Pour lutter contre le grand remplacement, sauvons les cafés… et les plages


Pour lutter contre le grand remplacement, sauvons les cafés… et les plages

Le café, c’est un peu l’emblème de la France, un lieu de rencontre où l’on boit un pastis en jouant aux cartes, où l’on sirote un café et lit le journal avant d’aller au boulot tout en discutant avec les habitués, un lieu de convivialité et d’échange.

.

Les terroristes du 13 novembre 2015 (Bataclan, Stade de France, cafés de Paris) le savaient aussi. Ils visaient un symbole traditionnel de la France en tirant sur les clients en terrasse, d’autant que l’alcool est prohibé par l’islam.

.

Les Anglais ont les pubs, nous on a les cafés. Mais les pubs sont très vivants dans tous les coins non islamisés d’Angleterre, par exemple dans le Sud. Les bistrots en France, en revanche, se sont vidés de leur fréquentation en moins de 50 ans à un rythme effréné. C’est pareil pour les églises d’ailleurs.

.

Les cafés traditionnels disparaissent les uns après les autres. En cause notamment : la désertification sociale qui vide le village de ses habitants, l’individualisme qui incite les gens à ne plus sortir de chez eux, les grandes enseignes impersonnelles (Starbuck, Macdo et compagnie), etc. Mais aussi et surtout, l’islamisation des villes à cause d’une immigration conquérante et hostile qui a été encouragée à venir et à coloniser la France depuis les années 60.

.

Comment fonctionne cette colonisation par la conquête de ses lieux de vie traditionnels, les cafés ? Que faire pour y résister ?

.

Prise d’un café : mode d’emploi

.

Village provençal, dimanche, 7 heures du mat. Tu vas tranquillement chercher le pain et le journal avec tes gamins, petit café en terrasse et là 2 abrutis viennent faire chier le monde à parler très fort en arabe pour bien montrer qu’ici ils sont chez eux. En 5 minutes, la terrasse paisible se vide… (atomhm)
.

La suite… Ils prennent un café, s’installent toute la journée sachant qu’on ne peut les virer et cela tous les jours ! jusqu’au jour où le cafetier est obligé de vendre son établissement et devinez à qui ? c’est la technique bien connue dans le sud de la destruction de nos commerces.

.

Technique bien connue, qui m’avait été expliquée par des agents de la BAC… Venir en masse, pourrir un établissement, bruit, regards noirs aux autres clients, faire tomber le chiffre d’affaire… et pousser le vendeur à vendre une bouchée de pain à un acheteur qui n’aura pas peur de cette nouvelle clientèle qui disparaîtra sitôt la vente effectuée… (@GeorgesCharmait)

.

Vu dans une ville de province. Un café restau sur une place du centre-ville ouvert tous les jours. Les Arabes sont arrivés en masse. Ont fait couler l’établissement par leur présence et leurs conso de café avec 3 verres d’eau en 2 heures. Et l’un d’eux a racheté pour rien. Simple. (@GiletOr)

.

Et c’est ainsi que les commerces ferment les uns après les autres, c’est la France d’aujourd’hui… (Roxane)

.

Oui, ils s’installent, et petit à petit le proprio vend une bouchée de pain, eux ils rachètent et ils occupent aussi la rue commerçante. C’est voulu, c’est stratégique aussi! (@marysericciard1)

.

Oui, un commerce déserté de ses clients, c’est un prix à la baisse puisque le calcul serait établi selon le CA annuel. Gagner du terrain, nous bloquer les rues à la prière, tout fait partie d’une stratégie. À nous de mettre les bâtons dans les roues !

.

Un café et trois verres d’eau à la suite.
Temps de présence : 2 h.

Revenus : 3 €.

Coût : perte de clientèle sur plusieurs heures.
J’étais Barman. Cette clientèle est une catastrophe économique. (@GiletOr)

.

Oh que oui ! Cette stratégie est très rentable, sans oublier qu’ils reluquent des femmes qui passent avec des yeux de merlan frit ! Et quand la serveuse est jolie : « excouse mi madimoiselle…ti séri libre après le service ? » Ben voyons, c’est noté « à votre service » sur son tablier !!! (@RolandDominique)

.

Certaines grandes communautés urbaines font tout leur possible pour virer les petits commerçants, en particulier les charcutiers, pour favoriser l’installation de commerces halal afin de plaire aux salafistes. (B.  Car.)

.

Dans deux ans le café s’appellera Chez Aziz. (@Tempsavenir)

.
Et ça devient un putain de kebab ! C’est ce qui s’est passé chez nous et après contrôle surprise sanitaire, ils ont découvert des cadavres d’animaux morts, congelés qui servaient à faire des kebab…🤮🤮🤮 (@RolandDominique)

.

Pour les plages, c’est le même principe : harcèlement des femmes, présence de voilées, occupation du terrain.

.

À Cagnes-sur-Mer, invasion de femmes voilées se baignant en burkinis ou carrément avec leur djellabas… On se croirait sur une plage populaire en Égypte. Autour, des Français de souche outrés mais aphones. Ils les savent soutenues par le système antinational régissant la France (Jean Messiha)

.

Toute la ville est envahie et l’on n’entend parler qu’arabe dans les rues et à la terrasse des cafés ! L’horreur du Grand Remplacement ! Une ville de la Côte d’Azur si agréable et si jolie avant l’arrivée massive des colons ! Une de plus à fuir ! (@52Fabienne)

·
J’étais le week-end dernier à Lyon. J’aime cette ville et ça change de Paris. Promenade au parc de la tête d’Or. Des femmes voilées partout, en famille, pique-nique etc. Dans l’absolu, ça ne me dérange pas. Mais ces gens là ne se mélangent pas, et n’ont que mépris pour les gwer. (@monts_et_verdi)
.
Oui, nous sommes impuissants car nous sommes dressés à ne pas réagir, sous peine de procès en racisme. Nous devons faire céder nos liens. (@LaSouche84)

.

Comme chaque année les islamistes testent nos capacités de résistance… À nous de ne rien leur concéder. Jamais. (@SJallamion)
.

Les touristes qui font des km pour venir dans le sud ne viennent pas pour voir ça ! ils partiront et iront ailleurs. Qu’ils ne viennent pas se plaindre. (L. Reine Margot ✞)

.

C’en est définitivement fini des plages telles qu’on les a toujours connues. Désormais, partout en France il faudra supporter cette vision, sans compter leurs maris arrogants, leurs adolescents agressifs et leurs petits loukoums sur pattes braillards et mal élevés. (@Rodolphesebbah)

.

J’espère que partout en France des jeunes gens costauds viendront en bande sur les plages accompagnées de leurs femmes et copines en bikini et qu’au moindre regard pervers, à la moindre remarque désobligeante, les barbus mateurs et frustrés se prendront des branlées mémorables. (@Rodolphesebbah)

.

Quand c’est arrivé en Corse, ils ne sont pas restés aphones, et c’est ce qui a permis à l’arrêté anti-burkini pris par le maire d’être légal. Je vous explique tout ici (@Attilio_Barbant) :

.

.

À POIL, TOUT LE MONDE À POIL ! Les petits, les grands…

Depuis quelques semaines nous assistons à une offensive d’associations islamiques liées aux “frères musulmans”. Des femmes s’introduisent dans des piscines municipales et se mettent à l’eau en burkini, alors que cela est interdit. Actuellement, la commune de Grenoble défraie la chronique sur ce sujet.
Aucune réaction de nos édiles. « Pas de vagues, pas de vagues » sans jeux de mots. Mieux ! Le maire de Grenoble, Eric Piolle, d’Europe Écologie les Verts, donc gauchiste, donc pro-migrants, donc pro-islam, nous explique, sans rire, que compte tenu du réchauffement climatique, ces femmes ont bien raison de se protéger du soleil et de se baigner en burkini… Rien ne nous sera épargné.
Heureusement, une association laïque appelle à manifester … “à poil” dans la piscine devant ces femmes. Seule façon de faire bouger les pouvoirs publics, estime- t-elle à juste titre.
Nous préconisons également des manifestations devant toutes les mairies où ce problème se présente. Manifestation en tenue d’ADAM et ÈVE… Bien sûr. Effet garanti.  (Jean-Luc SCHOS)

 

Bases de loisir, piscines, parcs, jeux de plein air, stades

Paris : un prédateur sexuel « ne parlant pas bien le français » agressait des jeunes filles à l’AquaBoulevard.
Retour à l’envoyeur ✈️, nos gamines n’ont pas besoin de ces 💩 pour vivre et nous non plus ! 🤮

– http://www.fdesouche.com/1242395-paris-un-predateur-sexuel-ne-parlant-pas-bien-le-francais-agressaient-des-jeunes-filles-a-laquaboulevard-7-victimes-portent-plainte

Allemagne : 6 barbus attaquent une piscine naturiste, insultent femmes et enfants et leur crachent dessus

Düsseldorf (All.) : la piscine est obligée d’évacuer car 60 jeunes « d’origine d’Afrique du Nord » tentent d’en prendre le contrôle

Les exemples d’exaction et d’appropriation par la fuite des premiers occupants sont innombrables.

.

SOUMISSION, COLONISATION, EURABIA PUIS… LA VALISE ET LE CERCUEIL POUR LES FRANÇAIS DE SOUCHE ?

– Ils sont peut-être chez eux finalement ? Imaginons qu’ils habitent la rue adjacente à VOTRE terrasse et qu’ils paient leurs impôts fonciers et autres taxes depuis plusieurs années ? Serait-ce si improbable ? (Hemon Florence)

– Aux gauchos qui disent : « ils payent leurs impôts, ils sont français, ils font ce qu’ils veulent » : on en reparlera quand vos gamins se feront suriner pour un regard ou une clope. Aux justiciers imaginaires : je me marre vous faites rien pour votre pays dans la VRAIE vie.

– Ils ne sont pas chez eux. Ils sont chez nous. Donc ils se comportent et parlent comme chez nous. Sinon ils rentrent chez eux. Personne ne les retient ici. (@plm92)

– Pour les impôts fonciers, faudrait être propriétaire. Eux sont locataires, la CAF et ses multiples avantages… (@RolandDominique)

·
Les joies du vivre ensemble qui nous est imposé par la force médiatique. (@PhilippeChidia2)

.
« Soumission » c’était pas le titre d’un roman de Houellebecq ? (@atomheartmot)

.

Comment s’étonner de ce genre de scène ? A voir le nombre d’Arabes qui déambulent dans les villes et des villages de Provence, on comprend que nos gouvernants irresponsables nous ont infligé une véritable continuité territoriale avec l’Afrique du Nord. (@FranckJordan12)

.

Désolé mais, même en Corse, ils n’ouvrent plus leur bouche. La France est complément soumise. Le ras-le-bol est étouffé par la soumission, la crainte et la non-compréhension. La génération des années 80-90 a reçu un véritable lavage de cerveau fourni par l’éducation nationale et les médias. Dur, dur… (@Yann74243359)

.

Il est clair que les gouvernements successifs veulent l’islamisation du pays, conformément aux accords pris en 1975.
Aujourd’hui le moment est favorable, grâce à l’immigration musulmane massive, de mettre un coup d’accélérateur.

.

 

Résistance : mode d’emploi

.

Leur dire de la fermer ça fonctionne, ils n’ont pas l’habitude de la confrontation à moins de 10 contre 1. Testé et approuvé maintes et maintes fois 😊

.

Le patron du café est une mauviette ! J’en connais qui les auraient sortis avec perte et fracas.

.

Suis d’accord avec vous mais peut être pas que le patron qui peut faire ça, les Français aussi ! J’ai eu ce genre de phénomènes cette semaine…j’ai parlé plus fort, des prochaines élections municipales et parlé du RN… Ils se sont tassés dans leurs sièges ces raclures…

.

Action / Réaction…ne VOUS soumettez pas….

.

Je sais que c’est facile à dire, mais, il ne faut pas fuir, mais faire corps avec tous ceux qui sont autour, pour vivre de plus belle. Tant que les personnes agressées auront le sentiment d’individualité et non de groupe, elles perdront, même devant une bande de 2 personnes. (Elie Drai)

.

Il suffit de leur demander de parler moins fort ??? Je ne comprends pas cette soumission…. Pour ma part quand je croise une Voilée,je fais un signe de croix,et quand on me demande pourquoi  » je montre ma religion comme toi, le blédard. » REMIGRATION (@biloutecosmique)

.
Tout à fait d’accord ! Les intrus étant à cet endroit minoritaires, il fallait au moins leur dire de baisser d’un ton, ou alors que tout le monde se mette à parler encore plus fort qu’eux ! (@SandrineR_R)

.

– Il suffirait de se lever, d’aller les voir et, poliment, leur demander de parler moins fort. Ça peut marcher. Dans le cas contraire, leur préciser qu’on n’est pas (encore) au bled. (@DePikkendorff)

– Puis se faire traiter de raciste car on demande simplement le calme et la bienséance. Et c’est partout: rue, métro, resto aucun endroit n’est à l’abri de ces étrangers à la culture française. On me dit souvent qu’ils sont français comme moi, pour ma part nous n’avons rien en commun. (@Superlud_R)

– Je m’en tape qu’ils disent que je suis raciste. D’abord je suis poli puis, si nécessaire, méchant. Et advienne ce qu’il advienne… 😉

– La clé de l’histoire, c’est que l’enfant est là… Prendre des risques devant un jeune enfant c’est irresponsable. (@Ilyriane)

– Les risques sont à évaluer en fonction de chacun, des circonstances générales… (@DePikkendorff)

– Je lis plein de foutaises de types qui leur auraient cassé la bouche ….je fais 1m90-90kg, pas grand monde ne m’effraie et même si j’étais champion du monde de boxe je n’irais pas me bastonner devant mes gamins ou ma femme… sauf si ma vie ou la leur est en jeu. (@atomheartmot)

.

PATRON !! DEUX SANDWICHS JAMBON-BEURRE, S’IL-TE-PLAÎT ! (@gerardcourtot)

.

Technique gauloise, bières et rondelles de saucissons à gogo 😁 (@Gaulois31260128)


 

Le message de la fin est laissé à @reriquet :

Ce n’est pas l’islam qui va tuer ce pays, c’est l’immigration !

Nous devenons une minorité, c’est un fait.

Battez-vous !

– dans les urnes
– dans un parti
– sur les réseaux sociaux
Faites comme bon vous semble, mais faites-le.

Vous ne pourrez pas dire « je ne savais pas » !!!

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


19 thoughts on “Pour lutter contre le grand remplacement, sauvons les cafés… et les plages

  1. AvatarMachinchose

    « Il suffit de leur demander de parler moins fort ??? »

    il y a 15 ans , dans le train Nice-Vintimille, deux noirs discutent, potentiomètre a fond

    je me lève et je leur demande de baisser le ton
    les kahlouches sont vexés
    et me prennent a partie, des noirs avec leur balluchon de merdes, lunettes, ceintures, chapeaux a etaler sur le trottoirs, seul un vieux FDS, plus agé que moi intervient, j’ ai le verbe trés haut, les deux blattes(africaines-ordre des blatoptères) me lancent »on va s’ occuper de toi a la descente du train :
    !

    le vieux FDS leur lance » vous etes deux , nous aussi!

    je serre ma « gazeuse » fidèle locataire de ma poche avec mon couteau depuis des années

    deux arrêts les deux Tchitas descendent du train en grommelant des borborygmes dans leur sabir
    le train redemarre , je vais dire deux mots au FDS, tout content

    dois je préciser qu il y avait dans de le train au moins 4 autres FDS qui admiraient leur godasses ?

  2. AvatarMachinchose

    sur la photo de la vidée, la jolie « bikinisée » fort bien foutue, est plutot de faciès maghrébin
    comme la poubelle salisseuse juste a coté

    «  » » Je m’en tape qu’ils disent que je suis raciste.

    pas moi! je prends ça comme un compliment et je confirme a la grande surprise de l’ admonestateur, qui souvent en reste muet d’ étonnement 😆

    je vous livre un petit truc qui soulage quand on croise au lac Daumesnil un groupe de voilées, je marque un temps d’ arrêt, visage effrayé et je me signe ostensiblement et répetitivement, pas plus chrétien que les emburikinées, juste pour leur flanquer dans la gueule qu elles vivent en pays chrétien

    ça les fout dans une rage de grande qualité
    mais jamais aucun commentaire ne suit leur colère
    je suis parfois insulté en rebeu.PREUVE QU ELLES ONT BIEN COMPRIS !!

    essayez! c’est jouissif !!

    a provoc, provoc et demi ! 😆

  3. AvatarHervé

    En 1980,un verre de bière dans un café coûtait 2 Francs et en 2019,il coûte 3 euros,c’est à dire 20 Francs. C’est aussi comme ça,qu’on perd la clientèle Française.

    1. Avatarmac namee

      il y a un gros probleme chez les francais, c’est que la majorite est gauchiste, et personne ne dit la verite, les cafes ferment parce que les charges sociales du patron et celles payes pour les employes sont les plus fortes du monde, et il y a une immigration de masse car le socialisme a organise tout cela. Mais sur ce site et sur d’autres il ya beaucoup de gens qui ont vote a gauche durant leur vie et ils preferent s’en prendre aux immigres qu a eux memes ou a leurs amis gauchistes qui ont detruit la france.

      1. Avatarbm77

        Oui, mc namee j’ai voté à gauche et même très à gauche, je n’en ai pas honte mais qu’a fait la droite de son côté quand elle était au pouvoir elle a organisée l’immigration par VGE . Nous avons la droite la plus bête du monde . Si on avait eu une droite qui soit Républicaine et Gaulliste , j’aurais peut-être pu être séduit mais la droite libérale qui a participé à saborder la France industriellement n’a jamais contesté la politique migratoire et s’est même alliée avec la gauche libérale à travers les cohabitations . Pourquoi les charges sont si élevées en France? Cela vous a t-il échappé qu’elle l’ont été, de plus en plus, à mesure que l’immigration de masse entrait, pour financer justement l’assistanat social consécutif à cette nouvelle donne. La présence des immigrés avait été défendus par le fait qu’ils allaient financer les retraites par les cotisation générées. Hors c’est l’exact contraire qui se passe aujourd’hui ,ce sont les retraités qui sont mis à contribution pour les RDS et CSG qui sont pour l’assistant des RSA et autres CMU et AME. Le problème c’est que beaucoup de gens croient que l’argentdistribué est sorti d’un chapeau de magicien. Tout à un coût! Et l’immigration, si elle peut être bénéfique pour certaines s entreprises et intérêts prticuliers comme le BTP ou les sociétés de service, pour le reste elle est un gouffre financier. Je ne vais pas te faire un dessin mais une grande famille immigrée, ce qui est courant pour ne pas dire la règle, ,c’est un coût pour la société même si le père travaille parce que de toute façon la mère ne travaillera pas et donc pas d’impôts payés, des soins, le logement les déplacements etc à la charge de la société .La société c’est toi, c’est moi qui payons . Point barre! . Il faut toujours réfléchir par recettes et dépenses . C’est ce que l’on m’a appris dès la prime enfance,à l’école et quand tu dépenses plus que tu ne cotises ou que tu payes comme charge, même si tu les trouve insupportables, tu est malgré tout dans le rouge .Faut arrêter de se mentir et regarder les réalités c’est comme cela que l’on devient un citoyen responsable ! Il faut assumer la politique social et migratoire que l’on défend par ailleurs . Dieu se rit de ceux qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes On a des dettes sociales cumulées énormes qui pour le moment ne sont pas d’actualité du fait des taux d’intérêt bas mais pourraient ressortir à la moindre remontée de ceux ci;

  4. AvatarJ

    Il y a un double problème : les FDS (et assimilés) ne réagissent pas. Pourquoi ?
    Premièrement : on les a conditionnés à la non-violence et surtout, on conforte cette idée puisque si jamais on touche à un cheveu de cette pourriture, c’est procès, amende, prison. Le combo fatal. Donc à quoi ça sert de l’ouvrir puisque de toute façon, ils sont intouchables ?
    Deuxièmement, découlant direct de la première : ils ont peur. Pourquoi ? Parce que la pourriture agit généralement à un contre dix (c’est pas l’honneur qui l’étouffe), qu’il y a souvent des armes blanches voire pire et que de toute façon, elle est intouchable. Les FDS ne veulent pas perdre la vie par un coup de couteau dans le dos (encore l’honneur).
    Il faudrait un peu partout en France, des FDS (et assimilés) qui se réunissent et qui confrontent la vermine (un peu comme des milices mais pas vraiment puisque c’est interdit en France). Si, lorsqu’il y a tension avec la pourriture, un groupe de FDS se trouve sur les lieux et prête main-forte à la victime, peut-être qu’il y aurait plus de ralliement.

  5. SarisseSarisse

    Bistrot pub bar à tapas,…
    Je suis plutôt d’accord avec le titre de cet article dans la mesure où les bars sont les meilleurs remparts et les meilleurs maintien de l’identité française je dirais même plutôt les bistrots dans un sens beaucoup plus précis les Espagnols ont leur bar à tapas avec moult charcuterie petit chorizo petite saucisse calamar frit que sais-je les Britanniques ont leur pub les Français ont leur bon vieux bistrot avec le petit rouge le jambon beurre en voiende disparition y compris dans nos zones rurales où les mairies essaient parfois de les rouvrir de manière artificielle.
    Et bien même si c’est de manière artificielle si elle il faut le maintenir.
    Les mahométans ont plutôt leur kebabs si chers à Madame Sibeth Ndiaye.
    S’il y a une prise de conscience c’est peut-être ce qu’il y a de mieux à faire et la visibilité des sandwichs posé sur le Zinc un peu comme dans les bars à tapas les petites saucisses sont aussi un moyen d’affirmer cette identité.
    Paradoxalement il paraîtrait d’après les statistiques que les microbrasserie se développe en France statistiques datant de 2018 donc plutôt récente mais s’il s’agit de Starbucks ce genre de microbrasserie n’effraient pas les mahométans.
    Tant pis si cela accentue la partition mais il vaut mieux que nous apprenions à nous regrouper plutôt qu’imaginer une mixité sociale impossible.
    Pour les plages c’est pareil c’est encore plus chaud il serait temps que la présence des burkinis avec un Q comme le dit très bien Zineb El Ghazoui soit absolument bannie.
    Mais pour ça seuls les Corses ont eu le courage de réagir.
    Vivement une alternance.

  6. AvatarSamia

    Je suis d’accord avec l’article, c’est une horreur quand un bar est repris par cette engeance, nous ne sommes plus en France.
    J’avais besoin, un jour, d’un timbre fiscal pour un document officiel. Je vois non loin un bar tabac, bon super, je me dis, je vais pouvoir trouver ce que je cherche. Que nenni, j’entre dans le dit établissement, et là quand je m’adresse au propriétaire du lieu, un arabo musulman qui, fait plus que scandaleux, ne veut pas m’adresser la parole. Il me fait signe avec son doigt, non non. Non non je n’ai pas de timbre ou non non sortez de là, vous êtes une femme et vous n’avez rien à faire ici. Je me suis tirée en quatrième vitesse, je n’avais pas non plus envie de voir sa tronche de dégénéré.

  7. Jean-Pierre CoqJean-Pierre Coq

    Je profite d’un petit instant de vacances entre deux postes pour aller boire un petit blanc à 7h du mat au petit bistrot de mon quartier.
    Le patron est sympa, on a sympathisé.
    Bon ça ne durera pas longtemps, mes affaires vont reprendre,et ce n’est pas très bon pour la santé.

    Mais en attendant, les muz du quartier prennent leur café vite fait et n’osent pas la ramener. Y’a de l’impureté kouffarde dans l’air de bon matin hi hi hi hi.

  8. Avatarveilleur47

    il y a une trentaine d’année,dans un quartier réputé de Lille, j’ai fait la connaissance d’un cafetier qui se plaigniez de la présence de maghrébins devant sont établissement ,la clientèle devenait très rare .Alors je lui et proposé de devenir le quartier général de mon club de motard, en trois mois le calme est revenu les clients aussi, mais une 15 a 20 motos par soir et parfois plus,çà gêne le petit français soumis et les dépôts de plaintes ce sont enchaînées alors le café a due fermer. dommage les musulmans n’en menaient pas larges pendant cette période c’était le bon temps !

  9. frejusienfrejusien

    Quand ils viennent s’installer pour boire trois verres d’eau, leur offrir une assiette de saucisson en rondelles, et toucher les verres et le saucisson en les regardant bien en face,

  10. AvatarCaughnawaga

    Et dire qu’on nettoie tout avec de la graisse de cochon genre shortening c du saindoux. Même si c pas vrai mettre le paquet très en évidence. Mettre des nappes en cuir de cochon, même si c pas vrai le dire. Vernir le plancher avec le saindoux, mettre en évidence sur la chaudière et dites vous marchez dessus. Ça coûte rien d’essayer.

  11. Julien MartelJulien Martel Post author

    @frejusien : tu as oublié « porter un gilet pare-balle et une minerve en cas de coups de couteau ».

  12. Avatarbm77

    Avant dans les cafés kabyles on te servait de l’alcool comme dans les autres c’étaient quand les maghrébins étaient des Français comme les autres, dans les années 60 70 . J’ai vu à la TV un gars qui se balade avec un camion bar ambulant, il va de village en village pour venir palier ce manque de lieux de convivialité et de rencontre Par contre certains pour recréer du tissu social dans des villes où il n’y a plus de vie gèrent des lieux de rencontre. Je me méfie de ce qui n’est pas spontané mais plus ou moins chapeauté par un conseil général surtout quand le gars qui défend le projet a des tics de paroles propre à la gauche avec le mot citoyen à toutes les phrases quand on sait combien la gauche galvaudé le terme qui ne veut plus rien dire ou tout à la fois!!

    1. AvatarSamia

      Les Kabyles continuent encore de nos jours à servir de l’alcool et gère des restaurants qui proposent de la cuisine française, porc et autre. C’est pourquoi ceux-ci se font insulter régulièrement sur les réseaux sociaux. Dernièrement, j’étais sur You Tube, on parlait d’apostasie, tout d’un coup un arabo musulman s’est mis à insulter les Kabyles, à les traiter de sales chiens et j’en passe, alors que le sujet n’était pas du tout en lien.
      Les Kabyles ne sont pas des maghrébins mais des imazighen.

  13. AvatarJolly Rodgers

    je connais par contre un connard de gérant de snack-bar qui fait des produits du  »terroirs » (la charcuterie vient d’Espagne et les fromages de suisse et d’autres régions , pour le terroir faudra repassé ) qui votent RN et qui nous a fait comprendre a un pote et a moi que nous étions plus les bienvenus chez lui , car nos propos  »racistes » faisait fuir sa clientèles gauchistes bobos.
    sinon je fréquente les cafés (ou je lis mon journal) ou il y a pas d’arabes , si des arabes arrivent , je change de table pour leurs faire comprendre que je ne les aiment pas et que leurs présence me gène !
    dans notre régions , beaucoup de lieu publics , sont malheureusement colonisés par eux .

Comments are closed.