»Au Mali, quand les Arabes sont arrivés, ils nous ont fait perdre notre culture ! »


 »Au Mali, quand les Arabes sont arrivés, ils nous ont fait perdre notre culture ! »

.

La colonisation du Mali expliquée par Magma Gabriel Konaté (vidéo postée sur Twitter par Joseph Time).

J’ai sauvegardé la vidéo sur VK (lien), mon compte youtube ayant été désactivé. Vous pouvez normalement la visionner juste ci-dessous.

.

 

.

« Enfin, des Africains qui dénoncent la colonisation arabo-musulmane dont ils ont été victimes et dont ils le sont encore culturellement et cultuellement. Ils doivent se libérer de l’islam ! » commente Nandilaure sur Twitter

« Discours rafraîchissant car très peu entendu, le colonialisme comme le racisme n’est pas que le fait de l’homme Blanc pour qui en doutait. Les arabes ont imposé l’islam au Mali, au Maghreb… Pourtant nombre de Maliens et Maliennes en France affichent leur islam via leurs vêtements… » complète un autre internaute.

.

Pour plus d’infos sur la traite négrière arabo-musulmane, voir les vidéos : 

Génocide voilé : la traite négrière arabo-musulmane

.
14 Siècles d’Esclavage et de Traite Négrière Arabo-Musulmane

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


6 thoughts on “ »Au Mali, quand les Arabes sont arrivés, ils nous ont fait perdre notre culture ! »

  1. AvatarMachinchose

    « Au Mali, quand les Arabes sont arrivés, ils nous ont fait perdre notre culture ! »

    laquelle ? celle du Maïs ou celle du mil ?

    je crois avoir cité le cas d’ une malienne qui passe devant mondomicile deposer son chiard a la crèche et complètement voilée….en me disant chaque fois que ces Noirs ne sont vraiment pas rancuniers……….

    comme en Maghrébie ou les noirs sont toujours considérés comme esclaves

    et le pire en Mauritanie, ou des Maures (c’est plus classe de dire Mauritaniens, comme du temps romain des Maurétanies, la Tingitane, la cesarienne et la Sitifienne….) des Maures trés batardisés de noir, mesurent leur « noblesse » a la rareté de leur mélanine, et qui pratiquent toujours l’ esclavage

  2. AvatarFomalo

    Très intéressant article. J’ai lu « Ségou » de Maryse Condé dans les années quatre-vingt. Je conseille ce livre,roman parfaitement documenté, à qui doit regarder, comme moi hier, des africaines voilées accompagnées de leurs « protecteurs » plus âgés, turcs ou maghrébins, se jeter sur les cartons d’une épicerie sociale, occupant avec leurs 4×4 toutes les places de parking d’une rue du centre d’une ville de l’Hérault..

  3. AvatarCatherine Terrillon

    c’est incroyable que l’esclavage arabo-musulman ait pu à ce point « tomber dans l’oubli » ! Au point que jusqu’à une époque récente, je n’en savais rien.

  4. ConanConan

    Il faut lire Ibn Khaldoun, penseur amazigh brillant du 14ème siècle, aujourd’hui reconnu comme précurseur de la sociologie moderne …
    Apprenez donc ce qu’il disait de la méthode de colonisation# du Maghreb par les arabo-musulmans :
    « Semblables à une nuée de sauterelles, ils détruisaient tout sur leur passage…
    Si les arabes ont besoin de pierres afin de caler leurs marmites sur un foyer, ils dégradent les murs des bâtiments afin de se les procurer; s’il leur faut du bois pour en faire des piquets ou des mâts de tentes, ils détruisent les toits des maisons » …

    #Il est certain que pour les français, le mot « colonisation » contient plutôt le sens de « mise en valeur »…ce dont ils n’ont pas à rougir ! Et très honnêtement, je préférais l’époque de la France coloniale –avec ses instituteurs, ses médecins, ses ingénieurs, ses bonnes sœurs, ses agronomes etc… à la France colonisée par des obsédés de croyances moyenâgeuses, qui n’apportent rien mais qui prennent …

Comments are closed.