Algériens, vous voulez des « réparations » ? Allez vous faire foutre !


Algériens, vous voulez des « réparations » ? Allez vous faire foutre !

 

Mohand Ouamar Benelhadj, secrétaire général de l’Organisation Nationale des Moudjahines a rappelé récemment quelques vérités sur la colonisation en Algérie.

Il faut bien reconnaître que Macron lui avait bien préparé le terrain en qualifiant la colonisation de « crime contre l’humanité »

.

Dès lors, toutes ses demandes de réparations sont absolument fondées :

Nous devons demander des comptes aux Français. Le Parlement algérien doit proposer une loi pour exiger des compensations à la France. Nous voulons qu’il y ait une loi dans notre pays pour qualifier la colonisation française de destruction et de génocide.

Il a aussi bien précisé :

« Eux (les Français) n’ont laissé ici que des broutilles, des choses sans valeur.

.

Tant d’objectivité et de cohérence forcent l’admiration.

Et pourquoi diable s’arrêter à l’Algérie ? Toute l’Afrique coloniale est concernée.

.

Dès 2014, un certain Jo Briant du Centre d’Information Inter-Peuples écrivait dans un article intitulé : « Dette négrière, coloniale, néocoloniale et réparation » : « l’exigence de réparation de ce crime monstrueux que fut l’esclavage négrier qui s’est perpétré quatre siècles durant est d’une légitimité absolue. »

Ralph Gonsalves, Premier ministre de Saint-Vincent a déclaré plus récemment :« Les nations européennes qui se sont consacrées à la conquête, la colonisation, au génocide et à l’esclavage doivent fournir les moyens requis pour réparer l’héritage actuel de leurs dommages historiques.

 .

Alors, après mûre réflexion, j’ai préparé une petite missive à tout ce beau monde :

 

C’était il y fort longtemps. Venant de loin, les armées du colonisateur débarquèrent un beau jour. Les guerriers de ma tribu étaient réputés pour leur bravoure, mais ils ne purent tenir longtemps devant le rouleau compresseur de l’armée des envahisseurs. Inférieurs en nombre, mais dotés d’armes modernes, bien entraînés et disciplinés, ils firent un véritable massacre.

 

Le village de mes ancêtres fut encerclé et à l’issue d’une bataille qui fut un véritable carnage, tous furent capturés. Le village fut mis à sac, les huttes incendiées. Ils confisquèrent notre bétail. Les femmes furent violées, les vieillards exécutés, et tous ceux qui avaient une valeur marchande furent enchaînés.

A l’issue d’un très long voyage, où les plus faibles périrent, ils furent finalement vendus comme esclaves.

Les autres tribus connurent le même sort dans toute la contrée. Ce fut un véritable génocide.

Leur chef agissait sans pitié. C’était aussi pour lui l’occasion de se couvrir de gloire et de se faire un nom dans son pays.

Certains cherchèrent à échapper à l’envahisseur. Ils se réfugièrent dans la profondeur des forêts pour y vivre de chasse et de cueillette, mais le gibier devint rare.

 

Et puis ça ne s’arrêta pas là. Doté d’un insatiable appétit, l’envahisseur confisqua nos meilleures terres pour les donner à ses colons. Il asservit les plus forts d’entre nous pour exploiter nos mines. Son armée avait de gros besoin en métaux pour fabriquer les armes avec lesquelles il allait étendre encore son empire.

 .

Et puis, petit à petit, les choses changèrent. Ses techniques de culture nous mirent à l’abri de la famine. Il assainit les marécages, éloignant le fléau de la malaria. Il bâtit un réseau de routes dans tout le pays.  Elles étaient si larges que même ses chars pouvaient y passer. Il nous apprit sa langue. Nous pûmes désormais communiquer entre tribus. Il fit cesser certaines de nos coutumes, comme les sacrifices humains. Il bâtit des ponts, aménagea des ports, érigea des villes modernes, et mit en place un Droit. Il nous apprit aussi à lire et à écrire alors que nous n’avions qu’une tradition orale.

 

Avec le temps, nous prîmes conscience que tout n’était pas mauvais. D’un ensemble de tribus passant leur vie à s’entretuer lors d’interminables guerres, nous étions devenus une vraie Nation, dotée d’une administration solide.

 

Alors, nous oubliâmes, puis nous pardonnâmes et finalement nous remerciâmes. Nous avions pris notre destin en main et étions devenu un grand pays. Nous étions enfin entrés dans l’Histoire.

.

Je viens de raconter l’histoire réelle de la Guerre des Gaules.

Jules César acheva la conquête de la Gaule en 51 avant JC et raconta dans son célèbre de Bello Gallico l’ensemble de ses exploits, sans la moindre repentance, avec même une certaine vantardise.

« Confession d’un génocidaire » aurait très bien pu être un sous-titre moderne, donné par nos gauchistes, de la Guerre des Gaules.

Mes ancêtres de la tribu de Mandubiens ont certainement été victimes d’exactions épouvantables. Mais je pense que l’Histoire est l’Histoire. Il faut savoir tourner la page. Il ne me viendrait pas à l’idée de demander réparation à l’État italien.

 

NB : Il serait totalement indécent que cette histoire puisse être transposée dans le temps et dans l’espace. Ce ne serait que révisionnisme et apologie du colonialisme, ce qui, vous en conviendrez, a des relents particulièrement nauséabonds.

 

l

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jean-Marc Perrin

Epicurien, j’aime la randonnée, la chasse sous-marine et suis pilote d’ULM. Je suis un gros lecteur et un passionné de mon pays qui part à vau l'eau. Un de mes héros préférés est Vercingétorix pour cette parole : " La Gaule unie, formant une seule nation, animée d'un même esprit, peut défier l'univers".


32 thoughts on “Algériens, vous voulez des « réparations » ? Allez vous faire foutre !

  1. AvatarHollender

    Des criquets pèlerins; c’est tout ce que c’est.

    De 79 à 81 j’étais en Algérie en famille.
    Avec notre Citroën GSA X3, nous étions partis faire une petite virée au sud de Mostaganem. Après une crevaison, nous nous sommes arrêtés dans ce que les locaux appelaient un  » garage automobile « .
    Tous les alentours étaient couverts d’arbres secs, morts de soif visiblement.
    J’ai demandé pourquoi ces grands vergers étaient morts.
    Quelqu’un m’a répondu que la pompe était cassée depuis quelques années et que personne ne l’avait réparée v as r elle appartenait……. À l’état algérien.
    Je suis allé voir la pompe sur laquelle manquait l’accouplement entre le moteur et la dite pompe.
    En France un mécanicien débutant aurait su fabriquer un accouplement……
    Il existe des millions d’exemples similaires dans les pays musulmans …
    ………..

    1. AvatarVictoire de Tourtour

      Cela me rappelle une histoire se passant dans un village à proximité de Dakar, il y a quelque quinze ou vingt ans de cela : des Français avaient construit une pompe à main, qui fonctionnait fort bien.Moins d’un an plus tard, laissée aux bons soins des autochtones,la pompe ne fonctionnait plus. Selon les mêmes autochtones, les Français la faisaient fonctionner par « magie », parce que l’eau est « blanche » comme eux !

      1. AvatarPh.West

        Ca fait plus d’un demi siècle qu’on leur envoie de l’argent, qu’on crée des projets etc. Que font-ils de ce pognon ? Certains pays osent même demander l’annulation de la dette !!!! (La leur, bien sur). Et tout ce qui a été laissé sur place ? Les infrastructures routières, portuaires, écoles ???? C’est plutôt eux qui nous doivent de l’argent.

  2. Avatardmarie

    Pour réfléchir aux bienfaits que peut apporter la civilisation, même si elle vient d’une autre nation, il faut avoir un cerveau, ce dont manque indubitablement la majorité des africains, du nord au sud et de l’est à l’ouest !
    Il n’y a qu’à voir ce qu’il se passe encore actuellement en Afrique du Sud vis à vis des fermiers blancs…. C’est une histoire qui rappelle celle de beaucoup de pays africains mis en valeur par le travail de « vilains colonisateurs blancs » !

  3. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Cette histoire de réparation qui serait due est tellement injuste et grotesque que cela ne mérite même pas de s’y attarder.

    Ce sont des éternels à mentalité d’assistés, car qu’ont-ils fait tous ceux qui revendiquent de leur pays ?

    Nous, nous avons eu la force et l’intelligence de nous sortir de guerres extrêmement destructrices qui est et a été le lot de beaucoup de pays à travers le monde (cf la reconstruction de la France après guerre), eux ont bénéficié au contraire des bienfaits de la civilisation occidentale (cf Alger qui, lorsque l’on voit des cartes postales – je n’y suis jamais allée et n’en ai même pas envie – ressemble à Paris) et n’ont même pas été capables de continuer sur la lancée de l’évolution.

    Si seulement ils pouvaient carrément nous foutre la paix eux qui sont devenus « indépendants » (sur le papier seulement apparemment). Idem pour l’Afrique, qu’enfin ils grandissent et avancent avec leurs ressources au lieu de dépendre du monde Occidental et mettent ainsi en oeuvre leurs capacités au lieu de rester dans des revendications (dépendance en fait) stériles.

    Je rajoute que le massacre des blancs en Amérique du Sud dans une extrême cruauté (j’avais vu un reportage) est innommable mais cela n’émeut personne apparemment.

    Il y en a marre de ce racisme anti-blanc qui à croire en fait, dans le fond, relèverait plutôt il semblerait de la jalousie voire de l’envie.

    1. François des GrouxFrançois des Groux

      Entièrement d’accord avec vous. Et le pire, c’est qu’une fois installés chez nous (pourquoi venir en France si les Français étaient si méchants avec eux ?), les Algériens – et même la troisième-quatrième génération – accusent la France de les exploiter et exige la fin de… « l’État colonial » (Houria Bouteldja et son « PIR »).

      En fait, ce sont des éternels assistés, on dirait des ados immatures et capricieux. On a jamais entendu chouiner les Arméniens, les Vietnamiens, les Cambodgiens mais les Africains/maghrébins, c’est leur seconde nature.

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        « En fait, ce sont des éternels assistés, on dirait des ados immatures et capricieux »

        C’est exactement cela !

        Pour moi ils ne sont même « pas construits » pour la plupart tant ils sont restés fixés dans une indépendance mortifère (ce que disait d’ailleurs à un moment une psychiatre qui travaillait avec des jeunes de banlieues).

      2. AvatarVictoire de Tourtour

        Justement, Arméniens, Cambodgiens, Vietnamiens, ne passent pas leur temps à chouiner, à pleurnicher, à se victimiser: au contraire, ils se prennent en mains, et vont de l’avant.

      3. ConanConan

        @ François des Giroux :

        Ils ne font que répéter ce que notre propre Education anti-Nationale leur apprend !! Et jusqu’au premier d’entre les français lors de sa séance de déculottage à Alger !!…
        Nos méfaits, le pillage des richesses de tous ces pays, nos crimes contre l’humanité etc…etc…
        L’ethnomasochisme, déviance chrétienne ou gauchiasseuse ??… Vaste sujet
        pour le prochain bac, si, toutefois, les populo-francouillards parviennent à reprendre le destin de leur pays en mains !

  4. ConanConan

    Les « vérités » du sieur mohand ouamar bennelhadj ne sont que propagandes diffusées à la demande du véritable patron actuel de l’Algérie, le Général ahmed gaïd salah, Chef d’Etat Major, dans le seul but de détourner contre la France, la légitime colère des algériens à l’égard de la caste FLN qui n’a fait que s’approprier les dividendes tirées du pétrole et du gaz laissés par les français, ceci, depuis l’indépendance !…
    Dans l’impossibilité de proposer la moindre solution pour sortir son pays de l’état catastrophique dans lequel la caste FLN l’a placé, le bouc émissaire français est tout trouvé, d’autant que le président français était même venu s’agenouiller sur place pour se repentir …
    Le sieur Mohand à la tête de l’organisation nationale des moudjahidines (pseudos anciens combattants) dont les rentes absorbent 6% du budget de l’Etat, alors que tout le monde sait en Algérie, que 90% des anciens combattants moudjahidines sont des faux (dixit Abdeslam Ali Rachidi-ancien ministre algérien/ dans El Watan en 2015)
    Articles très instructifs à ce sujet du Professeur Bernard Lugan dans ses bulletins sur l' »Afrique Réelle », notamment : »Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux » …

    1. AvatarHellen

      Ehg oui, ces gens-là ont eu tout, tout neuf, et sans payer…
      ça leur appartenait ont-ils dit…
      Et maintenant, qu’ils ont tout laissé se dégrader, après le beurre, ils veulent l’argent du beurre, parce que ce sont des bons à rien…
      Un enseignante Algérienne, dans la fac où je travaillais… a fait ses études en France après le bac… je pensais qu’elle retournerait là-bas en Algérie, où sont encore ses parents et ses frères…
      Eh bien non, elle m’a dit textuellement…
      Allez vivre dans un pays de bons à rien, qui ne veulent jamais rien faire eux-même, qui sont juste bons à ouvrir la bouche pour manger, mais il faut aussi leur mettre chaque cuillère dans la bouche…
      ça suffit comme ça…
      J’en suis partie après le bac, je reviens de temps en temps pour mes parents… pas question que ma fille et mes fils soient élevés là-bas…
      Chez moi, c’est ici en France…
      Elle est mariée avec un Français, et il est juif…
      Elle ne m’a jamais parlé de l’Islam…
      Elle a eu son doctorat en France et elle est professeure des Universités…
      Elle est plus sévère avec sa fille, car elle veut qu’elle devienne une femme libre…!

  5. Avatareitan

    Avant l’arrivée des « colons » français, l’Algérie, le Maroc, la Tunisie n’existaient pas, il me semble…
    on appelait cette contrée « Ifrikia ».
    elle était sous domination ottomane.
    Alors qui demande réparation à qui? et ceux qui ont dû partir « Une main devant, une main derrière », qui s’en allèrent hors de France: au Canada, aux States, en Israël, à qui vont ils demander des dédommagements pour tout ce qu’ils ont abandonné sans espoir de revoir leur terre ancestrale?
    les arabes conquièrent le monde entier et ils osent demander réparation!

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      « et ceux qui ont dû partir « Une main devant, une main derrière », qui s’en allèrent hors de France: au Canada, aux States, en Israël, à qui vont ils demander des dédommagements pour tout ce qu’ils ont abandonné sans espoir de revoir leur terre ancestrale? »

      Tout à fait, bonnes remarques !

      Du coup, avec leurs demandes incessantes de soit-disant « réparation » ils n’ont honte de rien.

    2. AvatarWrede

      Hum… Les Ottomans au Maroc? Instruisez-vous un peu avant d’écrire des âneries, ça dessert votre argumentation.

  6. AvatarVictoire de Tourtour

    Nous devons demander réparation pour les trois siècles pendant lesquels les Sarrasins ont occupé,dévasté, pillé la France, saccagé ses monuments et ses maisons, incendié les cultures, massacré les Français, ou les envoyant en esclavage : réparations.
    Quant à la péninsule ibérique, il lui a fallu près de huit siècles d’efforts et de batailles pour flanquer cette maudite engeance dehors: réparations !
    Idem pour une bonne partie de la péninsule italique: réparations !
    Idem pour la Grèce, sous le joug ottoman pendant plus de trois siècles.
    Idem pour l’invention et l’occupation de la « Palestine » (sic) : réparations !

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Pour Andrinople, Constantinople, Smyrne, Trébizonde ou le nord de Chypre : le colonialisme musulman de la ci-devant Turquie est toujours là !

  7. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Le titre résume très bien ma pensée à l’égard de ces pourritures, que cette bande de connards d’algériens incapables et paresseux, qui ne savent pas quoi foutre de leur indépendance aillent se faire foutre bien profond!!

  8. frejusienfrejusien

    On n’aurait jamais dû leur offrir le Sahara avec les puits de pétrole construits par les Français, et le gaz,
    tout cela ne leur appartenait pas, cela nous revenait de droit,

    et même avec cette richesse, qu’on leur a cédée tout à fait gratuitement, et sans raison particulière, ils ne s’en sortent pas,

    c’était tellement mieux à l’époque de la France, qu’ils accourent tous , ventre à terre, la langue pendante, la parole hargneuse et quémandeuse, chouinant ou insultant, pour obtenir toujours plus, encore et encore,

    à un moment, il faut savoir dire stop !! STOP !

    Rentrez chez vous, ! débrouillez vous !
    lâchez-nous les baskets, on vous a assez vus, assez entendus, assez supportés avec beaucoup de patience, mais la corde est usée , nous sommes fatigués et nous aussi , nous aspirons à notre INDÉPENDANCE,

  9. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

    Je crains qu’il y ait quelques problèmes sur cette histoire de la conquête de la Gaule, simplement les tribus gauloises avaient un parlement… Sans langue commune, comment auraient-il parlementer ?

    Contrairement à ce qui est pensé et cru, la civilisation gauloise était relativement brillante… Avant même la conquête de la Gaule, une partie était romanisée -voire jusqu’à la langue- en particulier la vallée du Rhône… D’ailleurs les tribus gauloises étaient partagées face à l’invasion… les tribus de certaines régions étaient intéressées par l’exportation de leurs produits agricoles…

    Le premier problème des gaulois, leur écriture était réservée aux druides, ce qui a limité leurs progrès techniques et économiques. D’ailleurs, la conquête de la Gaule n’a eu de récit que romain !

    Ceci dit, si la conquête de l’Algérie a été sanglante (finie en réalité en 1901 !), la conquête de l’Afrique noire fut bien moins difficile… et les bénéfices pour l’Afrique noire notoires ! Dire qu’à l’époque de la conquête le cannibalisme existait encore avec l’esclavagisme intra-africain (le journaliste qu’était Clemenceau en avait fait le compte rendu d’un récit fiable.) !
    http://www.heresie.com/clemenceau.htm

  10. Avatarveilleur47

    moi je suis pour une réparation .car le boulot a été mal fait, donc il faut intervenir afin de rayer de la carte ces populaces immondes.

  11. Avatarpauledesbaux

    commencez par nous rembourser TOUT ce que nous vous avons laissé : electricité, barrages, chemins de fer, aeroports, ports, hopitaux, dispensaires,
    routes, écoles, collèges lycées, etc…là encore la liste n’est pas exhaustives, sans compter Hassi Messaoud que vous êtes incapables d’utiliser sans l’aide de pays étrangers sans celà vous devriez être aussi riche que vos confrères les qatari et les saoudiens, bandes de nuls, je dois ajouter les aides sociales dont vous bénéficiez sur notre sol prélevées sur nos impôts….bande d’ingrats…..pour vous habiller vous n’êtes même pas capables de le faire vous filer en Tunisie (dont je suis issue) vous n’avez pas de tailleurs ?

  12. Avatarpauledesbaux

    je me répète mais dans le divorce entre LA FRANCE et l’ALGERIE c’est la FRANCE qui a eu la garde des enfants que vous n’êtes pas foutus de nourrir,
    d’élever, d’instruire et de faire travailler, vous en voulez encore de ce genre de vérité ?
    j’en ai plein mon sac

  13. AvatarChristine B

    La réparation ce serait de les ramener là où ils en étaient avant la colonisation et de les laisser se débrouiller tout seuls avec la nature, là ils feraient un peu moins les mariolles…

  14. AvatarChristian Jour

    Ce n’était que les représailles des nombreux raids de pirates arabes effectués sur nos côtes Française depuis plusieurs siècles pour faire de notre peuple des esclaves. Nos femmes servaient d’esclaves sexuelle dans les harems de ces parasites alors si quelqu’un doit se repentir certainement pas nous. De plus nous les avons éduqué, soigné, civilisé. Cela c’est passé en 1830 et nous leur avons rendu en 1962 un pays florissant qu’ils n’ont même pas su garder en l’état. Il y a qu’à voir ce qu’ils en ont fait. ils ont toujours voulu envahir notre pays et même l’Europe, pour rependre leur secte satanique. Ils n’ont de cesse depuis 1400 ans d’envahir les autres pays et c’est nous qui devrions nous excuser. Et mon cul c’est du poulet connards. Leur coran leur interdit d’évoluer, mais leur ordonne de nous faire chier, alors maintenant ça suffit.

  15. AvatarClaire

    Peut-être faudrait-il leur rappeler la prédiction (en 1878) du vénéré marabout Hadj Belhoul d’Aïn Boucif. Relevée dans les archives de la Mairie en question. Ce sage était connu jusqu’à Djelfa dans le Sud algérien. Je le cite :
    « Les français partiront tous un jour et vous chercherez en vain un de leurs chapeaux pour l’embrasser ! Vous songerez alors, un peu tard, à tous les bienfaits dont ils vous comblaient, et de vos yeux couleront des larmes de
    sang ! »

    1. AvatarHellen

      Je ne connaissais pas ce sage ni ce qu’il a écrit…
      Mais en fait, ils veulent faire de la France, un énorme foutoir, quelque chose qui ressemblera à ce qu’ils ont fait chez eux, depuis le départ des Français pieds noirs en 1962…
      Ces gens-là n’ont pas un poil dans la main, mais une forêt de poils dans chacune de leurs mains et ne seront jamais capables de faire autre chose que ce qu’ils ont fait chez eux… C’est à dire :
      RIEN, et par conséquent laissez tout partir en lambeaux…
      Les bons à RIEN dans l’âme le resteront éternellement…!

  16. AvatarDURADUPIF

    Ils demandent réparation ! Nous aussi pour plus de trois siècles de piraterie en Méditerranée. Ils ont volontairement oublié pourquoi, excédés, les Français dans leurs corps expéditionnaires sont intervenus à Alger (après avoir été souffleté par le dey d’Alger (des turcs) pour enfin libérer ce continent liquide qu’est la mer Méditerranée berceau de la plus belle des Civilisations Gréco-romaine et permettre ainsi à la reprise des rencontres et des commerces.

  17. AvatarCatherine Terrillon

    Et bien dans ce cas, ils nous doivent aussi réparation : le Sud Ouest (dont mon grand père était originaire) a été colonisée par les sarrasins au moyen âge et l’histoire ne dit pas combien il y a eu de razzia, de viols et de carnage … Alors si on va comme ça, si chaque peuple qui a envahi la France nous doit réparation, on va finir riches, très riches ….

Comments are closed.