Quand le rap durcit le ton face au lamentable naufrage de notre civilisation


Quand le rap durcit le ton face au lamentable naufrage de notre civilisation

Le rap n’est certes pas la tasse de thé de la majorité des Patriotes. Et on peut les comprendre quand on songe à Bernard Lavilliers ou Véronique Sanson. Mais le rap, c’est aussi le cri de l’indignation et de la révolte. Et quand il s’agit de vomir la sauce islamique ingurgitée de force, c’est carrément réjouissant même si vous ne connaissez pas la langue des électriciens présidentiables.

Plusieurs Polaks se sont livrés à cet exercice. J’ai évoqué récemment Basti le barde must anti-barbe muzz et j’aimerais avoir un tel frère, quitte à le visiter en prison s’il se produit en Belgistan. Toi le frère que je n’ai jamais eu…

 

Le morceau le plus sensass est « Stop à l’islamisation de la Pologne et de l’Europe » de Caban avec fond symphonique, rap et hiphop underground, 230.000 vues en Pologne : « Putain, ici c’est la Pologne, nous ne voulons pas d’islam / La Pologne ce n’est ni l’Allemagne ni la France / Ici la rue est prête comme une armée civile / La mort de l’islamiste est notre souhait »

 

Refrain

Nous crions haut et fort

.

C’est notre Pologne, notre pays aimé

Nous ne nous soumettrons jamais, laissez tomber

Nos grands-pères ont vaincu les Allemands

Et nous foutrons la raclée à l’islam

.

Ça vaut la peine de se violenter quelque peu les tympans ! Ça monte dans les tours, quelque chose de PUISSANT (valeur en hibernation en Macronie)

https://www.youtube.com/watch?v=bqGmky6iURk

.

Hélas, le second single Caban fait de la malfaisance à la bien-pensance et a été subséquemment censuré, évitant ainsi à Miss Avia de passer des nuits blanches devant un dico polonais-français.

.

Il est vrai que je vous sers là un steak sans frites ou une Alpine A310 sans moulin puisque tout réside dans l’immense charge émotionnelle du contenu textuel. Si vous compreniez la langue de Walesa, vous verriez un Français pur et dur en Basti et ce serait une ruée de 10 comme à l’École des Fans, parole de sucette de patriote ! À ne pas confondre avec l’École des Fanatiques fréquentée par tout élève banlieusard qui se respecte.

J’éprouve énormément de sympathie à l’égard de ces rappeurs polonais, c’est pas du réchauffé Voice of France multiculturellement mondialisé, ça vient du fond des tripes et j’te parle cash quand j’te dis ça (Les Inconnus, Y’en a marre du rap, 10/10)

Il est à noter que ces « râperies » se réfèrent aussi bien à la sauvegarde de l’identité polonaise qu’à l’islamisation de l’Europe. Excepté quelques ultras tout droit échappés des années 30, tout patriote polonais aura compris que si Berlin et Paris sombrent, c’est adieu, veau, vache, cochon, couvée pour Varsovie. L’autarcie du groupe de Višegrad n’est qu’un mythe : chacune de ces quatre nations est une base industrielle des Allemands et vous savez tous qui est le Karajan de l’U27,5. Qui comprend le modèle orbital de notre système solaire me saisira…

Même si la comparaison qui suit est une insulte à la technicité allemande, imaginons que l’islam soit un Tigre Royal version 70 tonnes. Seule la puissance de feu d’un Rafale sera à même de le neutraliser, l’oiseau métallique représentant ici toute l’intelligence française. Le rap anti-islam, ce sont ces rats qui durant la nuit s’immiscent entre les chenilles et rongent les circuits électriques pour le plus grand bonheur d’un Staline lassé de sacrifier huit T-34 pour annihiler un seul Tigre.

 

Bref, pour sauver nos terres gauloises, nous devrons être armés d’une palette étoffée d’armement lourd et léger. Le lourd, c’est le RN-RL-RR, en plus léger toute Marseillaise anti-islam est la bienvenue car ses sonorités sont parfois plus efficaces que celles des Canons de Navarone. Je crains hélas que nous devions remettre Charles Martel au goût du jour, cette fois au moyen des canons de Navarre.

 

Addendum

 

!!! Pour ceux qui auraient loupé l’article Basti, version short à traduction plus séante à l’œil.

Au lieu de vous battre pour votre culture, vous préférez chasser les Pokémons

 

TuoQ • Stop Islam

L’islamisation n’est pas pour l’être humain

 

Stopa • Virtuti Militari 02 – Salam alejkum

Va voir en France, silence radio au sujet de l’islam

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Richard Mil

Belge passionné de sciences humaines, amoureux de la culture française, gaulliste, athée, partage totalement les convictions de l’initiative citoyenne Résistance Républicaine


4 thoughts on “Quand le rap durcit le ton face au lamentable naufrage de notre civilisation

  1. François des GrouxFrançois des Groux

    Tiens, du rap sur RR ! C’est original 🙂

    Le problème du rap, c’est, souvent, la pauvreté du langage, sa vulgarité et des sons simplistes à base de « boum, boum, boum », concoctés électroniquement.

    J’avoue, dans ma jeunesse, avoir aimé Mc Solaar parce qu’il maîtrisait le français et jouait avec les mots. J’avoue aussi, qu’il faut une sacrée mémoire pour débiter des milliers de mots comme dans le slam de Grand Corps Malade.

    En revanche, je suis complètement allergique à Merdine, la Fouine, Booba. Sans parler de l’autre trucideur de Blancs, Nick Conrad. Et quelles têtes de con avec ça !

    1. Olivia BlancheOlivia Blanche

      Mais ici il est question des Polonais !
      PS : j’ai pris connaissance tardivement de votre réponse, celle où vous parlez de la Ferme de Sainte-Marthe et de Pierre Rahbi – Je pense qu’il est apostat de l’islam… Enfin, bien intégré et très sympathique et utile. Dommage que l’ensemble de ses ex-compatriotes ne lui ressemblent pas…

  2. AvatarFrancois

    Kroc Blanc (Islamophobia, Antifrance….) fait du rap natio en francais. Les paroles sont bien senties et ca s’ecoute bien.

  3. SarisseSarisse

    Malheureusement je déteste cette musique et pour moi son utilisation est plus un signe d’acceptation de ce remplacement.
    Nous voulons ressembler à nos ennemis?
    D’accord, je comprends que du Chopin , un fils de ce beau pays, ne suffirait pas à affirmer cette résistance.
    .,

Comments are closed.