En Pologne, le rejet de l’islam fait l’unanimité, Tommy avait participé à la fête de l’indépendance en 2017


En Pologne, le rejet de l’islam fait l’unanimité, Tommy avait participé à la fête de l’indépendance en 2017

.

Tommy Robinson à Varsovie : quand les activistes remplacent les journaleux arrivistes

.

Tommy à Varsovie, au four et au moulin. Là-bas, sa place est partout sauf en prison !

.

Fête de l’Indépendance : le rendez-vous des gros bras polaks

 

Le 11 novembre est férié en Pologne et la Fête de l’Indépendance est l’occasion d’immenses rassemblements et défilés dans tout le pays.

Tommy Robinson a assisté au défilé 2017 à Varsovie. Imaginez 150.000 personnes défilant en temps de paix sans même de Coupe du Monde à festoyer : tout simplement inimaginable à Paris ou Bruxelles où la simple agitation de drapeaux nationaux fait office d’agitation de troupeaux patriotes à l’encontre de pauvres communautés terrorisées par l’identité nationale.

.

On y côtoie de tout : des ultras à côté desquels le Rassemblement National fait figure d’association de bienfaisance humanitaire, des nationalistes de tout poil, le classique libéral-conservateur, quelques socialistes et pourquoi pas quelques LGBT pour épater la galerie berlinoise.

Un seul élément fait l’unanimité dans ce tourbillon hétéroclite : le rejet de l’islam. Cela va de la simple condamnation verbale à l’indignation la plus agitée. Si vous êtes candidat au suicide à peu de frais, glissez-vous dans le défilé muni d’un Coran et demandez la section « ultras ». Dans tous les autres cas de figure, la vôtre risque rapidement d’être graphiquement mal optimisée. Si vous ne comprenez mes propos, votre chirurgien esthétique le confirmera.

.

Pour vous donner un ordre de grandeur, voici quelques SMS qui me sont parvenus récemment de Pologne, c’est pas de la haute philo szafranienne mais c’est assez suggestif…

 

Nie mają tutaj wjazdu. Tutaj wizy wydają kibice, dzięki bogu, bo te kurwa lewackie klowny w pampersach nie mają wyobraźni : Y’a pas d’entrée ici. Ici ce sont les supporters qui délivrent les visas parce que ces clowns en Pampers de gauche n’ont aucune imagination.

Oddać kilka Ubotów polskim narodowcom do patroli przy afrykańskich wybrzeżach i problem szybko zniknie… : Donnons quelques U-boots aux nationalistes polonais pour patrouiller près des côtes africaines et le problème sera vite résolu…

 

Alors qu’en dites-vous, Môsieur Szafran ? Oui-oui je sais, des propos d’une violence inouïe. Je tiens à vous signaler que ces textos sont émis d’un pays de l’U27,5 que vous appréciez tant.

 .

Marche de l’Indépendance du 11 novembre 2017 : Tommy monte sur le ring

Au sujet des Polonais : « Ils sont identiques à nous culturellement, moralement et éthiquement »

 

Certains participants ont été un peu désorientés par le show « à l’américaine » de Tommy mais c’est là une spécificité du monde culturel anglo-américain, pas de quoi heurter une souris d’église.

 

Time line avec sous-titres anglais
00:14 Islam tu n’as aucune chance en Europe

01:50 Pas de chance, il tombe sur des ultras…

02:05 La plus grande marche jamais vue en Pologne

02:33 Politiquement correct ? Connais pas…

03:00 La Pologne conservatrice, version calme

04:20 Tommy s’emporte sur la Bataille de Vienne

04:55 Les supporteurs s’en mêlent…

05:20 Pouvez-vous imaginer ça en Europe ? Tommy s’enflamme…

05:37 France, Allemagne, réveillez-vous !

 

 

 

Un an plus tard, 11 novembre 2018 : manif des ultras

Il est vivement déconseillé aux adeptes des prophéties mahométanes de traîner dans le quartier car rien ne me bouleverse plus que la vue d’un orphelin.

 

Les futures guerres civiles pressenties par Zemmour ressembleront un peu à ça…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Richard Mil

Belge passionné de sciences humaines, amoureux de la culture française, gaulliste, athée, partage totalement les convictions de l’initiative citoyenne Résistance Républicaine


5 thoughts on “En Pologne, le rejet de l’islam fait l’unanimité, Tommy avait participé à la fête de l’indépendance en 2017

  1. AvatarChristian Jour

    Ah ouais génial, quand en France. Comme j’aimerais voir cela en France, mais avec tout ces collabos ça va être difficile.

  2. AvatarHollender

    Beaucoup, énormément de courage ces Polonais. S’agirait il des mêmes qui attaquaient les Panzer allemands à cheval avec des sabres? Ou ont ils évolué depuis le massacre de Catyn) ??
    Ces mêmes Polonais qui sont venus faire la manche à Bruxelles et qui sont repartis le lendemain en ( Amérique) USA…..pour acheter pour 1 milliard d’euros d’hélicoptères……. Avec notre pognon.

Comments are closed.