Criminalité : les Noirs surreprésentés dans les statistiques… Trump a raison


Criminalité : les Noirs surreprésentés dans les statistiques… Trump a raison

.

Une énième polémique touche le président Trump depuis quelques jours. Il est accusé (encore une fois) de racisme pour avoir reproché au maire démocrate de Baltimore sa politique désastreuse en matière de sécurité.

Traduction : Il n’y a rien de raciste à dire simplement ce que beaucoup de gens savent déjà, à savoir que Elijah Cummings a fait un travail épouvantable pour les personnes de son district et de Baltimore. Les Déms jouent toujours la carte du Racisme. quand ils sont incapables de gagner avec des faits. Honte !

.

.

Il y a en effet 400 meurtres par an dans sa ville, soit plus d’un par jour. Baltimore est classée 9e ville infestée par les rats. En 2018, USA Today a nommé Baltimore Ville la plus dangereuse de la nation. L’État du Maryland est le 2e plus grand pourvoyeur d’aides sociales.

.

Vidéo montrant un employé de bureau (« mâle blanc privilégié ») de la police de Baltimore tabassé en pleine rue (par des « jeunes défavorisés ») :

.

.

Certains voient la hausse de la criminalité comme une conséquence de la politique des Démocrates (= gauche). Il n’y a pas eu un seul élu non-démocrate à Baltimore depuis les années 50.

Mais Stephan Molyneux dit que « le vote Démocrate est un effet de la démographie, pas une cause de pauvreté« . Mais c’est en fait les deux car les Démocrates (gauchistes) causent la pauvreté par leurs choix politiques et économiques désastreux.

En effet, les gens (les Noirs, les gauchistes) doivent voter démocrate, étant donné que l’autre possibilité est de voter pour le parti raciste. Du moins, c’est comme cela que la dichotomie est présentée. Une fois que le soutien à l’opposition est présenté comme impensable, plus personne ne remet en question la mauvaise gestion ou la corruption manifeste.

.

.

Allant plus loin et mettant carrément les deux pieds dans le plat, @HickockPill insinue l’hypothèse selon laquelle ce n’est pas tant la politique démocrate qui est en cause dans la criminalité, comme dit seulement Trump, que la composition ethnique de la ville en question.

.

Trump dit que la principale raison de la criminalité à Baltimore est la gestion catastrophique du maire démocrate.
Mais Trump a tort de ne pointer du doigt que cet aspect. Le plus important facteur serait la composition ethnique de la ville, comme le montre les cas de Detroit, Londres, Suède, Norvège.

.

En effet, explique-t-il, « Portland et Baltimore sont toutes les deux des villes votant démocrates depuis un temps immémorial, elles ont le même nombre d’habitants, mais l’une a 15 meurtres par an, l’autre 400 meurtres par an.  L’une a une économie florissante, l’autre non. Regardez la démographie des deux. »

.

.

Quelqu’un lui répond que la race n’a rien à voir puisqu’en 2015, aux Etats-Unis, il y a eu 2574 meurtres dont les victimes et les meurtriers étaient tous les deux Blancs.

Mais cette objection ne tient pas car ces crimes sont très majoritairement le fait d’hispaniques, bien souvent comptés comme blancs (« white male »). Il suffit de regarder le tableau local des personnes recherchées pour s’en rendre compte.

.

.

La race n’a peut-être rien à voir mais en attendant ….

La population noire des USA constitue et de loin le groupe racial le plus criminogène de ce pays. C’est ce qu’indiquent les statistiques officiels du FBI.

L’argument des socialistes, marxistes et autres antiracistes, sans parler bien évidemment des ligues raciales, est d’établir un parallèle entre pauvreté et criminalité pour excuser la surreprésentation noire dans les statistiques criminelles américaines.

Pourtant, les Noirs sont loin de constituer à eux seuls les gros bataillons des pauvres aux USA. Le recensement américain officiel de 2007 indiquait qu’il y avait 15,1% des Américains vivant sous le seuil de pauvreté, soit 45 millions de personnes environ.

De ces 15,1%, les Noirs représentaient un peu plus du quart, à 28,4%, soit 13 millions de personnes.

Les Noirs représentent 13,1% de la population totale américaine.

Et, selon le FBI qui recense scrupuleusement les données du crime en regard des groupes raciaux, les Noirs sont responsables de :

– La moitié des meurtres (49,4%)

– Un tiers des viols (32,3%)

– Plus de la moitié des braquages (51,9%)

– Près d’un tiers des agressions aggravées  (32,6%)

– Près de 30% des vols en tous genres (29,9%)

– 43,3% des proxénètes

.

Voir aussi https://www.dreuz.info/2017/11/28/les-noirs-sont-responsables-de-la-hausse-des-crimes-racistes-et-ce-nest-pas-nouveau/

Voir aussi ces commentaires (en anglais) sur les statistiques de la criminalité qui peuvent donner des pistes de réflexion.

.

Le changement de population ethnique, le grand remplacement : le cas de Detroit

La ville de Baltimore était au début du 20e siècle très majoritairement blanche.

 

.

La même chose s’est passée avec la ville de Detroit. Cliquez sur ce tweet de Peter Columns pour lire tout son thread (série de tweets) consacré au grand remplacement ayant touché la ville de Detroit au 20e siècle, et symbole de ce qui attend l’Europe si une remigration massive n’intervient pas très vite.

.

L’immigration africaine, moyen-orientale et surtout musulmane augmente la criminalité en Norvège et en Suède ou à Londres de manière spectaculaire : meurtres, agressions, vols…

.

Tant que la Norvège ou la Suède étaient des pays ethniquement homogènes et composés uniquement d’Européens, ces pays étaient prospères, paisibles, avaient un haut niveau de confiance et de cohésion sociale, malgré leurs politiques de gauche. La politique importe beaucoup moins que le peuple.

.

La capitale de la Norvège, Oslo, compte en 2019 33% d’immigrants et les passages à tabac et agressions au couteau y sont montés en flèche depuis quelques années. La population immigrante de Suède dépasse 880 000 personnes, soit 17 pour cent de la population, alors qu’elle n’était que de 4,2 pour cent en 1992.

.

Historiquement, la plupart des migrants venaient de pays comme la Suède, la Pologne et l’Allemagne. Mais ces dernières années, cependant, les pays d’origine qui ont le plus contribué à l’immigration sont sont la Somalie, l’Érythrée, la Syrie, l’Iraq et le Pakistan. (source en anglais)

.

Quant à la Suède, c’est un pays qui est en train d’être dévasté par l’immigration extra-européenne. Il est possible que la grande guerre ethnico-religieuse qui dévastera l’Europe dans un futur proche (ça peut être demain) parte de Suède tout autant que de Belgique, de France ou d’Allemagne. Lire par exemple La Suède, capitale du viol en Occident (28 janvier 2016)

.

Londres est non seulement touché par les attentats djihadistes, mais connaît une épidémie de crimes au couteau et d’attaques d’acide. Les musulmans (pas tous noirs) et les Noirs (pas tous musulmans) sont surreprésentés dans ces crimes.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


8 thoughts on “Criminalité : les Noirs surreprésentés dans les statistiques… Trump a raison

  1. AvatarPeter Wardein

    Il est regrettable que le débat aux USA sur la question raciale régresse autant. Vers la fin des années 80, le roman de Tom Wolfe « Le bûcher des vanités » inaugurait une saine réaction vis-à-vis des démagogues du politiquement correct. C’est un juge noir qui administre la leçon de « decency » a la fin du livre. Même le film du militant noir radical Spike Lee « Do the right thing » mettait bien les choses au point en ce qui concerne la fallacieuse oppostion bons noirs-méchants blancs.
    L’ennui avec Trump, c’est qu’il a intériorisé l’idée que la seule méthode à utiliser avec les ennemis de la « decency », c’est la boxe. Il n’a pas tout à fait tort, remarquez.
    Mais à ce compte, tous les afro-américains vont se retrouver dans les rangs de l’islam.

    1. SarisseSarisse

      Je pense Peter Wardein que vous avez quand même un peu raison, et pourtant c’est ce langage de vérité qui peut aider les minorités à s’en sortir et non le langage mensonger de ceux qui les flattent comme le font les démocrates (qui , ô paradoxe sont tout de même héritiers du Parti le plus raciste qui ait pu exister sur le sol américain, il ne faut pas oublier la phrase de Lyndon Johnson héritier de JFK sur l’électorat afro-américain » grâce à cet électorat de nègres (sic) disait-il nous sommes assurés de garder le pouvoir pendant 200  » ans et ce n’est pas en des termes très flatteurs qu’il parlait de cet électorat).
      C’est aussi le langage de la gauche sociétale, du gauchisme raciseur, des milieux d’affaire libéraux -libertaires qui ont amené un Macron aux affaires.
      Donald Trump n’est absolument pas raciste ni un suprémaciste en quoi que ce soit; il a un franc-parler très brutal qui est peut-être maladroit mais qu’une partie des Afro-Américains conservateurs avait compris, mais cette méthode brutale a des limites.
      Et je crains tout comme vous qu’il apporte des ouailles afro-américaines encore très majoritairement de culture protestante ou parfois catholique dans les rangs de l’islam des Farrakhan et consorts.C’est dangereux parce que leur radicalisation via l’islamisation va nous revenir dans la figure si en France nous perdons des antillais et autres « domiens » catholiques, si nous perdons des personnes de la qualité d’un jeune doctorant massacré par un supporter cinglé algéro-turcvdu Galatasaray(même s’il vaudrait mieux pour elles que leurs compétences acquises en France servent leurs pays d’origine).
      C’est un peu dommage d’ailleurs car le numéro 4 ou 5 de son gouvernement qui est en afro-américain( Ben Carson)est venu à son secours après ces déclarations justifiées sur les 4 de la « Squad ».
      La où Trump manque de subtilité et n’est pas comparable à un Churchill ou même un Boris Johnson, il est très américain, très brutal moi subtil qu’un britannique.
      Même un Tommy Robinson ne s’emmêle pas les pinceaux dans sa lutte contre l’islam.
      L’islam est un adversaire redoutable dont les prosélytes ont parfaitement compris comment il pouvaient utiliser les frustrations des communautés des minorités notamment aux États-Unis où il n’y a pas que des Noirs mais aussi des hispaniques qui tombent dans ses griffes.
      Mêmes tactiques que tous les régimes totalitaires qui aspirent des frustrés, des contrariés, des colériques ou des aigris.
      C’est dommage car Trump avait plutôt bien réussi, notamment aux mettant un Kanye West, aussi caricatural soit-il, dans sa poche, sauf à le faire exprès il fait ressortir la question raciale alors que la plus grande menace qui pèse sur le monde, coomme les USA ne se situe pas à ce niveau-là mais à un niveau idéologique avec une islamisation de plus en plus grave et agressive.
      Son socle de popularité heureusement reste important face à des démocrates qui sont de plus en plus ridicules(le ridicule est une belle aubaine) mais il ne faudrait pas qu’il se laisse trop emporter par son propre franc-parler.

      Ces discours vont finir par donner raison au dernier ouvrage d’un Guillaume Faye.
      Une « guerre civile raciale », le rêve des Conversano et des Le Lay apportera de l’eau au moulin de l’islam qui est une pompe aspirante de victimaires, de frustrés, et d’ aigris, pas seulement des noirs ou des minorités d’ailleurs mais dans nos rangs aussi(sans oublier nos antisémites /antisionistes « maison »).

      Espérons que Trump se focalisera sur le danger que représentent ses « alliés » sunnites, de l’Arabie Saoudite au Qatar, tout comme ses ennemis chiites d’Iran (à mon avis moins dangereux car beaucoup moins stupides) bref sur l’islam conquérant, ainsi que sur les valeurs patriotiques qui seule pourront éviter la dislocation de son propre pays.
      Je pense que dans les années à venir si rien n’est fait pour endiguer l’islamisation il va y avoir du sport!
      Les question raciales sont certes des questions sérieuses tout comme les questions ethniques mais elle n’appartiennent à mon avis au sociétal comme les affaires de LGBTQ et autres billevesées inclusivistes.
      Islamisation-Mondialisation libérale-Gauchisme voilà la trinité la plus destructrice.

  2. AvatarAuguste

    Les noirs et les musulmans sont racistes contre les blancs et souvent incapables du vivre ensemble et essayer de travailler pour vivre . On leur doit tout . Mais quelles industries ces gens là ont créé , pratiquement rien . Se sont les blancs qui créent comme en Afrique du Sud qui est le pays le plus criminel du monde dont les victimes sont à plus de 80% des blancs assassinés par des noirs . Mais chut il ne faut pas le dire . Les noirs et les musulmans refusent dans leur grande majorité d’être des ouvriers modèles comme nos parents . Leurs ADN créateurs , travailleurs sont bloqués par la haine du blanc . La haine du blanc est leur dénominateur commun qu’ils partagent même si par moment ils s’entretuent comme en France pour la finale du CAN . Il n y aura pas de marche blanche pour dénoncer la violence des musulmans contre les noirs .

  3. Avatarberger

    En cas d’agression verbale du genre « vous êtes raciste », si vous êtes certain de ne pas être raciste basique, n’hésitez pas à dire au gars qu’il doit exprimer sa pensée par écrit, pour le cas ou vous souhaiteriez le reprendre en diffamation.

  4. AvatarGAVIVA

    la boue ça tache. L’ancienne expression  » ça tient comme boue de Paris » redevient hélas! à la mode….

  5. AvatarRODRIGUE

    Sur la vidéo, c’est pas un blanc mais un muzz qui se fait rouer de coups.
    Regardez comme il est habillé !

  6. AvatarMachinchose

    malgré plus de 5 siècles au contact des blancs……

    pauvres de nous qui n’ en sommes qu a 25 ans de multi trucmuche………
    on a devant nous des decenies et des siècles de tam tamisation

    j’ ai encore trouvé sur mon pare brise une pub pour le Professeur Thiom Diallo, grand marabout………., qui me promet de me dépanner ma bagnole a distance

    je suis eberlué par tant de connerie !

    que d’ autres africains(es) avalent sans broncher comme le cube de bouillon maggi a se mettre dans le fion de ces fessiers monstrueux d’ africaines pour faire encore grossir leur fesses

    grandiose!!

    en général les verrats sont effectivement plus attirés par les truies au gros, trés gros derrière

    un reste de bestialité…………………..animale

Comments are closed.