Pour l’Obs, le tueur d’El Paso se serait inspiré de Renaud Camus et de sa théorie du « grand remplacement »


Pour l’Obs, le tueur d’El Paso se serait inspiré de Renaud Camus et de sa théorie du « grand remplacement »

Illustration : Patrick Crusius, le tueur d’El Paso, et Renaud Camus

Magnifique grand-écart journalistique pour l’Obs qui réussit à faire un lien entre la fusillade d’El Paso, dont l’auteur est un déséquilibré « jeune homme blanc de 21 ans, nommé Patrick Crusius », et Renaud Camus, le théoricien du « grand remplacement ».

On remarquera que les mêmes qui refusaient l’amalgame et la stigmatisation des musulmans lors des attentats islamistes de 2015 (« Le terrorisme n’a rien à voir avec l’islam ») mettent allègrement tueurs de masse, Trump, conservateurs, nationalistes blancs, extrême droite et Renaud Camus dans le même sac.

Dans cet article assez vicieux, le lecteur est amené à penser que Renaud Camus, par ses idées nauséabondes et complotistes, nourrit les pensées délirantes et criminelles de tous les tueurs de masse nationalistes de la terre. Comme, par exemple, celles de Brenton Tarrant, responsable du massacre antimusulman de Christchurch, en Nouvelle-Zélande. Et l’Obs d’ajouter un lien vers un autre article qui stipule que « depuis 2001, l’extrême droite américaine a commis les trois quarts des attentats ».

Il est pourtant peu probable que le texan Patrick Crusius, cet étudiant « très solitaire et très distant », connaisse le nom et encore moins les livres du français Renaud Camus…

Le profil du tireur d’El Paso, un adepte de la théorie du « grand remplacement »

Depuis la fusillade, on en sait un peu plus sur l’identité du suspect. Il s’agirait, selon CNN d’abord et d’autres médias américains, d’un jeune homme blanc de 21 ans, nommé Patrick Crusius et originaire d’Allen, dans la banlieue de Dallas, au nord de l’État conservateur.

Un manifeste raciste

Dix-neuf minutes avant le premier appel qui alertera les autorités de la fusillade, un manifeste de quatre pages est posté sur le forum anonyme 8chan, une plateforme très fréquentée par l’extrême droite nationaliste […] Et cet écrit ne laisse planer que peu de doutes quant aux motivations de son crime : la haine et le racisme.

Intitulé « Une vérité dérangeante », le manifeste s’ouvre sur un hommage à l’attaque terroriste de Christchurch en Nouvelle Zélande, une fusillade qui avait fait 50 morts dans une mosquée en mars. L’auteur dénonce ensuite « l’invasion » des immigrés hispaniques, en s’inspirant de la théorie du « grand remplacement » de l’écrivain français d’extrême droite Renaud Camus, selon laquelle la société occidentale blanche est en voie de se faire remplacer par les immigrés qu’elles accueillent.

LIRE AUSSI > Depuis 2001, l’extrême droite américaine a commis les trois quarts des attentats

… Dans une rhétorique conspirationniste, il y vilipende autant les républicains que les démocrates, que le mariage interracial, ou l’influence des grandes entreprises sur le gouvernement, et propose de diviser la nation en territoires par races…

Il conclut en affirmant que son idéologie suprémaciste blanche a mûri bien avant l’arrivée de Donald Trump au pouvoir, et que son attaque n’a donc aucun lien avec le président…

« Crime haineux » et terrorisme

Depuis la découverte du manifeste, la police enquête sur un possible motif « haineux » à ce crime […] Une enquête pour « terrorisme intérieur » a été ouverte par le procureur fédéral John Bash...

VOIR AUSSI > Immigration : 7 preuves qu’il n’y a pas de « Grand remplacement »

https://www.nouvelobs.com/monde/20190805.OBS16796/le-profil-du-tireur-d-el-paso-un-adepte-de-la-theorie-du-grand-remplacement.html

 

Pour en savoir plus sur Renaud Camus et le Grand remplacement :

« Pouvez-vous développer le concept de Grand Remplacement ?

— Oh, c’est très simple : il y a un peuple et presque d’un seul coup, en une génération, il y a à sa place un ou plusieurs autres peuples. C’est la mise en application dans la réalité de ce qui, chez Brecht, paraissait une boutade, changer de peuple. Le Grand Remplacement, le changement de peuple, que rend seule possible la Grande Déculturation, est le phéno­mène le plus considérable de l’histoire de France depuis des siècles, et probablement depuis toujours. »

Renaud Camus […] dénonce comme le prin­cipal totalitarisme à l’œuvre de nos jours en Occident et dans le monde, né de l’alliance contre-nature, mais logique, de l’antiracisme moral et de la fi­nance hors-sol, sous les instances d’un taylorisme ou d’un fordisme post-post-indutriel. Le producteur devient le produit, et vice-versa. Les industries de l’hébétude et celles du naufrage organisé rivalisent dans la production de la MHI, la Matière Humaine Indifférenciée.

Entre ce totalitarisme-là et l’islam, c’est le pacte germano-soviétique permanent…

https://www.amazon.com/Remplacement-Introduction-remplacisme-global-French/dp/B076W7PMD7

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




13 thoughts on “Pour l’Obs, le tueur d’El Paso se serait inspiré de Renaud Camus et de sa théorie du « grand remplacement »

  1. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    l’Obs, le si crédible observateur, devrait fournir à ses journalistes des lunettes de visée plus longue dans leurs investigations, cela lui évitera de laisser passer des anôneries reprises. Mais, suis-je sotte, il est vrai que l’on a affaire à un journal de propagande aux ordres, que l’on démonte aisément :

    https://www.dreuz.info/2019/08/04/pendant-que-les-medias-blament-trump-pour-la-tuerie-del-paso-les-vrais-journalistes-decouvrent-que-lauteur-est-un-gauchiste/

    https://www.nouvelordremondial.cc/2019/08/05/le-tueur-de-dayton-etait-un-gauchiste-democrate-antifa-pro-satanisme-violemment-anti-trump-et-fan-delizabeth-warren/

  2. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Additif : tous les deux tueurs de gauche : l’un socialiste nationaliste (le tueur d’El Paso) – cela vous rappelle-t-il quelque chose, et l’autre (Dayton) Démocrate anti-tout.

    Pour ce dernier, également, l’Obs, clairvoyant, va trouver un lien avec le Grand Remplacement de Robert Camus, n’en doutons pas.

  3. AvatarJ

    Le tueur, un adepte de la théorie de R. Camus ? Alors qu’il serait un démocrate, donc de gauche ? Bravo, l’Obs…

  4. AvatarAlexcendre 62

    La responsabilité du grand remplacement , dans le même ordre d’idées Oui oui évidemment la canicule c’est de la faute du thermomètre .

  5. AvatarJean-Paul Saint-Marc

    A lire :
    https://louisproyect.org/2019/08/04/the-manifesto-of-the-el-paso-white-supremacist-killer/

    Il serait certes suprémaciste blanc, mais aussi progressiste (en somme de gauche aussi)…
    Informe que son analyse est antérieure à Trump et à sa campagne (traduction avant dernier paragraphe) :

    « Mon idéologie n’a pas changé depuis plusieurs années. Mon opinion sur l’automatisation, l’immigration et le reste est antérieure à Trump et à sa campagne pour la présidence. Je mets cela ici parce que certaines personnes vont blâmer le président ou certains candidats à l’élection présidentielle pour l’attaque. Ce n’est pas le cas. Je sais que les médias m’appelleront probablement de toute façon suprémaciste blanc et blâmeront la rhétorique de Trump. Les médias sont tristement célèbres pour les fausses nouvelles. Leur réaction à cette attaque ne fera que confirmer cela. »

  6. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    L’Obs est, en effet beaucoup moins zélé quand il s’agit de rechercher l’origine des tueries dans notre pays.

    On leur suggère la lecture du Coran, de la Sira, des Hadiths …

    1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

      Bonsoir.

      De plus, l’Obs est de mauvaise foi voire mensonger car, dans l’article, c’est le journaliste qui attribue au tueur une inspiration venue de la théorie du « grand remplacement » de « l’écrivain français d’extrême droite Renaud Camus ».

      Je n’ai pas lu le « manifeste » du tueur mais je doute qu’il fasse mention de l’écrivain et de sa théorie.

      Et quand bien même, est-ce que Renaud Camus appelle à trucider les gens ? Il fait une constatation : le Grand remplacement est en cours (et il n’y a que les journalistes pour refuser de le voir) et, je crois, parle de remigration. Où est l’appel au crime de masse ? (sinon, la Justice se serait occupé de son cas : son livre est en vente libre, à la Fnac, sur Amazon)

  7. AvatarGromago

    L’Obs :le massacre avec des mots .
    Aussi psychotique que les tueurs de masse américains .La tradition des armes pour les uns ,l ‘exercice des mots qui tuent pour l’autre .
    On leur souhaite un bon tirage ( nombre d’exemplaires vendus ) .
    Qu’est-ce qu ‘attend Mr Camus pour porter plainte pour diffamation ?
    C’est trop facile pour ce torchon de mettre à profit ce fameux « devoir d’impertinence ,ou de « liberté de blamer » .
    Il y abelle lurette que ces attitudes intellectuelles qui ont à un moment honoré la profession soient tombées dans les poubelles sans fond des marchands de papier .

  8. Avatarexocet

    comment ce fait il que les dire de Renaud camus soit arrivé au oreilles du tueur D’EL paso, je ne savais pas que Renaud camus avait une tel renommée mondiale, il n’est donc pas aussi malheureux que ça, il vend ses bouquins dans toutes les langues dans le monde entier.

  9. Avatardurandurand

    Toujours aussi con ces journaleux de la presse écrite , quant on est con , on est con .
    J’aimerai bien leur distribuer une bonne volée de bois vert sur leurs cotes , pour le moment !

  10. Avatarclaude t.a.l

    Ce qu’a écrit l’ Obs est, selon moi, extrêmement grave.

    Après la tuerie de Christchurch, on avait déjà eu droit à : Renaud Camus ! Renaud Camus ! Renaud Camus !

    C’est reparti avec la tuerie de El Paso : Renaud Camus ! Renaud Camus !

    L’obs, pour ce misérable article, a-t-il, au moins, interrogé Renaud Camus à ce sujet avant publication ? Bien sûr que non !
    Un droit de réponse ? Pareil !

    On pourrait légitimement considérer que cet article est une sorte d’appel indirect aux milices  » antifas  » à s’en prendre à Renaud Camus.

  11. AvatarCatherine Terrillon

    Ce suprémacisme a commis un « crime haineux » ! Parce qu’il existe des crimes bienveillants ? On lui reproche quoi ? Son crime ou ses croyances ?

Comments are closed.