Pierre Cassen : chirurgie esthétique de Brigitte, et alors, les beaufs ?


Pierre Cassen : chirurgie esthétique de Brigitte, et alors, les beaufs ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Pierre Cassen

Fondateur de Riposte laïque


12 thoughts on “Pierre Cassen : chirurgie esthétique de Brigitte, et alors, les beaufs ?

  1. Avatarclaude t.a.l

    Encore une restauration ordonnée par Macron :  » il faut que ce soit terminé avant les JO « , qu’il lui a dit.
    Y a t-il eu un  » geste architectural contemporain  » comme macron le préconise pour Notre-Dame « ?
    Elle a peut-être un nez en verre maintenant ……

  2. AvatarJean-Paul Bourdin

    Je ne vous jette pas la pierre, Pierre, car vos propos même s’ils ne sont pas en verres … euh en vers, sont solitaires…euh salutaires ! ( l’alcool non, la limonade, oui !) Bravo pour votre humour et votre ironie !

  3. AvatarGAVIVA

    elle est allée se faire remonter le dindon?? C’est à la mode parait-il….
    se faire ravaler la facade?? Je peux m’y coller, avec des gants de boxes, bénévolement….
    Se faire implanter des tifs? Elle est sympa sa perruque pourtant….
    dans tous les cas ça sert à rien et ça coûte UN POGNON DE DINGUE

    1. AvatarHellen

      @GAVIVA
      C’est pas grave, je vous parie que ce n’est pas elle qui paie, mais nous, comme le coiffeur et tout le reste…!!!!
      Il y a toujours des sous pour les dindons…!!!!

  4. AvatarAnkou

    Après la restauration dune partie de l’Élysée, celle de sa nounou, il ne faut pas que la vue soit gâchée !

  5. Avatarbob

    « Il est prêt à tout pour y arriver et moi aussi », qu’elle disait avant . Après le nez ,les dents, les seins et la peau tendue ,il reste les cuisses étiques ,les mollets osseux et de quoi envisager une greffe de cerveau pour la cacochyme rescapée de prison qui se prend pour un top model de 18 ans .

  6. Avatardmarie

    Il arrive un moment où ça devient du gaspillage…. Même si la façade est embellie, l’intérieur reste une vieillerie ! Et qu’elle fasse comme elle veut, les 25 ans d’écart sont toujours là !

Comments are closed.