et les autres ….
    Un bon bourrin sans mémoire ni culture prêt à faire des enfants par gamettes réfrigérées ( et sans doute selectionnées ) et le tour sera joué .
    Avec une facilité déconcertante étant donné que plus personne ne bouge .
    Les initiés seront les maitres du monde et les autres (le gilets jaunes ) vendront avec un peu de chance des glaces l’été (aux touristes chinois) et de marrons l’hiver .
    Même l’islam ne sera qu’un lointain souvenir vu le peu d’intérêt que les robots portent à la religion .
    A moins qu’ils ne fabriquent des robots avec un logiciel musulman .
    Modèle 714 post JC .

  8. AvatarCeltilos

    depuis 1968 ils s’y emploient discrètement et le niveau chute régulièrement,
    ils vont juste porter l’estocade pour finaliser le travail de sape histoire de complaire a cette ordure de macron et a ses patrons banquiers…

  9. Avatarclaude t.a.l

    Un sacré arnaqueur, le Blanquette ( de veau ? ).

    Au début, c’était  » on va tout rétablir  » : la dictée quotidienne, le calcul, le calcul mental, les fables de La Fontaine, la Marseillaise….. et j’en passe ….

    On voit le travail : tout est par terre, du primaire au lycée, et à l’université .
    Tout est naze !

    Un bon maqueron, lui aussi.

    D’ailleurs, je suggérerais aux deux de remplacer la Marseillaise par la musique du film  » l’arnaque  » :

    https://www.youtube.com/watch?v=q5AKTqlNIX4

  10. AvatarPugnacité

    Solution de facilité et combat contre la sélection .Tel est le résultat déplorable de notre mammouth médiocre organise inculture et acculturation .
    Au lieu de donner le sens de l’effort et la méthodologie idoine , il a été jugé préférable de baisser les niveaux jusqu’à annihiler toute conceptualisation et libre arbitre.
    Le peuple est de fait inféodé par ses gouvernants et à dessein , pour éviter toute révolte.

  11. AvatarAuguste

    Depuis que l’Afrique arabe et noir envahit , colonise la France le niveau scolaire baisse . Nos enfants deviennent des illettrés . C’est le sida africain pour le cerveau de nos têtes blondes .

  12. AvatarDucloux

    N’oublions pas de relire Le Meilleur des Mondes écrit il y a 80 ans et qui des le début de l’ouvrage décrit comment le Nouveau Monde fera en sorte que les enfants apprennent à détester les livres et ne s’intéressent qu’à la consommation. Déjà Huxley prédit que l’on ne parlera plus de père et de mère car la gestation vivipare sera proscrite. Nous y voici en 2020 avec parents 1 et parents 2, la PMA, la GPA….

  13. Avatarmoreau christine

    Macron ne fait qu’obéir à Bruxelles où toutes ces directives sont prévues depuis longtemps. On n’a pas d’autre choix que de sortir de l’U.E. Regardez les conférences de François Asselineau – U.P.R – qui balance toutes les vérités cachées par nos médias mainstream, tout ce qu’il dit est sourcé et vérifiable , les bras vont vous tomber.

Comments are closed.